Que voir, que faire aux Philippines ?

Pam, Blogueuse Voyages
Pam, Blogueuse Voyages

Il y a tout juste quelques années, rares étaient les touristes à se rendre aux Philippines lors d’un voyage en Asie. Le pays était souvent mis de côté au profit de ses voisins plus connus. Dernièrement, les trésors des Philippines font de plus en plus parler d’eux et le pays se hisse tranquillement tout au haut de la liste de ceux et celles qui ont envie de plages paradisiaques, d’aventures et de dépaysement. L’archipel compte plus de 7000 îles, pour la plupart bordées de plages spectaculaires et densément habillées de forêts tropicales. La diversité de ses fonds marins en fait une destination idéale pour les amateurs de plongée sous-marine. De plus, la population peut se vanter d’être une des plus accueillantes de tout le continent. Le pays ayant été sous l’influence des Espagnols et des Anglais par le passé, on retrouve toujours quelques vestiges de ces époques. Ce qui attribue du caractère et une personnalité unique aux Philippines, bien différente du reste de l’Asie.
Vous avez envie de randonnées au travers de rizières en terrasse ? Mettez le cap sur le nord de Luzon vers la province d’Ifugao où persistent encore les traditions ancestrales. Vous êtes plutôt attiré par les volcans ? Dirigez-vous sans tarder vers Camiguin, l’île par excellence pour les amoureux de ces formations géologiques. Le sable blanc et l’eau turquoise vous font de l’œil ? Avec ses milliers d’îles, vous en trouverez certainement quelques-unes pour satisfaire vos envies de farniente. N’hésitez surtout pas à organiser un voyage aux Philippines, le pays a énormément à offrir à tous les types de voyageurs. Comme son slogan l’indique, « It’s more fun in the Philippines » !

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

L’île de Coron dans la province de Palawan
Temps de visite : 3 jours
carte

L’île de Coron dans la province de Palawan note 3

Coron est certainement un des lieux les plus impressionnants des Philippines. Les plages de l’île de Coron ainsi que ses lacs sont d’une beauté légendaire et vous donneront certainement envie de venir vous y installer pour toujours. Une journée en banka à voguer d’une plage à l’autre tout en explorant les fonds marins peuplés de poissons multicolores s’impose lors d’un séjour à Coron. La couleur de l’eau d’un turquoise clair et les pics rocheux donnent des airs de carte postale à cette île de la province de Palawan. Un des lieux mythiques de Coron est le lac Kayangan bien caché à l’intérieur de l’île. Sur le chemin vers celui-ci, le point de vue qui donne sur le lagon donne l’impression d’être arrivé au paradis.
Coron est également un endroit de prédilection pour faire de la plongée sous-marine et partir à la découverte d’épaves de bateaux japonais. Il est important de souligner que vous logerez sur l’île de Busuanga dans la ville de Coron ; à ne pas confondre avec l'île de Coron située juste en face de l'île de Busuanga mais qui se visite seulement en bateau. Il ne faut surtout pas hésiter à louer un scooter afin d’explorer plus en profondeur Busuanga.

Le conseil de Pam : À l’heure du coucher du soleil, gravissez les 700 marches du mont Tapyas afin d’observer le dégradé de couleurs orangées sur l’île de Coron et faire la rencontre de quelques locaux venus sur place se désaltérer avec une bonne bière.
Vous aimerez L’île de Coron dans la province de Palawan pour :
Île | Merveilles naturelles | Plages | Plongée

El Nido
Temps de visite : 1 à plusieurs jours
carte

El Nido note 3

Situé au nord de la province de Palawan, El Nido est une étape enchanteresse incontournable. Composé d’une cinquantaine d’îlots, ce « nid » offre des paysages paradisiaques spectaculaires.
Au programme : découverte en bateau de l’archipel de Bacuit, entre fonds marins turquoise et falaises de roche calcaire, rencontre avec la faune et la flore locale, détente sur des plages de sable blond…

Vous aimerez El Nido pour :
Île | Merveilles naturelles | Plages | Bateau

Les Chocolate Hills de l’île de Bohol
Temps de visite : 2 heures
carte

Les Chocolate Hills de l’île de Bohol note 3

Les collines de chocolat de l’île de Bohol, situées dans la région des Visayas, ne sont pas faites en chocolat, malheureusement. Elles doivent leurs noms au fait que durant la saison sèche, la couleur verte de la végétation qui les recouvre se transforme en une teinte brun chocolat.
Ce phénomène naturel hors du commun n’est ni plus ni moins que l’attraction principale de l’île. Les voyageurs apprécient particulièrement ce panorama différent et unique. On retrouve d’ailleurs sur une superficie de 50 kilomètres carrés, pas moins de 1268 collines. Il existe un seul point de vue où il est possible d’observer sur 360° les Chocolate Hills et puisque la randonnée entre les collines est interdite, tous les voyageurs s’y rejoignent pour apprécier le tableau. La route pour s’y rendre depuis Tagbilaran, la ville principale de Bohol, offre par contre d’innombrables paysages tous plus photogéniques les uns que les autres.

