Comment réussir votre voyage au Sénégal ?

Djibril

Les conseils de Djibril, notre guide local du Sénégal,
pour un voyage libre, authentique et personnalisé

"Salamalekum" (bonjour en wolof). C’est l’un des premiers mots que vous entendez à peine arrivé au Sénégal. Bienvenue au Sénégal, un pays d’Afrique de l’Ouest où l’hospitalité prend tout son sens. D’ailleurs, le pays est surnommé « le pays de la Terranga » (hospitalité en wolof) : le sourire, l’humain, l’accueil, nul doute que tout cela ne vous laissera pas indifférent.
Vous démarrez votre voyage dans la capitale vibrante de Dakar, puis à chaque jour son lot de découverte et de dépaysement. Durant votre circuit, vous traversez des villages de pêcheurs, des parcs naturels de toute beauté où la faune et la flore y sont exceptionnelles et préservées. Voyager au Sénégal c’est aussi la garantie de humer la douceur de vivre des belles régions du pays comme la Casamance ou Sine-Saloum. Ajoutez à cela bien d’autres pépites à découvrir comme le lac Rose, le désert de Lompoul, le parc national du Djoudj ou encore d’autres sites incontournables comme la ville de Saint-Louis et l’île de Gorée.

Pour préparer votre voyage au Sénégal dans les meilleures conditions, retrouvez tous les conseils de la rédaction et laissez-vous guider pour découvrir ce pays authentique sous toutes ses facettes.

Voir plus
Une destination pour les amoureux de :
PAYSAGE
FAMILLE
MER
ANIMAUX
1

Choisir la bonne période pour partir au Sénégal

Le Sénégal bénéficie d’un climat généralement doux et agréable. Les températures peuvent varier d’ouest en est selon les régions que vous traversez. Les températures sont plus fraîches dans les endroits bordés par l’océan Atlantique que dans les autres régions du pays. Le Sénégal se découvre plutôt durant la saison sèche de décembre à mai. Les mois de juin à octobre sont à éviter car pluvieux et très chauds.

« Mon mois préféré : FÉVRIER, car le climat est bon. En effet, il fait beau la journée et frais le soir, l’air est sec et donc les moustiques moins nombreux. Attention, à partir du mois de décembre la température de la mer se rafraîchit. »

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Visite et découverte Période 1 Période 1 Période 1 Période 1 Période 2 Période 0 Période 0 Période 4 Période 0 Période 0 Période 2 Période 2
Soleil et plage
Période 1 Période 1 Période 1 Période 1 Période 1 Période 2 Période 2
2

Adopter la formule de voyage adaptée à vos envies

Passer par une agence de voyage

En un clic, vous bénéficiez d’une visibilité globale sur les meilleures offres des voyagistes

Composer vous-même votre voyage

Facilité d'organisation (3/5)
note

Vous comparez les vols, les hôtels, les hébergements, les activités, les locations de voiture et explorez le monde en toute liberté.

Pas le temps de planifier votre voyage ?

Pour créer un programme de voyage adapté à vos envies et à votre budget, nous recherchons pour vous les meilleures agences de voyages locales. Recevez gratuitement jusqu'à 4 devis et comparez !
Demander votre devis

3

Programmer votre vol vers le Sénégal

temps de vol

5h40
Réserver un vol vers le Sénégal ? Rien de plus facile. Réserver un vol vers le Sénégal au meilleur prix ? Voilà qui est un peu plus compliqué… La variation des tarifs est en effet telle que nous craignons souvent de payer plus cher que les autres. Alors à quel prix acheter votre billet d’avion vers le Sénégal ? Quelle est la meilleure période pour réserver vos vols ? De quel aéroport partir ? De quelle ville partir en vol direct ? L’équipe de Partir.com a décrypté toutes les formules et les offres du ciel pour vous répondre.
Vol direct depuis : Bruxelles | Paris | Voir les vols direct

Avant de comparer vos vols

Gardez bien ces 3 tarifs en mémoire. Ils vous donnent en effet de précieux repères pour voyager au meilleur prix.

Prix exceptionnel 316€
Bon prix 392€
Prix moyen 494€
Source des données vols Algofly.fr
4

Explorer le Sénégal selon votre budget

Si le voyage insuffle une énergie vitale à la vie, ce n’est bien entendu pas une raison pour vous mettre à dos votre banquier. Cout de la vie locale, budget prévisionnel de voyage et guides des prix au Sénégal vous ouvrent l’horizon d’un ailleurs à prix minutieusement pensé.

