Les 15 lieux incontournables à voir en Indonésie

Sophie, Journaliste voyages
Sophie, Journaliste voyages

À chaque voyage en Indonésie, je découvre une nouvelle facette de cet immense archipel de milliers d’îles sauvages, merveilleuses, généreuses et multiculturelles. Sumatra, Kalimantan, Bali, Java, Sulawesi, Bornéo ou les Raja Ampat…
Des lieux mythiques qui évoquent l’aventure et les peuples du bout du monde. Sur près de 5 000 km et trois fuseaux horaires, le melting-pot culturel et religieux est fascinant. Rizières étincelantes de Bali, volcans de Java, jungles impénétrables de Sumatra, de Kalimantan ou de Papouasie. La part belle est faite à la vie sous-marine et à la faune sauvage : dragons de Komodo, orangs-outangs, tortues marines et raies Manta. Grimpez les volcans Kawah Ijen et Bromo, visitez les temples de Borobudur et Prambanan, assistez partout à des cérémonies religieuses d’une grande intensité. Côté ville, plongez dans Jakarta ou dans les ruelles de la plus petite Yogyakarta. Des Sulawesi aux Raja Ampat, des plages de Lombok à celles des îles Gili, chaque coin de l’Indonésie révèle ses paysages fascinants aux voyageurs.
Connaissant parfaitement le pays car j'y ai voyagé pendant plus d'un an, je vous dévoile tous les lieux incontournables à découvrir.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Bali
Temps de visite : 15 jours
carte

Bali

Bali, « l’île des dieux », est sans doute l’île la plus visitée d’Indonésie tant elle réunit de charme et de richesses. Cette petite enclave hindouiste continue de séduire les voyageurs attirés par sa beauté, son art de vivre et sa sérénité. Au-delà des clichés exotiques et des spots de surf, Bali se découvre en profondeur, dans ses terres, au sommet de ses volcans ou sur les plages préservées de la côte Nord de l’île. Ne manquez pas les rizières en terrasse de Jatiluwih, si belles qu’elles sont classées à l’UNESCO, les temples sacrés où se déroulent des cérémonies religieuses pleines de ferveur. Les Balinais continuent à travers toute l’île d’exercer le rituel quotidien des offrandes, comme pour rendre hommage à leur terre si belle et fertile. Grâce à cet art de vivre intact et la douceur de vivre ambiante, Bali n’a pas encore perdu son âme !

Le conseil de Sophie : Depuis Sanur, partez quelques jours vous reposer à Nusa Penida. Au sud-est de Bali, cette petite île sauvage est surnommée parfois « l'île du démon ». Elle a été miraculeusement épargnée par le tourisme de masse, et permet d’aller profiter de fonds marins exceptionnels pour observer des raies Manta et d’immenses poissons-lunes.
Vous aimerez Bali pour :
Art et culture | Détente | Volcan | Merveilles naturelles | Plages

Borobudur
Temps de visite : Une journée
carte

Borobudur

Au cœur de Java, Borobudur est un des sites bouddhiques les plus importants au monde. Témoin de l’apogée du bouddhisme sur l’île au IXe siècle, Borobudur est un exemple unique de l’art indonésien de cette époque. Avec ses proportions parfaites, le temple de Borobudur, construit en blocs de pierres volcaniques est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec sa forme pyramidale et ses terrasses ouvertes, on pourrait rester des heures devant les sculptures de Bouddha dressées dans des stupas ouverts. Lorsque l’on se retrouve devant ces reliefs sculptés d’une beauté stupéfiante, on comprend la grande popularité de ce site asiatique, digne des temples d’Angkor au Cambodge ou de ceux de Bagan en Birmanie. Pour compléter le tableau, le site se trouve près du volcan Merapi, dans un cadre enchanteur de rizières et de palmiers.

Le conseil de Sophie : Attention, Borobudur est un des sites les plus visités d’Indonésie. Achetez le ticket combiné pour visiter Borobudur et Prambanan le même jour. Dans l’idéal, assistez au lever de soleil à Borobudur puis au coucher de soleil à Prambanan.
Vous aimerez Borobudur pour :
Architecture | Monuments | Patrimoine mondial de l'Unesco | Sites archéologiques

Bromo
Temps de visite : 2 jours
carte

Bromo

Dans l’est de Java, plusieurs volcans émaillent le territoire au milieu des plantations de tabac et de café. Dans le parc national Tengger-Bromo-Semeru, le volcan Bromo, aussi grandiose que sacré, culmine à 2 329 m d’altitude. Pour admirer le panorama époustouflant sur les montagnes fumantes, rendez-vous à l’aube depuis un point de vue près du village de Cemoro Lawang. Derrière le Bromo, le volcan Semeru complète ce paysage irréel en crachant sa fumée à intervalle régulier. Empruntez l’escalier pour rejoindre le bord du cratère du Bromo, large de 800 m de diamètre et de 200 m de profondeur. Puis prenez le temps de sillonner en jeep, à moto ou à cheval l’immense caldeira autour du Bromo. Dans cette mer de sable volcanique, on se retrouve tout petit face à des paysages lunaires aux proportions gigantesques.

