Tous les lieux touristiques à voir à la Réunion

Julia, Journaliste voyages
Julia, Journaliste voyages

J'adore cette île où j'ai eu la chance de m'y rendre à plusieurs reprises. J'en profite pour partager avec vous tous les endroits que j'ai préférés :
Il faut parcourir plus de 9000 km depuis la métropole pour atteindre enfin l’île de la Réunion, département français situé dans l’archipel des Mascareignes en plein océan Indien. Bien loin des clichés des longues plages de sable fin bordées de cocotiers, la Réunion est surtout réputée pour ses nombreux sites naturels. Ici, la nature n’a jamais perdu ses droits. Terre volcanique où pousse une végétation luxuriante, l’île vit au rythme des éruptions répétitives du chaud bouillant Piton de la Fournaise, l’un des volcans les plus actifs au monde. Avec son vaste Parc National protégé, l’île est un terrain de jeu de premier choix pour tous les amoureux d’activités en plein-air, même si elle abrite également de jolies plages localisées sur la côte Ouest. Elle arbore aussi un riche patrimoine historique et culturel que l’on découvre au contact des Réunionnais, une population métissée dont les ancêtres débarquèrent en provenance d’Asie, d’Europe, ou encore d’Afrique.

Voir plus

La sélection et les conseils de Julia

Incontournable note 3 Très intéressant note 2 Intéressant note 1
Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Le Piton de la Fournaise note 3

Le Piton de la Fournaise est le site naturel le plus connu, et le plus visité, de l’île de la Réunion. Avec en moyenne deux à trois éruptions par an, il fait partie des volcans les plus actifs de la planète, et ses crachats de lave incandescente offre régulièrement aux visiteurs un spectacle flamboyant, à venir observer avant le lever du soleil. Le réveil risque d’être un peu rude, mais la récompense vaut bien ce petit effort. Culminant à 2631 mètres d’altitude, le volcan est accessible assez facilement grâce aux sentiers de randonnée balisés, dont les plus sportifs partent du littoral pour arriver jusqu’aux abords du cratère. À pied, en voiture, en VTT, ou plus insolite, à cheval et même en segway, il existe de nombreuses possibilités pour faire de l’ascension du volcan une expérience unique. Incontournable, le passage par la Plaine des Sables est souvent comparé à une excursion sur Mars. La vaste étendue minérale aux reflets rougeâtre donne en effet l’impression d’avoir atterri sur une autre planète. On chemine ainsi jusqu’au Pas de Bellecombe, spot d’observation pour admirer les fréquentes éruptions en toute sécurité. Avec tout cela, pas de surprise lorsque l’on sait que le Piton de la Fournaise, avec l’ensemble des autres volcans, pitons et cirques de la Réunion, est classé depuis 2010 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le conseil de Julia : Pour une découverte du Piton de la Fournaise encore plus mémorable, les randonneurs ont la possibilité de passer une nuit au gîte du Volcan, à proximité du cratère, et de faire une halte à la Cité du Volcan pour en apprendre plus sur l’activité sismique de l’île.

Temps de visite : 1 jour et demi
carte

Le Piton des Neiges note 3

Situé en plein centre de l’île, le Piton des Neiges et le plus haut sommet de la Réunion atteignant plus de 3000 mètres d’altitude. À l’origine de la création d’une grande partie de l’île, il y a des millions d’années, le volcan, contrairement à son « petit frère » le Piton de la Fournaise, est endormi depuis plusieurs siècles. Mais il n’en demeure pas moins un site d’exception pour les amoureux de la randonnée et de nature sauvage. L’ascension s’effectue depuis le cirque de Cilaos avec une traversée de la vaste plaine des Cafres puis une halte d’une nuit en refuge. Au gré de la montée, la forêt laisse place à des paysages plus secs. Après plusieurs heures de marche et un réveil matinal, la récompense est là : un lever de soleil d’une beauté incroyable sur le relief escarpé de l’île : on peut apercevoir au loin la silhouette du Piton de la Fournaise, admirer les cirques verdoyants de Cilaos, Mafate et Salazie, puis enfin perdre son regard dans le bleu de l’océan.

Le conseil de Julia : La randonnée vers le sommet du volcan n’est pas donnée à tout le monde et requiert un peu d’entraînement et une bonne condition physique.

