Que voir, que faire à New York ?

Matisse, Journaliste voyages
Matisse, Journaliste voyages

La ville la plus emblématique et la plus visitée des États-Unis ne cesse de charmer les voyageurs au fil des années. Un engouement amplement justifié puisqu’il existe mille et une façons de visiter New York tant ses rues, monuments ou infrastructures regorgent d’animations et sonnent comme une promesse de possibilités infinies. Un gigantesque terrain de jeu qui induit une question essentielle : par où commencer ?
Times Square donne le ton avec ses écrans publicitaires, boutiques à thème et artistes costumés. Un lieu qui vous paraîtra rapidement incontournable tant par sa localisation stratégique que par son ambiance hypnotisante. De majestueux buildings à l’image de l’Empire State Building, du Rockefeller Center ou du One World Trade Center vous invitent à rejoindre leur plateforme d’observation afin de mesurer toute l’immensité de la mégalopole et d’en admirer la skyline. En quête de nouveaux points de vue ? Traversez le pont de Brooklyn ou profitez d’une promenade suspendue le long de la High Line.
Explorez ensuite diverses facettes de l’Amérique à travers les institutions financières de Wall Street, aux abords du mémorial du 11 septembre ou dans le cadre d’une visite de la symbolique Statue de la Liberté. Amateur de musées ? New York présente une offre hautement qualitative et comblera toutes vos attentes avec en tête le Metropolitan Museum of Art, son joyau principal.
Après quelques journées au cœur de l’action, une échappée à l’écart de la jungle urbaine s’avère tout indiquée. Explorez le mythique Central Park avant d’arpenter les rues paisibles de Greenwich Village pour vous ressourcer.
Un savant mélange de dynamisme et de charisme qui confère à New York un rayonnement international et un statut de destination touristique prisée.
Prêt à croquer la Grosse Pomme ? Nous vous dévoilons ici toutes les informations nécessaires à la bonne visite de ses incontournables afin de sublimer votre séjour new-yorkais.

Voir plus

Notre sélection de lieux en vidéo

Notre sélection de lieux à voir

Central Park
Temps de visite : De une à plusieurs heures

Central Park

Après les buildings et les rues bitumées, place au poumon vert et ses 341 hectares de nature en plein cœur de Manhattan. Idéal pour se ressourcer, le cultissime Central Park accueille près de 40 millions de visiteurs chaque année. Terrain de jeu de prédilection des sportifs, il vous invite à emprunter sa longue piste cyclable, sortir votre plus belle tenue de jogging ou encore explorer son lac à bord d’une romantique barque. Le lieu s’avère tout aussi attractif l’hiver venu puisque patinoire, breuvages de Noël et autres ravissements s’offrent alors à vous. Envie d’immortaliser votre passage ? Le Belvedere Castle, Bow Bridge et The Roc sont quelques exemples de spots appréciés des photographes.

Le conseil de Matisse : Privilégiez l’entrée située au niveau de W 72nd street pour rejoindre rapidement le « Strawberry Fields » et sa mosaïque « Imagine », réalisée en l’honneur du chanteur John Lennon. Fan de Disney ou en voyage avec des enfants ? Ressortez au niveau de la E 75 th street pour contempler la sculpture d’Alice au pays des merveilles.
Vous aimerez Central Park pour :
Parc et jardin | Divertissement | Nature | Détente

Empire State Building
Temps de visite : 2h

Empire State Building

Situé dans le quartier de Midtown, l’Empire State Building est le bâtiment iconique de New York avec son style Art déco et son panorama à 360°. Idéal pour observer la skyline, il vous offre deux sublimes points de vue : une terrasse extérieure située au 86e étage ainsi qu’un poste d’observation supérieur au 102e étage. Les détenteurs du New York CityPass bénéficient de 2 entrées pour la terrasse extérieure leur permettant d’admirer une première fois la ville de jour puis de découvrir en soirée la Grosse Pomme tout illuminée. Il vous sera aisé d’organiser votre passage à l’Empire State Building puisque celui-ci vous accueille tous les jours de la semaine, de 8 h à 2 h du matin.

