Que voir, que faire à Fuerteventura ?

Paul, Blogueur et globetrotter
Paul, Blogueur et globetrotter

Souvent baptisée l’île rouge, Fuerteventura fait partie de l’archipel des Canaries et est située juste au sud de Lanzarote. Au pied de ses montagnes impressionnantes naissent des paysages lunaires et désertiques à la beauté déconcertante. Au cœur de ce décor surnaturel, de petits villages blancs surgissent au milieu de nulle part. Sur les côtes, Fuerteventura raconte une tout autre histoire : celle d’une île offerte au tourisme où les stations balnéaires s’enchaînent à l’infini. Pour autant, ses plages, comme celles de Sotavento par exemple, figurent parmi les plus belles des Canaries. Votre voyage à Fuerteventura vous mènera à la découverte de Cofete, Corralejo ou encore El Cotillo, une escale paradisiaque offerte à l’Atlantique. Dans l’intérieur des terres, vous partirez en road trip à la découverte de Betancuria ou de Pájara. Enfin, vous prendrez la piste pour découvrir la grandeur de la péninsule de Jandia, au sud de l’île. Suivez-moi à la découverte des lieux incontournables à voir à Fuerteventura.

Voir plus

Notre sélection de lieux en vidéo

La sélection et les conseils de Paul

Incontournable note 3 Très intéressant note 2 Intéressant note 1
Temps de visite : Une journée
carte

La plage de Cofete note 3

Merveilles naturelles Plage Rando

Imaginez un village perdu au bout du monde, face à l’océan, blotti au pied d’une immense chaîne de montagnes. Bienvenue à Cofete, l’un des lieux les plus magiques de Fuerteventura et de l’archipel des Canaries. Après environ 1 heure de piste, vous découvrirez un panorama somptueux sur la plage et le Pico de la Zarza, plus haute montagne de l’île qui culmine à 807 mètres d’altitude. Ce panorama est absolument inoubliable.
La plage de Cofete est réputée pour ses expéditions en quad ou en 4x4 dans les dunes. De nombreux opérateurs peuvent organiser votre transfert depuis Morro Jable. Mais une balade à pied est encore le meilleur moyen de découvrir cette plage de 12 kilomètres de long. Attention cependant, la baignade ou le surf sont fortement déconseillés, l’océan est déchaîné et les courants très dangereux.

Le conseil de Paul : Si vous souhaitez rejoindre Cofete par vos propres moyens et que vous ne disposez pas de 4x4, je vous conseille de suivre la piste depuis Morro Jable et de vous arrêter au point de vue appelé « Puerto de Montana », c’est somptueux. Ensuite, la piste devient plus difficile, mieux vaut faire demi-tour.

Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

La route du mirador de Las Peñitas note 3

Montagne Points de vue Merveilles naturelles

Je ne vous cache pas que le centre de l’île de Fuerteventura est de loin l’endroit le plus spectaculaire que j’ai vu sur l’île. Un road trip au cœur des montagnes compte parmi les grands incontournables d’un voyage à Fuerteventura. Rendez-vous dans le petit village de Pájara pour découvrir l’une des régions les plus sauvages et authentiques de l’île.
Après avoir visité Pájara, empruntez la route FV-30, une carretera de montagne qui grimpe jusqu’à Vega de la Palma. Plusieurs points de vue vous permettront de découvrir le barranco de las Penitas. De nombreux sentiers de randonnée vous invitent à explorer les environs mais prévoyez de bonnes chaussures. Le plus célèbre part de l’Ermita de las Peñitas et traverse la vallée jusqu’à la Presa de Las Peñitas.

Le conseil de Paul : Si vous le pouvez, passez la nuit à Betancuria, qui se trouve à mi-parcours sur la route FV-30. Deux jours de road trip vous permettront de prendre le temps de découvrir cette région spectaculaire.