5

Organiser vos visites et activités

Voyager c’est bien, mais planifier son itinéraire à l’avance et savoir que voir et que faire sur son chemin, c’est encore mieux. Pour vous guider dans le choix et l’élaboration de votre périple, la team Partir.com a synthétisé les incontournables et les meilleures expériences offertes et par le Sénégal. Que vous composiez votre voyage vous-même ou que vous passiez par une agence de voyage, nos guides pratiques et cartes exclusives vous éclairent tout au long du parcours.

6

Accéder à des expériences (vraiment) authentiques

Parce que rien ne remplace la connaissance et les conseils d’un guide local, Partir.com vous livre une expérience empreinte de bienveillance et d’authenticité. Que vous souhaitiez parcourir le Sénégal sous un angle classique ou inédit, votre guide vous dévoile toutes les clés de la destination. Entre bonnes adresses, rencontres insolites, anecdotes savoureuses, conseils avisés et découvertes originales, Djibril, c’est l’ami que l’on rêve d’avoir pour découvrir le Sénégal vraiment autrement.

7

Suivre les 12 conseils de Djibril pour partir au Sénégal

Parce que Djibril connaît le Sénégal comme sa poche. Nous en avons donc profité pour poser les questions que les voyageurs se posent fréquemment avant de partir au Sénégal. Des indications précieuses pour la suite de votre voyage.

Au minimum : La durée minimale pour visiter le Sénégal serait de 8 jours, vous laissant ainsi le temps de découvrir Dakar et l’île de Gorée puis d’explorer la Petite Côte avec quelques nuits dans le delta du Saloum, mêlé à des découvertes en pirogue, des balades en brousse et quelques nuits en bord de mer.
Idéalement : Si vous disposez de plus de temps, dix jours de voyage seraient idéal. Vous découvrirez alors les incontournables du Sénégal avec sa capitale, l’île de Gorée, une virée vers le nord avec Saint Louis et son parc national du Djoudj et la Petite Côte pour terminer votre voyage.
Avec un peu plus de temps : Si vous souhaitez prendre un peu plus le temps pour explorer le pays à votre rythme avec toute sa diversité de paysages, prévoyez 15 jours pour partir du nord au sud et découvrir Dakar, Saint Louis, le delta du Siné-Saloum et la région de Casamance.

Le Sénégal se découvre par divers modes de transport : la plupart des voyageurs découvrent le pays en voiture avec un chauffeur-guide pour être ainsi accompagné tout au long de votre voyage ou dans certaines étapes : c’est peut-être la meilleure option pour les voyageurs qui ne sont pas à l’aise pour conduire à l’étranger et pour les familles. Les taxis-brousse font partie de la vie quotidienne au Sénégal et vous ne pourrez les louper ! Si l’envie est là, montez à bord de l’un de ces taxis-brousse et réglez en espèces votre trajet auprès du chauffeur.
Certaines régions comme le Siné-Saloum se découvrent au fil de l’eau : alors, soyez prêts à monter à bord d’une pirogue traditionnelle ou d’un kayak pour explorer cette belle région de mangroves.
Depuis Dakar pour se rendre sur l’île de Gorée, prenez une chaloupe (compter 20 minutes de traversée par trajet). Dans la région de Saly, certains hôtels proposent la location de quad et buggy pour explorer les pistes, les villages traditionnels en brousse et des forêts de baobabs, loin de cette ville balnéaire, dépourvue d’authenticité.

Au Sénégal, ne soyez pas surpris de ne pas observer les célèbres « Big Five » car ils n’y vivent pas. En vrai, il y a tout de même un certain grand nombre d’autres espèces animales à observer. Le Sénégal est un véritable paradis des oiseaux migrateurs et abrite aussi la troisième plus grande réserve ornithologique au monde avec le parc national Djoudj situé au nord de Saint-Louis. Près de 46 espèces d’oiseaux y vivent et peuvent y être observés le temps de quelques heures au sein du parc. C’est aussi au cœur de la région du Siné-Saloum que vous découvrirez un grand nombre d’oiseaux comme des flamants roses, des pélicans, des calaos etc.
Entre Dakar et Saly, à l’est, se tient la réserve de Bandia où vous pourrez vivre un safari à bord d’un véhicule 4X4 ouvert et d’un guide qui saura vous montrer les divers animaux qui y ont élu domicile : impala, oryx, élands, koudous, autruches, phacochères, crocodiles. D’ailleurs, c’est dans cette réserve que la girafe et le rhinocéros blanc ont été réintroduits avec succès.
Sur la route, vous croiserez surement un grand nombre d’ânes, de chevaux qui sont utilisés pour le transport des locaux et des marchandises.