Le conseil de Pam : Je vous conseille de louer un scooter et de vous rendre par vous-même jusqu’au point de vue très tôt le matin afin d’éviter les hordes de touristes et d’avoir la chance d’observer le lever du soleil sur les collines.
Vous aimerez Les Chocolate Hills de l’île de Bohol pour :
Campagne | Merveilles naturelles | Nature | Points de vue

La province Ifugao sur l’île de Luzon
Temps de visite : 3 jours
carte

La province Ifugao sur l’île de Luzon note 2

La raison première de visiter la province Ifugao au nord des Philippines, c’est sans aucun doute les paysages de rizières en terrasse que l’on retrouve un peu partout dans la région. Bien que le tourisme s’y développe de plus en plus, les villages de Banaue et Batad se trouvant en plein cœur de la région demeurent un incontournable à voir aux Philippines.
Que ce soit pour un trek de quelques jours de village en village ou tout simplement pour aller admirer les points de vue sur ces rizières considérées parmi les plus belles d’Asie, explorer la région Ifugao sur l’île de Luzon vous permettra d’entrer en contact avec la population locale et de mieux comprendre leur mode de vie. Ces rizières sont le fruit de plus de 2000 ans de travail minutieux et de façons de faire transmis de génération en génération. Contempler la beauté de ces paysages verdoyants vous fera rapidement oublier le trajet de nuit en autobus pour vous y rendre. Les rizières de Batad, Bangaan, Hungduan, Mayoyao et Nagacadan sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le conseil de Pam : Prévoyez une nuit dans le village de Batad afin de vous réveiller au chant du coq dans ce lieu absolument magnifique et hors du temps. Les touristes ne sont pas encore sur place très tôt le matin, alors c’est le moment idéal pour profiter de l’endroit.
Vous aimerez La province Ifugao sur l’île de Luzon pour :
Campagne | Chute d'eau | Rando | Nature | Points de vue

Siquijor
Temps de visite : 3 jours
carte

Siquijor note 2

L’île de Siquijor se situe à seulement 2 heures de bateau de l’île de Bohol, mais malgré tout, elle reste encore bien épargnée du tourisme de masse. Ce joyau de la région des Visayas est visité par les voyageurs adeptes de tranquillité et d’authenticité. Ici pas de plage tape-à-l’œil comme à Boracay, mais plutôt des lieux fréquentés par les locaux, des chutes d’eau turquoise en pleine jungle ou des plages sauvages complètement désertes.
Vous ne trouverez pas des tonnes d’activités à faire à Siquijor. Pourtant, rares sont les visiteurs qui n’en tombent pas amoureux. On y ressent un petit quelque chose d’inexplicable qui fait qu’on s’y attache et qu’il devient très difficile de la quitter. Si vous êtes à la recherche d’une île paisible, où passer quelques jours de détente aux Philippines, Siquijor est un excellent choix.

Le conseil de Pam : Ne planifiez rien. Louez un scooter et laissez-vous transporter par votre envie du moment, par cette légèreté si présente à Siquijor. Consacrez au moins 3 jours sur l’île afin de vous imprégner de sa sérénité.
Vous aimerez Siquijor pour :
Chutes d'eau | Détente | Île | Merveilles naturelles | Plages

Les îles Batanes
Temps de visite : 3 jours
carte

Les îles Batanes note 2

Situées à l’extrémité nord des Philippines, les îles Batanes sont plus près de Taiwan que de Manille. Moins de 20 000 personnes vivent sur 3 des 10 îles Batanes, éloignées de toute civilisation. Loin de la culture traditionnelle des Philippines, c’est un dépaysement total qui vous attend une fois sur place. Les habitants parlent un dialecte local, l’Ivatan. C’est un peu comme un voyage dans le voyage, une parenthèse hors du temps, une impression de découvrir un lieu méconnu du reste du monde. Le temps s’écoule à une vitesse différente aux îles Batanes. On prend le temps de prendre le temps.
Le paysage des Batanes est bien différent du reste du pays. Il se distingue par ses montagnes escarpées à perte de vue, ses vallées balayées par les vents et ses falaises calcaires qui se jettent dans la mer de Chine. Tout cela vous donnera l’impression de vous trouver en Nouvelle-Zélande. Découvrir durant quelques jours l’île Batan et l’île Sabtang, c’est s’assurer de vivre une expérience authentique aux Philippines.

