Que voir en Polynésie française ? Cartes touristiques et incontournables

À plus de 18 000 km de Paris, partez à la découverte de la Polynésie française. Cinq archipels et plus de 118 îles toutes plus belles les unes que les autres. La Polynésie résonne comme un paradis sur terre, au climat tropical, aux lagons d’un bleu intense, à la végétation luxuriante et aux traditions encore ancrées. Escapade romantique en amoureux, découverte en famille ou séjour sportif, il y en a pour tous les goûts ! Les activités ne manquent pas mais les plus pratiquées sont la plongée, le surf et la randonnée. Une chose est sûre, c’est une destination dépaysante ! Découvrez nos cartes touristiques afin de préparer au mieux votre voyage. Pratique, elles sont téléchargeables et imprimables !

Cartes des régions

La Polynésie française, c’est un assortiment de 118 îles au cœur du Pacifique. Certaines sont des îles hautes comme celles de la Societé ou les îles Australes d’autres sont à fleur de l’eau comme l’Archipel des Tuamotu. Le point commun de ces îles est sans nul doute les lagons qui les entourent d’un bleu étincelant, aux récifs coralliens de toute beauté et aux cocotiers par milliers. La nature est plutôt préservée et sauvage sur toutes les îles. Tahiti, Bora Bora et Moorea sont les plus connues mais de plus petites îles encore peu connues des touristes méritent le détour comme à Nuku Hiva. Les traditions sont encore bien présentes en Polynésie, les chants, l’artisanat, les danses et la nourriture vous assurent un dépaysement complet !

Carte des régions POLYNESIE FRANCAISE

Aperçu des 5 régions touristiques

photo Îles Australes

Îles Australes

Encore épargnées du tourisme de masse, les îles Australes, c’est la promesse d’un dépaysement complet. Situé à environ 550 km de Papeete, l’archipel compte sept îles dont seulement cinq sont habitées et la plupart ne sont accessibles qu’en avion. Les quatre îles principales ont chacune leurs particularités. À Rurutu, le climat est frais et la végétation est luxuriante, l’attraction principale de l’île se déroule entre août et octobre lors de l’accouplement des baleines à bosse. À Tubuai, vous pourrez observer lors de votre découverte de l’île à pieds ou à vélo de nombreux sites archéologiques. À Raivavae, la nature est brute, le récif corallien qui l’entoure est superbe et l’écotourisme est de mise ; certains disent que c’est une des plus belles îles de la Polynésie, à découvrir ! Enfin Rimatara est la plus petite des îles Australes, son charme si particulier vaut le détour : l’île ne compte que trois villages et ses habitants vivent exclusivement de l’agriculture et de l’artisanat, et notamment du tressage de panier ou de chapeau, un véritable art sur l’île de Rimatara.

photo Îles de la Société

Îles de la Société

Cap sur les plus connues des îles de la Polynésie française : les îles de la Société. Au nord, découvrez les îles Sous-le-Vent (Bora-Bora, Maupiti, Huahine ou encore Raiatea) et au sud les îles du Vent (Tahiti et Moorea principalement). Cet archipel est un incontournable lors de votre voyage en Polynésie. Commencez par une visite de Tahiti, la plus grande des îles. Elle possède une culture riche et animée, et vit au rythme de ses musiques et danses locales. L’atmosphère à Papeete est unique et l’accueil des Tahitiens est convivial et décontracté. Ses plages de sable noir, de sable blanc et ses vallées luxuriantes offrent de nombreuses activités comme le canyoning, les randonnées ou la plongée sous-marine. Bora-Bora avec ses cinquante nuances de bleu et turquoise est accessible en moins d’une heure depuis Tahiti. C’est une île idéale pour des vacances romantiques alliant parfaitement confort grâce aux nombreux hôtels de luxe et nature préservée. L’île de Moorea fait également partie des incontournables lors de votre séjour dans les îles de la Société. Souvent appelée « île sœur » de Tahiti, c’est une petite île qui vaut le détour ! Ses deux baies : la Baie de Cook et celle d’Opunohu sont parmi les plus belles au monde et offrent à ses visiteurs de superbes panoramas. L’observation des baleines, la plongée sous-marine et les randonnées pédestres sont les activités phares de cette île ! Imprégniez-vous des traditions encore intactes et prenez le «temps de vivre» pour une «vie heureuse», véritable devise pour les Tahitiens.

