Québec : les 11 lieux incontournables à voir

Que voir dans la province de Québec ?

Montréal
Temps de visite : 3 jours

Montréal

Située sur une île bordée par le fleuve Saint-Laurent, Montréal est la ville la plus peuplée de la province québécoise et la seconde de tout le Canada. Son dynamisme va de pair avec sa taille : ses quartiers multiculturels débordent d'énergie et d'animations, le tout dans une ambiance décontractée.
Envie d'une atmosphère artistique et bohème ? Direction le Plateau-Mont-Royal et le Mile End. Friperies, cafés, magasins de disques et galeries d'art vous y accueillent sans oublier les œuvres de street art décorant bâtiments et aires de parking.
Promenez-vous ensuite le long du Vieux-Port ou entamez une randonnée jusqu’au belvédère du Mont-Royal, le célèbre parc dominant la ville. Vous y serez récompensé par une inoubliable vue sur Downtown et ses buildings. En été, prenez part aux rassemblements de danseurs et joueurs de tam-tam, tous les dimanches au pied du Monument à Sir George-Étienne Cartier.
Bières locales, bagels, poutines ou encore sandwichs à la viande fumée seront de la partie pour satisfaire votre curiosité culinaire. Montréal possède d’ailleurs la meilleure scène gastronomique nord-américaine après New York.

Le conseil de Matisse : Jetez un œil au calendrier des événements montréalais. De nombreux festivals sont organisés sur la Place des Arts et d'autres animations estivales comme les feux d’artifice sont monnaie courante sur le Vieux-Port. Certains spectacles à l’instar de l’automnal « Jardin de lumière » sont à ne pas manquer durant votre séjour si les dates coïncident.
Vous aimerez Montréal pour :
Architecture | Musées | Art et culture | Jardin | Festivals

Île d’Orléans
Temps de visite : Une demi-journée

Île d’Orléans

Douceur de vivre, culture maraîchère et artisanat caractérisent l’ambiance locale. Cette île de 33 km de long, accessible à 15 min de route de Québec, s’impose comme une évidence dans le cœur des gourmets. Munissez-vous d'une carte des lieux et poussez les portes de ses chocolateries et cabanes à sucre ou profitez d'une dégustation chez un producteur de vin de cassis. Les produits de la ferme disponibles se déclinent au gré des saisons et quelques marchés invitent à plonger au cœur de ce patrimoine culinaire.
Paysages et points de vue saisissants, en constante évolution, animeront votre tour de l’île tout comme ses multiples bâtiments historiques, témoins du passé québécois.

Le conseil de Matisse : Envie de remplir votre valise de spécialités québécoises (sirop et beurre d'érable, vin de glace, chocolat ...) ? L'île d'Orléans est l'adresse parfaite pour faire vos emplettes.
Vous aimerez Île d’Orléans pour :
Campagne | Île | Gastronomie | Artisanat | Marché

Les chutes de Montmorency
Temps de visite : 3h

Les chutes de Montmorency

83 mètres, un chiffre qui confère aux chutes de Montmorency le statut de plus hautes cascades québécoises tout en leur permettant de devancer celles du Niagara de 30 mètres. Ce bijou naturel se situe à 15 minutes en voiture du centre-ville de Québec, à l’embouchure de la rivière Montmorency et du fleuve Saint-Laurent.
À l'aise avec les hauteurs ? Domptez les parois rocheuses en suivant les 3 parcours de via Ferrata ou profitez des 300 mètres de tyrolienne offrant une vue exceptionnelle sur le site.
Ouvertes au public en toute saison, les chutes sont le théâtre d'un phénomène étonnant durant l'hiver : les embruns cristallisés se déposent lentement à la base de la cascade, les fines couches de poudre se superposent pour former un amas géant que l'on surnomme poétiquement « pain de sucre ».