Le conseil de Sophie : Pour le lever de soleil, pas la peine de rejoindre le plus haut point de vue, Gunung Penanjakan, bien trop fréquenté. Partez plutôt à pied pour une balade jusqu’à King Kong Hill pour profiter de la lumière de l’aube sur les volcans en toute quiétude.
Vous aimerez Bromo pour :
Campagne | Merveilles naturelles | Points de vue | Nature | Volcan

Gili
Temps de visite : 8 jours
carte

Gili

Si vous cherchez de belles plages de sable blanc à Bali, vous risquez d’être déçus. Les plages paradisiaques les plus proches se trouvent dans l’archipel des îles Gili, près de Lombok. Mer chaude et turquoise, récifs coralliens préservés, ambiance du bout du monde. C’est aussi un excellent spot pour s’adonner au snorkeling dans des fonds marins exceptionnels et nager au milieu des requins (inoffensifs), des raies et des tortues marines. Trois îles, Gili Trawangan, la plus vaste et la plus populaire. Gili Air, la plus proche de Lombok et Gili Meno, moins touristique, à la tranquillité totale. Sur les Gili, pas de voiture, ni mobylette, on se déplace à pied. On peut faire le tour de chaque île en une petite heure de marche, sans quitter le sable ou en embarquant dans de petites charrettes à cheval, les Cidomo.

Le conseil de Sophie : Pour ceux qui cherchent le maximum d’animations et souhaitent faire la fête, Gili Trawangan leur conviendra. Les familles préfèreront Gili Air, une île calme mais aux infrastructures confortables, tandis que Gili Meno attire les voyageurs en quête de simplicité et d’authenticité.
Vous aimerez Gili pour :
Détente | Île | Plages | Plongée

Jakarta
Temps de visite : 2 jours
carte

Jakarta

Jakarta, capitale de l’Indonésie, s’étale à l’extrémité nord-ouest de l’île de Java dans une plaine marécageuse. C’est une des villes les plus tentaculaires d’Asie qui peut effrayer à première vue le voyageur. La circulation folle et les embouteillages sont une attraction à part entière dans Jakarta. La ville ne regorge pas de sites incontournables ou de monuments à visiter. Par contre, il y a énormément de choses à faire et une ambiance unique à saisir. Déambulez sur la place Merdeka, cœur battant de la ville, visitez le musée national, flânez dans les marchés et les restaurants du quartier chinois, goûtez à la street food du quartier de Jalan Jaksa, faites du shopping dans les boutiques branchées. Hôtels de luxe, maison de fortune, quartiers insalubres ou enclave résidentielle, Jakarta fascine par ses contrastes, elle représente toutes les contradictions d’une immense mégalopole.

Le conseil de Sophie : Si vous êtes venus à Jakarta pour chercher le repos, passez votre chemin. Essayez de trouver un hébergement au calme pour avoir un bel endroit où vous reposer et recharger vos batteries.
Vous aimerez Jakarta pour :
Art et culture | Architecture | Marché | Shopping

Kalimantan
Temps de visite : 8 jours
carte

Kalimantan

La mythique île de Bornéo se divise entre trois pays, le Brunei, la Malaisie et l’Indonésie. La partie indonésienne est la plus grande et se nomme Kalimantan. Ce territoire réputé pour ses forêts tropicales abrite une espèce en voie de disparition, les orangs-outans. Le parc national de Tanjung Puting, classé réserve de biosphère en 1982 par l’UNESCO, est le refuge aujourd’hui de près de 6 000 grands primates d’Asie. Pour explorer le parc, embarquez à bord d’un bateau sur la rivière Sekonyer et observez les singes nasiques, gibbons et orangs-outans cachés dans l’épaisse jungle. Un voyage à Kalimantan est aussi l’occasion de découvrir la culture Dayak, ethnie locale d’anciens chasseurs de têtes riches en tradition. Séjournez une nuit chez l’habitant, dans leurs maisons longues, les longhouses. Vivez des moments de convivialité et de partage en pleine nature pour une immersion complète en Indonésie.