Le conseil de Matisse : Vous n’avez pas le temps d’utiliser vos 2 entrées City Pass ou ne disposez pas de ce dernier ? Grimpez au sommet de l’Empire peu avant le coucher du soleil pour profiter de la vue de jour et de nuit en une seule visite. Admirez les couleurs changer progressivement et le soleil décliner sur les parois des buildings jusqu’à voir s’illuminer néons et éclairages.
Vous aimerez Empire State Building pour :
Points de vue | Architecture

Greenwich Village
Temps de visite : 2h à 3h

Greenwich Village

Riche de son héritage artistique et de son esprit bohème, Greenwich Village fut longtemps considéré comme le chef-lieu de la culture alternative et contestataire américaine comme en témoignent par exemple les émeutes de Stonewall. À l’écart des buildings, le quartier propose aujourd’hui une ambiance pittoresque avec ses petites maisons à l’anglaise, ses restaurants, librairies ou pâtisseries.
Accordez-vous une pause détente le long de ses nombreux parcs et terrains de jeu. Arpenter l’historique Washington Square Park se révèle d’ailleurs incontournable : concerts et danseurs assurent l’animation pendant que son arc de triomphe ou sa majestueuse fontaine raviront les férus d’architecture.

Le conseil de Matisse : Adepte de la série « Friends » ? Dirigez-vous au coin de Grove et Bedford Streets pour photographier l’immeuble de Monica, Joey et leurs acolytes.
Vous aimerez Greenwich Village pour :
Détente | Spectacles | Architecture | Art et Culture

Les musées de New York
Temps de visite : 2h à 3h

Les musées de New York

Considérée comme l’une des principales plateformes culturelles et artistiques mondiales, New York recense un grand nombre de musées exceptionnels aux collections riches et variées. 3 institutions ravissent tout particulièrement les amoureux d’art : le MET, le MoMA et le musée Guggenheim.
Crée en 1872 par de riches investisseurs new-yorkais, le Metropolitan Museum of Art avait pour vocation première de se hisser au rang des grands musées européens et de redorer le blason culturel de la ville. Un pari réussi puisque le MET est aujourd’hui comparé au Louvre parisien comme au British Museum londonien et se révèle être le plus grand musée de la Grosse Pomme. Il regroupe pas moins de 250 000 œuvres réparties sur plus de 250 salles aux thématiques allant des vestiges égyptiens aux photographies en passant par les peintures européennes. Amateur de civilisations anciennes, amoureux d’art ou simple curieux, vous serez conquis !
Le Museum of Modern Art recense quant à lui des peintures d’artistes majeurs à l’instar de Picasso, Miro, Dali, Pollock, Matisse ou encore Andy Warhol. C’est d’ailleurs entre ses murs que vous aurez le privilège d’admirer le somptueux tableau de Vincent Van Gogh : « La Nuit étoilée ». Œuvres d’art contemporain, design et architecture sont également au programme.
Le musée Guggenheim surprend de par sa structure hélicoïdale, imaginée par l’architecte Frank Lloyd Wright. Son intérieur s’avère tout aussi attractif puisque la fondation Guggenheim possède par exemple plus de 150 œuvres de l’artiste Kandinsky, des peintures de Cézanne et Picasso ou encore des tableaux de Marc Chagall.
Dans un autre registre, l’American Museum of Natural History, le musée de l’immigration ou encore le National September 11 Museum complètent ce paysage culturel new-yorkais déjà bien flatteur.

Le conseil de Matisse : Appréciez une vue panoramique sur la skyline et Central Park depuis le Roof Garden Café and Martini Bar situé au 5ème étage du MET. L’un des plus beaux points d’observation « gratuits » de la ville.
Vous aimerez Les musées de New York pour :
Musées | Art et Culture

Wall Street
Temps de visite : 2h

Wall Street

Situé au sud de Manhattan, Wall Street constitue le symbole de la puissance financière et de ses attributs : le pouvoir et l’argent ! Le ton est donné avec le symbolique « Charging Bull », le célèbre taureau réalisé en 1987 par l’artiste Arturo Di Modica. La statue « Fearless girl » (fille sans peur) de Kristen Visbal lui fait face dès mars 2017 en guise de symbole féministe, dénonciateur du manque de représentation des femmes au sein des conseils d’administration américains. Elle est déplacée en novembre 2018 et défie désormais un autre emblème de Wall Street : le New York Stock Exchange. Partez à la découverte de ces 3 incontournables sans oublier de toucher les cornes (ou les bourses) du taureau pour vous assurer bonne fortune.

