Comment réussir son voyage à Madagascar

Séparée de l’Afrique par le canal de Mozambique, l’île de Madagascar est un mélange fascinant entre l’Asie et l’Afrique. Découvrez lors de votre voyage, admirez les contrastes des paysages à Madagascar est la garantie d’étonnement et de ravissement à chaque escale. Le Nord et les îlots aux alentours forment un paradis tropical particulièrement dépaysant. À l’Ouest, les savanes, rythmées par les silhouettes des baobabs, et traversées par de nombreux fleuves rappellent l’Afrique toute proche. À l’Est de Madagascar, c’est une végétation luxuriante, sertie par des plages et lagons turquoise d’une rare beauté ,qui attend le visiteur. Dans le sud qui est traversé par le tropique du Capricorne, c’est le soleil qui règne en maître toute l’année. Le centre, terre d’histoire par excellence fascine pour ses anciens palais, mais aussi pour son relief étonnant marqué ici et là par l’érosion.

Vous aimerez Madagascar pour
paysage
PAYSAGE
mer
MER
culture
CULTURE
animaux
ANIMAUX
Andry, guide local

Les conseils d'Andry, guide local

Me contacter
1

Quelle période choisir ?

Le climat de Madagascar est un climat tropical. L’hiver est froid et sec tandis que l’été est chaud et humide. Madagascar connaît une saison des pluies qui s’étend de novembre à avril. Pour planifier un voyage à Madagascar, il est conseillé d’éviter la saison des pluies en raison des cyclones qui sont fréquents en cette période.

Mon mois de prédilection : avril : pour les visites et la découverte, les paysages sur le grand Sud après la saison des pluies sont magnifiques ! août : pour les pistes côtières.

2

Que voir à Madagascar ?

Régions
carte Madagascar région
Incontournables
carte Madagascar où partir
Distances
carte Madagascar distance et trajet
Coins secrets
carte Madagascar coins secrets
3

Quel budget ?

A quel prix acheter son billet d'avion ?

Les prix des vols évoluent en permanence, et correspondent à une grande part du budget voyage, il est important de connaître le BON prix du vol pour savoir quand l'acheter.
Prix moyen A/R Paris Tananarive 1070€
Prix exceptionnel A/R Paris Tananarive 730€

Quel est le prix par une agence de voyages ?

Voyage sur mesure à partir de 220 €
1 semaine hors vol

Quel budget si j'organise par moi même ?

Nous avons estimé le coût entre 1800 € et 2400 €
14 jours par personne vol inclus

Monnaie
Ariary
Prix moyen repas
5 €
Prix hôtel 3*
56 €
Salaire moyen
150 €
4

Quelle formule pour votre voyage à Madagascar ?

Je passe par une agence

Simplicité et sérénité
Passer par une agence de voyage est un gage de sérénité : conseil, garantie et assurance en cas de problème.
Choisissez la formule qui vous convient le mieux :

J'organise mon voyage par moi même

Oui c'est possible !
Facilité d'organisation (3/5)
note
Découvrez la sélection de voyages coup de coeur de notre partenaire
5

Andry répond à vos questions les plus fréquentes

Vous pouvez payer votre visa lors de votre arrivée à l’aéroport d’Ivato.
Pour les vaccins, assurez-vous d'être à jour dans la vaccination DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélite)et prévoyez un traitement préventif antipaludéen.

Il est déconseillé de boire l'eau du robinet. Buvez de l'eau en bouteille capsulée. Évitez également de consommer des légumes crus et des fruits non pelés.

Durant la journée le pays est sur, mais la nuit méfiez vous et ne roulez pas.

La gastronomie malgache n’est pas très variée, mais elle n’en reste pas moins savoureuse et parfumée. Le riz est l’aliment de base de la population. Il s’accompagne souvent d’un plat de viande ou de légumes. Parmi les plats traditionnels malgaches figurent le « Romazava », un bouillon fait à base de viande de zébu, de tomates et de brèdes, et le « henakisoa sy ravitoto », de la viande de porc accommodée avec des feuilles de manioc pilées. Côté desserts, les Malgaches consomment généralement des fruits, mais il existe quelques spécialités locales comme le « koba », cette sorte de gâteau fait à base de farine de riz, de cacahuètes pilées et de bananes, cuit dans des feuilles de bananiers. À cela s’ajoutent les différents beignets typiques des îles comme les beignets de bananes ou le « menakely ».