Temps de visite : 3 heures
carte

Le parc des dunes de Corralejo note 3

Plage Mer Merveilles naturelles

Le parc naturel de Corralejo offre un espace quasi sauvage aux accents désertiques dans le nord de l’île de Fuerteventura. Cette zone côtière de 10 kilomètres de long accueille un immense champ de dunes oscillant du jaune au rouge, en passant par l’orange. En bordure d’océan, d’innombrables petites plages de sable blanc entourées d’eau turquoise n’attendent que vous.
Le parc naturel possède deux visages : au nord une étendue de sable au tempérament balnéaire, au sud des espaces sauvages à la beauté intense. En suivant la route FV-10, vous pourrez découvrir les plages du littoral. Vous pourrez également prendre un cours de surf ou vous initier au kitesurf.

Le conseil de Paul : Si vous aimez marcher, chaussez vos baskets et entamez l’ascension de la Montaña Roja, un volcan culminant à 300 mètres d’altitude. Vous découvrirez des panoramas idylliques sur l’océan, Fuerteventura et les côtes de Lanzarote.

Temps de visite : Une journée
carte

La pointe de Jandia note 2

Nature Plage Mer

À l’extrême sud de Fuerteventura, la péninsule de Jandia forme un univers totalement à part sur l’île. Battue par les vents, cette pointe déserte et montagneuse affiche une beauté exceptionnelle. Depuis Morro Jable, une piste en terre facilement carrossable permet de rejoindre le phare de la pointe de Jandia, face à l’océan et à Gran Canaria.
La côte sud de la pointe de Jandia déroule des kilomètres de plages sauvages et de falaises qui surplombent la mer turquoise. C’est sublime et cerise sur le gâteau, peu de personnes s’aventurent ici. Plusieurs plages jalonnent le parcours : la playa de Enamorados, la playa Juan Gómez, la playa Ledesma ou encore celle de Puertito.

Le conseil de Paul : Vous souhaitez découvrir un panorama vraiment incroyable ? En bifurquant à droite au niveau de Puerto de la Cruz, continuez sur la piste jusqu’au point de vue de la fin du monde, au-delà de la playa de Soledad. C’est fantastique !

Temps de visite : Une demi-journée
carte

L’ancienne capitale de Betancuria note 2

Patrimoine mondial de l'Unesco Beau village Monuments

Betancuria, ancienne capitale de l’île, est un petit village de montagne vraiment incontournable à Fuerteventura. Fondée au XIXe siècle par Jean IV de Béthencourt, un explorateur français, cette bourgade authentique est un enchantement. Autour de l’église Santa Maria, des petites ruelles dévalent la colline en cascade, au milieu des maisons traditionnelles blanchies à la chaux. Depuis le haut du village, le panorama sur la palmeraie qui entoure la ville est splendide.
Commencez par visiter l’église-cathédrale Santa Maria de Betancuria, puis promenez-vous dans les ruelles du Casco Antiguo. Vous pourrez également visiter le musée d’art sacré puis faire un détour par l'ermitage de San Diego.

Le conseil de Paul : Lors de votre visite de Betancuria, prévoyez suffisamment de temps pour pouvoir parcourir la route FV-30 dans son intégralité. C’est à mon avis le plus bel itinéraire de road trip de l’île.

Temps de visite : 2 heures
carte

Le Mirador de Morro Velosa note 2

Patrimoine Montagne Points de vue

Situé en plein cœur de la réserve de biosphère de Fuerteventura, le mirador de Morro Velosa est l’œuvre du célèbre artiste canarien César Manrique. Depuis sa terrasse panoramique, vous pourrez découvrir les paysages enivrants du centre de l’île. À perte de vue des collines orangées, des ravines rougeoyantes, un paysage lunaire. Prenez une bonne respiration et profitez de l’instant.
César Manrique est un peintre, sculpteur et architecte canarien né sur l’île de Lanzarote. Il a imprimé sa marque dans tout l’archipel des Canaries en réalisant des œuvres naturalistes monumentales, à découvrir lors de votre voyage organisé aux îles Canaries. En 1978, il a reçu le Prix mondial de l’écologie et du tourisme pour l’ensemble de son œuvre et son engagement en faveur de la préservation des îles Canaries.


