Copenhague : les 12 lieux incontournables à voir

Nastasya, Rédactrice voyages
Nastasya, Rédactrice voyages

Bienvenue dans la capitale du hygge, ce concept typiquement danois et faisant référence à un sentiment de bien-être, d’ambiance chaleureuse et d’intérieur cosy. Une sensation que vous risquez fort d’expérimenter en visitant Copenhague, la capitale du Danemark que j'ai eu la chance d'explorer pendant plusieurs semaines. On craque totalement pour cette ville comptant probablement plus de vélos que d’habitants. On aime se perdre dans ses ruelles du vieux centre, comme Magstraede et Snaregade, avec ses hautes maisons colorées aux façades serties de grandes fenêtres à carreaux, reliées entre elles par des lampes suspendues, qui ne seront pas sans rappeler Berlin pour certains. Copenhague, c’est le sens de l’esthétisme poussé à son paroxysme, avec ses petits cafés accueillants, entre déco minimaliste, vieux canapés confortables et plantes suspendues qui réchauffent le tout. Ce sont des incontournables, comme le vieux port si photogénique de Nyhavn, la petite sirène de Hans Christian Andersen et le vieux parc d’attractions de Tivoli, conférant une touche féérique sans comparaison à la ville. Et puis Copenhague, c’est aussi le street art de Norrebro, les cafés tendances de Vesterbro, les halles gourmandes de Papiroen et la sulfureuse Christiana, ville indépendante dans la ville, qui attise la curiosité depuis des décennies. Bref, que vous soyez branché architecture ancienne, balades à vélo en ville, café-canapé ou quartier hipster, vous allez trouver votre bonheur dans la capitale danoise.
Voici notre liste des incontournables à visiter à Copenhague lors d'un séjour au Danemark. Bon séjour et n’oubliez pas le hygge !

Voir plus

Que voir à Copenhague ?

Copenhague, le centre
Temps de visite : Une demi-journée

Copenhague, le centre

Forcément, il y a de grandes chances pour que vous commenciez votre séjour organisé à Copenhague en vous baladant dans le centre-ville. Parmi les incontournables, ne manquez pas la place de l’hôtel de ville, avec son sublime bâtiment en brique. De là, rayonnez dans les ruelles alentour, et découvrez la cathédrale de la ville, la tour ronde de Rundetårn, dont les escaliers en colimaçon vous mèneront à 34 mètres de haut, pour apprécier une vue panoramique sur la ville. Passez également devant Christiansborg, ou Borgen, le siège du parlement danois, à l’architecture complètement fantasque. Ne manquez pas non plus les rues les plus photogéniques de la ville, Magstraede et Snaregade, avec leurs belles façades multicolores et leurs grosses lampes suspendues aux câbles.

Le conseil de Nastasya : Même si la ville n’est pas très étendue, le plus simple reste de se balader à vélo. Copenhague est la capitale européenne incontestée des deux-roues. Louez donc un vélo pour environ 10 € par jour et découvrez la ville à votre rythme et de manière écolo !
Vous aimerez Copenhague, le centre pour :
Architecture Monuments Patrimoine Shopping

Nyhavn
Temps de visite : 2 heures

Nyhavn

C’est clairement le lieu le plus photographié de la capitale danoise. Nyhavn, c’est le vieux port de Copenhague, dont les maisons bleues, rouges et jaunes reconnaissables entre toutes s’articulent autour du canal du même nom. Les beaux bateaux à voiles complètent le décor d’un autre siècle. Ici, il fait bon se balader le long des restaurants et terrasses, flâner en admirant les bateaux ou les artistes de rues, ou tout simplement prendre le temps de lire à une terrasse.

Le conseil de Nastasya : Victime de son succès, Nyhavn est envahie de touristes tout le jour durant. Pour profiter du calme, assurez-vous d’arriver avant 9h30 idéalement.
Vous aimerez Nyhavn pour :
Architecture Marché Monuments Port

Le Kongens Have et le château de Rosenborg
Temps de visite : 2 heures

Le Kongens Have et le château de Rosenborg

C’est le parc le plus visité et fréquenté de la capitale. Rien d’étonnant, au vu de ses 16 hectares de verdure, ponctués de sentiers et d’allées fleuries qui invitent à la détente et à la flânerie. Datant de 1606, le parc abrite en son sein le sublime château de Rosenborg, ancienne demeure royale à l’architecture danoise typique, avec ses façades en briques et ses toits de cuivre.
Une visite qui ravira les amoureux d’histoire : le château de Rosenborg. Ce château de la Renaissance, ancienne résidence royale, se trouve dans le quartier de Nyboderet : un beau quartier que nous vous recommandons également de visiter.
Au fil des siècles, ce château a été agrandi et développé. Depuis le XVIIe siècle, il a le style que nous pouvons admirer aujourd’hui. Si la royauté vous intéresse, sachez que les joyaux de la couronne danoise sont exposés dans le château Rosenborg. Vous trouverez aussi ici le Musée National d’Histoire du Danemark. C’est l’endroit parfait pour découvrir ou approfondir votre connaissance de l’histoire danoise.