Temps de visite : 2 à 3 jours suivant les sentiers de randonnée choisis
carte

Le cirque de Mafate note 3

Le cirque de Mafate est uniquement accessible à pied par des sentiers tracés dans la montagne, ou bien en hélicoptère. C’est dire à quel point ce site naturel reste préservé de l’activité humaine et permet un véritable retour à la nature. Les habitants des villages construits sur de petits plateaux appelés îlets y cultivent leurs champs en toute simplicité. Ici, une seule école, des vivres acheminés essentiellement par hélicoptère, de l’électricité qui fonctionne à l’énergie solaire… les Mafatais s’adaptent à leur milieu et non l’inverse. Avec son relief et sa situation isolée, le cirque de Mafate est également un endroit idéal pour pratiquer la randonnée pédestre grâce aux nombreux sentiers aménagés sur près de 140 km. Mafate est notamment accessible depuis les cirques de Cilaos et de Salazie. Le sentier depuis les crêtes du Piton Maïdo jusqu’à Roche Plate offre une vue d’ensemble imprenable sur le cirque de Mafate.

Le conseil de Julia : Il est souvent conseillé d’explorer Mafate sur deux ou trois jours, en faisant des haltes dans les gîtes présents dans les villages et îlets du cirque.

Temps de visite : 1 jour
carte

Maïdo note 3

Surplombant le cirque de Mafate, le piton du Maïdo offre une vue époustouflante sur la nature environnante. Contemplez les reliefs des hauts sommets de l’île depuis le point d’observation du Maïdo : le piton des Neiges, la Roche-Ecrite ou encore le Gros Morne ! De nombreux circuits de randonnées sont accessibles depuis le Maïdo, modulables selon les niveaux, ainsi qu’une longue descente en VTT. Le terrain de jeu idéal pour les amateurs d’aventure !

Le conseil de Julia : Des kiosques sont accessibles le long des chemins de randonnée, profitez-en pour pique-niquer en famille ou entre amis. Le cadre est enchanteur !
Vous aimerez Maïdo pour :
Nature | Point de vue | Rando

Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Le cirque de Cilaos note 2

Cilaos est l’un des trois cirques que compte la Réunion, tous rassemblés au centre de l’île autour du Piton des Neiges. Merveilles de la nature façonnées il y a 300 000 ans à la suite de l’effondrement du cratère du volcan, ces trois cirques sont marqués par un relief chaotique creusé au fil des décennies par l’érosion : remparts, gorges, vallées profondes, pitons rocheux dressés vers le ciel, et cascades vertigineuses… mais chacun possède sa petite particularité qui les rend unique. Cilaos, point de départ de plusieurs belles randonnées dont l’ascension du Piton des Neiges, est également une station thermale reconnue pour la qualité de ses eaux et leurs vertus curatives. Dans le village de montagne de Cilaos, l’authenticité est de mise : les maisons créoles suivent les courbes du relief et les habitants du village vivent en harmonie avec la nature qui les entoure. Cependant, Cilaos est aussi le cirque le plus adapté pour l’accueil des touristes, avec une large offre d’hôtels et de restaurants. Grands sportifs, Cilaos rassemble toutes les conditions physiques de la haute montagne, la neige en moins : randos, treks, VTT, canyoning, escalade… autant d’activités permettant à chaque fois de découvrir un nouveau visage de cet endroit magique.

Le conseil de Julia : À Cilaos, on fait également la découverte des spécialités culinaires telles que les lentilles de Cilaos, du vin de pays, mais aussi de son eau pétillante.

Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Le cirque de Salazie note 2

Accessible grâce à une seule et unique route, le cirque de Salazie est un cocon verdoyant protégé par des remparts naturels recouverts de végétation. Comme ses confrères, on y trouve une formation géologique tourmentée, composée de forêts luxuriantes, de pitons, d’îlets et de villages typiquement créoles. Mais la spécificité de ce cirque réside dans ses cascades vertigineuses, dont l’une des plus impressionnantes et des plus connues est celle du « Voile de la Mariée ». Mais beaucoup d’autres chutes d’eau arrosent Salazie, alimentées par les pluies régulières qui tombent sur ses cimes. Parmi celles à ne pas manquer, on citera essentiellement la cascade Blanche (l’une des plus hautes au monde !) ou encore celle du Trou de fer.
Amateurs d’activités sportives en plein-air, ces cascades sont accessibles via des sentiers de randonnée (dont certains permettent de se rendre à pied jusqu’au cirque de Mafate), mais aussi grâce à plusieurs parcours de canyoning. Ce climat plus humide qu’ailleurs, fait donc de cet endroit un lieu privilégié pour développer diverses cultures, dont celles du chouchou, un légume devenu emblématique dans la région. Le cirque de Salazie est bien entendu intégré dans le parc national de la Réunion, avec les autres cirques et volcans de l’île figurants sur la liste des biens naturels du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le conseil de Julia : Parmi les villages créoles disséminés dans l’ensemble du site, Hell Bourg, l’un des « plus beaux villages de France » est à découvrir. Mais également Grand îlet, Salazie, ou encore Bélier parmi bien d’autres villages au charme indéniable, et dont certains abritent quelques beaux édifices classés Monuments Historiques.

