Sienne : les 4 lieux incontournables à voir

Que voir à Sienne ?

Palazzo Pubblico
Temps de visite : 2 à 3h

Palazzo Pubblico

Monuments Architecture Patrimoine Art et Culture Musée

Épicentre de la ville, la Piazza del Campo surprend par sa forme en éventail et sa déclivité. Au sol, huit lignes de pierre découpent neuf “parts” évoquant le Governo dei Nove (le gouvernement des Neuf), à la tête de la République siennoise de 1287 à 1355. Ces lignes convergent vers le Palazzo Pubblico, ancien siège du pouvoir communal, qui accueille désormais l’hôtel de ville et le musée municipal. Ce palais gothique aux allures de forteresse recèle dans toutes ses pièces des splendeurs de la peinture siennoise. L’œuvre la plus célèbre est le cycle d’Ambrogio Lorenzetti, Les Effets du bon et du mauvais gouvernement(1337-1339), situé dans la Sala dei Nove : il s’agit de la première fresque profane de l’histoire de l’art italien, une sorte de manifeste politique du gouvernement des Neuf, commanditaire de l’œuvre. Face à la fenêtre, l’allégorie du Bon Gouvernement : un vieillard aux couleurs de Sienne (représentant le bien commun) entouré des vertus cardinales, de la Magnanimité et de la Paix, et épaulé par la justice. Sur le mur de droite, les effets produits par ce bon gouvernement : la cité médiévale (Sienne) est en pleine effervescence, avec bâtisseurs, artisans, marchands, dans sa campagne vallonnée et fertile s’affairent les paysans. Sur le mur d’en face (en moins bon état), les effets néfastes d’un mauvais gouvernement incarné par un tyran démoniaque : dans la cité comme dans la campagne, tout n’est que destruction et désolation…

Le conseil de Partir.com : Commencez par grimper au sommet de la tour de la Mangia, qui flanque le palais : au terme d’une ascension éprouvante (quelque 400 marches dans un escalier assez étroit), une récompense fabuleuse : un panorama inoubliable sur les toits de la ville et sur la campagne environnante.

Duomo di Santa Maria Assunta
Temps de visite : 2 à 3h

Duomo di Santa Maria Assunta

Monuments Architecture Patrimoine Art et Culture Musée

Cette perle du gothique toscan, en marbre blanc strié de bandes vert foncé (de la serpentine de Figline di Prato), arbore une façade richement sculptée due en partie à Giovanni Pisano (v. 1280). Dans la gigantesque nef de près de 90m de long rythmée par de hauts piliers de marbre blanc et vert, pas un millimètre de l’édifice n’a échappé au talent des plus grands artistes siennois. En déambulant sous une voûte étoilée, comme épié par 171 regards de papes (leurs têtes sont placées sous les corniches), vous admirerez les 3 000 m2 de pavement (1369-1547), exceptionnelle marqueterie de marbre en 56 panneaux. Côté sculpture, comment ne pas citer la chaire gothique (1265-1268) de Nicola Pisano narrant des épisodes de la vie du Christ ; le Saint Jean-Baptiste (1455) de Donatello, dans la chapelle du même nom ; ou encore les statues de saints de Michel-Ange pour l’autel Piccolomini… Côté peinture, ne manquez pas la Libreria Piccolomini, entièrement couverte de fresques du Pinturicchio (1503-1508) sur la vie de Pie II, qui reflète l’esprit humaniste dans toute sa splendeur.

Le conseil de Partir.com : Les files d’attente peuvent être longues en été : réservez en ligne avant de partir et choisissez un Opa Si Pass (billet cumulé), qui permet notamment de grimper tout en haut de la façade inachevée (Facciatone) pour un panorama unique. Attention : une tenue correcte est exigée pour pénétrer dans la cathédrale.

Ospedale Santa Maria della Scala
Temps de visite : 2 à 3h

Ospedale Santa Maria della Scala

Monuments Architecture Patrimoine Art et Culture Musée

Face au Duomo, cet ancien hôpital, né au XIIe siècle pour accueillir les pèlerins parcourant la Via Francigena, les indigents et les enfants abandonnées, constitue aujourd’hui un pôle artistique de premier plan. Parcourant plus de 1000 ans d’histoire de la cité, le complexe est formé de différents espaces, églises, chapelles, oratoires, vestibules, salles communes, souterrains…, distribués sur plusieurs niveaux. Outre le musée archéologique national au rez-de-chaussée, les sculptures originales de Jacopo della Quercia pour la Fonte Gaia (la fontaine de la Piazza del Campo), on visitera sans faute la Sala del Pellegrinaio, couverte d’uncycle de fresques du XVe siècle consacré à l’histoire de l’institution et à la vie quotidienne de l’hôpital à l’époque et la Sagrestia Vecchia, ornée de fresques (1446-1449) de Lorenzo Vecchietta illustrant des épisodes bibliques.

Le conseil de Partir.com : Prévoyez un peu de temps pour apprécier les lieux, tant leur complexité historique, architecturale et artistique est grande. Il existe plusieurs parcours de visite, permettant d’apprécier tel ou tel aspect.

Pinacoteca nazionale
Temps de visite : 2 à 3h

Pinacoteca nazionale

Musées Architecture Patrimoine Art et Culture Monument

Un véritable choc esthétique pour les amateurs d’histoire de l’art ! Ce musée renferme les plus inestimables trésors de la peinture siennoise des XIVe et XVe siècles. Pour mieux en comprendre la chronologie, il convient de commencer par le deuxième étage avec les “primitifs” et les peintres du XVe siècle : Duccio di Buoninsegna, dont les Vierges sont éblouissantes et Simone Martini, son élève, auteur de la splendide Maestà pour le Palazzo Pubblico, les frères Pietro et Ambrogio Lorenzetti, Giovanni di Paolo ou Sassetta… Avant de continuer avec le premier étage, où sont exposées les toiles de Beccafumi, grand peintre maniériste qui œuvra aussi au Palazzo Pubblico et signa quelques panneaux du pavement du Duomo, et de son maître, le Sodoma, originaire de Rome, mais Siennois d’adoption. Enfin, au 3e étage, la collection Spannocchi-Piccolomini regroupe des œuvres italiennes et étrangères des XVIe et XVIIe siècles, notamment originaires d’Europe du Nord, dont un Saint Jérôme de Dürer.


Carte interactive des lieux à visiter