photo Îles Gambier

Îles Gambier

En quête d’aventure, de nature sauvage, d’insolite ? Les îles Gambier seront parfaites pour vous ! Isolées, elles sont à plus de 1 600 km au sud-est de Tahiti. L’île principale est celle de Mangareva et ses montagnes se dressent fièrement au milieu d’un lagon et de sa barrière de corail. Le mont Duff offre à ses visiteurs de nombreux sentiers pédestres et, à son sommet une vue imprenable sur le lagon. Sur le plan historique, les îles Gambier sont réputées pour leurs patrimoines religieux. En effet, c’est le berceau du catholicisme en Polynésie et de nombreux vestiges et édifices se visitent sur les îles de Rikitea, d’Akamaru ou encore de Taravai. La plus grande et la plus belle des cathédrales de la Polynésie, celle de Saint-Michel se trouve dans le village de Rikitea.

photo Îles Marquises

Îles Marquises

A près de 1 500 km de Tahiti, plongez au cœur des îles Marquises, des îles aux paysages radicalement opposés à ceux de l’Archipel de Tuamotu. Dans cette région, les pics montagneux sont nombreux, les vallées sont couvertes de forêts, les cascades et les cratères sont abondants. C’est au cœur de cette nature sauvage que vivent environ 9000 habitants répartis sur six des douze îles que compte l’archipel des Marquises. La nature offre à ses voyageurs de nombreuses activités comme la découverte de la vallée Taipivai, celle de Hakaui et ses cascades, des plages de sable noir ou encore les chutes d’eau de Vaio, la plus grande du Pacifique. Les Marquises sont réputées pour leurs incroyables paysages mais aussi pour ses sites archéologiques qui y sont nombreux. Hiva Oa est l’île qui possède le plus de statues Tiki de la Polynésie, des vestiges qui peuvent atteindre plus de deux mètres de hauteur ! L’artisanat est très présent dans les îles des Marquises, les sculptures de bois, d’os ou de pierre volcanique sont très appréciées. Profitez-en également pour acheter le célèbre monoï, une huile extraite à partir de l’albumen séché de la noix de coco. Le tatouage fait également partie de la culture marquisienne ; à l’origine, il reflétait le rang social et définissait le droit d’entrée dans le monde des hommes.

photo Îles Tuamotu

Îles Tuamotu

L’Archipel de Tuamotu est unique au monde : il compte près de 80 atolls, des anneaux aux reliefs quasi inexistants bordés d’un lagon de couleur bleu intense. Véritable paradis des nageurs et des amateurs de plongée, La Passe de Tiputa à Rangiora fait partie des incontournables pour plonger avec les requins, les raies manta, les dauphins et autres poissons tropicaux. Cet archipel est également reconnu pour être un haut lieu de la production des célèbres perles de Tahiti ; de nombreuses fermes se visitent comme sur l’île d’Ahe ou de Manihi au nord de l’archipel. Les plages sont de toute beauté et donnent à leurs visiteurs un cadre idyllique pour des journées de farniente. L’île de Fakarava propose des excursions à la découverte de ses bancs de sable rose. Une croisière est un excellent moyen de découvrir plusieurs atolls en une seule journée.

* Selon le découpage géographique de partir.com

Cartes des lieux d'intérêt

Tahiti, Bora-Bora, Moorea…des noms d’îles qui font rêver et pour cause ! Qui n’a jamais eu envie de partir en vacances dans ces îles paradisiaques ? De nager dans ses eaux chaudes et transparentes ? De plonger au milieu de ses poissons multicolores ? La Polynésie française, c’est également de belles randonnées à faire au milieu d’une végétation luxuriante avec des points de vue éblouissants sur ses différents atolls. Découvrez tous les plus beaux endroits à découvrir dans ces îles paradisiaques.

