Comment réussir votre voyage aux Philippines ?

Tous les conseils de la rédaction

Pays du sud-est asiatique situé dans la mer de Chine méridionale, à l’ouest de l’océan Pacifique, les Philippines sont un archipel de plus de 7 000 îles qui présentent pour la plupart des paysages montagneux d’origine volcanique, recouverts en partie de forêts tropicales primitives. Le pays a connu de multiples influences culturelles et sa longue occupation par les Espagnols, dont l’empreinte se ressent à travers les nombreux monuments religieux, en a fait un état catholique dans une région à dominante musulmane et bouddhiste.
Ce pays regorge de richesses naturelles et culturelles. Grâce la remarquable biodiversité de ses fonds marins, ses côtes sont propices à la plongée sous-marine, comme dans le parc naturel du récif de Tubbataha ; une multitude d’ îles paradisiaques, aux plages de sable fin, parsèment l’archipel et satisferont les amateurs de farniente.
Si vous avez envie de nature sauvage et de paysages spectaculaires, allez visiter les nombreuses réserves naturelles classées au patrimoine mondial de l’Unesco, comme le parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa, splendide avec ses grottes impressionnantes que l’on parcoure sur des pirogues. Dans la chaîne du mont Hamiguitan, vous pourrez apprécier la richesse des espèces animales et végétales ; sur l’île de Cebu, vous prendrez plaisir à vous baigner dans les cascades de Kawasan ou à grimper sur les flancs des nombreux volcans de l’archipel.
La plus grande île, Luçon, héberge la capitale, Manille. Ville moderne et animée, elle garde des traces de l’architecture espagnole coloniale avec ses églises baroques aux splendides retables et possède de remarquables musées. Sur cette île, ne manquez pas de visiter les rizières en terrasse de Banaue qui s’étendent à perte de vue et qui sont classées par l’Unesco, ou encore Vigan, exemple de ville coloniale espagnole parfaitement conservée, mélange parfait de culture européenne et asiatique.
Cet archipel, à la population chaleureuse, foisonne de lieux à découvrir et vous n’êtes pas au bout de vos de surprises.

Voir plus
Une destination pour les amoureux de :
PAYSAGE
MER
TREKKING
1

Choisir la bonne période pour partir aux Philippines

La saison des pluies a lieu de juillet à novembre et c’est surtout à cette période de l’année que le pays fait face à des cyclones, des ouragans et parfois même des tsunamis. Le mieux, pour s’assurer de profiter du beau temps et du soleil, est de voyager aux Philippines entre décembre et juin. De cette façon, vous profiterez de journées ensoleillées d’un bout à l’autre du pays et aurez le bonheur de vous la couler douce sur ses plages immaculées. C’est le moment idéal pour explorer les fonds marins peuplés d’une multitude d’espèces de poissons multicolores, mais également le temps le plus propice pour vous adonner au surf ou au camping sauvage sur une des milliers d’îles désertes à la façon de Robinson Crusoé.

2

Adopter la formule de voyage adaptée à vos envies

Passer par une agence de voyage

En un clic, vous bénéficiez d’une visibilité globale sur les meilleures offres des voyagistes

Composer vous-même votre voyage

Facilité d'organisation (2/5)
note

Vous comparez les vols, les hôtels, les hébergements, les activités, les locations de voiture et explorez le monde en toute liberté.

Pas le temps de planifier votre voyage ?

Pour créer un programme de voyage adapté à vos envies et à votre budget, nous recherchons pour vous les meilleures agences de voyages locales. Recevez gratuitement jusqu'à 4 devis et comparez !
Demander votre devis

3

Programmer votre vol vers les Philippines

Réserver un vol vers les Philippines ? Rien de plus facile. Réserver un vol vers les Philippines au meilleur prix ? Voilà qui est un peu plus compliqué… La variation des tarifs est en effet telle que nous craignons souvent de payer plus cher que les autres. Alors à quel prix acheter votre billet d’avion vers les Philippines ? Quelle est la meilleure période pour réserver vos vols ? De quel aéroport partir ? De quelle ville partir en vol direct ? L’équipe de Partir.com a décrypté toutes les formules et les offres du ciel pour vous répondre.

Avant de comparer vos vols

Gardez bien ces 2 tarifs en mémoire. Ils vous donnent en effet de précieux repères pour voyager au meilleur prix.