Le conseil de Sophie : En balade dans le parc, arrêtez-vous au camp Tanjung Harapan pour rencontrer les orangs-outans lorsque les rangers les nourrissent. Évitez à tout prix de voyager au Kalimantan en saison humide, entre décembre et février, c’est la période la plus arrosée de l'année.
Vous aimerez Kalimantan pour :
Animaux | Observation de la faune | Réserve naturelle | Safari | Rivières

Kawah Ijen
Temps de visite : 2 jours
carte

Kawah Ijen

À l’extrême est de l’île de Java, le Kawah Ijen est une merveille volcanique. Son cratère culmine à 2400 m d’altitude et renferme le lac le plus acide de la planète. Une montée d’une heure et demie sur un chemin raide au cœur de la verdure tropicale vous mène progressivement à un paysage minéral et lunaire. Au sommet, le lac vert turquoise contraste avec les fumées de soufre remontant du fond du cratère. Les mineurs, avec leurs paniers vides, descendent dans les entrailles du volcan, près de 900 mètres plus bas, pour aller chercher quelques kilos de soufre. Attention, si trop de fumée se dégage du Kawah Ijen, il est possible que la zone d’accès soit fermée. Certains voyageurs font l’ascension pendant la nuit pour observer le phénomène des flammes bleues, d’autres viennent tôt le matin simplement pour assister au spectacle magique du lever de soleil sur l’un des plus beaux volcans d’Indonésie.

Le conseil de Sophie : Depuis Bali, empruntez le ferry pour rejoindre Java et dormez dans le village de Licin. Vous êtes ainsi au plus près du volcan pour commencer l’ascension au petit matin. Nous vous conseillons de continuer votre exploration javanaise en vous rendant ensuite jusqu’au volcan Bromo.
Vous aimerez Kawah Ijen pour :
Rando | Montagne | Nature | Points de vue | Volcan

Lombok
Temps de visite : 8 jours
carte

Lombok

Depuis plusieurs années, l’île de Lombok attire de plus en plus de voyageurs cherchant une alternative à Bali. Lombok c’est une ambiance plus rustique, une culture locale différente avec les Sasaks et une nature époustouflante. On vient à Lombok chercher des plages de sable blanc, plus difficiles à trouver à Bali. Aujourd’hui, les infrastructures touristiques sont en plein boom : aéroport, hôpitaux, hôtels confortables… Plages de Kuta, baie de Mawun ou surf à Gerupuk, vous avez le choix pour des vacances de rêve en Indonésie.
Pour les amateurs de trekking, l’ascension du volcan Rinjani est une randonnée incontournable en Asie, voire dans le monde. C’est un des plus beaux volcans à gravir, un des plus difficiles aussi. Depuis Senaru, partez pour trois jours de dépaysement et d’aventure totale. Au sommet, vos efforts seront récompensés par un lac de cratère d’un bleu éclatant et une vue à couper le souffle sur les îles environnantes.

Le conseil de Sophie : Pour rejoindre les îles Gili depuis Lombok, rendez-vous au port de Bangsal, dans le nord-ouest de l’île. Bateaux touristiques et locaux permettent de rejoindre les trois îlots minuscules après vingt minutes de traversée.
Vous aimerez Lombok pour :
Détente | Île | Mer | Plages | Volcan

Papouasie
Temps de visite : 8 jours
carte

Papouasie

À l’extrême est de l’Indonésie, la Papouasie occupe la moitié de l’île de la Nouvelle-Guinée. Anciennement appelée Irian Jaya, la Papouasie montre un tout autre visage de l’immense archipel indonésien. On voyage entre le monde asiatique et le monde pacifique, celui des prémices de l’Océanie. Autres cultures, autres peuples, autres univers. Cette contrée vous surprendra aussi par ses reliefs, parmi les plus hauts d’Asie du Sud-est. Enfin, on vient jusqu’ici pour rencontrer les Papous, population d’environ 250 ethnies différentes. Ces peuples tribaux ont toujours un lien très fort avec la nature, que ce soit en mer ou dans les terres. Rendez-vous dans la vallée du Baliem, berceau des Dani, peuple de montagnards dont les traditions fortes ont résisté aux tentatives d’uniformisation de la société par le gouvernement indonésien. Partez en trek dans la jungle, gravissez des pentes abruptes, franchissez des rivières sur des ponts suspendus, partez pour la grande aventure en Papouasie.

