Que voir en Crète ? Cartes touristiques et incontournables

La Crète est un excellent choix de destination si vous souhaitez un séjour qui combine visites culturelles et plages. C'est également une destination où l'on peut pratiquer une multitude d'activités de plein air comme le VTT, l'escalade, la spéléologie ou le canyoning.
Pour vous aider à préparer et organiser votre voyage, nous vous avons préparé différentes cartes touristiques. Tout d’abord, la carte des régions de l’île pour connaître en un coup d’œil les principales régions de la Crète à découvrir. Avec notre carte des incontournables, découvrez tous les principaux points d’intérêt de la Crète pour être sûr de ne rien rater dans l’île. La carte des trajets vos permettra de bien planifier votre circuit car elle vous indique le temps et la distance entre les principales villes de l’île. Sans oublier, notre carte des plages de Crète, qui vous indiquera où se trouvent les plus belles plages de l'île.
Vous avez désormais tous les éléments pour préparer au mieux votre prochain séjour en Crète et visiter sereinement cette île au charme fou. Le palais de Knossos, le vieux port vénitien de La Canée ou les gorges de Samaria, la Crète offre un éventail de lieux remarquables à découvrir. Découvrez toutes nos cartes pour préparer au mieux votre voyage.

Cartes des régions

La Crète, la plus grande île de Grèce, est une destination qui regorge de trésors culturels et naturels : vestiges de sites archéologiques, plages paradisiaques, paysages de montagnes impressionnants.
L’est de la Crète est la partie la plus aride et la plus tranquille de l’île. Le plateau de Lassithi avec ses champs, ses vergers et ses moulins à vent est un paysage spectaculaire à découvrir. Du côté d’Agios Nikolaos, ce sont de jolies criques et la superbe presqu’île de Spinalonga qui vous attendent pour un séjour plus farniente.
La région d’Héraklion est très fréquentée au nord avec son célèbre temple de Knossos et son musée archéologique. Préférez le sud de la région si vous souhaitez davantage de calme avec ses vignobles et ses petits villages traditionnels.
Rethymnon est une jolie ville historique avec ses minarets et sa forteresse qui domine la baie. Au sud, la plaine de la Messara, l’une des régions les plus fertiles de l’île, où vous pourrez admirer de beaux villages pittoresques.
L’ouest de la Crète est la partie la plus montagneuse et verte de l’île. Au nord-ouest, vous y trouverez de très belles plages avec notamment le lagon de Balos. La ville de La Canée est une ville qui a gardé son charme historique ce qui en fait l’une des plus belles villes de l’île. Au centre, les spectaculaires gorges de Samaria ainsi que les majestueuses Montagnes Blanches qui culminent à 2450m d’altitude en font des lieux incontournables pour les adeptes de randonnée.

Carte des régions CRETE

Aperçu des 4 régions touristiques

photo Héraklion

Héraklion

Moins pittoresque que La Canée ou Rethymnon, la ville même d’Héraklion, la plus grande ville de Crète, offre moins d’intérêt touristique avec ses nombreux hôtels qui longent la côte. Son musée archéologique est réputé à l’international avec sa collection d’objets trouvés dans les fouilles de l’île. À quelques kilomètres, le site archéologique impressionnant de Knossos, l’un des plus importants de Grèce, construit en 1900 avant J.C, est un incontournable. Vous recherchez un peu plus de tranquillité ? Descendez un peu plus au sud vers la plaine de Messara avec ses routes bordées d’oliveraies jusqu’aux gorges d’Agio Farago. Et ne manquez pas le palais de Phaistos qui offre une vue exceptionnelle sur la plaine et le mont Psiloritis, le sommet de l’île.

photo La Canée

La Canée

Le côté ouest de l’île est une région aux paysages naturels exceptionnels, à commencer par ses nombreux canyons et ses fameuses gorges de Samaria où vous pourrez randonner dans un cadre magnifique. Au sud, ne manquez pas ses jolis petits villages pittoresques de Paléochora à Chora Skafion en passant par Loutro. Certains de ces villages n’étant accessibles que par bateau du fait des montagnes qui se jettent à pic dans la mer. Côté plage, vous trouverez les plus belles notamment sur l’île d’Elafonissi, véritable paradis tropical. Sans oublier, la ville pittoresque de La Canée, considérée comme l’une des plus belles de l’île. Avec une histoire et héritage culturel riche, la ville regorge de monuments somptueux au style vénitien ou ottoman. Prenez le temps de vous balader dans ses ruelles où vous pourrez admirer de typiques échoppes d’artisans ou de belles villas nobles. Flânez sur son vieux port vénitien et visitez son phare.