Temps de visite : Une demi-journée
carte

El Cotillo et la côte nord note 2

Port Plage Mer

Petit village de pêcheurs juché sur les falaises de la côte nord de l’île, El Cotillo est la localité la plus cool de Fuerteventura. Ce repaire de surfeurs s’étend face à l’océan dans une langueur et une douceur de vivre qui lui tient à cœur. Là-bas la vie s’écoule paisiblement au rythme des marées et des embruns. Sur la plage, les choses s’accélèrent lorsque les plus courageux enfourchent leur planche pour affronter l’océan.
Le littoral de cette région de Fuerteventura est absolument magnifique. En direction du phare, vous découvrirez une succession de piscines naturelles qui vous permettront de vous baigner dans des eaux cristallines et de pratiquer le snorkeling sans risque. À marée basse, le décor est sublime.

Le conseil de Paul : Empruntez la piste qui longe les falaises au sud de la ville. Vous y découvrirez de très beaux points de vue sur l’Atlantique et plusieurs superbes plages de sable.

Temps de visite : Une demi-journée
carte

La plage de Sotavento note 2

Plage Mer Sports nautiques

Fuerteventura se caractérise notamment par la beauté et la grandeur de ses plages de sable qui bordent l’océan Atlantique. Celle de Sotavento est en tout point spectaculaire puisqu’elle s’étend sur une dizaine de kilomètres. Une barrière dunaire de près de 300 mètres de long entraîne la formation d’un immense lac marin, créant un terrain de jeu idéal pour la pratique du windsurf ou du kitesurf.
Sotavento est la plage par excellence pour les pratiquants de sports à la voile. Windsurf, kitesurf, char à voile, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vos activités. C’est également une plage très appréciée des familles pour la tranquillité de ses eaux qui permet la baignade des jeunes enfants.

Le conseil de Paul : Sotavento compte 5 plages qui sont pour la plupart très fréquentées. Venez de préférence au petit matin, l’orientation du site vers l’est vous permettra de profiter d’un très beau lever de soleil.

Temps de visite : 2 à 3 heures
carte

Ajuy note 2

Plage Mer Merveilles naturelles Beau village Gastronomie

Coup de cœur pour ce petit village de pêcheurs situé sur la côte ouest de l’île. On profite de ses quelques restaurants avec terrasse pour déguster, presque les pieds dans l’eau, une cuisine locale délicieuse essentiellement à base de poissons frais. Ce qui en fait son charme, c’est sa plage de sable noire au milieu de falaises creusées par la mer. Ici, sur la partie gauche de la plage, l’océan est souvent déchainé avec des vagues spectaculaires se fracassant sur ces parois rocheuses. Quel spectacle ! Face à la mer, sur votre droite, un chemin, surplombant la mer, vous emmène vers des grottes et voûtes, offrant de beaux points de vue.

Le conseil de Paul : Une grotte creusée par l’océan au niveau de la mer, c’est la surprise qui vous attend au bout de cette balade d’une vingtaine de minutes le long de l’océan. Un petit escalier qui peut être glissant vous mène dans cette grotte où l’on voit de près la force de l’océan se jeter sur les rochers qui la protègent.

Temps de visite : Une demi-journée
carte

Escale sur la Isla de Lobos note 1

Réserve naturelle Plage Île

À quelques encablures au large de Corralejo, la petite Isla de Lobos offre une escale reposante à l’écart de l’agitation de la plus grande station balnéaire du nord. Bordé d’eau cristalline, cet îlot d’à peine 4,5 kilomètres carrés est dominé par un immense cône volcanique, culminant à 127 mètres. Classée parc naturel, la Isla de Lobos (île des Loups) est strictement interdite aux voitures. Tout se fait à pied.
Sur l’îlot de Lobos, ne manquez pas la randonnée qui mène au pied de la caldera de la Montaña, c’est superbe. Plusieurs plages vous permettront de piquer une tête. Parmi les plus belles, je citerai la playa de Concha de Lobos et la playa la Calera. Enfin, ne ratez pas le petit village de Puertito de Lobos et le phare de Lobos.