Pour 2 semaines au Madagascar mieux vaut se focaliser sur une zone géographique le Sud ou l’Est. Pour un circuit type dans le Sud : Tanà, Antsirabe, Ambositra, Ranomafana-Manakara (canal de pangalane), Ambalavao, Andringitra, Isalo et enfin Mangily sont des étapes clefs. Pour ce qui est de l’Est, faite étape à Tanà, Andasibe, dans le canal des Pangalanes, à Tamatave, Foulpointe, Mahambo et pourquoi pas finir par une halte dans l’île paradisiaque de Sainte-Marie.

Avouons-le, il est difficile de conduire si l’on n’est pas expérimenté sur les routes. Aussi pour vous déplacer je vous conseille l’avion ou la location de voiture avec chauffeur ou même en taxi-brousse.

Internet est présent partout dans le pays, le GPS quant à lui se fait rare.

Quatre circuits types permettent d’observer les lémuriens :
Dans l’Est, l’incontournable Andasibe avec le parc national pour observer les Indri-Indri, les plus grands lémuriens du Madagascar. Ou optez pour le parc privé de Vakona pour voir différentes espèces de lémuriens tout en leur donnant à manger, et en les caressant. La particularité appréciable du parc de Vakona est sa gestion par les villageois dans le parc géré par les villageois eux-mêmes !

Dans le Sud plusieurs parcs vous permettront d’observer les lémuriens : celui de Ranomafana, le parc privé Anja à Ambalavao, le Camp Catta à Andringitra ou encore le parc national Isalo.

Dans le Nord, privilégiez le parc national d’Ankarana et la montagne d’ambre à Diégo pour observer les lémuriens.

Dans l’Ouest seul le parc national de Morondava vous permettra d’observer leurs adorables pelages.

L’ouest du Madagascar se prête bien à l’observation des baobabs : Morondava et Majunga vous combleront. Au sud, Mangily est une destination de choix.

L’artisanat de Madagascar est très diversifié. Il tient une part importante dans l’économie de l’île, car la majorité des produits artisanaux de Madagascar est destinée à l’exportation. La broderie est un savoir-faire partagé de mère en fille dans les villages du centre de l’île. Les pièces brodées allant de la nappe de table aux robes sont très prisées des touristes. La soie, qu’elle soit naturelle ou sauvage, se décline en « lamba », cette écharpe avec laquelle les femmes malgaches se drapent lors des cérémonies, ou encore en sacs et chaussures. Les artisans de Madagascar aiment également travailler le bois. Dans l’art Zafimaniry, le bois précieux est sculpté pour former des mobiliers ou des objets de décoration. La corne de zébu est aussi habilement tournée pour former bijoux et ustensiles de cuisine. La ferblanterie est un autre savoir-faire des artisans malgaches qui détournent boites de conserve et canettes de bière en voitures, motos et autres objets miniatures et ludiques. Le papier Antemoro, souvent incrusté de pétales de fleurs, est une autre spécialité artisanale de Madagascar.

Gâtée par la nature, l’île de Madagascar renferme une faune et une flore aussi variées que rares, car la majorité des espèces sont endémiques à cet état insulaire. Le sens de l’hospitalité n’est pas un vain mot à Madagascar où la population locale réserve toujours un accueil chaleureux aux étrangers et où vous pourrez trouver des guides francophones.

- Le transport reste un des points faibles de Madagascar. Dans certaines régions, l’état des routes apparente le voyage à un parcours du combattant,
- Des conditions de sécurité délicates.

Infos pratiques

Décalage horaire
+2h en hiver
+1h en été
Temps de vol
environ 10h30
Langue
malgache français
Passeport
Obligatoire
Visa
Non
Sécurité
Pays sécurisé