photo Lassithi

Lassithi

Cap à l’est de la Crète vers la région la plus sauvage de l’île. Vous êtes plutôt sportif ? Randonnées et vélos vous attendent sur le plateau du Lassithi et ses moulins qui offrent un panorama magnifique sur les monts Dikti et Séléna. Ce sont plutôt les plages qui vous tentent ? Vous trouverez de très belles stations balnéaires vers Agios Nikolaos et de superbes panoramiques depuis la baie de Mirabello. Envie de découverte ? A visiter le monastère de Toplou, l’un des plus imposants et historiques de Crète, les très belles peintures de l’église de la Panagia Kera.

photo Rethymnon

Rethymnon

Voici une région qu’il faut prendre le temps d’admirer. Entre Réthymnon, l’une des plus jolies villes de Crète avec ses ruelles colorées et son port vénitien, les plages du sud à la beauté sauvage, les villages traditionnels au centre et le mont Psiloritis le sommet de l’île, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer ! À visiter absolument, le monastère Moni Arkadi fondé au XIIIème siècle où vous pourrez apercevoir encore quelques moines vaquer à leurs occupations.

* Selon le découpage géographique de partir.com

Cartes des lieux d'intérêt

Entre de magnifiques villes historiques, de somptueux sites archéologiques et des paysages de mer et de montagnes à vous couper le souffle, la Crète est une île qui regorge de lieux à visiter. Parmi les incontournables figurent le palais de Knossos, le site archéologique le plus visité de l’île, les monastères d’Arkadi, de Toplou ou de Préveli, les magnifiques villes de La Canée et de Réthymnon avec leurs clochers et minarets. Envie de plages paradisiaques ? La Crète en possède tout autour de ses côtes. À ne pas manquer, la plage d’Elafonissi avec son immense étendue de sable fin ou la plage de Balos un vrai lagon aux eaux turquoise. Découvrez toutes les plus belles plages de Crète sur notre carte des plages. La Crète, c’est aussi un vrai paradis pour les sportifs et notamment les randonneurs qui pourront s’en donner à cœur joie parmi les nombreux sentiers proposés dans l’île. Les gorges de Samaria, célèbres dans toute l’Europe, vous promettent une balade spectaculaire avec un sentier long de 18 km et un moment inoubliable avec ses « Porte de fer » le passage le plus étroit du sentier large de seulement 3 mètres. Sans oublier d'autres gorges comme Aradena, Karanou ou Irini, moins réputées mais plus intimes et sauvages.
Nous vous avons concocté une carte des activités pour savoir que faire en Crète ?

Carte des incontournables CRETE

Les gorges d'Agio Farango

photo Les gorges d'Agio Farango

Après avoir visité le monastère d’Odigitria, profitez-en pour aller découvrir les gorges d’Agiofarango qui se situent seulement à 4 kilomètres de là. Ce magnifique sentier au milieu de chèvres, d’oliviers et de lauriers roses débouche sur une belle plage de galets, la plage de Kaloi Limenès. La balade pour accéder à la plage est relativement facile et en 1heure de marche vous aurez atteint la plage déserte ou fréquentée par des adeptes d’escalade. Le long du sentier s’élèvent de hautes parois abruptes creusées de grottes et à 300 mètres environ de la plage, se trouve l’église d’Agios Antonios construite au XIIIe siècle. Une balade très agréable au milieu de paysages magnifiques !



Balos

photo Balos

Le lagon de Balos, un véritable paradis ! Et un paradis qui se mérite car pour y accéder, il vous faudra emprunter une piste caillouteuse longue de 7 km et arrivés au bout du chemin, une marche de 30 mn vous attend pour accéder à ce site d’une beauté exceptionnelle. Certainement, l’une des plus belles plages de Crète ! Les eaux peu profondes de couleur turquoise y sont transparentes et chaudes.



Monastère de Preveli

photo Monastère de Preveli

Le monastère est composé de deux bâtiments dont le plus visité le « Piso Moni Preveli » a été construit au XVIe face à la mer de Libye. On y visite les différents lieux de vie du monastère, sa belle église à deux nefs et son musée d’art religieux. Après la visite du monastère de Preveli, ne manquez pas sa plage du même nom, une plage d’une grande beauté naturelle. La rivière de Kourtalioti, du même nom que les gorges en amont de la plage, se jette dans la mer sur cette belle plage de sable blanc avec son bois de palmiers. Vous pouvez vous y balader en remontant le cours de la rivière et admirer la végétation exubérante.



