Les 10 lieux incontournables à voir au Costa Rica

Paul, Blogueur et globetrotter
Paul, Blogueur et globetrotter

Surnommé la Suisse de l’Amérique Centrale, le Costa Rica est un véritable champion du tourisme durable. Mais ce paradis naturel est aussi l’un des pays les plus heureux du monde, le pays de la pura vida comme disent les ticos. Le Costa Rica, c’est la promesse d’une échappée sauvage au coeur d’une nature intacte et majestueuse, où les couleurs et la chaleur des tropiques vous explosent en plein visage. Entre montagne, volcan, plage et forêt primaire, le pays offre une diversité de paysages naturels tout à fait étonnante. Dans cet écrin presque inviolé prospère une faune et une flore exceptionnelle, qui se découvre le long de la route, en randonnée dans la jungle ou sous l’eau, à l’occasion d’une plongée dans la mer des Caraïbes.
Je vous invite à découvrir ma sélection de lieux incontournables à voir lors de votre voyage au Costa Rica.

Carte des lieux à visiter

Notre sélection de lieux à voir

Le parc national du Volcan Poas
Temps de visite : 2 heures
carte

Le parc national du Volcan Poas

Le Volcan Poas est l’un des plus actifs du Costa Rica. Culminant à plus de 2700 mètres, son cratère principal est particulièrement impressionnant. Large d’1,5 kilomètre de diamètre, il abrite un lac d’acide et rejette en permanence de nombreuses fumerolles. Par beau temps, vous pourrez bénéficier d’un panorama absolument saisissant sur la côte Caraïbe à l’est et l’océan Pacifique à l’ouest.
La visite du parc national de Poas est très encadrée, car le volcan reste actif et potentiellement dangereux. Un sentier balisé permet de découvrir les deux plus gros cratères de volcan et la forêt tropicale environnante. Profitez de votre passage dans la région pour aller visiter une plantation de café ou découvrir l’impressionnante cascade de la Paz qui se trouve à deux pas.

Le conseil de Paul : Depuis la dernière éruption du volcan en 2017, l’accès au parc national est fortement réglementé. Il est désormais obligatoire de réserver votre place en avance pour pouvoir accéder au cratère. Pour profiter du volcan Poas en toute tranquillité, nous vous conseillons de programmer votre visite tôt dans la matinée.
Vous aimerez Le parc national du Volcan Poas pour :
Volcan | Réserve naturelle | Merveilles naturelles

Le village de Tortuguero
Temps de visite : 2 jours
carte

Le village de Tortuguero

Face à la mer des Caraïbes, le village de Tortuguero est un petit paradis perdu auquel on accède uniquement en loncha, au terme d’une longue navigation à travers la jungle. Ce véritable sanctuaire de la vie sauvage est mondialement connu pour sa plage de sable noir, sur laquelle viennent pondre les tortues luth. De nombreux voyageurs séjournent spécialement dans le village pour assister à ce spectacle. La saison de la ponte s’étend de juin à octobre.
Le parc national de Tortuguero offre d'innombrables activités aux visiteurs. Embarquez à bord d’un kayak pour parcourir la multitude de canaux qui s’enfoncent dans la jungle. Vous pourrez y observer très facilement des caïmans, des singes ou encore des paresseux. Tortuguero est un véritable observatoire de la vie sauvage au Costa Rica. Si vous souhaitez en apprendre plus sur les chéloniens, ne manquez pas la visite du centre de conservation des tortues de mer.

Le conseil de Paul : Si vous souhaitez partir en expédition dans la jungle, pensez à bien comparer les offres des différents prestataires. Les prix peuvent varier du simple au double pour la même excursion.
Vous aimerez Le village de Tortuguero pour :
Observation de la faune | Rivière | Réserve naturelle

Samara et la péninsule de Nicoya
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Samara et la péninsule de Nicoya

Samara est une plage incontournable à voir au Costa Rica. Dans ce petit village qui respire la quiétude, touristes, surfeurs et locaux profitent d’une baie splendide propice à la baignade. Contrairement à de nombreuses stations balnéaires de Nicoya, Samara a su garder une âme authentique, même si le soir venu, vous pourrez faire la fête dans les nombreux bars de plage du village.
Samara est le meilleur endroit du Costa Rica pour une initiation au surf. La barrière de corail protège en effet la plage des vagues puissantes de l’océan Pacifique. Samara est une bonne base pour partir en expédition dans la péninsule de Nicoya, à la découverte de ses nombreuses plages toutes plus sublimes les unes que les autres. En poussant vers le sud, roulez jusqu’au petit village de Montezuma, c’est un véritable enchantement.