Le Sénégal offre aux voyageurs la possibilité de séjourner dans des hébergements principalement à taille humaine, confortables et sécurisés. Que vous soyez seul, en couple ou en famille, vous poserez vos valises soit dans l’un des hébergements en campement, un bungalow, une maison d’hôtes, dans un lodge à taille humaine ou dans un hôtel 3, 4 voire 5 étoiles. Tout dépendra de votre budget et surtout de l’offre hôtelière qui varie selon les régions que vous explorez. À Dakar, le choix est beaucoup plus large que dans certaines régions plus reculées comme la Casamance ou le Siné-Saloum.
Certains campements sont autogérés par les villageois : ces hébergements peuvent être assez rudimentaires mais confortables. Idéal pour nouer des liens avec les locaux et vivre une immersion en plein cœur de la nature.

Le Sénégal est avant tout une destination 100% humaine et très attachante : partout vous sentirez l’accueil amical des locaux. Le français est la langue nationale du pays : c’est donc idéal pour (se faire) comprendre et sympathiser avec les locaux.
Comme partout, veillez à respecter certaines règles de sécurité comme ne pas porter sur soi des objets de valeur, ne pas conduire la nuit et ne pas vous rendre dans certains endroits qui n’ont pas été recommandés par les locaux ou dans les guides de voyage. Le Sénégal est donc un pays sécurisé, où vous pourrez vous déplacer sans vous sentir en danger. Être curieux, ouvert d’esprit et souriant, c’est la garantie de faire de belles rencontres et de vous sentir tout simplement bien.

Goûter et apprécier l’hospitalité des Sénégalais, c’est partout au Sénégal. Les sourires sont à tous les coins de rue bel et bien présents si vous êtes vous-même aussi souriants. Dans les villes et villages, au marché, dans une boutique, sur la plage, nul doute que vous ferez la connaissance des locaux.
À Saint-Louis, vous rencontrerez des artisans dans l’un des ateliers de la ville ou sur l’île de Gorée votre chemin croisera des peintres et des artistes locaux. Sur la plage, vous observerez de nombreux pêcheurs : peut-être que l’un d’eux vous fera découvrir sa pêche du jour.
Si vous partez avec un guide, ce sera plus simple encore de rencontrer les locaux car le guide sait parler le wolof et autre dialecte du pays. Il pourra alors vous emmener manger chez l’habitant, marchander avec vous au marché, etc.
Préparez-vous également à vous initier à quelques mots de wolof pour vous faire comprendre sur place et partager de beaux moments d’échange.

Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager au Sénégal, mais soyez tout de même bien à jour dans vos vaccins comme la fièvre jaune, la typhoïde, les hépatites A et B et autres vaccins que votre médecin vous conseillera. Pensez à faire le vaccin de la fièvre jaune au moins 10 jours avant le jour de votre départ.
Pensez également à apporter une trousse à pharmacie/de secours avec à l’intérieur du répulsif contre les moustiques à mettre sur votre peau et vos vêtements, un traitement préventif contre le paludisme (si votre médecin vous le recommande), de l’antidiarrhéique, de la crème solaire et de l’après-solaire pour bien vous protéger du soleil, sans oublier des pastilles pour désinfecter l’eau (car l’eau n’est pas toujours potable au Sénégal et c’est l’une des grandes causes de maladie). N’oubliez pas de vous rendre chez votre médecin quelques semaines avant votre départ pour partir serein et être le mieux conseillé pour voyager au Sénégal.

