Les 12 lieux incontournables à voir au Portugal

Conseiller où partir
Josepha,
Journaliste voyages

Après plusieurs séjours dans ce beau pays, voilà les endroits qui, pour moi, sont les incontournables du Portugal :
Très en vogue depuis quelques années, le Portugal est un pays qui a beaucoup à offrir. Bien sûr, il faut visiter Lisbonne, perle aux mille monuments et à l’ambiance façonnée par le chant du fado, la convivialité des habitants et la poésie de son architecture. Porto est la deuxième étape incontournable : on y déguste un verre de vin le long des berges du Douro en savourant sa douceur de vivre. Les voyageurs avides de grands espaces et de plages à couper le souffle descendront tout au sud du Portugal, dans la région de l’Algarve. Les falaises y dominent des paysages côtiers de rêve. Plutôt randonnée ? Madère est une île où la végétation est reine et où les sommets montagneux semblent toucher du doigt le ciel. Mais pourquoi se contenter des coins les plus courus du Portugal, alors que le pays tout entier a tant d’attraits. Les parcs naturels, comme ceux de Serra da Estrela, du Douro et de Rio Formosa, sont un parfait prétexte pour une immersion dans la nature. D’autres trésors sont à découvrir, comme les cités d’Évora, de Sintra, de Braga, d’Obidos ou encore les villages perchés des Beiras. Enfin, un séjour au Portugal ne sera pas complet sans approcher les vignobles de la région de l’Alentejo.

Carte des lieux à visiter

Notre sélection de lieux à voir

Lisbonne
Temps de visite : 4 jours
carte

Lisbonne

Carte postale emblématique du Portugal, Lisbonne est une ville dont on ne se lasse jamais. La capitale du pays est à la fois multiculturelle, très animée et d’une beauté sereine.

Le conseil de Josepha : Pensez à prendre de bonnes chaussures, la « ville aux 7 collines » est, comme son surnom l’indique, principalement constituée de pentes !

Pour en savoir plus
Que voir à Lisbonne ?

Porto
Temps de visite : 3 jours
carte

Porto

Porto, une destination de plus en plus en vogue qui peut se visiter toute l’année. Accessible en seulement 2h de vol, elle offre de nombreux atouts avec de très beaux monuments historiques, un vin mondialement connu, une cuisine savoureuse, une douceur de vivre inégalable et un coût de la vie qui nous est favorable. Et ce n’est pas un hasard si Porto a été élue 3 fois durant ces six dernières années, meilleure destination touristique européenne.
La ville possède un charme fou avec ses petites ruelles escarpées qui vous mènent au Douro, réputé pour ses célèbres ponts qui le traversent et notamment le plus célèbre d’entre eux le pont Dom-Luis. Le Douro, c’est aussi une vallée classée au patrimoine mondial de l’Unesco, réputée pour ses vignobles dont on produit le célèbre vin de porto. Une petite dégustation est une étape obligée que ce soit dans les vignobles ou dans les caves des berges de Vila Nova de Gaia. Son centre-ville regorge de beaux monuments, certains recouverts d’azulejos, des carreaux de faïence décorés. L’imposante cathédrale, le palais de la Bourse avec son célèbre salon Mauresque, l’église de Sao Francisco et ses nefs dorées, la librairie Lello la plus belle au monde avec son incroyable escalier et de nombreux autres monuments sont à découvrir au détour de petites ruelles pavées typiques. En fin de soirée, vous irez flâner sur le quai de Ribeira, le plus vieux quartier de la ville, très animé et touristique avec ses restaurants, échoppes, ses concerts et spectacles improvisés.
Une fête à ne pas manquer est celle de la Sain Jean qui se déroule le 24 juin, jour férié à Porto, avec une ambiance de folie entre lâchers de ballons, feu d’artifice et les nombreux coups de marteaux que vous recevrez sur la tête ! Rassurez-vous, les marteaux sont en plastique, souvent colorés et un petit coup est censé vous apporter la chance.

Le conseil de Josepha : Pour connaître le Porto authentique, faites appel à un guide local francophone qui vous fera découvrir des endroits insolites ponctués de belles rencontres avec des habitants très accueillants.

Pour en savoir plus
Que voir à Porto ?

L'Algarve
Temps de visite : 1 semaine
carte

L'Algarve

L’Algarve est la région la plus au sud du Portugal, réputée pour la douceur de son climat et ses plages idylliques. Très touristique depuis quelques années, elle est un peu trop bétonnée par endroits mais révèle des petits coins sauvages dès que l’on quitte les stations balnéaires.

Le conseil de Josepha : Réservez bien en avance votre voyage si vous partez durant la saison estivale. Victimes de leur succès, les vols et les hébergements de la région de l’Algarve affichent complet de nombreuses semaines avant l’été.

Pour en savoir plus
Que voir en Algarve ?