Prix moyen A/R Paris Manille 900€

Prix exceptionnel A/R Paris Manille 540€

4

Organiser vos visites et activités

Voyager c’est bien, mais planifier son itinéraire à l’avance et savoir que voir et que faire sur son chemin, c’est encore mieux. Pour vous guider dans le choix et l’élaboration de votre périple, la team Partir.com a synthétisé les incontournables et les meilleures expériences offertes et par les Philippines. Que vous composiez votre voyage vous-même ou que vous passiez par une agence de voyage, nos guides pratiques et cartes exclusives vous éclairent tout au long du parcours.

5

Suivre les 12 conseils de la rédaction pour partir aux Philippines

Avec ses 7000 îles, les Philippines ont de quoi vous divertir durant de longs moments. À moins que vous décidiez de vous expatrier dans ce paradis terrestre, vous devrez certainement déterminer un temps précis pour votre voyage aux Philippines. Le mieux est surtout de ne pas vouloir tout voir en une très courte période de temps. Les transports d’île en île peuvent être longs et fatigants, alors mieux vaut rester au moins 3 jours complets sur chacune des îles qui se retrouvent sur votre itinéraire.

— Au minimum : La durée de séjour minimum pour les Philippines est de 2 semaines. Le trajet pour s’y rendre ainsi que le décalage horaire ne doivent pas être pris à la légère. Vous aurez certainement besoin d’au moins une journée pour vous en remettre, si ce n’est pas plus. En 2 semaines sur place, vous pourrez vous concentrer sur une région en particulier ou deux, tout au plus. Par exemple, vous pourriez facilement envisager de passer 2 semaines complètes dans la région des Visayas en atterrissant à Cebu et en intégrant à votre itinéraire 3 autres îles. Il serait aussi possible de choisir de passer une semaine dans le nord de Luzon afin de découvrir les régions montagneuses et d’ensuite vous rendre sur Palawan pour une semaine de farniente sur les plages idylliques de l’île.

— Idéalement : La durée de séjour idéale pour un voyage réussi aux Philippines est selon moi, de 3 semaines. Avec 21 jours sur place, vous aurez le temps nécessaire pour vous faire une bonne idée du pays et visiter plusieurs régions. Il sera possible de sortir des sentiers battus en vous aventurant vers certaines îles plus à l’écart et du même coup plus authentiques. N’hésitez pas à intégrer une île méconnue à votre séjour, comme Romblon, Carabao ou Camiguin. Elles sont toutes les trois de vrais trésors cachés.

— Avec un peu plus de temps : Si vous avez la chance de pouvoir rester plus d’un mois aux Philippines, cela vous donnera la possibilité de voyager d’un bout à l’autre du pays sans devoir vous presser et nul doute que vous repartirez du pays complètement charmé par les paysages et les habitants.

Un voyage aux Philippines est un excellent choix pour une aventure en famille. Vos enfants auront certainement beaucoup de plaisir à passer leurs journées dans l’eau à la recherche des plus beaux poissons tropicaux, à partir à la rencontre des tarsiers de Bohol, à nager avec les requins-baleines à Cebu ou à faire du kayak de mer à Palawan. Bien sûr, l’amour des sports nautiques est indispensable pour apprécier à sa juste valeur un voyage dans ce pays époustouflant, mais si c’est le cas pour votre petite famille, vous en reviendrez conquis.

Évidemment, si vous devez vous déplacer d’un bout à l’autre du pays rapidement, le meilleur moyen sera de prendre l’avion. Les vols internes aux Philippines sont très abordables, mais il arrive parfois qu'ils aient des retards considérables. Plus vous vous prendrez à l'avance pour l’achat de vos billets d’avion et plus vous aurez de la chance d’obtenir un bon prix. Ensuite, pour vous déplacer d’une île à l’autre dans une même région, les services de bateaux sont bien développés et donc un excellent moyen de rejoindre vos destinations. Une fois sur l’île de votre choix, je vous conseille de faire la location d’une moto afin d’être complètement libre de vos déplacements. Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce moyen de transport, vous pourrez vous déplacer en tuk-tuk avec un chauffeur privé ou à bord des jeepneys, ces autobus locaux colorés et à aire ouverte.

Lorsque vient le temps de faire l’achat du billet d’avion vers les Philippines, on doit absolument se poser la question de la ville où il sera le plus adéquat d’atterrir. Tout dépend évidemment de votre itinéraire. Manille n’étant pas considéré comme une des villes les plus passionnantes d’Asie, vous pouvez facilement l’éviter si vous n’avez pas l’intention de voyager sur l’île de Luzon ou sur les îles plus au nord, comme les Batanes par exemple. Cebu est la deuxième ville la plus peuplée du pays et les vols pour la rejoindre sont souvent avantageux niveau prix. La proximité de Cebu avec certaines îles populaires de la région des Visayas en fait un lieu idéal pour débuter un voyage aux Philippines. Vous n’avez qu’à peser les pour et les contre selon votre situation.

