Que voir, que faire à Grande Canarie ?

Paul, Blogueur et globetrotter
Paul, Blogueur et globetrotter

Troisième île de l’archipel des Canaries par sa taille, Gran Canaria est surnommée le continent miniature, tant ses paysages sont riches et diversifiés. Et il est vrai qu’en débarquant par le ferry à Las Palmas, on ne soupçonne absolument pas ce qui nous attend. Ce voyage à Grande Canarie vous mènera des plaines verdoyantes du nord aux hautes montagnes du centre de l’île, en passant par les étendues arides de la côte sud. À Agaete, vous découvrirez d’impressionnantes falaises tombant dans l’océan. Au pied du Roque Nubio ou du Pico de las Nieves, vous oublierez presque que vous êtes sur une petite île au beau milieu de l’Atlantique. Dans les palmeraies de Fataga, vous voguerez vers l’orient. Et sur les plages de Maspalomas, vous vous croirez presque en plein désert. À travers cette sélection d’incontournables à voir à Gran Canaria, je voudrais vous montrer que cette île ne ressemble à aucune autre et qu’elle mérite amplement le détour, tant elle a de beautés cachées à offrir.

Voir plus

Notre sélection de lieux en vidéo

La sélection et les conseils de Paul

Incontournable note 3 Très intéressant note 2 Intéressant note 1
Temps de visite : Une journée
carte

Tejeda et le Roque Nubio note 3

Tejeda figure au palmarès des plus beaux villages d’Espagne. Et il est vrai qu’en débarquant dans cette cité historique au cœur de la caldera, j’ai été subjugué par sa beauté. Non loin de là, le Roque Nubio qui culmine à 1813 mètres est le troisième plus haut sommet de l’île. Il est surmonté d’un monolithe basaltique de 80 mètres de hauteur qui était vénéré par les anciens peuples guanches. Depuis ce promontoire, la vue à 360° sur les montagnes est absolument inoubliable.
Le Roque Nubio est un haut-lieu de la randonnée à Gran Canaria. Le parcours le plus facile permet de rejoindre le site en 5 kilomètres depuis le mirador de la Goleta. Le long du sentier, vous passerez par le Roque del Fraile, le sommet de la caldera et le Décapité del Nubio, une plateforme désertique et sauvage avec une vue à couper le souffle.

Le conseil de Paul : N’hésitez pas à faire un détour par Cruz de Tejeda, une escale de montagne située en amont du village. Vous pourrez y découvrir un panorama exceptionnel sur la caldera de Tejeda et le Roque Nubio.
Vous aimerez Tejeda et le Roque Nubio pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco | Parc naturel | Rando

Temps de visite : Une journée
carte

El Pico de las Nieves note 3

Après avoir arpenté le Roque Nublo, le Pico de las Nieves est un incontournable à faire en venant visiter Grande Canarie. Point culminant de l’île avec 1 949 mètres d’altitude, le Pico de las Nieves — le Pic des Neiges — offre de belles expériences en plein cœur de la nature. Depuis le sommet, vous pourrez apprécier le paysage escarpé, ciselé et déchiqueté de l’île.
Le Pico de las Nieves propose de superbes itinéraires de randonnée à travers la montagne. Un sentier mène vers le mirador du sommet qui dévoile un paysage exceptionnel par temps clair. Vous pourrez profiter d’un panorama montagneux avec une vue à 360° sur Gran Canaria.

Le conseil de Paul : Le Pico de las Nieves est un lieu très fréquenté par les amateurs de trekking à Gran Canaria. Pour en profiter, mieux vaut se lever tôt et être sur place dès le matin, d’autant que les nuages ont tendance à envahir les sommets dès le début d’après-midi.
Vous aimerez El Pico de las Nieves pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco | Parc naturel | Rando

Temps de visite : Une journée
carte

Agaete et le parc naturel de Tamadaba note 2

Situé au nord-ouest de Gran Canaria, Agaete est un incroyable village de pêcheurs niché au pied des falaises impressionnantes du parc naturel de Tamadaba. Sur plus de 7000 hectares, sa forêt de pins maritimes s’étend entre mer et montagne, au cœur de vallées particulièrement impressionnantes. La route GC-200 qui traverse le parc du nord au sud est l’une des plus incroyables de Gran Canaria.
Le parc naturel de Tamadaba est un paradis pour les randonneurs. De nombreux sentiers de randonnée permettent d’explorer le secteur. Après avoir visité Agaete, ne manquez pas Puerto de las Nieves et sa petite plage. Sur la route qui file vers la Aldea, faites une pause au mirador del Balcón, avant de poursuivre jusqu’à Los Caserones.