Carte des incontournables POLYNESIE FRANCAISE

Huahine (îles de la Société)

photo Huahine (îles de la Société)

Huahine est un véritable jardin d’Éden. Préservée du tourisme de masse, cette île encore sauvage est d’une authenticité rare aux multiples charmes. Située à seulement 170 km de Tahiti, elle est composée de deux îles reliées entre elles par un pont : Huahine Nui au nord et Huahine Iti au sud. Seulement 6 000 habitants peuplent ces îles ; ici, il n’y a pas de ville seulement des villages et les locaux seront ravis de vous accueillir et de vous parler de leur île. Au nord, plongez dans la Passe d’Avapeihi, l’une des plus belles plongées de l’archipel de la Société avec ses nombreuses espèces de poissons rencontrées ou baladez-vous à cheval le long du lagon. Les plus sportifs apprécieront l’ascension du mont Tapu (669 m), une marche sur une ligne de crête aux dénivelés importants au milieu d’une végétation dense de fougères et pins et une vue sublime à votre arrivée sur d’autres îles de l’archipel. Les amateurs d’archéologie et d’histoire apprécieront le site de Maeva et ses pièges à poissons en pierre volcanique.



Nuku Hiva (îles Marquises)

photo Nuku Hiva (îles Marquises)

Bienvenue sur la plus grande des îles Marquises. Dans le grand village de Taiohae vous trouverez facilement où vous loger, face à la baie. L’attraction principale de l’île est sans nul doute la vallée d’Hakaui et ses cascades, sur le podium des plus hautes du monde ! Royaume du VTT, du canyoning, de la randonnée ou du parapente, Nuku Hiva et ses pics vertigineux a tout pour plaire !



Fakarava (archipel des Tuamotu)

photo Fakarava (archipel des Tuamotu)

Fakarava ou « Faka » est un atoll paradisiaque, situé à 2h de vol de Tahiti, pour les amoureux de plages paradisiaques et de plongée sous-marine. Classé réserve de la Biosphère par l’Unesco, l’atoll regorge des plus belles espèces de poissons dont certaines endémiques et protégées.



Hiva Oa (îles Marquises)

photo Hiva Oa (îles Marquises)

L'île de Hiva Oa ou l'île de Gaugin porte également le surnom de « jardin des Marquises » à cause de ses terres à la végétation luxuriante. Cette petite île des Marquises fut le refuge du célèbre peintre Gauguin et du chanteur Jacques Brel qui trouvèrent sur cette île un paradis, et pour cause ! Ici, on ne vient pas pour le lagon, ni pour les plages mais plutôt pour un cadre naturel superbe. Sa végétation est luxuriante, les routes sont quasi inexistantes et les Tikis de la baie de Puamau, les plus grands de toute la Polynésie sont noyés dans une végétation tropicale.



Rangiroa (archipel des Tuamotu)

photo Rangiroa (archipel des Tuamotu)

Rangiora dans l’archipel des Tuamotu est un site reconnu pour la plongée sous-marine où vous pourrez nager au milieu d’un véritable aquarium avec entre autres raie manta, requins et dauphins. Son immense lagon aux eaux transparentes est une véritable piscine naturelle. Vous pouvez à pied y rejoindre des motus, des petits îlots de sable. Au sud de l’île, ne manquez pas l’excursion vers l’île aux récifs avec baignade et pique-nique sur un motu. Le site est impressionnant avec ses formations de coraux surélevées formant ainsi de nombreux bassins et piscines naturelles.



Tahiti (Îles de la Société)

photo Tahiti (Îles de la Société)

Tahiti est la plus grande des îles de la Polynésie. Commencez votre visite de l’île par la « capitale » Papeete au nord de l’île : à première vue, ce n’est pas une destination paradisiaque, les constructions sont nombreuses et sans charme, mais le marché «Mapuru a Paraita» de Papeete qui est ouvert tous les jours vous offrira un moment unique où vous flânerez au milieu de ses nombreuses allées pour profiter de l’authenticité de ce lieu. Papeete peut également être votre point de départ pour une excursion à l’intérieur de l’île à la découverte de ses monts comme celui d’Aorai (2066 m) ou le mont Orohena (2241 m) qui propose de nombreux sentiers de randonnée. L’intérieur de l’île est d’une grande beauté, un véritable paradis naturel aux multiples cascades, pics et vallées. Vous pourrez découvrir l’intérieur de l’île en 4x4, en canyoning ou à pied ! Côté mer, Tahiti est réputée mondialement pour ses spots de surf et notamment pour la mythique vague de Teahupoo dans le sud de l’île, réservée aux surfeurs confirmés. Pour une excursion, un baptême de plongée ou pour observer les baleines, le nord-ouest de l’île est idéal !