Lors de votre visite aux Philippines, ne ratez pas les rizières de Ifugao qui s’étendent à perte de vue sur les montagnes, escarpées ou non, et illustrent la plupart des cartes postales du pays. Dans cette terre de volcans, gardez aussi en tête un seul nom : le lac de Pinatubo, situé dans le cratère du mont éponyme et dans lequel il vous est possible de vous baigner ! Direction également l’archipel de Bacuit pour un dépaysement total dans cette nature sauvage faite de plages ponctuées de palmiers, d’îlots de calcaires et de récifs coralliens, pour finir votre journée de découverte dans les villages de pêcheurs de Coron. Mais il ne s’agit pas là de la seule plage qui mérite le détour. Luzon, Calamian ou Coron vous donnent notamment l’impression d’être seul au monde dans une nature primitive, à moins que vous souhaitiez faire de nouvelles rencontres à Boracay, Kuta Beach ou encore Ko Samui.
La ville de Bohol vous invite, quant à elle, pour un tête-à-tête privilégié avec des tarsiers dans leur habitat naturel. À Siquijor, prenez rendez-vous avec un guérisseur, rien que pour vous imprégner de son savoir-faire avant de rejoindre les plages de sable fin de Kagasua, l’Olang Art Park, les couchers de soleil de Larena et bien entendu les églises en coraux de Lazi. D’ailleurs, ces dernières ne sont pas les seuls joyaux architecturaux du pays. Pour vous en persuader, organisez une visite des centres historiques de Vigan ainsi que ceux de Silay avec leurs magnifiques demeures coloniaux. Ne ratez pas notamment les églises de Paoay, de Santa Maria et de Miagao. Enfin, sachez que : « qui dit Philippines, dit festivités ». Pensez donc à coïncider votre séjour avec le carnaval d’Ati-Atihan Festival, celui de MassKara de Bacolod ou encore celui du festival des Moriones de Marinduque. Si vous les avez ratés, l’animation de Manille, surtout la nuit, fera peut-être votre bonheur !
Retrouvez notre sélection des incontournables aux Philippines.

Aux Philippines, les amateurs de sports et activités en plein air seront gâtés. Parmi les disciplines à ne pas rater figure la plongée. Et pour cause, les fonds marins locaux sont d’une richesse incommensurable. Lalapascua, Sipalay, Palawan, Busuanga sont autant de sites de plongée incontournables. Si vous êtes passionné de tuba, préférez les sites des îles de Cuyo, Luzon ou encore Mindoro. Pour les amateurs de rafting, direction les rapides de Luzon ainsi que le fleuve de Cagayan de Oro. Pour le canoë-kayak de mer, privilégiez Apulit — Palawan, vous pouvez aussi caboter en pirogue. Le surf est également très tendance dans le pays, et se pratique à La Union, à Baler, à Daet ainsi qu’à Siargao. Si vous préférez les aventures dans les terres, le mont Mayon est l’endroit de prédilection pour le trekking et l’escalade. Vous pouvez également randonner en choisissant les itinéraires tracés sur le mont Pulog, Camiguin, le volcan de Kanlaon, sans oublier le mont Apo et son cratère actif. Pour les amateurs qui ne sont pas à la recherche d’adrénaline et de sensations fortes, des randonnées à Ifugao, à Bontoc ou à Kalinga s’imposent.
Suivez le guide des meilleures activités à faire aux Philippines.

À mon avis, le mieux est toujours d’avoir sur soi de l’argent liquide en devises locales, et ce, surtout si vous planifiez de vous éloigner des grands centres, dormir dans de petits hébergements simples, manger dans les restaurants pour locaux et louer un scooter. Il sera beaucoup plus simple de faire tout cela avec de l’argent liquide qu’avec votre carte bleue qui risque de ne pas être acceptée partout. De plus, il peut même devenir difficile de trouver un DAB sur certaines îles plus éloignées. Un conseil, retirez de l’argent dès que c’est possible.