Agios Nikolaos

photo Agios Nikolaos

La beauté des plages et l'activité nocturne font d'Agios Nikolaos une destination préférée des visiteurs de l'île. Vous tomberez sous le charme de cette petite ville touristique avec son port charmant et son lac relié à la mer par un canal étroit que vous pourrez admirer à la terrasse des nombreux cafés restaurants le long des bateaux de pêche multicolores.



Elafonissi

photo Elafonissi

Considérée comme la plus belle plage de Crète, la plage d’Elafonissi surnommée la « Crète des Caraïbes » est un véritable paradis terrestre. Pour y accéder vous devrez traverser un passage de 100 mètres qui se fait à pied ou à la nage selon la période. Les eaux y sont transparentes et peu profondes et le sable fin et rose à certains endroits. Le site est inclus dans le programme Natura, programme européen de protection de la biodiversité.



Héraklion

photo Héraklion

Entourée de remparts vénitiens, Héraklion, capitale de la Crète est une ville portuaire très animée. Certes, elle n’a pas le charme historique de La Canée et Réthymnon, mais elle possède le musée archéologique, le musée le plus riche de Crète pour découvrir la civilisation minoenne. D’autres musées sont intéressants à visiter sans oublier le palais de Knossos situé à 5 kilomètres de la ville, le site archéologique le plus emblématique de Crète.



La Canée

photo La Canée

Considérée comme l’une des plus belles villes de l’île, La Canée possède de somptueux monuments de la période byzantine, vénitienne ou ottomane. Flâner dans ses ruelles pittoresques, goûter aux douceurs locales, boire un verre sur son port vénitien…vous tomberez sous le charme de cette ville au charme fou. À l’ouest de la ville, ce sont les plus belles plages de l’île, qui vous attendent.

La vieille ville
Autour du vieux port, la vieille ville regorge de petites ruelles et de bâtiments à l’architecture vénitienne ou ottomane. On y croise des églises, mosquées et de belles petites places autour desquelles sont installées des cafés où vous pourrez prendre le temps de déguster quelques douceurs locales accompagnées du fameux raki, la boisson la plus populaire de Crète. Et si vous souhaitez ramener quelques souvenirs de l’île, de nombreuses boutiques vous proposent des produits artisanaux comme des sacs à main, des étoffes et bien sûr de l’huile d’olive.

Le port vénitien
La balade le long du port est très agréable. On y croise de nombreux petits restaurants, des boutiques de souvenirs mais aussi une très belle mosquée, la mosquée des Janissaires construite en 1645. Des petits bateaux de pêche ou des bateaux plus imposants occupent le port dominé par un phare du XVIe. Profitez-en également pour visiter le musée de la Marine avec son exposition de bateaux et sa reproduction d’un bateau minoen.
Et si vous ne souhaitez pas marcher, vous pouvez découvrir le port et la vieille ville en calèche.



Knossos

photo Knossos

Knossos est un site archéologique majeur témoignage de la grandeur des civilisations minoennes. Construit à partir de 1700 avant notre ère, le palais est un dédale d’allées un peu compliqué avec d’innombrables pièces entrelacées. Il a été découvert à la fin du 19ème siècle et est associé à la légende du roi Minos.



Loutro

photo Loutro

Embarquez à bord d’un bateau à Chora Skafion et découvrez le charme authentique des petits villages de pêcheurs le long de la côte sud ouest. Arrêtez-vous notamment à Loutro ; ici, pas grands hôtels mais un village crétois avec ses barques de pêcheurs et une vrai tranquillité. Le village n’est d’ailleurs accessible que par bateau ou par randonnée.



Matala

photo Matala

Matala, un petit village qui fût dans les années 60/70 un lieu de rencontre des hippies venus de tous pays. Ces derniers avaient investi les grottes naturelles dans la baie de Matala. Ces grottes aujourd’hui sont grillagées et ne peuvent se visiter qu’en journée. Chaque année, un festival de chanson est organisé au mois de juin. Dans les ruelles plane encore l’esprit baba-cool avec ses petites boutiques de produits locaux, aux gadgets « Flower Power » et il est fréquent d’y croiser une ou deux fameuses coccinelles Peace&Love. Vous en trouverez d’ailleurs de nombreuses maquettes dans les vitrines des commerces.



Réthymnon

photo Réthymnon

Tout comme La Canée, Réthymnon est une ville au charme fou avec ses ruelles étroites où vous croiserez de nombreux et somptueux monuments de l’époque vénitienne. D’autres trésors sont à découvrir comme sa forteresse, son petit port de pêche vénitien, sa mosquée Tis Nerantzes.