Le conseil de Matisse : Victime de son succès, le « Charging Bull » est quotidiennement pris d’assaut par les touristes. Levez-vous de bonne heure pour l’observer en toute tranquillité.
Vous aimerez Wall Street pour :
Monuments | Architecture

Statue de la Liberté
Temps de visite : 2h

Statue de la Liberté

Offerte par la France aux États-Unis en 1886 pour célébrer le centenaire de l’indépendance américaine, la Statue de la Liberté domine fièrement Liberty Island du haut de ses 92 mètres (46 sans le socle). Sa couronne possède 7 pointes représentant l’unité des sept mers et des sept continents du monde. La torche qu’elle brandit fièrement de sa main droite est recouverte de feuilles d’or et personnifie la liberté, la fin des oppressions. Des chaines brisées se tiennent d’ailleurs à ses pieds pour souligner cet aspect. Dans sa main gauche repose une tablette sur laquelle est inscrit « 4 juillet 1776 », date de la déclaration de l’indépendance des États-Unis.
Première vision de l’Amérique pour des millions d’immigrés de la fin du XIXème au milieu du XXème siècle, elle devient un fort symbole d’espoir à l’aura international.
Il vous faudra prendre le ferry du côté de Battery Park pour rejoindre Liberty Island et accoster aux pieds de la statue. 393 marches séparent ensuite les plus courageux de sa couronne.

Le conseil de Matisse : Complétez votre excursion par une halte sur Ellis Island et son musée de l’immigration. Vous y retracerez tout le processus d’accueil des 12 millions d'immigrés ayant transité sur l’île et apprécierez des documentations précises et ludiques. Une visite essentielle pour comprendre l’histoire et le développement des États-Unis.
Vous aimerez Statue de la Liberté pour :
Monuments | Patrimoine

Times Square
Temps de visite : 2h à 3h

Times Square

Surnommé « Cross of the World » (carrefour du monde), Times Square possède une ambiance unique en son genre : grimpez les escaliers rouges pour admirer l’impressionnante fourmilière humaine et les titanesques écrans publicitaires collés aux façades des buildings. De retour parmi la foule, vous rencontrerez de nombreux artistes de rue déguisés en personnages de fiction avec lesquels vous pourrez vous photographier en échange d’un pourboire.
Accordez-vous également une pause shopping lors de votre visite de Times Square. De nombreuses enseignes de vêtements à l’instar d’American Eagle vous y attendent tout comme le surprenant M&M’s store et ses trois étages de chocolats multicolores ou le féerique Disney store. Pour finir votre soirée en beauté, direction Broadway, temple du music-hall américain, pour assister à l’une des nombreuses comédies musicales.

Le conseil de Matisse : Ouvrez l’œil ! Avec un peu de chance, vous croiserez le « naked cowboy », un célèbre guitariste à la tenue légère : été comme hiver, il n’est vêtu que de bottes, slip et chapeau pour divertir les passants.
Vous aimerez Times Square pour :
Shopping | Spectacles | Détente

Mémorial du 11 septembre 2001
Temps de visite : 1h30

Mémorial du 11 septembre 2001

Le National September 11 Memorial & Museum se compose d’un musée et d’un mémorial érigé en l’hommage des victimes ayant perdu la vie lors des attentats terroristes du 11 septembre 2001. Le mémorial est conçu comme un lieu de recueillement avec des bassins et cascades situés à l’emplacement initial des deux tours jumelles. Leurs pourtours en bronze exposent le nom des victimes des attentats de 2001 et 1993. Le Memorial Plaza englobe quant à lui ces deux bassins et présente plus de 400 chênes en symbole d’espoir. Poussez les portes du 9/11 muséum pour une compréhension plus complète de l’évènement : chronologie de l’attentat, enregistrements audio, exposition d’effets personnels trouvés dans les décombres, détails sur la construction du One World Trade Center…

Le conseil de Matisse : Contrairement au mémorial libre d’accès, l’entrée du musée s’avère payante (aux alentours de 25 dollars par adulte) excepté le mardi entre 17h et 20h. Réservez votre billet gratuit sur le site du National September 11 Memorial& Museum.
Vous aimerez Mémorial du 11 septembre 2001 pour :
Musées | Monuments

One World Observatory
Temps de visite : 2h

One World Observatory

Plus haut building new-yorkais avec ses 546 m (antenne comprise), le One World Trade Center se dresse fièrement à côté de l’emplacement initial des deux tours jumelles. Symbole de renouveau après la tragédie du 11 septembre, il vous invite à atteindre son 100ème étage pour vivre une expérience inoubliable. Ouvert en mai 2015, le One World Observatory propose en effet un époustouflant panorama à 360° sur New York. Brooklyn et Manhattan Bridge sont particulièrement mis en valeur tout comme le Financial District ou l’Empire State Building au loin. Le spectacle débute dès votre montée en ascenseur grâce à un film en images de synthèse retraçant l’évolution de la ville.