Le conseil de Pam : Les îles sont souvent victimes d’intempéries. Mieux vaut ne pas être pressé par le temps lorsqu’on se rend aux Batanes puisqu’il arrive que les vols soient annulés à cause des vents trop importants. Assurez-vous d’avoir quelques journées en plus entre votre départ des îles et votre retour à la maison depuis Manille, par exemple.
Vous aimerez Les îles Batanes pour :
Île | Montagne | Nature | Points de vue

Boracay
Temps de visite : 3 jours
carte

Boracay note 2

White Beach, la plage phare de Boracay est considérée comme la plus belle plage des Philippines et certainement une des plus spectaculaires du monde. Comme son nom l’indique, le sable est presque blanc et extrêmement fin. Elle attire tous les ans des milliers de visiteurs, et ce, avec raison. La toute petite île de Boracay ne fait que 7 kilomètres de long contre 1 kilomètre de large. On s’y rend pour profiter de l’ambiance insulaire par excellence, pour lézarder sur le rivage et pour déguster d’excellents produits de la mer dans un des restaurants qui se trouvent directement sur la plage. L’endroit idéal pour un repas romantique à l’heure du coucher du soleil. Boracay ne manque de rien et il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Peu importe le type de voyageur que vous êtes, vous trouverez ce que vous cherchez. Tout y est présent pour satisfaire le touriste en quête de cocktails, d’activités nautiques ou d’un massage en bord de mer. Cette station balnéaire paradisiaque est le lieu à privilégier pour quelques jours de vacances et de farniente.

Le conseil de Pam : Boracay étant extrêmement fréquentée, vaut mieux la visiter hors des vacances d’été des Philippins qui a lieu entre mars et mai. À ce moment de l’année, l’île est bondée ! Si vous y êtes entre juin et août, les prix chutent et l’île est considérablement plus calme. Par contre, attendez-vous à vous faire arroser.
Vous aimerez Boracay pour :
Île | Merveilles naturelles | Plongée

Camiguin, l’île volcanique
Temps de visite : 4 jours
carte

Camiguin, l’île volcanique note 2

L’île de Camiguin, surnommée l’île de feu, est située dans la région de Mindanao, hors du circuit typique des voyageurs aux Philippines. Ses 7 volcans font d’elle l’île ayant le plus de volcans au km2 du monde. Les amateurs de terres volcaniques seront ravis de déambuler sur les plages de sable noir de Camiguin ou de grimper au sommet d’un de ses volcans pour admirer le panorama grandiose de l’île.
Si les plages de sable blanc vous manquent lors de votre séjour à Camiguin, il suffit de sauter sur une banka et de rejoindre la White Island pour être rassasié. Pour faire le plein de snorkeling, rejoignez l’île Mantigue afin de nager autour des récifs de corail où vivent des centaines de poissons tropicaux.

Le conseil de Pam : Si vous prévoyez de faire l’ascension du volcan Hibok-Hibok, assurez-vous d’être vraiment bien chaussé puisque les 500 derniers mètres sont particulièrement ardus. Je vous conseille d’être accompagné d’un guide pour cette activité.
Vous aimerez Camiguin, l’île volcanique pour :
Île | Merveilles naturelles | Nature | Rando | Volcan

Port Barton
Temps de visite : 2 jours
carte

Port Barton note 1

À Palawan, la plupart des voyageurs se contentent de visiter Coron et El Nido, puis rejoignent directement Puerto Princesa, afin de prendre l’avion vers d’autres îles des Philippines. Pourtant, situé à mi-chemin entre El Nido et l’aéroport de Palawan, se trouve le village de Port Barton qui ressemble certainement à ce qu’El Nido était il y a 15 ans.
Vous ne serez pas les seuls sur place puisque Port Barton gagne en popularité depuis quelques années. Tout de même, on y retrouve incontestablement une ambiance et une atmosphère authentique. La plage de Port Barton est encore aujourd’hui souvent déserte et la vie locale persiste au-delà du tourisme. Le tour des îles est l’activité à ne pas manquer à Port Barton afin de découvrir les plages idylliques des environs et d'avoir la chance de nager avec les tortues.