Le conseil de Sophie : La Papouasie est une région reculée et difficile d’accès. Les routes sont rares, on n’a pas d’autres choix que de prendre l’avion ou le bateau pour se déplacer d’un endroit à l’autre. Un voyage en Papouasie est beaucoup moins bon marché que le reste de l’Indonésie car la logistique est plus compliquée. Le climat tropical extrême entraîne de fortes précipitations. On vous déconseille vivement de voyager en Papouasie pendant la saison des pluies.
Vous aimerez Papouasie pour :
Rando | Île | Montagne | Nature | mer

Le parc national Komodo
Temps de visite : 4 à 5 jours
carte

Le parc national Komodo

Voilà un des parcs nationaux les plus connus d’Indonésie, une merveille naturelle composée de plusieurs îles et de fonds marins extraordinaires. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national Komodo est réputé pour ses îlots montagneux abritant les fameux dragons de Komodo, immenses varans qui se laissent facilement observer. Plus grandes espèces vivantes de lézard, les Komodos mesurent en moyenne trois mètres et pèsent une centaine de kg. L’idéal pour découvrir l’archipel des Komodo est d’opter pour une croisière de plusieurs jours au départ de Labuan Bajo sur l’île de Flores, un petit village de pêcheurs. Naviguez en direction de Komodo, l’île aux dragons, et partez en trek à la recherche des varans géants. Remontez sur votre bateau et sillonnez les autres îles mystérieuses, Rinca, Padar, tout en explorant les fonds marins, paradis des majestueuses raies Manta.

Le conseil de Sophie : Ne manquez pas la magnifique plage rose, Pantai Merah, à l’Est de l'île de Komodo.
Vous aimerez Le parc national Komodo pour :
Mer | Observation de la faune | Réserve naturelle | Safari | Plages

Prambanan
Temps de visite : Une journée
carte

Prambanan

C’est sur l’île de Java au pied du volcan Merapi que s’étend le site de Prambanan. Cet ensemble de plus 240 temples hindous a été construit au IXe siècle sous la dynastie Sanjaya du premier royaume de Mataram. La plupart sont en ruine mais les plus remarquables ont été restaurés. Devant le temple hindou central, on est ébahi par les proportions quasi parfaites de cette structure imposante dressée sur une plateforme rectangulaire immense. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce joyau de l’art indo-javanais est un site incontournable à voir en Indonésie. Situé à seulement quelques kilomètres au nord-est de la ville de Yogyakarta, il est très facile de venir visiter Prambanan en fin de journée ou tôt le matin, pour jouir des meilleures lumières sur le site et ainsi éviter la foule.

Le conseil de Sophie : Prenez le temps pour visiter Prambanan, comptez au moins trois heures. Au Nord du complexe, ne manquez pas le temple Sewu, qui contrairement au reste du site est un monument bouddhiste.
Vous aimerez Prambanan pour :
Architecture | Monuments | Patrimoine mondial de l'Unesco | Sites archéologiques

Raja Ampat
Temps de visite : 8 jours
carte

Raja Ampat

Les Raja Ampat, au nord-ouest de la Papouasie, sont le paradis des plongeurs venus du monde entier pour admirer une vie sous-marine parmi les plus diversifiées au monde. L’archipel des Raja Ampat, littéralement les 4 Rois, regorge aussi d’oiseaux et de paysages époustouflants. Plages idylliques, jardins de coraux multicolores, falaises karstiques recouvertes de forêts tropicales peuplées d’oiseaux du paradis. Depuis Sorong, embarquez pour une croisière extraordinaire dans les Raja Ampat. De magnifiques voiliers traditionnels en bois accueillent les voyageurs venus explorer la région d’île en île. Pour ceux qui imaginent s’ennuyer sur le bateau, les activités ne manquent pas : visite de villages papous, balade en kayak dans des lagons secrets, trekking dans la jungle, snorkeling au milieu des requins, tortues, et raies Manta. Une croisière-plongée, c’est le voyage d’une vie !

Le conseil de Sophie : Coup de cœur pour l’archipel de Wayag, avec ses atolls turquoise coiffés de montagnes karstiques vert émeraude. Ici, plus de 600 petites îles concentrent la plus grande diversité sous-marine du monde. Pour une pause sur la terre ferme, grimpez au sommet du mont Pindito sur l’île de Wayag.
Vous aimerez Raja Ampat pour :
Détente | Île | Merveilles naturelles | Plages | Plongée

Sulawesi
Temps de visite : 8 jours
carte

Sulawesi

Au nord-est de Bali, la région de Sulawesi, anciennement les Célèbes, est un trésor indonésien peu connu des voyageurs. Dans les montagnes comme dans le pays Toraja, les croyances animistes sont encore très présentes, mêlées à un peu de christianisme. Les paysages de rizières en terrasses et les traditions locales toujours très vivaces ont fait la réputation de Sulawesi. Le pays Toraja est la destination culturelle par excellence en Sulawesi, connu pour ses maisons à l’architecture étonnante et ses cérémonies funéraires. Dans ce kaléidoscope culturel, vous rencontrerez les Bugis, représentant la moitié de la population. Les Bugis, connus pour être les meilleurs marins d’Indonésie, construisent d’immenses bateaux traditionnels en bois. Pour la plongée sous-marine, privilégiez la période entre avril et octobre pour des eaux calmes et une excellente visibilité.