Le conseil de Matisse : Selon l’affluence, les billets peuvent être entièrement écoulés le jour J ou disponibles uniquement à un créneau horaire ultérieur à votre passage, ce qui pourrait impacter votre planning. Il est ainsi préférable de réserver à l’avance votre ticket d’entrée sur internet.
Vous aimerez One World Observatory pour :
Points de vue | Musées

High Line
Temps de visite : 2h à 3h

High Line

La High Line est une ancienne voie de chemin de fer longue de plus de deux kilomètres, transformée en jardin public gratuit sur le modèle de la parisienne Coulée verte René-Dumont. Galeries d’art et restaurants fleurissent aux abords de ce jardin suspendu, témoins de sa popularité. Du mobilier en bois, une large variété de plantes et d’arbres, de belles œuvres architecturales... tout est réuni pour une jolie balade durant laquelle vous pourrez admirer des points de vue originaux sur la ville. Plusieurs entrées s’offrent aux visiteurs notamment au niveau de West 34th Street au nord et de Gansevoort Street au sud.

Le conseil de Matisse : La High Line est le théâtre de nombreuses activités sportives et culturelles à l’image de cours de yoga, visites guidées en compagnie de botanistes et horticulteurs ou encore tours dédiés à l’architecture. N’hésitez pas à en profiter pour agrémenter votre promenade.
Vous aimerez High Line pour :
Détente | Points de vue | Art et culture | Architecture | Parc et jardin

Grand Central Terminal
Temps de visite : 2h

Grand Central Terminal

Une visite de la plus grande gare au monde s’impose durant votre séjour new-yorkais. Construite sur 7 niveaux, Grand Central Terminal accueille pas moins de 750 000 visiteurs par jour et recense plus de 35 enseignes de restauration en plus de ses boutiques. Fait surprenant, la gare abrite même deux courts de tennis pour divertir les voyageurs.
Prenez le temps d’admirer l’architecture du bâtiment et d’arpenter son hall principal, regard levé sur la fresque étoilée du peintre français Paul César Helleu ou sur l’horloge à 4 cadrans faite d’opale et de cuivre. De nombreuses scènes de films ou paroles de chansons populaires vous viendront rapidement à l’esprit. Dirigez-vous ensuite à l’étage inférieur pour déguster huîtres et sandwich au homard à L’Oyster Bar & Restaurant, une véritable institution réputée pour la fraîcheur comme la qualité de ses produits.

Le conseil de Matisse : Juste à côté de l’Oyster Bar, ne manquez pas un passage par la galerie des murmures pour découvrir ses particularités acoustiques : placez-vous dans un coin de la pièce pour entendre très distinctement ce qui se dit à l’autre bout, comme par magie !
Vous aimerez Grand Central Terminal pour :
Monuments | Architecture | Patrimoine

Le pont de Brooklyn
Temps de visite : 1h

Le pont de Brooklyn

Plus célèbre et plus photogénique pont new-yorkais, le Brooklyn Bridge vous offre 1830 mètres de vues imprenables sur la skyline de Manhattan. Nous vous recommandons de planifier votre exploration au lever ou coucher de soleil pour bénéficier d’une large palette de couleurs au fil des minutes. Si vous avez le temps, pourquoi ne pas traverser plusieurs fois l’East River durant votre séjour ? Privilégiez une balade à pied pour votre grande première afin d’admirer et photographier le panorama ou l’architecture du pont à votre guise. Un passage en vélo vous confèrera quant à lui un puissant sentiment de liberté.