Pour se rendre aux Philippines pour une durée de séjour de 30 jours ou moins, le visa n’est pas obligatoire pour les ressortissants français, suisses, belges et canadiens. Il est aussi possible de rester 60 jours en faisant une demande de visa avant votre départ ou en prolongeant votre exemption de visa une fois sur place de 29 jours supplémentaires. N’oubliez surtout pas de vérifier si votre passeport est encore valide pour une durée d’au moins 6 mois suivant votre date d’entrée dans le pays, sinon, on pourrait vous refuser l’accès au territoire. De plus, la preuve d’un billet de sortie des Philippines est impérative pour pouvoir vous rendre dans le pays. Si vous n’avez pas de billet aller-retour et que vous continuez votre route vers un autre pays d’Asie ou autre, il vous faudra avoir en main la preuve afin de pouvoir monter à bord de l’avion vers les Philippines.
Consultez le site officiel France Diplomatie pour connaître les conditions d'entrée et toutes les dernières informations utiles pour votre voyage aux Philippines.

Les Philippins ont, pour la plupart, un très bon niveau d’anglais et peuvent facilement entretenir une conversation avec vous. Si de votre côté vous pouvez vous faire comprendre en anglais, cela facilitera grandement vos interactions avec les locaux. Il est d’autant plus facile aux Philippines qu’ailleurs en Asie de communiquer et d’approfondir les relations avec les gens sur place à cause de la barrière de la langue qui est justement, très peu présente. Bien sûr, plus vous vous éloignerez des villes et des lieux plus touristiques, vous remarquerez que le niveau d’anglais tend à diminuer, mais ne vous inquiétez pas, aux Philippines, il y aura toujours quelqu’un pour vous comprendre.

Aux Philippines, on mange du riz avec des garnitures de viande (poulet, porc), de poissons et de fruits de mer (crevettes), du lechón qui est un cochon de lait rôti, divers ragoûts dont l’adobo, le mechado et le menudo, et des pots au feu ou pochero. La cuisine se veut sucrée et légèrement acidulée, aige-douce, avec une présence presque systématique de lait de coco et de nouilles, et surtout de poissons divers proposés dans les talipapa et dont le plus célèbre est le lapu-lapu préparé en grillade.

On peut acheter sur les marchés ou chez des artisans: instruments de musique, vannerie, objets en bambou ou feuilles de palmier.

Les Philippines étant le paradis des amateurs de plages paradisiaques, inutile de préciser que l’élément le plus important à ne pas oublier lors d’un voyage dans ce pays est votre maillot de bain. Les vêtements légers et qui respirent bien sont à privilégier puisqu’il fait souvent très chaud et humide aux Philippines. Si vous y êtes durant la saison des pluies, pensez à vous munir d’un imperméable qui vous sera fort utile. Assurez-vous aussi d’avoir un ensemble de vêtements longs afin d’être habillé convenablement lors de la visite de sites religieux. Côté papiers, il est toujours prudent d’avoir avec soi des photocopies de son passeport en cas de tracas. De plus, n’oubliez surtout pas votre permis international si vous voulez vous balader à scooter dans les paysages grandioses qu’offrent les Philippines. Et bien sûr votre appareil photo qui doit absolument vous accompagner lors de ce voyage, ne serait-ce que pour pouvoir photographier certains des plus beaux couchers de soleil au monde.

6

Décrypter toutes les informations pratiques

Récap’ des informations pratiques à connaître avant de vous envoler vers les Philippines.

  • Décalage horaire
    +7h en hiver
    +6h en été
  • Temps de vol
    environ 14h30
  • Langues
    Filipino, Tagalog, Anglais et Espagnol
  • Passeport
    Obligatoire
  • Visa
    Non
  • Sécurité
    Pays sécurisé
7

Vous inspirer des coups de cœur de la rédaction

Best of

(On adore)

1.
S’émerveiller devant les paysages les plus paradisiaques du pays à bord d’une banka en voguant d’une plage à l’autre sur l’île de Coron
2.
En prendre plein la vue à Batad en posant le regard pour la première fois sur les rizières en terrasse de la région
3.
Être immédiatement attendri en croisant le regard d’un tarsier sur l’île de Bohol
4.
Découvrir de façon inattendue une cascade à l’eau turquoise sur Siquijor, l’île tranquille
5.
Respirer l’air marin et ressentir un sentiment de liberté en se baladant à scooter aux Philippines
6.
Avoir l’impression d’être seul au monde en visitant les îles Batanes, authentiques et uniques

Confidence pour confidence

(Nous aimons un peu moins)

- La cuisine locale beaucoup moins diversifiée et goûteuse que dans les autres pays d’Asie.
- Le coût de la vie sur place un plus élevé qu’ailleurs en Asie du Sud-Est.
- La saison des ouragans qui fait souvent bien des dégâts.
8

Vous immerger avant le grand voyage