Location de voitures en Islande

Conditions pour louer un véhicule

- Type de permis : un permis européen suffit pour conduire en Islande.
- Âge : l’âge minimum requis pour la location peut varier selon les compagnies. Généralement l’âge minimum est de 19 ans (ou 23 ans selon la catégorie de véhicule) et le conducteur doit obligatoirement avoir été en possession de son permis depuis 1 an minimum.
- Carte de crédit : votre carte de crédit vous sera demandée au moment de louer votre véhicule. Toutes les cartes sont acceptées sauf les cartes Electron.
- Conducteur additionnel : la plupart des compagnies facturent des frais pour un conducteur additionnel.

Quel type de véhicule louer ?

Il faut choisir le bon véhicule selon votre itinéraire, vos activités et la période choisie pour votre voyage. La plupart des véhicules de tourisme suffisent pour circuler sur les routes principales (appelées route circulaire), mais un 4x4 (4 roues motrices) est obligatoire pour les routes dites "secondaires" surtout en hiver. En effet les routes secondaires sont plutôt des chemins et il est impossible d’y accéder sans tout-terrain. Prenez également en compte le fait qu’il vous faudra passer un certain temps sur les routes pendant vos trajets, le confort est donc un élément important pour le choix du véhicule. Encore une fois, tout dépend de votre type de vacances et du nombre de personnes. Si vous comptez rester quelques jours ou une semaine pour découvrir les lieux d’intérêts principaux de l’île, une voiture de tourisme type cross-over ou citadine vous suffira, même l’hiver (elles sont équipées de pneus neige. Un 4x4 sera obligatoire si vous comptez emprunter des routes secondaires.
Et pensez à prendre une assurance ; les pistes sont souvent en mauvais état avec des projections de cailloux fréquentes. Conséquence : dégât carrosserie ou fissure pare-brise ou phare. Mieux vaut donc rouler avec une bonne assurance.
Conseil : Privilégiez les 4x4 pour des road trip plus sauvages. Et si vous vous posez la question de prendre un GPS ou non, je vous répondrai que cela n’est pas nécessaire. Le réseau fonctionne très bien en Islande et vous pouvez sans aucun souci vous orienter avec les outils de navigation de votre téléphone mobile.
Voiture de location

Où louer sa voiture ?

Vous avez un choix assez large. Vous pouvez utiliser des comparateurs de prix pour trouver ce qui vous convient le mieux. Vous avez la possibilité de louer votre véhicule soit à l’aéroport ou à soit Reykjavik.
Conseil : Comparez les prix.

Réseau routier

Réseau routier
Le réseau routier islandais est très bien organisé. La route principale fait le tour de l’île [appelée route circulaire ou route 1] et est empruntable par n’importe quel type de véhicule. Il n’y a que très peu de péages et ils ne sont pas très chers [environ 7 euros]. Il faut cependant faire attention à l’état des routes secondaires en hiver qui peut être perturbé [voir totalement bloqué jusqu’en mai pour certaines routes de montagnes]. L’application météo www.vedur.is et le site d’information trafic www.road.is sont indispensables pour préparer votre circuit et ainsi rouler au mieux.
Conseil : Évitez de vous engager sur des routes trop enneigées et surveillez votre niveau d’essence pour ne pas finir bloqué… Les applications trafic sont vos meilleures amies !

Règles de conduite

Les règles de conduite sont semblables à celles appliquées en France : Il n’y a pas de règles de conduite particulières au pays. Les routes sont peu fréquentées, et ce même l’été. Il n’y a pas vraiment d’autoroutes, mais des périphériques autour de la capitale. Une fois en dehors de la ville, vous verrez la circulation diminuer au fur et à mesure de votre progression dans l’Islande sauvage ! Même si vous pensez être seul sur la route il faudra cependant faire attention à sa vitesse.
Conseil : ne jamais s’arrêter au milieu d’une route pour regarder les paysages [aussi beaux soient-ils !], car cela peut être dangereux pour les voitures circulant derrière vous et pour vous !

Règles de conduite

Sécurité

Sécurité
Comme partout en Europe, le port de la ceinture est obligatoire et tolérance zéro en ce qui concerne l’alcool. En Islande, il est obligatoire de jour comme de nuit de maintenir les phares allumés pour une meilleure visibilité. Le numéro d’urgence en cas de problèmes est le 112.
Conseil : Il faut également faire attention aux moutons sur certaines routes qui peuvent traverser la route [généralement en septembre/octobre].