Le conseil de Nastasya : Si vous avez un peu de temps, prévoyez une petite visite à l’intérieur du château, car il abrite aujourd’hui les trésors de la couronne danoise.
Vous aimerez Le Kongens Have et le château de Rosenborg pour :
Architecture Monuments Parc et jardin Patrimoine

Le jardin botanique
Temps de visite : 2 heures

Le jardin botanique

Situé en plein cœur du centre-ville, le jardin botanique est un véritable cadeau de la ville aux flâneurs, car accessible gratuitement. Il comprend de magnifiques serres royales datant de 1874, dont l’architecture aérienne en métal et en verre, s’harmonise parfaitement avec la végétation alentour. S’étendant sur plus de 10 hectares, c’est le havre de paix parfait pour se reposer entre deux visites dans la ville.

Le conseil de Nastasya : Contrairement au jardin botanique, la plupart des attractions et des activités sont payantes à Copenhague. Pensez à prendre le pass de la ville, donnant accès gratuitement aux transports et à de nombreuses remises sur les musées, visites et restaurants.
Vous aimerez Le jardin botanique pour :
Architecture Nature Parc et jardin

Le jardin de Tivoli
Temps de visite : 2 heures

Le jardin de Tivoli

Également placé en plein cœur du quartier le plus central de Copenhague, le jardin de Tivoli n’est, ni plus ni moins, que l’un des plus vieux parcs d’attractions d’Europe. Sortie à la fois ludique et nostalgique au rendez-vous, donc. En plus d’un grand nombre de manèges et d’attractions, le parc présente une multitude de restaurants, spectacles et concerts durant les beaux jours.

Le conseil de Nastasya : Le parc organise des spectacles de sons et lumières le soir venu durant l’été, au bord du lac, c’est absolument sublime. Renseignez-vous pour y participer !
Vous aimerez Le jardin de Tivoli pour :
Parc et jardin Parc d'attractions

Le Kastellet
Temps de visite : 1 heure

Le Kastellet

En partant vers le nord de la ville, vous tomberez rapidement sur la citadelle du Kastellet, de grandes casernes rouges datant du 18e siècle. L’enceinte Vauban abrite également un très beau parc et un grand moulin traditionnel, dans le plus pur style flamand. Vous prendrez vite goût à vous balader sur les remparts de la forteresse, cernés de douves. Ne manquez pas d’aller voir la Petite Sirène, la fameuse sculpture créée en mémoire de l’écrivain danois Hans Christian Andersen.

Le conseil de Nastasya : Juste à côté du Kastellet se trouve le petit quartier de Nyboder. Là s’alignent d’anciennes maisons jaunes aux volets verts qui abritaient la marine, et dont les vélos éparpillés aux entrées, ici et là, assoient le décor de carte postale.
Vous aimerez Le Kastellet pour :
Parc et jardin Architecture Patrimoine

Le palais royal d’Amalienborg
Temps de visite : 1 heure

Le palais royal d’Amalienborg

C’est la résidence officielle de la famille royale danoise, le petit Buckingham danois en quelques sortes. Et la relève de la garde ne sera pas sans vous rappeler celle de Londres, d’ailleurs. Les gardes se revêtent, certes, de bleu, mais arborent la toque haute en poils, comme nos voisins britanniques. La relève de la garde se déroule tous les jours à midi précise pendant 30 minutes, selon un rituel bien huilé et au millimètre.

Le conseil de Nastasya : Même si la relève de la garde danoise ne jouit pas de la même réputation que la garde londonienne, il n’empêche qu’il peut vite y avoir du monde. Essayez donc d’arriver un petit quart d’heure en avance pour obtenir les meilleures places.
Vous aimerez Le palais royal d’Amalienborg pour :
Monuments Architecture

Le quartier de Christianshavn
Temps de visite : Une demi-journée

Le quartier de Christianshavn

À l’est de la ville se tient le joli quartier de Christianshavn, également connu comme « la petite Amsterdam » de Copenhague. Ici, les canaux serpentent entre les ruelles longées de jolies maisons colorées, et les house-boat rappellent clairement la capitale hollandaise. Le meilleur moyen de visiter le quartier reste de se balader le nez en l’air, et de profiter.

Le conseil de Nastasya : Pour une vue imprenable sur la capitale, visitez la jolie église baroque de Notre-Sauveur, et montez jusqu’à son sommet, offrant l’un des meilleurs points de vue panoramiques de la ville.
Vous aimerez Le quartier de Christianshavn pour :
Marché Architecture Monuments

Christiana
Temps de visite : Une heure

Christiana

Petite ville dans la ville, Christiana jouit d’une réputation sulfureuse et attise la curiosité des badauds depuis bien des années. Ce quartier alternatif s’est auto-proclamé « ville libre », prônant à la base des valeurs de retour à la nature, d’entraide et de communautarisme. En vous y baladant, vous verrez notamment du street art, beaucoup de bars, petits cafés et restaurants alternatifs à la décoration hétéroclite. L’ambiance a tout de même quelque peu dérivé sur ces dernières années. Ne vous étonnez donc pas de croiser de nombreux vendeurs de cannabis.