Le conseil de Matisse : N'hésitez pas à emprunter l'escalier panoramique de 487 marches menant au pied de la chute, le spectacle y est encore plus impressionnant. Si la remontée vous effraie, empruntez le téléphérique pour retrouver votre point de départ sans effort tout en profitant d'un nouvel angle d’observation.
Vous aimerez Les chutes de Montmorency pour :
Chutes d'eau | Nature | Merveilles naturelles | Divertissement

La ville de Québec
Temps de visite : 2 jours

La ville de Québec

Seule ville fortifiée du continent nord-américain et ancien port de navigation transatlantique, Québec est riche de son histoire liée à la Nouvelle-France. Aujourd’hui capitale de la province, elle se divise en deux secteurs géographiques : la Haute-Ville et la Basse-Ville.
Au sein de la première, ruelles et maisons anciennes côtoient les édifices religieux à l’image de la Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec. Le Château Frontenac, bâtiment emblématique de la ville, est quant à lui l’hôtel le plus photographié au monde. Placée devant ce dernier, la panoramique Terrasse Dufferin vous invite à emprunter la Promenade des Gouverneurs longeant les remparts de la Citadelle.
La Basse-Ville prend la forme d’un labyrinthe de rues pittoresques et de quartiers incontournables comme le Petit-Champlain. Accordez-vous une pause photo sur la Place Royale et son imposante fresque murale retraçant l’histoire québécoise des 4 derniers siècles.

Le conseil de Matisse : Vous visitez la Vieille Capitale sous la neige ? Prévoyez une escale au légendaire Hôtel de Glace, une œuvre d’art éphémère se réinventant chaque hiver. Des tours guidés sont organisés pour permettre à chacun d’explorer ce palais givré.
Vous aimerez La ville de Québec pour :
Architecture | Gastronomie | Divertissements | Patrimoine | Monument

Gaspésie
Temps de visite : 7 jours

Gaspésie

Le tour de la Gaspésie : 885 km de panoramas pour un circuit côtier considéré comme l’un des plus beaux au monde, personnalisable selon vos goûts et vos envies. Plages, montagnes et falaises y cohabitent harmonieusement en marge du fleuve Saint-Laurent et de l’océan Atlantique. Grande vedette de la péninsule, le rocher Percé vous propose d’admirer son arche à bord d’un kayak, directement depuis la côte ou encore via une excursion en bateau. L’île Bonaventure adjacente accueille chaque printemps une colonie de fous de Bassan, de majestueux oiseaux au plumage blanc éclatant.
L’observation de la faune s’avère tout aussi riche du côté du parc Forillon, ses falaises et sa forêt boréale étant le repère d’espèces variées : phoques, lynx, castors mais également baleines (croisière requise).
Pour une pause balnéaire, direction la baie des Chaleurs et ses longues plages bénéficiant des eaux les plus chaudes de la Gaspésie.
En cuisine, les produits de la pêche sont à l’honneur avec le homard, les crevettes et le crabe en première ligne.

Le conseil de Matisse : Afin d’optimiser vos chances de croiser des orignaux (élans), réalisez un safari au cœur des Monts Chic-Chocs accompagné d’un guide expert de la faune.
Vous aimerez Gaspésie pour :
Nature | Rando | Gastronomie | Observation des animaux | Points de vue

Lac Saint-Jean
Temps de visite : 2 jours

Lac Saint-Jean

Le tour du lac Saint-Jean, si grand qu’on le surnomme mer intérieure, est un classique pour les amateurs de road trip. Les habitants s’y font appeler les bleuets (myrtilles), en référence au fruit poussant en abondance dans la région.
Profitez d’une parenthèse culturelle à la découverte de l’histoire autochtone au musée amérindien de Mashteuiatsh ou vivez une expérience insolite au zoo sauvage de Saint-Félicien : des animaux vagabondant sur 485 hectares de terrain pendant que vous les observez depuis votre train grillagé, les rôles étant ainsi inversés pour le bien-être des résidents. Le zoo recense uniquement des animaux de la Boréalie et tous ses bénéfices sont réinvestis dans la préservation de ces espèces.
Pour un saut dans le passé, planifiez un arrêt au village historique de Val-Jalbert et ses bâtisses restées figées en 1927 sans oublier un passage à la chute Ouiatchouan.
Côté nature, le Parc National de la Pointe-Taillon et le Parc Régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean mettent en valeur rivage sablonneux d’un côté, forêts boréales et rivières majestueuses de l’autre.