Essence

Les stations essence sont présentes un peu partout sur la route circulaire. Il est possible de payer en carte, à la caisse ou directement sur la machine. À la pompe, l’unité est indiquée en litre, veillez à demander aux loueurs avec quel type de carburant fonctionne le véhicule, car ce n’est pas toujours indiqué. Mais attention, dès que vous sortez de la route principale pour emprunter les pistes, les stations essence se font beaucoup plus rares. Nous vous recommandons donc de faire le plein dès que vous empruntez les routes secondaires.
Conseil : En hiver, plus particulièrement en dehors des routes principales, il est judicieux de faire le plein régulièrement, car certaines routes peuvent être bloquées et vous séparer de la station-service la plus proche.
station essence

Vitesse sur les routes

vitesse
Les limitations de vitesse en Islande sont les suivantes :
- Vitesse en agglomération : 50 km/h
- Vitesse hors agglomération : 80 km/h
- Vitesse sur la route circulaire : 90 km/h
Sur les pistes ou chemins, il n’y a pas de limitation, mais la nature du terrain vous obligera à ne pas dépasser les 50 km/h pour le bien du véhicule [et de votre consommation d’essence].

Conduire en Islande

  • Vitesse en agglomération Vitesse en agglomération 50 km/h
  • Vitesse hors agglomération Vitesse hors agglomération 80 km/h
  • Vitesse sur autoroute Vitesse sur autoroute 90 km/h
  • conduite à droite Conduite à Droite
  • Taux d'alcoolémie Taux d'alcoolémie Tolérence 0
  • Feux de jour Allumage des feux de jour Oui
  • Autoroutes Péage Pas de péage
  • Prix de l'essence Prix du litre d'essence 1,43 €
  • Permis international Permis françaisvalide

Carte des distances

Carte des distances
Cliquer sur la carte pour l'agrandir

Nos 6 conseils et pièges à éviter

1. Sachez que vous réservez une catégorie et non un modèle

- Selon la catégorie choisie, c’est le loueur qui vous attribuera un modèle précis en fonction des disponibilités des véhicules.
- Vérifiez que le coffre peut contenir toutes vos valises.
- L'écart de prix entre deux catégories peut être très faible, comparez.

2. Choisissez bien l'emplacement de l’agence de location

- Pour gagner du temps : préférez les agences accessibles à pied depuis le terminal de l'aéroport.
- Pour économiser : comparez les prix avec les agences plus excentrées voire en centre ville.

3. Vérifiez les frais cachés

- Conducteur supplémentaire : attention aux coûts additionnels journaliers.
- Jeune conducteur : vérifier le montant du surcoût la plupart du temps pratiqué.
- Frais d’annulation : bien s’assurer que les frais d’annulation sont gratuits, on ne sait jamais en cas d’imprévu de dernière minute.
- Kilométrage illimité : rouler librement sans coût supplémentaire, mais doit être inclus dans votre contrat.
- GPS : Avant de prendre l'option GPS vérifiez si votre forfait téléphonique permet d'utiliser le GPS de votre téléphone sans surcoût.

4. Soyez vigilants sur les assurances, franchises et garanties supplémentaires

La majorité des loueurs inclut dans leur forfait : l’assurance au tiers, l’assurance tous risques et vol. Le problème est qu’en général, la franchise est souvent exorbitante. Celle-ci peut- être réduite grâce à une assurance supplémentaire.
- Vérifiez quelles assurances sont comprises avec votre carte bancaire.
- Si vous prenez l'assurance supplémentaire directement chez l’agence de location lors de la prise de véhicule, cela sera plus facile à gérer en cas d’incident que de passer par un tiers.
- Si vous prenez l'assurance sur la plateforme en ligne, elle sera sûrement moins chère.
- Ayez une carte de crédit avec autorisation pour débiter la caution (plafond).
- La majorité des opérateurs exigent le paiement de la location par carte de crédit.

5. A checker lors de la prise en charge et la restitution

- Prise en charge du véhicule : contrôlez le niveau de carburant, prendre en photo extérieur et intérieur du véhicule.
- Restitution : Reprendre des photos du véhicule. Vérifiez l’heure de retour stipulée dans le contrat, faire le plein, nettoyer rapidement intérieur et extérieur, restituez GPS et autres options.

6. Utilisez un comparateur pour trouver le meilleur prix

- Les agences et offres sont nombreuses. Notre comparateur permet de trouver l'offre la moins chère en comparant toutes les caractéristiques: options, avis client, emplacement de l'agence, frais...
- Réservez à l’avance : les tarifs sont souvent plus avantageux.
- Prenez de la marge sur les horaires de prise et de restitution du véhicule, en général les prix sont à la journée quelles que soit les heures de prise du véhicule, mais les retards peuvent être facturés...
- Méfiez-vous des prix trop attractifs en vérifiant les frais cachés. En cas de doute privilégiez les grandes enseignes.

Comparateur