Sintra
Temps de visite : 2 jours
carte

Sintra

À seulement 30 minutes en train de Lisbonne, Sintra vous emmène dans un monde à part où des palais étonnants côtoient des forteresses laissées à l’abandon. La ville est toute petite mais pas moins de dix monuments extravagants y ont élu domicile au XIXème siècle, suivant le mouvement artistique romantique. Il ne faut pas manquer le palais de Pena et ses couleurs et formes fantaisistes. Un immense parc l’entoure, où fontaines et statues émergent des bois. À voir aussi, le château des Maures qui offre une vue imprenable sur Sintra. Pour plonger dans une atmosphère orientale, visitez le palais de Monserrate, aux airs de demeure d’un émir arabe. Le palais de Regaleira vaut aussi le détour pour ses jardins ornementés où il fait bon flâner en rêvant.

Le conseil de Josepha : Prévoyez de venir en voiture si vous le pouvez. Même si un réseau de bus relie les différents points d’intérêt de Sintra, il est pris d’assaut pendant l’été et on peut attendre parfois une heure avant de monter dans un bus…

Évora
Temps de visite : 2 jours
carte

Évora

Une des plus belles villes du Portugal, Évora est la deuxième cité contenant le plus de monuments historiques après Lisbonne. Il y fait bon vivre grâce à sa vie nocturne très animée : les restaurants et bars sont ouverts tard le soir en été. Question visites culturelles, ne manquez pas le temple de Diane, le mieux préservé de toute la péninsule ibérique avec ses majestueuses colonnades. L’aqueduc de l’Agua de Prata (« des eaux d’argent ») vaut le détour : ses superbes arches ont été intégrées harmonieusement aux habitations. L’architecture gothique de la Sé, la cathédrale d’Évora, est à admirer avant de monter en haut du clocher pour la vue panoramique sur les environs.

Le conseil de Josepha : Attention à la chaleur étouffante en plein été : programmez vos visites le matin ou en fin d’après-midi si possible, quitte à rester plus longtemps que prévu à Évora. Les températures caniculaires sont vraiment ressenties très fortement dans le centre du Portugal.

Parque natural da Serra da Estrela
Temps de visite : 1 journée
carte

Parque natural da Serra da Estrela

Si vous aimez la nature, le Parque natural da Serra da Estrela est un passage incontournable. En plein cœur du Portugal, cette réserve protégée s’étend sur plus de 100 000 hectares. On y trouve le point le plus élevé du pays, la Torre (1993 mètres). De magnifiques randonnées, à pied ou à VTT, vous mèneront le long de la chaîne montagneuse, dans des forêts épaisses, au bord de lacs limpides et sur des plateaux rocailleux. Vous aurez peut-être la chance de rencontrer la faune variée qui vit dans le parc : loup, sanglier, renard, aigle royal, et même le cão de Serra da Estrel, un chien de berger local.

Le conseil de Josepha : Arrêtez-vous chez un artisan pour goûter le Queijo da Serra, un onctueux fromage de brebis traditionnel coagulé avec de la fleur de chardon. On en trouve toute l’année, mais février-mars est la meilleure saison pour le déguster.

La route des vins de l’Alentejo
Temps de visite : 1 semaine
carte

La route des vins de l’Alentejo

Amateurs de vin, la région de l’Alentejo est faite pour vous. Mis à part le Porto et le Madère, de savoureux cépages existent au Portugal comme l’Évora, le Redondo, le Portalegre… L’Alentejo est une très belle région champêtre qui couvre presque un tiers du pays. Le mieux est de louer une voiture sur place pour pouvoir se déplacer librement entre les vignobles, les collines et les villages. En plus de la tournée des caves à vin, vous pourrez découvrir le parc naturel de Serra de São Mamede, le village médiéval de Marvão ou encore la ville d’Elvas, la plus fortifiée d’Europe.

Le conseil de Josepha : Si vous avez le temps, ne restez pas dans les terres et n’hésitez pas à faire un détour pour aller admirer le littoral. Les superbes plages et villages côtiers sont beaucoup moins touristiques que ceux de l’Algarve par exemple.

Obidos
Temps de visite : 1 jour
carte

Obidos

Dans la région ouest du Portugal, la ville d’Obidos est célèbre pour son magnifique château fortifié. Fondés au VIIIème siècle par les Maures, les remparts offrent un panorama exceptionnel sur la vallée. On trouve également de nombreux vestiges romains à Obidos. Perdez-vous dans ses ruelles où les façades des maisons blanches sont recouvertes de fleurs et de peintures colorées. Obidos est une petite ville très animée : boutiques d’artisanat, cafés sur les placettes et marchés locaux contribuent à donner une ambiance vivante et conviviale. De nombreux exemples d’azulejos, ces petits carreaux de faïence peints, sont à observer dans les églises.

Le conseil de Josepha : Essayez de programmer votre visite du château en fin d’après-midi, lorsque le soleil commence à se coucher et que les rayons embrasent les fortifications.

Parque natural do Douro
Temps de visite : 1 jour
carte

Parque natural do Douro

Le parc naturel du Douro est un des plus beaux du Portugal. Situé à l’est de Porto, c’est un endroit parfait pour les passionnés de nature et d’ornithologie. On y observe des espèces d’oiseaux endémiques, comme le griffon, l’aigle royal et le vautour percnoptère d’ Égypte. Les falaises hautes de 200 mètres encadrent les rives du fleuve Douro où il fait bon naviguer. Un magnifique belvédère offre une vue saisissante sur les alentours. À voir aussi, la petite ville de Mirando do Douro où les habitants parlent mirandais, deuxième langue officielle du pays après le portugais.