La citadelle Fortezza
La citadelle est l’emblème de la ville de Rethymnon. Construite au XVIème siècle sur la colline de Palaiokastro, elle avait pour but de protéger les habitants contre l’invasion des ottomans. Longue de 1300 mètres et constituée de quatre bastions, elle offre une agréable balade avec de beaux points de vue sur la ville et sur la mer. A l’intérieur, on y trouve des éléments bien conservés comme la mosquée du Sultan Ibrahim Han, l’entrepôt de munitions, tous deux accueillants désormais des expositions, deux églises et des ruines d’habitations.

La vieille ville
Prenez le temps de flâner et vous vous perdre dans les petites ruelles colorées et fleuries de la vieille ville. Levez les yeux et admirer l’architecture des façades vénitiennes des maisons. On y trouve également de nombreuses petites boutiques touristiques et de restaurants où vous pourrez déguster une délicieuse cuisine crétoise. Vous y croiserez également de belles églises byzantines et vénitiennes ainsi que des mosquées avec notamment la mosquée Nerantzes, qui était à l'origine l'église vénitienne de Santa Maria.

Le port de pêche vénitien
Après une balade dans la vieille ville, direction le petit port de pêche et son phare vénitien du XVème siècle pour prendre un verre de raki ou déguster un plateau de fruits de mer. Celui-ci est envahi par les terrasses des restaurateurs qui n’hésitent pas à vous apalguer lorsque vous passez devant leur enseigne. Il abrite quelques barques de pêcheurs. Des excursions en bateau vous sont proposées vers d’autres ports de Crète.



Gorges de Samaria

photo Gorges de Samaria

Rendez-vous pour une randonnée dans les Gorges de Samaria dans un site exceptionnel : canyon de 16 km de long avec son passage le plus étroit de 2.5 m souvent appelé les « Portes de fer ». Le sentier qui traverse les gorges est bien entretenu et vous trouverez même quelques sources pour vous rafraîchir. Les gorges sont reconnues en tant que réserve de biosphère par l’Unesco. Attention, les gorges ne sont ouvertes que de début mai à fin octobre. En cas de pluie, elles peuvent même être fermées durant cette période. Renseignez-vous avant de partir vous y balader.


Cartes des distances et trajets

Bienvenue en Crète sur la plus grande île de l’archipel grec. Avec sa forme étirée, elle s’étend sur 255 km de long et sa plus grande largeur est de 55 km du nord au sud. Les distances sont donc assez faibles pour se déplacer d’un endroit à l’autre sur l’île.

Se déplacer en voiture : En voiture, il vous faudra environ 3h50 pour rejoindre La Canée (côte ouest) à Sitia (côte est) via la New Road, la principale route du pays.
Si vous louez une voiture de location en Crète, vous allez être quelque peu surpris par la conduite des Crétois. Ces derniers ne respectent pas forcément le code la route. Il est par exemple d’usage de se rabattre sur la bande d’arrêt d’urgence lorsque l’on se fait doubler, d’ignorer les lignes blanches, de couper les virages ou de se garer n’importe où ! Eh oui, mieux vaut être prévenu à l’avance. Même si les Crétois sont indisciplinés, vous devez respecter le code de la route notamment le respect des vitesses et le port de la ceinture de sécurité car les infractions peuvent être lourdement sanctionnées par la police locale qui a renforcé le nombre de contrôles pour lutter contre les accidents fréquents. Attention à votre consommation d’alcool, c’est vrai qu’en vacances on a tendance à boire un peu plus que d’habitude, car au-delà de 0.5 g/l, vous n’aurez plus la possibilité de conduire.
Côté route, les routes principales sont plutôt en très bon état. Dans les endroits un peu moins touristiques, notamment au sud, il n’est pas rare de trouver quelques routes qui se transforment en piste caillouteuse. C'est le cas par exemple pour vous rendre sur le magnifique site de Balos, où il vous faudra rouler sur une piste caillouteuse de plus de 7 kms de long ou vers les gorges d'Agio Farago où la piste caillouteuse est longue de 4 kms. Mieux vaut prévoir de louer un véhicule de location adapté à ce type de piste.

Se déplacer en bus : En Crète, il n’y a pas de train. Le réseau de bus géré par la compagnie KTEL est assez important et toutes les villes sont correctement desservies ainsi que les principaux sites touristiques. Par contre, il n’est pas très rapide et mieux vaut ne pas être trop pressé !

Se déplacer en ferry : Dans le sud-ouest de l’île, il est possible de se déplacer de villages en villages en ferry. Les montagnes tombant à pic dans la mer, il n’a pas été toujours possible de construire des routes à certains endroits. Les villages de Paleochora à Chora Sfakion sont desservis par ces ferries.

Carte des incontournables CRETE

Les coins secrets de Fabrice, guide local en Crète

Carte des coins secrets de CRETE

Visite virtuelle de