Notre sélection d'activités

Élisabeth, Journaliste et photographe
Élisabeth, Journaliste et photographe

On ne peut pas le nier, la Bretagne est une région active ! On peut y pratiquer toutes les activités que l’on aime et en découvrir bien d’autres comme les danses traditionnelles lors de Fest-Noz ou de festivals, le wakeboard dans un aquaparc particulièrement fun près de Lorient, ou le maniement optimal de la crêpière pour retourner sa crêpe sans catastrophe. Passer du temps en Bretagne, c’est surtout prendre l’air en explorant des paysages aussi bien marins que terriens : en vieux gréement sur la côte de Granit Rose, en vélo sur Belle-Île, à pied jusqu’au sommet des monts d’Arrée ou en flânant devant les galeries de Pont-Aven… C’est aussi contempler et s’imprégner de la beauté et de la magie des lieux, du haut du phare de Kerbel ou au cœur de la forêt de Brocéliande.
Je vous emmène découvrir les meilleures activités à faire lors d’un séjour en Bretagne.

Voir plus
  • Danser dans un Fest Noz
    Culture
    Danse bretonne

    Danser dans un Fest Noz

    Impossible de faire un tour en Bretagne sans aller à un Fest Noz et y danser à la mode de Bretagne. Le terme signifie « fête de nuit » et consiste en un rassemblement festif où l’on pratique des danses traditionnelles bretonnes. Inscrit en 2012 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le Fest Noz a le vent en poupe et on en trouve partout en Bretagne, notamment le weekend et pendant les festivals. Pour en trouver un sur votre chemin et à votre goût, consultez le site culturel breton Goueliou Breizh, qui les répertorie.

  • S’immerger dans les traditions bretonnes en plein pays Bigouden
    Culture
    Coiffe bretonne

    S’immerger dans les traditions bretonnes en plein pays Bigouden

    Sans aller jusqu’à porter une fameuse coiffe bigouden, profitez de votre séjour en Bretagne pour vous immerger dans la culture et les traditions bien ancrées du pays bigouden. Privilégiez un événement tel que la Fête des Brodeuses qui se déroule à Pont-L’Abbé chaque année mi-juillet. Des Bretons de tout le pays bigouden viennent défiler dans leurs costumes traditionnels au son des binious. Ne manquez surtout pas le clou du spectacle : l’élection de la Reine des Brodeuses !

  • S’inspirer des artistes de Pont-Aven
    Culture
    Pont-Aven

    S’inspirer des artistes de Pont-Aven

    L’art, et en particulier la peinture, est un autre moyen de découvrir la Bretagne. En marchant dans les rues de la petite ville pittoresque de Pont-Aven, vous comprendrez pourquoi bon nombre d’artistes dont Paul Gauguin et Émile Bernard s’y installèrent à la fin du 19e siècle pour peindre : une forêt aux mille nuances de vert bordant l’embouchure de l’Aven, de jolies maisons en pierre, des ponts et des écluses, des bateaux échoués dans la rivière… Depuis, Pont-Aven a gardé son caractère artistique : flânez de galerie en galerie et ne manquez pas de visiter le musée de Pont-Aven pour sa collection d’œuvres impressionnistes et postimpressionnistes. Sur un tout autre registre, n’oubliez pas de quitter Pont-Aven avec une boîte de ses fameuses galettes au beurre.

  • Ne pas quitter la Bretagne sans aller à un festival !
    Culture
    Festival interceltique de Lorient

    Ne pas quitter la Bretagne sans aller à un festival !

    La Bretagne est une région particulièrement festive. Chaque village, chaque ville a son festival, voire ses festivals ! Vous n’aurez que l’embarras du choix. Parmi les plus réputés, visez les Vieilles Charrues à Carhaix pour la musique, le festival Inter-Celtique de Lorient pour la découverte des cultures celtes, l’amusant rassemblement des deux et plus à Pleucadeuc dans le Morbihan si vous avez un jumeau ou une jumelle, ou encore le festival Ici et Ailleurs à Brest qui vous fera voyager à travers ses stands de magnifiques carnets de voyage.

  • Apprendre à faire des crêpes et des galettes
    Détente
    Crêpe

    Apprendre à faire des crêpes et des galettes

    On les appelle « Krampouez » en breton, qu’il s’agisse d’une crêpe à la farine de blé pour le dessert ou d’une galette à la farine de blé noir pour les plats salés. Profitez de votre voyage en Bretagne pour apprendre à les faire. Les ateliers de crêpes sont de plus en plus nombreux, en particulier dans le Finistère. Les formules varient en fonction de votre niveau et de ce que vous voulez apprendre. Une chose est sûre, vous sortirez de votre stage crêpes avec le tour de main pour les retourner sans qu’elles restent collées au plafond !

  • Passer un dimanche guinguette dans la forêt de Brocéliande
    Détente
    Lac Trémelin

    Passer un dimanche guinguette dans la forêt de Brocéliande

    Vous connaissez déjà la forêt de Brocéliande pour ses légendes, ses enchanteurs, ses chevaliers et ses fées… Allez-y aussi pour un après-midi guinguette les dimanches de juillet et août sur les bords du lac de Trémelin à Iffendic. Que vous soyez en couple ou en famille, entre deux danses et deux verres, profitez aussi des loisirs du domaine de Trémelin : pédalo, tyrolienne géante, escalade dans les arbres, location de vélos…

  • Déguster des coquillages à Cézembre
    Détente
    Île de Cézembre

    Déguster des coquillages à Cézembre

    Terrain militaire jusqu’en 2017, l’île de Cézembre au large de Saint-Malo est désormais ouverte au public. On n’y trouve qu’un seul bâtiment, un petit restau ouvert de mi-avril à fin septembre. Prenez un bateau taxi depuis Saint-Malo et allez-y pour déjeuner. On vous y servira la pêche du matin, accompagnée de bons petits vins blancs. Faites ensuite une petite balade digestive sur Cézembre avant de retourner dans la cité corsaire.