Le conseil de Paul : Découvrez le parc naturel de Tamadaba en fin d’après-midi et ne manquez pas le coucher de soleil depuis le mirador del Balcón ou Puerto de las Nieves.
Vous aimerez Agaete et le parc naturel de Tamadaba pour :
Patrimoine mondial de l'Unesco | Parc naturel | Rando

Temps de visite : Une demi-journée
carte

La vallée de Fataga note 2

S’enfonçant dans les terres tel un immense canyon, la vallée de Fataga forme l’un des paysages les plus surprenants de l’île de Gran Canaria. L’île-continent est connue pour ses impressionnants barrancos, mais celui de Fataga est de loin le plus grandiose. Il s’étend sur plusieurs dizaines de kilomètres entre Maspalomas et le village de montagne de Tunte. Cette région aussi appelée la vallée aux mille palmiers est un régal à découvrir en road trip.
Si vous venez de Maspalomas, arrêtez-vous au mirador Degollada de La Yegua qui offre une vue tout bonnement spectaculaire sur la vallée. Plus haut, Fataga, village incontournable à voir à Gran Canaria, est une très charmante bourgade de montagne qui propose une halte paisible avant les montagnes. Enfin, n’hésitez pas à visiter la Casa Yanez, sublime bâtisse du XIXe siècle qui abrite un musée ethnographique.

Le conseil de Paul : Si vous aimez rouler, n’hésitez pas à prolonger ce road trip le long de la GC600. Vous découvrirez l’intérieur de l’île au cours d’un itinéraire que je qualifierais de réellement spectaculaire.
Vous aimerez La vallée de Fataga pour :
Beau village | Parc naturel | Rando

Temps de visite : 3 heures
carte

Les dunes de Maspalomas note 2

Maspalomas est l’une des stations balnéaires les plus en vue de la côte sud de Gran Canaria. Passage incontournable pour tous les voyageurs, cette ville côtière renferme également un trésor naturel de toute beauté : le parc naturel des dunes de Maspalomas. Un champ de dunes immenses (certaines dépassent les 10 mètres de haut) s’étend à perte de vue face à l’océan. C’est assez somptueux.
Le parc naturel des dunes de Maspalomas est idéal pour une balade à pied le long de la mer. Le phare de Maspalomas construit en 1890 marque l’entrée dans la zone protégée. En chemin vers les dunes, arrêtez-vous à la Charca, une lagune qui sert de refuge à de nombreux oiseaux migrateurs. Vous pourrez également vous balader dans la petite palmeraie qui jouxte l’étang.

Le conseil de Paul : Pour découvrir toute la splendeur des dunes de Maspalomas, il faut vraiment venir au coucher du soleil. Les jeux de lumière sur le sable, la mer et les dunes sont tout simplement fantastiques.
Vous aimerez Les dunes de Maspalomas pour :
Plage | Mer | Parc naturel

Temps de visite : Une demi-journée
carte

Le quartier de Vegueta à Las Palmas note 2

Vegueta est le quartier médiéval de Las Palmas. C’est en ces lieux que les colons espagnols posèrent les premières pierres de la ville en 1478. Le cœur historique de la capitale enchante par son dédale de ruelles, ses nombreuses bâtisses du XVe siècle et sa cathédrale.
Parmi les lieux incontournables à voir à Las Palmas de Gran Canaria, ne manquez pas la Casa de Colon, l’édifice emblématique de la ville. Ce riche ensemble architectural abrite un musée consacré à la conquête de l’Amérique. Dirigez-vous ensuite vers la cathédrale Santa Ana dont la construction débuta au XVe siècle. Faites enfin un détour par la plaza del Espiritu Santo, l’une des plus agréables promenades du centre-ville.

Le conseil de Paul : Après votre visite du quartier de Vegueta, n’hésitez pas à faire un détour par l’impressionnante plage de Las Canteras. C’est un spot prisé pour le surf et pour boire un verre les pieds dans le sable.
Vous aimerez Le quartier de Vegueta à Las Palmas pour :
Patrimoine | Monuments | Musées

Temps de visite : Une demi-journée
carte

Le Barranco de Guayadeque note 2

Le Barranco de Guayadeque, classé bien d’intérêt culturel, est situé au sud de la caldera de los Marteles. On y accède par une route tortueuse et magnifique qui longe le lit d’une rivière asséchée. Vous traverserez une nature luxuriante avant d’atteindre la casa Cueva Canaria.
Dans cette région de Gran Canaria, vous pourrez découvrir de nombreux vestiges des sociétés préhispaniques qui vécurent dans l’archipel. Après avoir visité la chapelle de San Bartolomé Apostol, vous pourrez explorer la région en randonnée. Un sentier permet de rejoindre le village troglodyte de Cueva Bermeja. Comptez environ 3 heures A/R.