Le conseil de Paul : Si vous souhaitez explorer les plages désertes de Nicoya, n’hésitez pas à louer un 4x4. De nombreux sites exceptionnels ne sont accessibles que par la piste, il serait dommage d’avoir à faire demi-tour…
Vous aimerez Samara et la péninsule de Nicoya pour :
Plage | Détente | Sport nautique

Le Cerro Chirripo
Temps de visite : 3 jours
carte

Le Cerro Chirripo

La découverte du massif du Cerro Chirripo reste l’un de mes plus beaux souvenirs de voyage au Costa Rica. Culminant à 3820 mètres, la plus haute montagne du pays est souvent absente de la liste des incontournables à visiter au Costa Rica, car la région est assez difficile d’accès. Pourtant San Gerardo, petit village niché au pied du Chirripo, offre une halte de montagne particulièrement rafraîchissante et des décors qui diffèrent totalement de ceux de la plaine.
Les plus téméraires d’entre-vous auront certainement envie de partir en trek sur le Cerro Chirripo et de passer la nuit dans le refuge des Crestonnes, à 3400 mètres d’altitude. Vous pouvez également randonner à la journée dans la Cloudbridge Reserve, avant d’aller vous détendre dans des sources chaudes. À moins que vous ne préfériez visiter une fromagerie ou goûter les spécialités locales.

Le conseil de Paul : Le gouvernement du Costa Rica a décidé de limiter l’accès des visiteurs au parc national du Cerro Chirripo, dans une optique de préservation de l’environnement. Si vous souhaitez faire l’ascension complète du massif, il est obligatoire de demander un permis aux autorités.
Vous aimerez Le Cerro Chirripo pour :
Merveilles naturelles | Montagne | Rando | Nature

Le Parc National du Volcan Arenal
Temps de visite : 2 jours
carte

Le Parc National du Volcan Arenal

Avec sa forme conique presque parfaite, le volcan Arenal offre une vision sauvage et irréelle du Costa Rica. Pas étonnant qu’il soit devenu l’un des lieux les plus visités du pays. Toujours actif, sa dernière éruption remonte à 1968 et a duré 42 ans. Même si aujourd’hui, on ne peut plus admirer la lave couler sur ses flancs, le volcan Arenal conserve toujours le même pouvoir d’attraction.
Ce parc national est un paradis pour les randonneurs en quête d’aventure dans la jungle. En effet, plusieurs sentiers balisés permettent de profiter de points de vue exceptionnels sur l’Arenal et la forêt tropicale. Parmi les nombreuses choses à faire dans cette région du Costa Rica, je vous conseille un bain dans les sources chaudes de la Fortuna.

Le conseil de Paul : Avec le développement du tourisme à Arenal, le village de la Fortuna a connu une expansion très rapide. Pour profiter d’une expérience plus authentique, il est préférable de loger sur les rives du lac ou dans le charmant hameau d’El Castillo.
Vous aimerez Le Parc National du Volcan Arenal pour :
Volcan | Merveilles naturelles | Rando | Nature | Lac

Le parc national de Manuel Antonio
Temps de visite : 1 journée
carte

Le parc national de Manuel Antonio

Manuel Antonio est un parc national incontournable au Costa Rica. C’est d’ailleurs l’un des plus réputés du pays et vous n’aurez aucun mal à comprendre pourquoi. Au coeur de la forêt tropicale humide, vous pourrez aller à la rencontre des paresseux, des capucins moines ou des pélicans, avant de piquer une tête dans le Pacifique.
Le parc national de Manuel Antonio s’étend sur à peine 16 km2, mais il possède une biodiversité tout à fait exceptionnelle. Vous pourrez randonner dans la jungle le long des nombreux sentiers du parc. À moins que vous ne préfériez explorer la forêt à dos de cheval ou en rafting. Enfin, ne manquez une sortie en mer pour aller observer les dauphins et les baleines.

Vous aimerez Le parc national de Manuel Antonio pour :
Plage | Merveilles naturelles | Rando | Mer

La réserve de Monteverde
Temps de visite : 1 journée
carte

La réserve de Monteverde

Si vous avez envie de vous offrir une escapade au coeur d’une jungle tropicale d’altitude, la réserve de Monteverde sera une étape à ne pas manquer lors de votre voyage au Costa Rica. Cette immense forêt de nuages s’étend sur une surface de 105 km2 et abrite plus de 3000 espèces d’animaux sauvages et de plantes. La forêt de Monteverde est l’un des lieux d’observation privilégiés du quetzal au Costa Rica.
Les visiteurs se pressent nombreux chaque année pour visiter la réserve de Monteverde. Il est possible d’y randonner avec ou sans guide pour observer la faune et la flore. Mais l’une des activités phares ici, c’est la découverte de la canopée en tyrolienne et sur des ponts suspendus. La région est également connue pour ses plantations de café et sa communauté de quakers.