Le conseil de Paul : Dans le petit village de Puertito de Lobos, la mer s’engouffre dans des bras étroits au milieu de petits îlots rocailleux. Lorsque la marée baisse, d’innombrables piscines naturelles s’y forment. Vous n’avez plus qu’à entrer dans l’eau, faire la planche et fermer les yeux.

Conseiller où partir
Paul,
Blogueur et globetrotter

L'avis de Paul

Tout en longueur, Fuerteventura est définitivement une île taillée pour la plage. Son littoral est parsemé d’immenses plages de sable jaune ou blanc d’une très grande beauté. Vous le verrez mais par endroit, la couleur de l’eau donne vraiment l’impression d’être en vacances dans l’océan Indien. Pourtant nous sommes bien en Europe, à quelques heures de vol de la France.
Parmi les étapes à ne pas manquer à Fuerteventura, je pense en premier lieu à Cofete et sa piste légendaire qui serpente au-dessus de l’océan. Dans le nord de l’île, la côte près de El Cotillo est un véritable paradis. J’ai passé des heures à me balader le long des piscines naturelles qui jouxtent le phare. Enfin, la Isla de Lobos est également un très beau souvenir de mon voyage à Fuerteventura.
Enfin, je terminerai en vous rappelant de ne pas négliger l’intérieur des terres. C’est là que les paysages sont les plus spectaculaires. J’ai découvert Betancuria un jour de pluie et je ne rêve que d’une chose : pouvoir y retourner avec le soleil, pour profiter à fond de ce paysage montagneux.