Le conseil de Pam : Pensez à retirer de l’argent avant de vous rendre à Port Barton, car la ville ne possède pas de distributeurs de billets.
Vous aimerez Port Barton pour :
Beau village | Détente | Plages

Romblon, l’île méconnue
Temps de visite : 2 jours
carte

Romblon, l’île méconnue note 1

Située dans la province du même nom et célèbre pour son marbre minutieusement travaillé par les artisans, l’île de Romblon est visitée pour son côté sauvage, encore brut et presque intact. Ici, pas de wifi dans la plupart des hôtels, ce qui fait de l’île l’endroit parfait pour décrocher et se ressourcer. Bonbon beach est le lieu par excellence pour se reposer et profiter d’une plage de sable blanc déserte durant la semaine. Les amateurs de snorkeling seront servis sur la plage de San Pedro reconnue pour la richesse de ses fonds marins. Très peu de touristes visitent Romblon, et c’est tant mieux !

Le conseil de Pam : Rendez-vous sur Bonbon Beach durant le week-end si vous avez envie de partager les lieux avec les locaux venus profiter de l’endroit et faire un barbecue. Voilà une bonne occasion d’entrer en contact plus facilement avec les habitants de l’île.
Vous aimerez Romblon, l’île méconnue pour :
Détente | Île | Plongée | Plages

Carabao
Temps de visite : 2 jours
carte

Carabao note 1

L’île presque encore secrète de Carabao se situe pourtant juste en face de Boracay.Difficile de croire qu’une île aussi tranquille et totalement oubliée des touristes puisse être si facile d’accès depuis le lieu le plus touristique du pays. Pourtant, une fois sur place, les chances sont élevées que vous ne croisiez aucun autre voyageur. Les plages immaculées sont tout aussi belles qu’à Boracay et ont un charme supplémentaire, le fait de pouvoir en profiter seul. Une seule route fait le tour de Carabao et vous permet de vous rendre dans tous les points d’intérêts de l’île. D’ailleurs, il faut à tout prix aller observer les formations rocheuses et l’eau turquoise de Kuding-Kuding Point à l’ouest de l’île. Le mieux est de louer un scooter afin d’avoir toute la liberté de vous déplacer où bon vous semble. Carabao donne l’impression d’être aujourd’hui ce que Boracay était il y a 20 ans. Encore bien loin du tourisme de masse, c’est le moment parfait pour la visiter, avant que le secret ne devienne connu de tous.

Le conseil de Pam : Ne manquez surtout pas la piscine naturelle située à l’intérieur de la grotte à Kuding-Kuding Point.
Vous aimerez Carabao pour :
Détente | Île | Plongée | Plages

Conseiller où partir
Pam,
Blogueuse Voyages

L'avis de Pam

Les Philippines ont été pour moi une de mes meilleures découvertes en Asie. Même après d’innombrables séjours sur le continent asiatique, ce pays se dresse tout au haut de la liste de mes coups de cœur. J’ai rapidement été charmée par l’hospitalité des Philippins que je considère parmi les plus accueillants que j’ai eu la chance de côtoyer. Bien sûr, le fait qu’ils parlent presque tous très bien anglais facilite grandement la communication avec les locaux.
J’ai été impressionnée par les rizières en terrasse de Batad et j’ai eu le souffle coupé lors de ma visite de l’île de Coron deux bijoux naturels des Philippines. La petite île de Siquijor a été pour moi un véritable coup de foudre et je me souviendrai toujours de ces pêcheurs du petit village de Loay sur l’île de Bohol qui partaient tous les soirs au coucher du soleil afin d’aller chercher le repas. À mon avis, c’est la douceur de vivre omniprésente aux Philippines qui marque au plus haut point.
Son seul défaut est sa cuisine beaucoup moins diversifiée qu’ailleurs en Asie. Malgré cela, je n’ai aucun doute que je retournerai dans un futur rapproché approfondir ma connaissance des Philippines et découvrir de nouvelles îles paradisiaques.
Un conseil, gardez en tête que le pays est immense et que vous ne pourrez certainement pas tout voir. Vaut mieux rester plus longtemps sur chaque île et pouvoir s’en imprégner véritablement que de courir d’une île à l’autre.

Carte interactive des lieux à visiter