Le conseil de Nastasya : Les photos et films sont interdits dans ce quartier. Le plus simple reste donc de ranger son téléphone et appareil photo, et de s’imprégner de l’ambiance.
Vous aimerez Christiana pour :
Art et culture Lieu insolite

Nørrebro
Temps de visite : Une demi-journée

Nørrebro

Ici, vous sortez un peu des sentiers touristiques, pour vous plonger dans un quartier beaucoup plus local, et on adore ! Le quartier regorge de petits cafés et restaurants tendance, où flâner tranquillement. Ne manquez pas le cimetière Assistens, qui abrite la tombe de Hans Christian Andersen. Vous pourriez trouver l’idée de visiter un cimetière glauque, mais vous verrez très vite par vous-même que… l’endroit est des plus romantiques et sereins. Ne manquez surtout pas le parc design de Superliken et ses lignes blanches qui habillent le sol également, pour faire des photos inoubliables !

Le conseil de Nastasya : Dormir à Copenhague même, ou même à Christianshavn est très coûteux. Le quartier de Nørrebro est une alternative parfaite, car très calme, beaucoup moins cher et il est facile de rejoindre le centre-ville à vélo en 10 minutes.
Vous aimerez Nørrebro pour :
Art et culture Architecture Gastronomie Marché Parc et jardin

Vesterbro
Temps de visite : Une demi-journée

Vesterbro

C’est LE coin qui monte à Copenhague, le plus hipster et de loin. Commencez par Meatpacking district, le quartier des anciens abattoirs. Les locaux ont été réhabilités en restaurants, dans une ambiance très industrielle et bon-enfant. Les environs regorgent de terrasses vertes, restos végétariens et cafés cosy, l’atmosphère y est jeune et décontractée.

Le conseil de Nastasya : Si vous êtes amateurs de bonnes adresses pour manger, ne manquez pas le Paté Paté, ultra réputé et une institution ici. Pensez à réserver à l’avance si vous voulez y manger le soir !
Vous aimerez Vesterbro pour :
Art et culture Architecture Gastronomie Marché Parc et jardin

Le marché couvert de Torvehallerne
Temps de visite : Une heure

Le marché couvert de Torvehallerne

Une chose est sûre, vous allez très bien manger à Copenhague. La capitale abrite un nombre incalculable de restaurants et marchés servant de la street food délicieuse. Rendez-vous dans le marché couvert de Torvehallerne pour une pause déjeuner durant votre journée de visites. Et choisissez parmi les dizaines de stands, pour goûter granola, tartines végétariennes, spécialités danoises, cafés et pâtisseries en tout genre. En plus, la street food a l’avantage d’être une alternative un peu moins coûteuse que les restaurants, la nourriture étant très chère à Copenhague.

Le conseil de Nastasya : L’autre marché de street food incontournable, c’est celui de Papiroen, sur les rives du quartier de Christianshavn, donnant sur le centre-ville. La nourriture y est internationale, délicieuse, et vous pourrez déguster le tout sur de grandes tablées conviviales au soleil, ou même sur des transats au bord de l’eau.
Vous aimerez Le marché couvert de Torvehallerne pour :
Gastronomie Marché Shopping

Conseiller où partir
Nastasya,
Rédactrice voyages

L'avis de Nastasya

J’ai totalement craqué pour Copenhague, et j’espère que la ville aura le même effet sur vous ! Compromis idéal entre l’architecture scandinave et flamande, les ruelles pavées sont belles, les canaux sont présents partout, me rappelant délicieusement Amsterdam à certains moments. La ville ne compte que peu de voitures, le vélo est roi, rendant l’expérience de visite vraiment agréable. Les petits cafés sont tous plus attirants les uns que les autres, on mange plus que bien (le choix sur les étalages de street food sera d’ailleurs cornélien) et marcher dans la ville est juste un plaisir, allez-y !

Seul petit bémol, Copenhague est une capitale chère, diablement chère. Maintenant que vous êtes prévenus, sachez qu’il existe de nombreux moyens de limiter la casse. Je ne peux que vous recommander de louer un vélo auprès de votre hôtel ou chez un loueur au coin de la rue, cela reste clairement le moyen le plus rentable de se déplacer. Et si vous visitez durant l’hiver, munissez-vous d’un pass à la journée, qui sera très vite rentabilisé dans les transports. Sachez également que manger peut vite devenir cher, même en faisant ses courses et en cuisinant soi-même dans une auberge. Le plus simple reste de privilégier la street food, le meilleur rapport qualité-prix pour goûter des spécialités locales sans se ruiner. Enfin, le Danemark est dans l’UE, mais a conservé sa monnaie locale. Vous devrez donc échanger des euros contre des couronnes danoises à votre arrivée, pensez-y.

Carte interactive des lieux à visiter