Le conseil de Matisse : Tartes, glaces ou encore confitures aux bleuets : dégustez la star des lieux sous toutes ses formes ! Un festival lui est d’ailleurs consacré chaque année durant le mois d’août.
Vous aimerez Lac Saint-Jean pour :
Lac | Rando | Divertissements | Gastronomie | Art et culture

Parc national du Fjord-du-Saguenay
Temps de visite : 2 jours

Parc national du Fjord-du-Saguenay

Un panorama saisissant vous attend dans ce parc national de 326,7 km² : son fjord et sa forêt environnante en font l'un des lieux les plus dépaysants de la province. Été comme hiver, il constitue un terrain de jeu idéal mêlant randonnées, kayak, via ferrata ou encore raquettes et sorties avec les chiens de traineau. Vous aurez peut-être même la chance d’y croiser quelques bélugas durant la période estivale.
Considéré comme l’un des plus beaux de tout le parc, le point de vue de l’Anse-de-Tabatière est accessible à tous en plus de constituer le spot idéal pour observer les changements de teintes au coucher du soleil.

Le conseil de Matisse : Discutez de vos attentes et de votre niveau sportif avec un agent du parc. Il pourra ainsi vous conseiller judicieusement sur les randonnées à effectuer.
Vous aimerez Parc national du Fjord-du-Saguenay pour :
Rando | Nature | Observation de la faune | Points de vue | Merveilles naturelles

Tadoussac
Temps de visite : Une journée

Tadoussac

Tadoussac et ses villages alentour sont riches en paysages préservés et bénéficient d'une ambiance chaleureuse réunissant locaux et voyageurs. En plus de son cadre remarquable, la région est réputée pour son fleuve fréquenté par de multiples animaux marins dont les baleines. Ce ne sont pas moins de 12 espèces différentes qui remontent les eaux locales du printemps à l’automne pour se régaler de krill et de poissons. Un phénomène rendu possible grâce au relief sous-marin favorable et aux courants propices à une prolifération de nourriture.
Randonnées sur les rives ou excursions en zodiac, bateau, kayak : les moyens mis à votre disposition pour observer la faune marine sont multiples et variés. Après votre rencontre avec les baleines, marsouins et bélugas, ne manquez pas une balade du côté des dunes de Tadoussac ainsi qu'un passage à la chapelle du village.

Le conseil de Matisse : Certains établissements proposent de sublimes terrains de camping ou cabines avec une vue sur le fleuve permettant d’admirer le passage des rorquals. Un hébergement idéal pour embellir votre échappée à Tadoussac.
Vous aimerez Tadoussac pour :
Beau village | Nature | Observation de la faune | Fleuve | Sports nautiques

Charlevoix
Temps de visite : Une journée

Charlevoix

La région de Charlevoix regorge de lieux phares nommés L’Isle-aux-Coudres, Parc national des Grands-Jardins, Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie ou encore Port-au-Persil, membre de l’Association des plus beaux villages du Québec !
La splendeur des paysages repose sur les impressionnantes montagnes majestueusement installées à proximité du fleuve Saint-Laurent.
Dans le même esprit que l'île d'Orléans , vous y trouverez des trésors du savoir-faire local au hasard des chemins. Une véritable route des saveurs rimant avec bières, cidres, chocolats et fromages pour le plus grand bonheur des épicuriens.

Le conseil de Matisse : Empruntez les petites routes pour profiter pleinement des divers panoramas et découvrir la vie locale : fermes, librairies/cafés, antiquaires...
Vous aimerez Charlevoix pour :
Rando | Campagne | Artisanat | Points de vue | Montagnes

Parc national de la Jacques-Cartier
Temps de visite : Une journée

Parc national de la Jacques-Cartier

L’un des 30 parcs nationaux de la province, niché 30 min au nord de Québec. Ce ne sont pas moins de 668 km² de superficie et 100 km de sentiers qu’il vous sera donné d’explorer sur place. Plateaux montagneux, vallées glaciaires et cours d’eau assurent l’enchantement des visiteurs.
Les activités ne se limitent pas à la randonnée, la descente de la rivière Jacques Cartier en kayak est une sortie populaire tout comme la pêche ou le stand up paddle. En hiver, chaussez vos raquettes ou vos skis et lancez-vous à la conquête des étendues enneigées.