Le conseil de Matisse : Une fois arrivé à Brooklyn, profitez-en pour explorer le dynamique quartier de Dumbo et ses vues sur le Manhattan Bridge puis le Brooklyn Bridge Park pour une observation du Financial district.
Vous aimerez Le pont de Brooklyn pour :
Monuments | Architecture | Points de vue

Top of the Rock
Temps de visite : 2h

Top of the Rock

3 plateformes d’observation vous attendent au 70ème étage du Rockefeller Center. En plus d’offrir une vue privilégiée sur l’Empire State Building, il s’agit également de l’observatoire le plus proche de Central Park. Des particularités qui vous laissent deviner la qualité de son panorama à 360° sur Manhattan. Autre avantage majeur ? Sa plus haute terrasse extérieure est exemptée de grilles ou de vitres, une aubaine pour vos clichés.
Prévoyez une ascension matinale pour apprécier une plus faible fréquentation ou durant le coucher du soleil pour contempler un camaïeu de couleurs chaudes.

Le conseil de Matisse : Vous voyagez entre octobre et avril ? Chaussez les patins et sillonnez la patinoire la plus réputée de tout New York au pied du Rockefeller Center, comme dans les films.
Vous aimerez Top of the Rock pour :
Monuments | Architecture | Points de vue

Bon plan général

Vous souhaitez explorer le maximum d’incontournables durant votre séjour ? Faites des économies grâce au New York CityPass. Ce dernier vous donne accès à 6 attractions new-yorkaises majeures comme le Metropolitan Museum of Art (MET), l’Empire State Building ou la Statue de la Liberté & Ellis Island. L’économie réalisée se situe aux alentours de 40 % selon les lieux choisis. Bonus ? L’option coupe-fil qui vous assure un gain de temps précieux.


Conseiller où partir
Matisse,
Journaliste voyages

L'avis de Matisse

New York peut se targuer d’être l’une des plus belles villes au monde. Ses quartiers en constante effervescence comme ses incontournables riches d’histoire en font une destination unique qui ne m’a pas laissée indifférente. Peu de mégalopoles possèdent un aura si marqué, si bien que je me suis rapidement sentie au centre du monde en parcourant ses rues. L’exemple le plus marquant ? Ma visite de Times Square qui mérite son surnom de carrefour du monde. Je me suis joyeusement laissée happer par son hyperactivité, des hypnotiques écrans géants à ses vagues de passants : un Piccadilly Circus puissance 10. Un autre incontournable que je ne me lasse pas d’arpenter est le pont de Brooklyn. Sa structure unique et ses vues à couper le souffle assurent un véritable périple visuel ainsi que des clichés de qualité en guise de souvenirs avec en prime un spectacle différent selon l’heure de la journée. Difficile selon moi de quitter New York sans avoir expérimenté la vue au sommet d’un de ses buildings. Parmi les 3 choix proposés dans notre liste d’incontournables, mon favori reste Top of the Rock puisqu’il offre une vue plus représentative de la Grosse Pomme en incluant le mythique Empire State Building à son panorama.
New York est omniprésente dans la culture populaire ce qui rend son exploration d’autant plus excitante à mes yeux. Quel plaisir de se remémorer la scène du film « Midnight Run » tournée à Grand Central Terminal ou d’entendre raisonner les paroles de Frank Sinatra en parcourant les sentiers de Central Park.
Amatrice d’art et de musées, la ville a su me conquérir sur ce point : l’architecture atypique du Guggenheim, les riches collections du MET et du MoMA ou encore les très ludiques musées de l’immigration et d’histoire naturelle assurent l’émerveillement. Un carton plein culturel ! J’ai également apprécié le fait que la mégalopole s’adapte à différents budgets. Si certaines activités comme les représentations de Broadway ou le survol en hélicoptère induisent un certain prix, les possibilités d’apprécier New York à faible coût restent multiples. Je pense notamment à une escapade que j’ai particulièrement affectionnée : la traversée gratuite en ferry jusqu’à Staten Island, synonyme de vues incroyables sur le sud de Manhattan avec en bonus un passage près de la Statue de la Liberté. Même constat côté gastronomie puisque de nombreux quartiers dits populaires proposent des cuisines du monde entier à prix abordables : Little Manila, Chinatown... Rooftops et restaurants raffinés seront de la partie pour les budgets plus confortables.
Une ville qui vaut la peine d’être visitée à plusieurs reprises, pour ses incontournables bien sûr, mais aussi pour explorer sa myriade d’ambiances, de l’atmosphère hypster de Williamsburg à la fibre mélomane d’Harlem en passant par l’âme artistique de Chelsea ou Bushwick.

Carte interactive des lieux à visiter