Le conseil de Josepha : Réservez une excursion sur un bateau le long du Douro pour avoir la chance de découvrir les espèces rares d’oiseaux qui vivent autour du fleuve.

Bragua
Temps de visite : 1 jour
carte

Bragua

On l’appelle la « Rome portugaise ». La ville de Braga, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Porto,est la 3ème du Portugal par son importance. On la visite pour sa très belle architecture baroque et pour ses nombreux sites religieux tous différents les uns des autres. Baladez-vous à pied dans les ruelles de son charmant centre historique. Le point d’orgue de votre visite sera le sanctuaire de Bom Jesus do Monte (Bon Jésus du Mont), une superbe église dont les marches sont censées mener au paradis. À voir aussi, la grande Sé (cathédrale) de Braga, le jardin de Sainte Barbara, les thermes romains et le sanctuaire de Sameiro.

Le conseil de Josepha : Restez un jour de plus et profitez-en pour aller visiter la ville toute proche de Guimarães. Souvent considérée comme le berceau du Portugal, elle séduira les passionnés d’Histoire.

Les villages des Beiras
Temps de visite : 1 semaine
carte

Les villages des Beiras

En plein cœur du Portugal, les villages des Beiras possèdent un charme qui ne laisse pas indifférent. À l’intérieur des terres, des hameaux qui ont su garder toute leur authenticité s’accrochent aux parois de pierre de la montagne. Il ne faut pas louper la capitale régionale, Coimbra, et son Université fondée au XIIème siècle et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette ville regorge de trésors à découvrir, comme la vue panoramique du haut du clocher, la passionnante bibliothèque Joanina ou encore le monastère de Santa Cruz qui abrite la tombe du 1er roi du Portugal. Les festivités étudiantes (« Queimasdas Fitas ») sont un des moments forts de l’année : on peut voir les étudiants y entonner le chant du fado lors de la « sérénade monumentale ».
Le village médiéval de Monsanto a été élu « village le plus portugais du Portugal », c’est vous dire l’ambiance typique ! Il est reconnaissable entre mille grâce aux étranges formations rocheuses que l’on croise au hasard des rues. Un immense rocher semble posé sur un toit, une maison a été construite entre deux énormes masses de granit… Un étrange spectacle à voir.
Piódão est le plus pittoresque des villages des Beiras. Ce village montagnard rappelle presque une crèche avec ses charmantes masures disposées en amphithéâtre et illuminées la nuit. Piódão est resté très préservé et ses ruelles médiévales en pierre de schiste sont un vrai plaisir à parcourir.
À voir également, les villages aux remparts fortifiés de Trancoso, d’Almeida, la belle romano-wisigothe Idanha-a-Velha, la cité antique Conimbriga

Le conseil de Josepha : Préservés du tourisme de masse, les villages des Beiras se découvrent avec lenteur. Prévoyez de prendre votre temps pour apprécier réellement l’authenticité de ces lieux et n’enchaînez pas les visites expéditives.

Madère
Temps de visite : 1 semaine

Madère

À 900 kilomètres du Portugal (et seulement 600 km du Maroc), Madère est un joyau à découvrir absolument. Appelée « la petite Réunion », cette île au climat tropical regorge de paysages à couper le souffle. Sa flore luxuriante en fait un véritable jardin à ciel ouvert : oiseaux du paradis, amaryllis, camélias, bougainvillées…
Funchal, la capitale, est une adorable ville conçue en forme d’amphithéâtre sur les collines verdoyantes. Sa plus grande attraction est le jardin botanique qui offre une variété de fleurs et de plantes très impressionnante. À visiter aussi, la Sé (cathédrale) où l’on peut admirer l’histoire des grandes découvertes des Portugais gravée sur le plafond.
Il n’y a pas beaucoup d’endroits où se baigner à Madère, mis à part la longue plage de sable fin de Porto Santo. On vous recommande toutefois de tester les piscines naturelles de Porto Moniz pour une expérience vraiment inédite. Des criques de basalte noir emplies d’une eau très claire forment de véritables bassins naturels.
La plus haute falaise d’Europe est à Madère. Au Cabo Girão, mieux vaut ne pas avoir le vertige car le vide se trouve 580 mètres en contrebas. Une plaque de verre permet d’admirer les parcelles cultivées et les rochers sur lesquels l’océan se jette farouchement.
Changement de décor avec une randonnée sur le Pico do Arieiro, une montagne culminant à 1810 mètres. Le panorama se dévoile peu à peu le long de la route sinueuse qui y mène, à mesure que l’on dépasse les nuages. Le paysage est très rocailleux, presque lunaire.

Le conseil de Josepha : Madère n’est pas forcément l’île idéale pour ceux qui rêvent de belles plages. Pour l’apprécier pleinement, il faut la découvrir en randonnant !