Vous aimerez Le Barranco de Guayadeque pour :
Nature | Rando | Forêt

Temps de visite : 2 heures
carte

Le village de Teror note 1

Splendide cité montagnarde, Teror fait partie de mes coups de cœur à Gran Canaria. Ce village incontournable du nord de l’île se déploie dans une vallée encaissée. Dans son quartier historique, vous découvrirez quelques exemples tout à fait sublimes d’architecture traditionnelle canarienne. Célèbre pour sa vierge, Teror est devenu l’un des plus importants lieux de pèlerinage de Gran Canaria.
Lors de votre visite de Teror, vous découvrirez bien entendu la très célèbre basilique Nuestra Senora del Pino. Vous pourrez également visiter le musée des Patrons de la Vierge et sa jolie collection d’arts et d’objets. Enfin, je vous recommande chaudement le marché du dimanche matin, pour découvrir les produits locaux et le fromage notamment...

Le conseil de Paul : Profitez de votre passage par Teror pour goûter la célèbre Ropa Vieja (traduisez vieux vêtement), une soupe rustique préparée à base de viande de bœuf et de légumes. On en sert dans presque toutes les cantines de la ville et c’est délicieux !
Vous aimerez Le village de Teror pour :
Beau village | Patrimoine | Culture

Temps de visite : 2 heures
carte

Le port de Mogan note 1

Puerto de Mogan était à l’origine un petit port de pêche avec ses maisons traditionnelles, qui s’est transformé dans les années 1970 en station balnéaire huppée. Sa marina accueille aujourd’hui les plus beaux yachts du monde, ce qui lui vaut le surnom de Saint-Tropez des Canaries. Traversée de nombreux canaux et de petites passerelles, la ville dégage une atmosphère à la fois apaisante et romantique. À découvrir !
Après une balade le long des quais et dans les ruelles du centre-ville, grimpez au sommet de la falaise pour profiter du panorama depuis le mirador. À deux pas de la ville, découvrez le site archéologique de Cañada de Los Gatos. Et bien entendu, n’oubliez pas de profiter des superbes plages alentour.

Le conseil de Paul : Puerto de Mogan est un excellent point de départ pour découvrir les falaises de la côte ouest en bateau. De nombreuses excursions prennent la mer depuis la marina.
Vous aimerez Le port de Mogan pour :
Plage | Port | Mer

Temps de visite : 2 heures
carte

La ville de Arucas note 1

Arucas est l’une des principales cités historiques du nord de l’île de Gran Canaria. Elle possède un très riche patrimoine architectural datant des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. La ville a connu la fortune grâce au commerce de la banane et du rhum. Sa cathédrale San Juan Bautista bâtie entre 1906 et 1970 est l’une des plus impressionnantes de l’île.
À l’intérieur de la cathédrale, ne manquez pas la statue du sculpteur Manuel Ramos. Poursuivez votre visite dans les ruelles du quartier historique, puis découvrez les allées du parc botanique. Après avoir visité la distillerie de rhum, faites une échappée dans les Jardins de la Marquise ou au mirador de la montagne.

Le conseil de Paul : Le samedi matin, ne manquez pas le marché de Arucas qui est l’un des plus intéressants du nord de Gran Canaria. Vous pourrez y découvrir les produits du terroir mais également beaucoup d’artisanat local. C’est un lieu parfait pour acheter quelques souvenirs lors de votre voyage organisé.
Vous aimerez La ville de Arucas pour :
Patrimoine | Monuments | Musées

Conseiller où partir
Paul,
Blogueur et globetrotter

L'avis de Paul

Gran Canaria fut la bonne surprise de mon dernier voyage aux îles Canaries. Pas pour son littoral qui très franchement ne mérite pas forcément le détour, mais plutôt pour l’intérieur des terres. Grande Canarie, que l’on surnomme aussi parfois l’île-continent, est un immense rocher tout en relief qui s’élance à près de 2000 mètres d’altitude. La végétation subtropicale est abondante et absolument fascinante. Vous verrez, c’est vraiment bluffant par endroit.
Je suis un véritable amateur de road trip et je peux vous dire que les routes de Gran Canaria m’ont fait rêver plus d’une fois. J’ai pu emprunter lors de mon séjour la célèbre GC-200, qui a la réputation d’être l’une des plus dangereuses d’Espagne. J’ai également traversé Gran Canaria du nord au sud en passant par Cruz de Tejeda, El Pico de las Nieves et Fataga. L’itinéraire est vraiment fantastique.