Le conseil de Matisse : En bonne condition physique ? Les 11 km du sentier des Loups offrent le panorama le plus impressionnant du parc. Pour une alternative de niveau intermédiaire, préférez la randonnée de l’Éperon.
Vous aimerez Parc national de la Jacques-Cartier pour :
Rando | Nature | Observation de la faune | Points de vue | Rivières

Parc national de la Mauricie
Temps de visite : 2 jours

Parc national de la Mauricie

Au cœur de la chaine de montagnes des Laurentides, le Parc national de la Mauricie se distingue par sa forte concentration en lacs et sa forêt abondante. Il représente ainsi parfaitement l’idée que l’on se fait des grands espaces canadiens. De nombreuses randonnées et points de vue sont faciles d’accès ce qui rend le lieu particulièrement familial, adapté à tous les niveaux. Enfilez vos meilleures chaussures de marche pour parcourir les 160 km de sentiers traversant le parc de toutes parts.
Côté faune et flore, vous y trouverez plus de 30 espèces d’arbres différentes et des mammifères comme l’ours noir, l’orignal ou encore le loup de l’Est sans oublier les rongeurs aisément observables.

Le conseil de Matisse : Louez un canoë depuis l’aire de pique-nique de Shewenegan afin d'explorer le lac Wapizagonke. Fort sentiment de liberté et d’émerveillement à la clef. Pour une expédition à la journée, partez en quête des chutes Waber : 4,6 km de canot suivi de 3,5 km de randonnée sont nécessaires pour accéder à ce petit paradis.
Vous aimerez Parc national de la Mauricie pour :
Rando | Lacs | Nature | Points de vue | Observation de la faune

Conseiller où partir
Matisse,
Journaliste voyages

L'avis de Matisse

Mes 3 mois passés à Montréal m'ont fait tomber sous le charme de cette ville aux mille clochers. Son ambiance jeune et décontractée mêlée à la présence de diverses cultures est ce qui m’a d’abord interpellé. Ses possibilités infinies constituent un second aspect magique : musées, parcs, bars, spectacles… impossible de s’y ennuyer, quels que soient vos centres d’intérêt. Bonus : les couchers de soleil y sont éblouissants, notamment depuis les marches de l’Oratoire Saint-Joseph.
Québec, la capitale québécoise dispose d’un charme européen indéniable avec ses cafés, terrasses ou encore ses rues pavées, celles du Vieux-Québec étant d’ailleurs les plus vieilles d’Amérique du Nord. Le paysage urbain, dominé par le château Frontenac, rend la ville particulièrement photogénique.

Mes coups de cœur dans le parc national de la Mauricie ont été les cascades Shewenegan, le panorama depuis le point de vue « île aux Pins » ainsi que la découverte du lac Wapizagonke en canoë. Un des points forts de ce parc est l’omniprésence des étendues d’eau que ce soit sous forme de lacs, d’étangs ou encore de rivières avec cascades.
Le parc national du Fjord-du-Saguenay, mon parc québécois préféré ! Les diverses randonnées assurent challenge sportif et panoramas à couper le souffle. Affection particulière pour le sentier les Caps et sa récompense au sommet, appelé point de vue du Géant : un angle dégagé et panoramique sur le fjord.
Le parc national de la Jacques-Cartier, un dépaysement total à deux pas de la ville ! J'ai apprécié la multitude d'activités praticables au gré des saisons et ma rencontre avec quelques porcs-épics sauvages au détour des sentiers.

Quel plaisir de découvrir le grand Nord canadien à travers sa forêt boréale ou la culture amérindienne. La destination lac Saint-Jean réunie brillament merveilles naturelles, culture, divertissement et gastronomie : un véritable carton plein ! Durant certaines périodes de l’année, la région se transforme même en terrain de chasse aux aurores boréales.

Visites de vergers, arrêts aux multiples échoppes de fruits et légumes, dégustations : mon passage sur l’île d’Orléans fut une véritable immersion au cœur du terroir local. De quoi étancher ma soif de découvertes culinaires tout en améliorant mes connaissances quant à la fabrication de certains produits. Une parenthèse magique à la découverte du savoir-faire québécois que je vous recommande chaudement pour donner de la saveur à votre séjour.
Les chutes de Montmorency, une étape mêlant habilement promenade et activités à sensation. Chaque saison apporte son lot de charme et dévoile un nouvel aspect des chutes ce qui renforce davantage leur caractère incontournable. Si vous pouvez les apercevoir directement depuis l'autoroute, un arrêt s'impose pour s'imprégner de la puissance et de la beauté du site.
Tadoussac, une destination magique au niveau de l'ambiance détendue et de la présence de la faune marine. Mon plus beau souvenir ? Avoir pu rencontrer les animaux de manière respectueuse durant plusieurs heures à bord d'un kayak. Le lieu est de plus raisonnablement fréquenté en début et fin de saison.

Carte interactive des lieux à visiter