Nos cartes touristiques

Découvrez Minorque, ses longues plages de sable dorée, ses petites criques sauvages et ses sites archéologiques ! Grâce à nos outils malins, vous saurez tout pour organiser votre voyage. Découvrez tout ce qu’il y a à faire grâce à nos cartes des activités et des incontournables, déplacez-vous facilement avec notre carte des trajets pour planifier au mieux vos journées. Partir.com a pensé à tout !

Cartes des lieux d'intérêt

Minorque cache bien des trésors : des sites millénaires, des criques secrètes, des chemins à parcourir… avec notre carte des incontournables, vous allez passer des vacances bien remplies !

Une culture millénaire à découvrir :
Les villes de Ciutadella et Mahon (Mao) permettent une première approche. Mahon, qui garde les traces de l’occupation anglaise, impressionne par ses falaises qui dominent le port. Ciutadella, ville rose, est définitivement catalane. Se perdre dans ses ruelles et s’attabler sur ses places animées est une expérience unique. Là encore, elle est bâtie autour du port qui s’enfonce profondément dans les terres. Binibequer, la blanche, est elle plus touristique.

À Minorque, il y a plus de 1600 sites préhistoriques à visiter ! La plupart datent de la civilisation talayotique, qui a prospéré il y a 2500 ans. Elle tire son nom des talayots, sortes de mausolées de forme conique que vous apercevrez un peu partout sur l’île. D’autres tombes, les navettes, ont la forme de coques de bateaux renversées. La plus remarquable est la naveta des Tudons, près de Ciutadella. Des villages fortifiés entourés d’une muraille, la taula, sont encore bien préservés. Vous pourrez visiter ceux de Trepuco de Mao et le Talati de Dalt, près de Mahon, ou encore de Torre d’En Gaumes et de Son Catlar, dans le sud de Minorque. La nécropole de Cales Coves, dans une grotte en bord de mer, vaut le détour aussi bien pour sa beauté naturelle que pour son histoire. Pour comprendre l’histoire de l’île, qui demeure encore mystérieuse, le mieux est de visiter le petit musée de Mahon ou celui, plus important et riche, de Ciutadella.

Les Britanniques, qui ont occupé Minorque au 19e siècle, ont également laissé des traces de leur passage. Ils ont bâti de nombreuses tours de défense militaire pour protéger les côtes. Le Fort Malborough, à Mahon, est l’une des plus importantes constructions militaires. L’intérêt de la visite est l’exposition interactive qui retrace l’histoire de l’occupation de l’île. Le Cami d’en Kane, route construite par le gouverneur Richard Kane, peut se parcourir pour découvrir la campagne minorquine. Si vous ouvrez l’oeil dans les villes, vous verrez des édifices et maisons coloniales qui datent aussi de cette période. Enfin, pour les amateurs, vous pouvez goûter et ramener du gin fabriqué à Minorque, un autre héritage intéressant.
D’autres curiosités : une ancienne carrière près de Ciutadella à été aménagée en espace de promenade. Avec son labyrinthe et son jardin, elle est également le lieu de concerts, l’été, entre ses hautes parois verticales. Le musée du fromage à Ferreries ne manquera pas de vous allécher et de vous dépayser !

Attention, les horaires sont à la mode espagnole : de nombreux sites ferment l’après-midi et ré-ouvrent vers 17h jusque tard dans la soirée (21h30-22h).

Une nature tournée vers la mer:
Minorque est comme coupée en deux par la route qui la traverse. Au sud, une vaste plaine qui s’ouvre sur des criques de sable blanc entourées de pinèdes. Cala Macarella et Cala Mitjana ne sont que des exemples de ces petites anses aux eaux translucides. Au nord, un petit massif montagneux, El Toro, offre une vue panoramique sur des paysages spectaculaires. Ici, le vent déchaîné a laissé son empreinte. Les chemins de randonnée bordés d’arbres tordus laissent place à des plages de sable rouge, comme cala Pilar ou cala Cavalleria. Au bout, des caps vertigineux comme Favaritx, qui s’ouvrent sur des réserves maritimes où la faune aquatique abonde, comme celle de S’Albufera d’Es Grau.
Plongée, kayak, randonnée… Pour savoir comment explorer au mieux la nature, rendez-vous sur notre carte des activités à Minorque.

Nos lieux préférés avis 5 étoiles

Cala Macarella et Cala Macarelleta

Cala Macarella et Cala Macarelleta

Cartes des distances et trajets

Bienvenue sur notre carte des trajets ! Grâce à cet outil pratique, vous saurez tout pour organiser votre voyage.

Arriver à Minorque :
Minorque est à environ 2 heures de Paris en avion. Des vols directs vers Minorque au départ d'aéroports de province sont également disponibles. Un vol sans escale vous fera faire des économies importantes, vérifiez quels jours les compagnies en proposent. Vous atterrirez à l’aéroport de Mahon. En bateau, depuis l’Espagne ou Majorque (Alcudia), vous débarquerez à Ciutadella. Même si vous souhaitez faire un combiné entre plusieurs îles, il est interdit de sortir de Minorque avec un véhicule de location.

En voiture :
Louer une voiture de location à Minorque est donc indispensable pour découvrir tous les secrets de l'île. Une seule grande route traverse l’île d’est en ouest, de Mahon à Ciutadella. Il vous faudra 45 minutes pour relier les deux villes. Depuis cette route, de petits tronçons partent vers les stations balnéaires. Il n’y a donc pas de route qui fait le tour de l’île… du moins pour les voitures ! Pour aller d’une ville côtière à une autre, il faut donc automatiquement repasser par la route principale. Il vous faudra donc 25 minutes pour aller de Ciutadella à Cala Galdana, mais 40 minutes pour aller de Cala Galdana à Cala en Porter.

En bus :
Le réseau de bus est bien développé. Cependant, comme pour les trajets en voiture, il relie principalement Mahon à Ciutadella en passant par la route principale. Le trajet prend environ 1 heure. De Ciutadella à Cala Galdana, cela vous prendra 35 minutes. Il est en revanche très compliqué d’aller en bus d’une ville côtière à une autre. Vous en aurez au moins pour 2 heures. Préférez donc le vélo !

Carte des trajets