Nos coins secrets en dehors des sentiers battus

Paul, Blogueur et globetrotter
Paul, Blogueur et globetrotter

En voyage à Gran Canaria, il est parfois compliqué de trouver des lieux hors des sentiers touristiques. Il faut prendre le temps d’explorer tous les recoins de l’île et surtout de s’éloigner des côtes bétonnées du sud, pour gagner l’intérieur des terres. Vous découvrez alors un autre monde, sauvage, préservé, parfois inaccessible. Entre villages perchés, plages isolées et routes sauvages, découvrez ma sélection de 6 lieux hors des sentiers battus sur l’île de Gran Canaria.

Voir plus

Hors des sentiers battus

Le Charco Azul
Temps de visite : Entre 4 et 5h

Le Charco Azul

Rando Parc naturel Rivière

Niché dans les profondeurs du barranco del Risco, le Charco Azul est une cuvette naturelle de toute beauté, formée par les eaux qui dévalent les pentes de la montagne depuis le Roque Nublo. Ce lieu secret, autrefois connu seulement des locaux, offre une baignade en pleine nature, à l’abri des regards.
Il est situé à environ une demi-heure de marche du petit hameau d’El Risco, au cœur du parc naturel de Tamadaba. Prévoyez de bonnes chaussures, de l’eau et de quoi pique-niquer sur place. Enfin, venez absolument en hiver, car durant l’été, le bassin est souvent à sec.

Le conseil de Paul : Prévoyez une journée complète pour parcourir la route GC-200 qui permet de rejoindre le Charco Azul. En chemin, arrêtez-vous au Barranco de Guayedra et sur les plages sauvages de Sotavento ou de Risco.

Le village perché d’Artenara
Temps de visite : Entre 1 et 2h

Le village perché d’Artenara

Beau village Musée Points de vue

Village le plus haut de Gran Canaria, Artenara est perché au bord d’un incroyable balcon naturel, situé dans la réserve mondiale de biosphère. Ici, vous pourrez profiter d’une vue absolument imprenable sur le Roque Nublo, l’emblème de Gran Canaria.
Aux portes du parc naturel de Tamadaba, Artenara est connu pour ses nombreuses maisons troglodytes et ses petites casas rurales, où vous pourrez passer la nuit chez l’habitant. Si vous cherchez à fuir l’agitation de la côte, vous êtes au bon endroit…

Le conseil de Paul : Ne manquez pas le musée ethnographique des Casas Cuevas de Artenara. Après la visite, allez profiter du paysage depuis les miradors de Unamuno ou de la Altaya. Venez une heure avant le coucher du soleil, c’est inoubliable.

La playa Gui Gui
Temps de visite : Entre 4 à 6h

La playa Gui Gui

Plage Merveilles naturelles Rando

La playa Gui Gui est un des lieux les plus inaccessibles de Gran Canaria. Et c’est peut-être aussi l’une des seules plages hors des sentiers battus de l’île. Lovée au pied des falaises de la côte ouest, cette plage spectaculaire offre un panorama saisissant sur le volcan Teide et l’île de Tenerife.
La playa Gui Gui reste aujourd’hui relativement préservée du tourisme, car il faut compter environ deux heures de marche pour la rejoindre depuis le petit village de Tasartico. Mais vos efforts seront largement récompensés à la découverte de ce lieu sauvage et isolé.

Le conseil de Paul : Si vous n’aimez pas marcher, il existe une autre solution pour rejoindre la playa Gui Gui. Des bateaux font la navette, notamment depuis Puerto de Mogan dans le sud de l’île.

Le mirador del Balcon
Temps de visite : 30 mns à 1h

Le mirador del Balcon

Points de vue Mer Montagne

Le mirador del Balcon est un point de vue absolument fabuleux à Gran Canaria. J’y suis venu pour le coucher du soleil, lors de mon dernier voyage dans les îles Canaries. Perché à une centaine de mètres au-dessus de l’Atlantique, vous découvrez une falaise vertigineuse qui plonge à pic dans les eaux bleues de l’océan.
Vous pourrez profiter d’une vue sur l’envoûtante cola de dragón, une succession d’immenses falaises côtières, dont la forme des cimes évoque la silhouette de ce monstre légendaire. Vers l’intérieur de l’île, vous pourrez découvrir la vallée verdoyante de la Aldea et le ravin de la Arena.

Le conseil de Paul : Venez absolument au coucher du soleil pour découvrir les couleurs éclatantes des falaises. Ensuite, rejoignez le petit hameau de Los Caserones, à quelques kilomètres au sud, pour boire un verre les pieds dans le sable.

La route GC-606
Temps de visite : Entre 2 et 3h

La route GC-606

Points de vue Rivière Montagne

La GC-606 est une route sauvage et montagneuse de Gran Canaria. Longue de 12 kilomètres, elle permet de rejoindre le Roque Nublo depuis le lac de barrage de Peralillo. Pourtant, il faut près d’une heure pour effectuer le trajet, tant cette route vertigineuse serpente le long des parois de la montagne.
Découvrez l’un des endroits le plus reculé et verdoyant de toute l’île de Gran Canaria. Le long du trajet, vous pourrez accéder à plusieurs miradors, dont ceux du Barranco de Siberio ou de Degollada del Humo. Vous traverserez également le joli hameau de Carrizal de Tejeda, avec ses maisonnettes blanches en terrasse. Un lieu totalement coupé du monde !

Le conseil de Paul : Si vous souffrez de vertige ou que vous n’êtes pas à l’aise en voiture, ne vous lancez pas dans cette expédition. Cette route très étroite s’adresse en priorité aux conducteurs avertis. Restez donc très prudents !

Le village de Firgas
Temps de visite : Entre 1 et 2h

Le village de Firgas

Beau village Architecture Artisanat

Au nord de l’île de Gran Canaria, Firgas est un petit village de charme, connu pour son immense fontaine qui dévale en cascade le long des marches de la promenade de Canarias. Il flotte dans le centre historique comme un parfum d’Andalousie, avec ses bassins fleuris et ses bancs décorés d’azulejos.
Depuis la place de l’église San Roque, profitez d’un panorama exceptionnel sur l’océan Atlantique. Puis perdez-vous dans les ruelles étroites de ce village qui figurent parmi les plus authentiques de l’île. Profitez-en pour goûter la gastronomie locale dans les nombreux petits restaurants du village.

Le conseil de Paul : Lors de votre passage à Firgas, découvrez les ravines et les vallées alentour. Vous pouvez notamment partir en randonnée le long du ravin de Azuaje ou dans les gorges du parc naturel de Doramas.

Carte interactive des lieux à visiter