Tous les lieux d'intérêt

Incontournable note 3 Très intéressant note 2 Intéressant note 1
  • Tejeda et le Roque Nubio
    note 3
    À faire- Déambuler dans les ruelles de ce village historique
    - Admirer au loin le sommet et le rocher du Roque Nubio
    - Randonner jusqu’au Roque Nubio pour profiter d’un panorama saisissant
  • El Pico de las Nieves
    note 3
    À faire- Crapahuter jusqu’au sommet du Pico de las Nieves
    - Admirer la vue sur le relief escarpé de l’île
    - Randonner à travers les montagnes
  • Agaete et le parc naturel de Tamadaba
    note 2
    À faire- Flâner au village de pêcheurs d’Agaete
    - Se perdre dans la forêt de pins environnante
    - Randonner dans le parc de Tamadaba
    - Admirer le coucher du soleil depuis le mirador del Balcón
  • La vallée de Fataga
    note 2
    À faire- Explorer le paysage escarpé de la vallée de Fataga
    - Parcourir la « vallée aux mille palmiers » en road-trip
    - Grimper en hauteur des terres pour profiter de la vue spectaculaire
  • Les dunes de Maspalomas
    note 2
    À faire- Plonger son regard entre dunes de sable et océan
    - Fouler le sable des dunes lors du coucher du soleil pour vivre un moment hors du commun
    - Découvrir la lagune voisine de Charca
  • Le quartier de Vegueta à Las Palmas
    note 2
    À faire- S’imprégner de l’architecture médiévale du quartier
    - Visiter les monuments emblématiques de Vegueta
    - Pousser son chemin jusqu’à la plage de Las Canteras
  • Le Barranco de Guayadeque
    note 2
    À faire- Randonner dans une nature verdoyante
    - Explorer les vestiges préhispaniques de la région
    - Marcher jusqu’au village troglodyte de Cueva Bermeja
  • Bandama
    note 1
    À faire- Randonner dans la caldeira volcanique de Bandama
    - Grimper en hauteur jusqu’au belvédère pour profiter d’un vaste panorama sur l’île
  • Presa De Las Niñas
    note 1
    À faire- Pique-niquer au bord du lac artificiel du barrage de Las Niñas
    - Observer les oiseaux évoluer en pleine nature
    - Se promener dans la forêt verdoyante
  • Le village de Teror
    note 1
    À faire- Se promener dans le quartier historique du village
    - Visiter l’emblématique basilique Nuestra Señora del Pino
    - Déguster les mets locaux et flâner dans le marché hebdomadaire
  • Le port de Mogan
    note 1
    À faire- S’imprégner de l’atmosphère paisible et romantique le long du port de Mogan
    - Se détendre sur les plages environnantes
    - Grimper jusqu’au mirador de la falaise pour profiter d’une vue panoramique
    - Explorer le site archéologique de Cañada de Los Gatos
  • La ville de Arucas
    note 1
    À faire- Admirer la cathédrale San Juan Bautista
    - Flâner dans les ruelles du centre-ville
    - Changer de décor pour découvrir les Jardins de la Marquise
    - S’offrir une dégustation de rhum dans une distillerie
  • Aguïmes
    note 1
    À faire- Déambuler dans une petite ville chaleureuse aux ruelles étroites
    - Admirer l’architecture typiquement canarienne
    - Prendre son temps en visitant le centre historique
    - Plonger dans les fonds marins de la plage del Cabrón
  • Telde
    note 1
    À faire- Découvrir le patrimoine architectural de cette ville historique
    - Déambuler dans les quartiers réputés de San Juan et San Fransisco
    - Apprécier le cadre des maisons coloniales abritées par de majestueux arbres
  • Playa de la Aldea de Saint Nicolas
    note 1
    À faire- Marcher au bord de l’eau sur la plage de la Aldea nichée au cœur du village
    - S’inspirer de l’ambiance apaisante du lieu
    - Admirer le paysage alentour
  • Le village de Firgas
  • À faire- S’émerveiller de la grande cascade artificielle qui s’écoule le long du Paseo de Canarias
    - Admirer les faïences et blasons qui décorent la ville
    - Visiter la charmante église de San Roque
  • La route GC-606
  • À faire- Admirer les points de vue qui rythment l’ascension de cette route sinueuse et spectaculaire
    - Prendre la hauteur à chaque virage
  • Le mirador del Balcon
  • À faire- Accéder au mirador accroché au bord d’une falaise
    - Admirer la vue imprenable sur l’océan et les falaises alentours
  • La playa Gui Gui
  • À faire- Se détendre après une excursion dans la nature environnante
    - Fouler le sable de la plage de Gui Gui, au creux des falaises
  • Le village perché d’Artenara
  • À faire- Grimper jusqu’au village le plus élevé de l’île
    - Prendre de la hauteur et admirer la vue époustouflante sur le nord de l’île
    - Admirer les maisons construites dans la roche
    - Explorer la forêt voisine de Tamadaba
  • Le Charco Azul
  • À faire- Explorer l’enclave autrefois secrète du Charco Azul
    - Se baigner dans l’eau turquoise de cette piscine naturelle
    - S’imprégner de l’authenticité et du calme du lieu

Carte interactive des lieux à visiter