  • Dormir au sommet d’un phare
    Détente
    Phare de Riantec

    Dormir au sommet d’un phare

    Fans de phares bretons, offrez-vous le luxe de passer une nuit au sommet de l’un d’eux à Riantec, près de Port-Louis dans le Morbihan. Aménagée en grande chambre luxueuse, la pièce du haut du phare de Kerbel a une vue panoramique spectaculaire sur Port-Louis et l’île de Groix. En été, voir le soleil se coucher sur la mer du haut du phare est une expérience particulièrement romantique.

  • Faire de la voile sur un vieux gréement
    Détente
    La côte de Granit Rose en bateau

    Faire de la voile sur un vieux gréement

    La côte de Granit Rose se découvre à pied mais aussi sur l’eau. Embarquez à Perros-Guirec sur le Saint-Guirec, un vieux gréement des années 20 sur lequel vous apprendrez quelques notions de voile tout en naviguant autour de l’archipel des sept îles en face de Perros-Guirec. Vous débarquerez pour un pique-nique et une balade jusqu’au phare sur l’île aux Moines avant de remettre les voiles sur Perros. N’oubliez pas vos jumelles : l’archipel est protégé et on y observe pléthore d’oiseaux dont des macareux et des fous de Bassan.

  • S’initier au wakeboard au West Wake Park
    Sport
    Wakeboard

    S’initier au wakeboard au West Wake Park

    Vous souhaitez vous initier à un nouveau sport aquatique. Cap sur le West Wake Park, à Inzinzac-Lochrist à 20 minutes de Lorient, ouvert d’avril à mi-novembre. Sur un lac au cœur d’anciennes carrières, vous pourrez apprendre à pratiquer le wakeboard, un sport qui combine les techniques du ski nautique, du snowboard et du surf. Profitez aussi de l’aquaparc et de la buvette très sympa où l’on peut aussi déjeuner.

  • Grimper au sommet des Monts d’Arrée
    Sport
    Chapelle à mont Saint-Michel de Brasparts

    Grimper au sommet des Monts d’Arrée

    Les bains de mer, les randonnées côtières et les balades en bateau commencent à vous fatiguer, direction la montagne ! Et oui, les monts d’Arrée du parc naturel régional d’Armorique dans le Finistère Nord culminent à 385 m d’altitude. Le parc est truffé de chemins de randonnée au cœur d’un paysage sauvage de landes, de bruyères, d’ajoncs, de tourbes et de crêtes rocheuses. Grimpez jusqu’au sommet du mont Saint-Michel de Brasparts. Une chapelle en pierre y culmine et domine le lac paisible de Brennilis.

  • Pédaler sur Belle-Île
    Sport
    Port de Sauzon à Belle-Île

    Pédaler sur Belle-Île

    Au large de la presqu’île de Quiberon, Belle-Île porte bien son nom. Découvrez la plus grande des îles bretonnes à vélo. Son relief vallonné peut vous effrayer mais la bicyclette est un excellent moyen d’explorer les deux facettes de Belle-Île : sa côte sauvage aux falaises déchiquetées d’un côté et de l’autre, ses plages tranquilles de Bordadoué ou des Grands-Sables. Vous pourrez louer un vélo sur place au Palais, ville principale de l’île et profiter des dizaines de kilomètres d’itinéraires cyclistes fléchés à l’écart du trafic automobile. Si les montées vous font toujours peur, choisissez l’option vélo électrique.

  • Longer les côtes bretonnes sur le GR34
    Sport
    Rando sur le GR34

    Longer les côtes bretonnes sur le GR34

    Élu chemin de randonnée préféré des Français en 2018, le GR34, qu’on appelle aussi le sentier des douaniers, longe plus de 2 000 km de côtes bretonnes. Du Mont-Saint-Michel à Saint-Nazaire, ce chemin sublime épouse le relief exceptionnellement varié du littoral breton. Et aucune crique ou plage perdue n’y échappe ! Au contraire, dessiné par des douaniers soucieux d’attraper les contrebandiers les plus malins, le GR34 suit la mer au plus près et offre des vues spectaculaires sur des multitudes d’îlots et de rochers, des phares du bout du monde ou encore sur des vestiges des constructions de Vauban.

  • Découvrir la Bretagne sur l’eau
    Sport
    Planche à voile à Ploudalmézeau

    Découvrir la Bretagne sur l’eau

    La Bretagne est un pays de marins, d’amoureux de la mer et de sports nautiques. Profitez de votre périple en Bretagne pour vous jeter à l’eau ou sur l’eau ! Les initiés et les puristes de la voile opteront pour les centres de renommée internationale comme les Glénans. Rassurez-vous, il existe aussi pléthore d’écoles de voile sympas et moins compétitives pour ceux qui souhaitent s’initier à la voile ou faire des progrès. Vous pouvez aussi embarquer avec un skipper pour des mini-croisières, pratiquer le surf ou la planche à voile sur les rouleaux des plages de Locquirec ou de La Torche, découvrir les côtes et les milliers d’îlots bretons en kayak de mer, debout sur un paddle ou tout simplement en nageant.