La cuisine sénégalaise ne se résume pas qu’à un succulent yassa ou un mafé. C’est ici avant tout une cuisine de partage : les locaux ont pour habitude de se retrouver autour d’un seul et même plat et de le manger avec les doigts, une cuillère ou du pain.
Les spécialités culinaires sont à base de riz. Le thiéboudienne est aussi l’un des plats les plus prisés puisqu’il s’agit même du plat national. Ce plat local est à base de poisson et de légumes comme le manioc, la carotte, l’aubergine et la tomate. Le tout est servi avec un jus local comme le jus de ditakh (fruit tropical), de baobab ou le fameux jus de bissap qui est l’une des boissons les plus populaires du Sénégal, faite à partir de fleurs d’hibiscus. Le yassa au poulet (morceaux de poulet marinés dans un mélange d’huile d’arachide, d’oignons, de jus de citron et accompagné de riz blanc), le mafé (avec une sauce a base de pâte d’arachide) sont d'autres plats typiques. La gastronomie sénégalaise est la plus diversifiée de l’Afrique de l’Ouest. Elle est un mélange de la cuisine maghrébine, portugaise ou française. Proximité de l’océan Atlantique oblige, le poisson est à l’honneur dans les recettes sénégalaises. Les céréales telles que le mil constituent l’aliment de base.

Fête du Tabaski (fête du mouton), et la fête du Tajabone (nouvel an musulman) une grande fête qui ressemble à celle d’ Halloween, les garçons se déguisent en filles et vice versa puis les enfants vont danser dans les maisons pour récupérer quelques pièces, du riz, du sucre,etc…

Si vous aimez l’artisanat africain, pensez à apporter un sac ou une valise vide pour rapporter vos souvenirs. Car au Sénégal, vous trouverez de beaux objets d’artisanat faits main et souvenirs locaux colorés.
Au Sénégal, vous ne serez pas sans craquer pour des masques africains, des objets sculptés en bois, des colliers traditionnels faits à partir de wax ou en pâte de verre de Gorée. Côté tissages traditionnels et tissus wax, vous aurez l’occasion d’en trouver dans des boutiques à Dakar. Sur l’île de Gorée, vous rencontrerez des artistes qui exposent leurs arts : tableaux, objets sculptés en bois ou conçus à partir d’objets recyclés.

Au Sénégal vous avez accès à internet dans de nombreux endroits, il arrive parfois que la connexion soit capricieuse mais cela fonctionne toujours, si vous faites preuve de patience !

Le voyage débute lorsque vous préparez votre valise. Pour cela, adoptez soit un sac souple ou une valise. Tout dépendra des endroits et activités que vous avez prévu de voir et de faire sur place. À l’intérieur de votre valise, pensez à apporter des vêtements confortables, légers et de couleur sombre pour éviter de trop attirer les moustiques. Prévoyez aussi une petite laine ou une veste légère afin de couvrir vos bras et un pantalon bien utile dès la nuit tombée pour éviter de se faire piquer par les moustiques.
Les chaussures de marche et des baskets seront aussi des accessoires à ne pas oublier de mettre dans votre valise. Sans oublier votre appareil photo pour immortaliser en photos tout ce que vous allez découvrir, avec un sac à dos étanche pour vous accompagner dans vos balades. N’oubliez pas que le Sénégal est majoritairement musulman, donc il est primordial de respecter le pays et ses habitants en évitant de s’habiller avec des vêtements trop courts, et trop légers.

8

Décrypter toutes les informations pratiques

Récap’ des informations pratiques à connaître avant de vous envoler vers le Sénégal.

  • Décalage horaire
    -1h en hiver
    -2h en été
  • Temps de vol
    environ 6h
  • Langue
    Français
  • Passeport
    Obligatoire
  • Visa
    Non
  • Sécurité
    Pays sécurisé
9

Vous inspirer des coups de cœur de Djibril

Best of

(On adore)

1.
Vivre une immersion culturelle sur l’île de Gorée et la maison des esclaves
2.
Rayonner au cœur de la capitale vibrante, Dakar
3.
Emprunter la route reliant Dakar et Saint-Louis, entre villes, villages et marchés
4.
Explorer la belle région du Siné Saloum au fil de l’eau
5.
Observer l’effervescence d’un marché aux pêcheurs : Ndar, Soumbédioune, Mbour
6.
Découvrir un paradis des oiseaux, le Parc national du Djoudj
7.
Traverser les villages de la Casamance et partir à la rencontre de ses habitants

Confidence pour confidence

(Nous aimons un peu moins)

- Un pays avec encore trop de préjugés sur son insécurité
- La déception du safari dans la réserve de Bandia si vous avez déjà fait d’autres safaris en Afrique
- La difficulté d'être tranquille sur les plages : les Sénégalais sont très présents et essaient de vous vendre des petits souvenirs
10

Vous immerger avant le grand voyage