Le conseil de Sophie : Si vous avez le temps, le petit archipel des îles Togian est un coin de paradis sauvage de toute beauté. C’est l’occasion de faire une pause détente sur les magnifiques plages de sable blanc et de partir pour une session de plongée.
Vous aimerez Sulawesi pour :
Art et culture | Détente | Île | Mer | Plongée

Sumatra
Temps de visite : 15 jours
carte

Sumatra

La grande île de Sumatra représente l’Indonésie authentique, celle d’une nature sauvage, refuge des orangs-outans et d’une végétation luxuriante. Mosaïque de peuples et d’ethnies, vous découvrez la culture Minangkabau, celle du peuple Batak du lac Toba ou encore d’autres cultures tribales comme sur l’île des Mentawai. Un voyage à Sumatra vous emmène obligatoirement dans le parc national de Gunung Leuser au nord de l’île. Cet immense parc abrite de nombreuses espèces endémiques, dont le fameux orang-outan, littéralement « l’homme de la forêt ». La jungle du Bukit Lawang est l’un des rares endroits dans le monde qui permet d’observer des orangs-outans à l’état sauvage. On peut y observer aussi de nombreuses autres espèces de mammifères, d’oiseaux, de reptiles et d’amphibiens. C’est aussi dans ce parc que vous pourrez admirer la Rafflesia, la plus grande fleur au monde.

Le conseil de Sophie : Depuis Padang, rendez-vous sur l’île de Siberut dans l’archipel des Mentawai pour rencontrer les hommes-fleurs. Après un trek de quelques heures, rejoignez les derniers villages des Mentawai au fond de la jungle pour un séjour en immersion chez l’habitant.
Vous aimerez Sumatra pour :
Art et culture | Lac | Île | Observation de la faune | Nature

Yogyakarta
Temps de visite : 2 jours
carte

Yogyakarta

S’il y a une ville à visiter en Indonésie, Yogyakarta est peut-être celle qui recèle le plus de richesses. Yogya, prononcez Jogya, jouit d’une réputation prestigieuse, synonyme de raffinement. Une cité cosmopolite et créative, une actualité artistique jeune et bouillonnante. Visitez des ateliers d’artistes, des théâtres de marionnettes, ainsi que l’ancien palais du sultan et son jardin des fleurs. Apprenez les techniques du batik et ramenez-vous de beaux tissus. Yogyakarta reste une grande ville et peut être épuisante pour le voyageur de passage. Prenez le temps de la découvrir, de saisir son âme et de vous frotter à la culture javanaise. Par ailleurs, la ville est idéalement située à proximité du volcan Merapi et des sites millénaires de Borobudur et Prambanan.

Le conseil de Sophie : Depuis Jakarta, prenez le train pour venir à Yogya ou pour vous rendre plus à l’est vers le Bromo, jusqu’à la gare de Malang. Voyager en train est un excellent moyen de découvrir l’Indonésie, favorisant l’échange et les rencontres.
Vous aimerez Yogyakarta pour :
Art et culture | Architecture | Marché | Musées

Conseiller où partir
Sophie,
Journaliste voyages

L'avis de Sophie

Avec plus de 17 000 îles disséminées dans l’océan indien, on ne peut pas tout voir en Indonésie lors d’un seul voyage. Pour comprendre et saisir l’âme d’un pays d’une si grande diversité, il faut plusieurs visites. À chaque fois, c’est l’occasion de découvrir une nouvelle île. Évitez absolument les endroits trop fréquentés comme Bali ou les îles Gili pendant la haute-saison touristique. Et souvenez-vous que l’Indonésie est un vrai paradis pour les amoureux de vie sauvage et les amateurs de trekking ! Mon coup de cœur va pour les Mentawai à Sumatra et la rencontre avec les hommes-fleurs. Je crois qu’on voyage en Indonésie avant tout pour faire le plein de soleil et se faire plaisir, en couple, en famille ou entre amis.

Carte interactive des lieux à visiter