Le conseil de Paul : Arrivez à Santa Elena la veille de votre visite et rendez-vous à l’entrée de la réserve dès l’ouverture. Vous profiterez ainsi de la jungle avant l’arrivée des nombreux visiteurs.
Vous aimerez La réserve de Monteverde pour :
Observation de la faune | Réserve naturelle

Bahia Drake et le Corcovado
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Bahia Drake et le Corcovado

Si vous aimez les endroits secrets perdus au bout du monde, Bahia Drake et le Corcovado devraient sans aucun doute combler toutes vos attentes. Vous découvrirez cette superbe baie de la péninsule d’Osa, au terme d’un voyage en lancha sur la rivière Sierpe. Bienvenue aux portes du Corcovado, l’un des parcs nationaux les plus isolés et les plus spectaculaires du Costa Rica.
Partez en expédition au coeur de la plus grande forêt tropicale humide du Costa Rica . Le Corcovado possède une biodiversité exceptionnelle. Accompagnés d’un guide, vous partirez à la rencontre des singes hurleurs, des capucins, des toucans ou encore du jaguar. Outre la randonnée, vous pouvez également explorer la forêt tropicale à cheval ou partir en expédition en bateau vers la splendide Isla del Caño.

Le conseil de Paul : Vous n’avez pas les moyens de payer les services d’un guide pour visiter le parc du Corcovado ? Pas de panique, depuis Bahia Drake, d’innombrables sentiers mènent à la lisière du parc et permettent d'observer la vie sauvage sans rien dépenser.
Vous aimerez Bahia Drake et le Corcovado pour :
Réserve naturelle | Observation de la faune | Plages | Mer

Cahuita et la côte caraïbe
Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Cahuita et la côte caraïbe

Il serait vraiment dommage de découvrir le Costa Rica sans explorer la côte caraïbe qui dévoile un tout autre visage de ce petit pays d’Amérique Centrale. Bercés par les cultures afro-caribéennes et indiennes, les villes et villages de cette région possèdent un charme tout à fait particulier. Cahuita, escale la plus populaire de la côte, sera le point de départ de votre exploration.
La visite de parc national de Cahuita constitue l’une des principales activités de la région. Vous pourrez également profiter des eaux chaudes de la mer des Caraïbes, sur les nombreuses plages de la région. Et pour une expérience hors des sentiers battus, n’hésitez pas à vous rendre à Puerto Viejo de Talamanca et sur la plage méconnue de Punta Uva.

Le conseil de Paul : Les temps de trajet au Costa Rica sont extrêmement longs, surtout pour rejoindre la région de Cahuita. Consacrez 2 voire 3 jours à la découverte de cette partie du pays.
Vous aimerez Cahuita et la côte caraïbe pour :
Réserve naturelle | Plage | Beau village | Détente

La plage d’Uvita
Temps de visite : 4 heures
carte

La plage d’Uvita

Située sur la côte Pacifique du Costa Rica, la plage d’Uvita est une véritable petite merveille. Cette superbe langue de sable longue de plus de 4 kilomètres dévoile un paysage absolument idyllique. À marée basse, le trait de côte laisse apparaître une étonnante pointe de sable en forme de queue de baleine. Une curiosité naturelle d’autant plus surprenante que cette plage et le parc maritime qui l’entoure forment l’un des meilleurs spots du monde pour observer les baleines.
Si vous passez par Uvita, vous aurez certainement envie de partir en croisière d’observation des baleines à bosse. De nombreuses agences peuvent organiser votre expédition dans le parc national Ballena. Si vous passez la nuit sur place et que vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à partir en randonnée jusqu’à la cascade d’Uvita pour une baignade rafraîchissante en pleine nature.

Le conseil de Paul : Si vous souhaitez faire du snorkeling à Uvita, soyez très attentifs aux horaires des marées pour ne pas vous laisser surprendre. Les courants pouvant être extrêmement forts dans l’océan Pacifique, ne vous baignez jamais seul sur cette plage.
Vous aimerez La plage d’Uvita pour :
Observation de la faune | Réserve naturelle | Plages | Mer

Conseiller où partir
Paul,
Blogueur et globetrotter

L'avis de Paul

Sur un territoire dix fois plus petit que la France, le Costa Rica propose une diversité d’ambiances, de paysages et d’expériences tout simplement hallucinante. Dans ce pays d’Amérique Centrale, l’approche est très facile et les contacts se nouent très rapidement, surtout si l’on parle quelques mots d’espagnol.
Contrairement à d’autres pays de la zone, voyager au Costa Rica est très facile. Le tourisme vert et raisonné s’y développe depuis de nombreuses années, offrant aux visiteurs de nombreuses facilités en termes de déplacement, de logement et d’activités.
J’ai eu un véritable coup de coeur pour le Cerro Chirripo et Bahia Drake, deux régions isolées et peu accessibles. Et pour ce qui est des plages, Samara reste mon plus beau souvenir. Vous voulez un bon conseil : dès que vous le pouvez, sortez des sentiers battus pour découvrir toutes les beautés de ce pays.