Bora-Bora (Îles de la société)

photo Bora-Bora (Îles de la société)

À seulement 50 minutes en avion de Tahiti, découvrez l’île de Bora-Bora et son lagon réputé pour être l’un des plus beaux endroits au monde ! Ses eaux translucides sont idéales pour pratiquer le snorkeling, la plongée ou des excursions à bord de pirogue où vous croiserez sans doute d’impressionnantes raies. Le mont Pahia (661m) est parfait pour une randonnée (marcheurs confirmés), une ascension éprouvante mais qui offre en son sommet une vue imprenable ! Les tours guidés de l’île en 4x4 sont un bon moyen de découvrir Bora-Bora ; les guides vous emmèneront admirer de superbes points de vue panoramiques, observer des vestiges de la Seconde Guerre mondiale, déguster toutes sortes de fruits tropicaux ou bien découvrir une fabrique de paréos artisanaux. Côté plage, celle de Matira, considérée comme l’une des plus belles plages de l’archipel, est une plage idyllique de sable blanc, parfaite pour parfaire votre bronzage !



Maupiti (Îles de la Société)

photo Maupiti (Îles de la Société)

À 50 km de Bora-Bora, la petite Maupiti avec ses 12 km2 est un véritable havre de paix, d’une tranquillité absolue. Les touristes sont rares, les boutiques inexistantes ainsi que les distributeurs et les hôtels. Seules quelques pensions permettent de vous loger sur place. Les visiteurs seront charmés par l’authenticité de la vie locale et la nature préservée de l’île. Cette île pittoresque a de nombreux attraits : côté culture, les pétroglyphes de Haranae et les nombreux maraes entretiennent le lien entre légende et nature. Côté nature, des excursions en bateau sur le lagon sont appréciées et vous permettront d’observer des raies manta.



Moorea (îles de la Société)

photo Moorea (îles de la Société)

Aussi appelée «l’île Papillon» par sa forme, Moorea est un incontournable de la Polynésie. Ses baies, celles de Cook et d’Opunohu sont majestueuses aux eaux scintillantes. Les loisirs nautiques sont nombreux : paddle, plongée sous-marine, snorkeling, kayak ou simple baignade. De juillet à octobre, les baleines à bosse sont proches des côtes de Moorea et c’est un superbe spectacle ! À l'intérieur des terres de nombreuses randonnées, sites archéologiques et montagnes sont à découvrir.



Rurutu (îles Australes)

photo Rurutu (îles Australes)

Les îles Australes sont à environ 1h30 de Tahiti. Cet archipel ne fait pas partie des circuits habituels de la Polynésie, mais offre de belles surprises. A Rurutu, l’une des quatre îles principales de l’archipel, l’écotourisme est de rigueur ! L’île est montagneuse et on peut y faire de magnifiques randonnées. Le long du littoral, des grottes de calcaires sont à visiter, la plus connue est la grotte Mitterand où les roches forment des aspects de fantômes… L’île est également propice aux balades équestres. Elle est également connue pour l’observation des baleines à bosse durant les mois d’août à octobre ; des excursions sont possibles pour admirer ce fabuleux spectacle. Enfin, dans les îles Australes, on cultive le pandanus, dont les feuilles sont ensuite séchées et tressées en paniers, sacs ou chapeaux !



Raiatera (Îles de la Société)

photo Raiatera (Îles de la Société)

Raiatera est considérée comme le berceau de la culture polynésienne, c’est sur cette île que les premiers habitants de la Polynésie se sont installés. Le marae royal de Taputapuate, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est un site archéologique grandiose et très bien restauré qui témoigne de la richesse culturelle de l’île. Vous pourrez naviguer en kayak ou en pirogue sur la rivière Faaroa, la seule rivière navigable de la Polynésie. La plongée est l’une des principales activités de l’île, de nombreux sites existent pour tous les niveaux. Vous pourrez également admirer la seule épave de toute la Polynésie au nord de l’île, l’épave le Nordby, un trois-mâts danois qui y gît depuis le début des années 1900.