Tous les lieux d'intérêt et paysages

Incontournable note 3 Très intéressant note 2 Intéressant note 1
  • Plage de Cofete - Fouler le sable des 12 kilomètres de la plage
    - Parcourir les dunes de Cofete en 4x4
    - Grimper sur le Pico de la Zarza pour profiter d’un superbe panorama
    note 3
  • Route FV-30 - Gravir la route montagneuse pour atteindre Vega de la Palma
    - S’arrêter et admirer les points de vue du chemin
    - S’immerger dans une nature sauvage
    note 3
  • Parc des dunes de Corralejo - Se promener sur les dunes en bord d’océan
    - Admirer le reflet orangé du sable lors du coucher du soleil
    - S’initier au kitesurf sur les plages du littoral
    note 3
  • Ajuy - Se détendre sur une plage de sable noire au creux des falaises
    - Admirer le flux incessant des vagues sur les parois rocheuses
    - Explorer les grottes alentours
    note 2
  • El Cotillo - Profiter de la douceur de vivre de ce village de pêcheurs
    - Affronter les vagues avec sa planche de surf
    - Se baigner dans les piscines naturelles de la région
    - Admirer les points de vue longeant les falaises
    note 2
  • Betancuria - Déambuler dans les ruelles de ce village de charme
    - Visiter l’église blanche de Santa Maria de Betancuria
    - Se rendre jusqu’au mirador de Guise y Ayose
    note 2
  • Pointe de Jandia - Se rendre jusqu’au phare de la pointe de Jandia et apprécier la vue sur l’océan
    - Crapahuter sur les falaises environnantes
    - Se détendre sur les plages sauvages
    note 2
  • Mirador de Morro Velosa - Profiter du panorama depuis la terrasse panoramique
    - Plonger son regard dans le paysage lunaire
    note 2
  • Mirador de Guise y Ayose - Admirer le point de vue époustouflant sur le centre de l’île
    - Se tenir près des 2 grandes statues de bronze et découvrir leur histoire
    note 2
  • Plage de Sotavento - S’exercer au windsurf, au kitesurf ou encore au char à voile
    - Piquer une tête de l’eau rafraîchissante
    - Se détendre en famille sur la plage
    note 2
  • Aguas Verdes - Se baigner dans une piscine naturelle
    - Explorer les criques et falaises alentours
    - Tutoyer les crabes entre les rochers
    note 1
  • Mirador astronomique de Sicasumbre - Observer la nuit tomber sur un panorama sauvage
    - Admirer les étoiles depuis le belvédère
    - Découvrir les emplacements de chaque constellation
    note 1
  • Barranco de los enamorados - Explorer le ravin des enchantés
    - Dénicher les fossiles disséminés dans le ravin
    note 1
  • Corralejo - Surfer sur les vagues des plages de Corralejo
    - Faire une excursion en bateau jusqu’à l’île de Lobos
    - Parcourir en buggy les dunes de sable
    - Déguster un cocktail en terrasse
    note 1
  • Caldera de Gairia - Randonner dans la caldera de Gairia
    - Grimper jusqu’à l’observatoire de Gairia et apprécier le panorama
    - Tutoyer la nature sauvage
    note 1
  • Calderón Hondo - Grimper jusqu’au volcan Calderon Hondo et observer l’intérieur du cratère
    - Apprécier la vue panoramique
    - Se retrouver nez à nez avec un écureuil
    note 1
  • Pajara - Profiter de la quiétude du village
    - Visiter l’église Notre-Dame de Regla
    - Se détendre à l’ombre d’un palmier
    note 1
  • Isla de Lobos - Prendre le ferry pour se rendre sur l’île
    - Parcourir l’île entre plages sauvages et décor volcanique
    - Découvrir les marais salants de Marrajo
    note 1
  • Jardin botanique de Fuerteventura - Déambuler entre cactus, succulentes et plantes tropicales
    - Shooter vos plus belles photos de plantes
    - Découvrir le parc animalier
    note 1
  • La Oliva - Flâner dans les ruelles d’un village en plein désert
    - Visiter la maison des colonels
    - Chiner des produits artisanaux au marché
    note 1
  • Mont Tindaya - Gravir la montagne sacrée de Tindaya
    - Observer les gravures taillées dans la roche
    - Profiter d’un panorama saisissant
    note 1
  • Musée des Salines - Découvrir le processus d’extraction du sel
    - Tutoyer l’impressionnant squelette de baleine
    - Déambuler entre les salines
    - Acheter le sel produit au musée
    note 1
  • Site de la Atalayita - Découvrir l’histoire de ce site archéologique
    - Profiter du superbe panorama alentour
    note 1
  • Volcan de Bayuyo - Faire l’ascension du volcan
    - Chevaucher les bords du volcan
    - Apprécier la vue panoramique
    note 1
  • La Pared - Surfer les vagues réputées de La Pared
    - Gravir les façades rocheuses pour une vue saisissante sur le bleu de l’océan
    - Fouler le sable des plages au moment du coucher du soleil
    note 1
  • Antigua - Admirer l’architecture du centre historique d’Antigua
    - Admirer les moulins à vent qui façonnent le paysage
    note 1
  • Morro Jable - Parcourir la grande plage de Morro Jable et plonger dans l’eau turquoise
    - Admirer le phare de Morro Jable
    - Profiter de la zone commerciale
    note 1
  • Mirador de Las Peñitas - Observer le point de vue depuis le mirador
    - Apprécier le coin de verdure et de fraîcheur en contrebas
    - Tutoyer les écureuils
    note 1
  • La plage de Majanicho - S’initier au kitesurf sur les eaux calmes de la plage
    - Profiter de la quiétude du village
    - Se baigner en famille

  • Le parc naturel de Jandia - Grimper jusqu’au Pico de Zarza
    - Explorer le parc en 4x4
    - Marcher le long du sentier côtier

  • Le village de pêcheurs de las Playitas - Flâner entre les maisons blanches et bleues
    - S’imprégner de l’ambiance du village
    - Fouler le sable noir de la plage

  • El Fin del Mundo sur la pointe de Jandia - Parcourir la côte sauvage et préservée de ce bout de territoire
    - Se détendre sur la plage del fin del Mundo
    - Explorer les criques cachées de cette partie de l’île

  • La piste des falaises de El Cotillo - Gravir la piste en profitant de la vue sur le littoral
    - Explorer les criques sauvages
    - Se relaxer sur la plage del Aguila

  • Puertito de los Molinos - Tomber sous le charme de ce petit hameau perdu
    - Explorer les grottes de Los Molinos
    - Déguster un poisson grillé en face de la mer

Carte interactive des lieux à visiter