Tahaa (Îles de la Société)

photo Tahaa (Îles de la Société)

Accessible uniquement en bateau, généralement depuis Raiatera à 4km, Tahaa est un petit paradis qui compte huit villages répartis sur cette île qui, a su conserver un charme fou et un calme apaisant. Le lagon qui l’entoure est profond et il est possible de faire le tour complet de l’île en bateau. Appelée l’île vanille, Tahaa assure près des trois quarts de la production polynésienne et une visite d’une vanilleraie est un incontournable lors de votre venue à Tahaa. Généralement en fin de visite des échoppes proposent de la vanille locale à moindre coût, profitez-en !


Cartes des distances et trajets

SE DEPLACER SUR LES ÎLES
Les 118 îles de l’archipel de la Polynésie française sont de toutes les tailles et de formes différentes. Pour certaines, il est possible d’en faire le tour entièrement à pied, pour d’autres un moyen de locomotion est indispensable. Les transports publics sont peu développés et nous ne vous recommandons pas de les utiliser. Pour les plus grandes îles comme Tahiti ou Rangiroa, vous pouvez louer une voiture. C’est une option qui a un prix car les tarifs de location de voiture en Polynésie sont assez élevés. Il existe des tours guidés des îles organisés par des guides locaux pour un coût presque semblable à la location de voiture. Des taxis existent sur les îles de Tahiti, Moorea, Bora-Bora, Huahine et Nuku Hiva ; c’est une solution pratique pour un déplacement occasionnel. Il vous est possible également de louer un scooter. Pratique, il vous permettra de découvrir les petites îles à votre rythme pour environ 40 euros la journée. Vous pouvez aussi louer un vélo sur la plupart des îles, hormis sur les îles Marquises où les déplacements à vélo ne sont pas conseillés à cause des forts dénivelés. De nombreuses agences de location existent et proposent vélos et VTT pour environ 15 euros par jour. Enfin, si vous souhaitez découvrir une île depuis la mer, des bateaux à moteur sans permis vous permettent d’apprécier les îles de Moorea, Bora-Bora ou encore Raiatea depuis leurs superbes lagons.

SE DEPLACER A TRAVERS LES ÎLES
Pour découvrir toutes les facettes de la Polynésie française, rien de mieux qu’un combiné de plusieurs îles ! Deux solutions s’offrent à vous pour vous déplacer à travers les cinq archipels de la Polynésie.
L’avion
48 îles sont accessibles depuis les airs avec des vols inter-îles assurés par Air Tahiti, la compagnie locale. Les vols ne sont pas réguliers, ni quotidiens et dépendent des saisons. En haute saison, depuis Papeete, des vols quotidiens assurent des liaisons entre chaque archipel, mis à part pour les îles Gambier pour lesquelles des liaisons directes existent seulement deux fois par semaine. Pour connaître l’ensemble des vols de la compagnie Air Tahiti, vous pouvez télécharger le programme des vols sur le site d’ Air Tahiti. Les liaisons inter-îles en avion sont plutôt onéreuses ; si vous souhaitez découvrir plusieurs îles, choisissez parmi les six « pass » que la compagnie propose. Le «pass Découvert », par exemple, vous propose de découvrir les îles Moorea, Raiatea et Huanine pour 280 euros environ. Découvrez tous les pass d’Air Tahiti. Comptez environ dix minutes de vol entre Tahiti et Moorea et environ une heure pour les autres îles de la société.
Le bateau
La deuxième option pour vous déplacer à travers les îles sont les liaisons maritimes. Dans l’archipel de la Société, les bateaux inter-îles sont plutôt bien développés avec des liaisons rapides et régulières entre la plupart des îles touristiques. Dans les autres archipels, les lignes ne sont pas régulières et s’effectuent à bord de goélettes ; les distances peuvent être longues et le confort minime. Pour changer d’archipel en bateau, il faut être patient avec seulement un cargo tous les quinze jours pour l’archipel de Tuamotu, les Marquises et les îles Australes et une fois par mois uniquement pour l’Archipel des Gambiers.

Carte des incontournables POLYNESIE FRANCAISE
Visite virtuelle de