Temps de visite : De 1 à plusieurs heures
carte

Le Voile de la Mariée note 2

Parmi les nombreuses cascades que compte l’île de la Réunion, celle du Voile de la Mariée est sans doute l’une des plus belles et également la plus célèbre située dans le cirque de Salazie. Visible facilement depuis la route après le village de Salazie et en direction d’Hell Bourg, elle se décompose en plusieurs filets d’eau qui s’écoulent du haut d’un rempart de végétation. Voici la légende qui se cache derrière ce nom poétique : un jour, un père et sa fille prénommée Amanda, s’installèrent dans le cirque de Salazie. Amanda s’éprit d’un jeune homme de la région, mais son père refusa de laisser sa fille partir. Malgré l’interdiction de son père, Amanda s’enfuit avec son amoureux, mais son père les retrouva alors que les jeunes amants étaient sur le point de se marier devant l’autel. Amanda s’enfuit alors, mais aveuglée pas son voile de mariée, elle tomba dans un précipice et le voile resta accroché à une branche. On raconte alors que le père pleure encore sa fille disparue et que ses larmes continuent de couler sur le Voile de la Mariée.

Le conseil de Julia : Au départ du parking du Voile de la Mariée, empruntez la petite route pentue en direction de la pisciculture et vous trouverez le départ d’un sentier qui vous mènera au pied de toutes ces chutes qui se jettent dans la Rivière du Mât. Et cette randonnée est en partie aquatique !

Temps de visite : 2 à 3 jours
carte

Saint-Denis de la Réunion note 1

Chef-lieu de la Réunion, la ville de Saint-Denis se situe au nord de l’île. Capitale administrative, la ville dynamique forme le plus gros bassin d’emplois réunionnais et constitue le cœur palpitant de l’île. Si Saint-Denis fait souvent office de ville étape, il serait dommage de ne pas s’y arrêter deux ou trois jours pour visiter les joyaux culturels qu’elle abrite : on commence par sortir de la voiture pour emprunter les rues piétonnes bordées de maisons à l’architecture créole, que l’on peut voir par exemple dans la rue de Paris ou la rue du Maréchal-Leclerc. Justement, en passant dans ladite rue de Paris, les amoureux d’art feront un stop au musée Leon Dierx, aménagé dans une belle demeure créole, pour y admirer ses belles collections d’art moderne. Impossible ensuite de ne pas passer par le Jardin de l’Etat, poumon vert de la ville avec ses nombreux arbres fruitiers, plantes exotiques et bassins aménagés. On s’y rend pour une balade bucolique, un moment détente, entouré par la verdure, ou bien pour aller visiter le Musée d’Histoire Naturelle. Autre balade à faire, celle du Barachois, promenade en front de mer bordée de canons, régulièrement lieu de marchés animés ou de manifestations en tout genre.
Du fait du métissage de la population réunionnaise, on trouve également à Saint-Denis un grand nombre d’édifices religieux : une cathédrale, la mosquée Noor-Al-Islam, première mosquée de France, ou encore plusieurs temples tamouls.

Le conseil de Julia : Avis aux randonneurs, de belles randonnées sont accessibles au départ de Saint-Denis. Sur les hauteurs de la ville, la végétation reprend ses droits et les sentiers serpentent au cœur d’une nature luxuriante. On emprunte celui qui mène jusqu’à la cascade Maniquet, un havre de fraîcheur en pleine nature !

Temps de visite : 2 jours
carte

Saint-Pierre de la Réunion note 1

Appelée également la capitale du Sud, Saint-Pierre de la Réunion est une ville portuaire et également une station balnéaire appréciée des visiteurs. Si son front de mer et sa plage font partie des attractions les plus plébiscitées, elle cache également quelques monuments culturels qui valent bien un petit détour. Comme toute station balnéaire qui se respecte, on trouve dans le centre-ville bon nombre d’infrastructures de loisirs : restaurants, boutiques, cinémas, casinos, cafés, bars, boîtes de nuit… tout ce qu’il faut pour faire la fête ! Saint-Pierre est, en effet, renommée pour son activité nocturne qui attire la jeunesse réunionnaise. À faire également, les marchés de Saint-Pierre : le marché forain, qui investit le front de mer le samedi matin, l’un des plus grands et des plus beaux marchés de l’île : fruits, légumes, poissons, fromage, mais également des spécialités locales : vanille, rhum, miel, confitures, épices, et pâtisseries régionales débordent des étals et font saliver les visiteurs.
Tout comme Saint-Denis, l’histoire culturelle de la ville se lit dans son architecture : cases créoles, demeures coloniales, sans oublier l’ancien Hôtel de Ville, témoin de l’époque de la Compagnie des Indes.

Le conseil de Julia : En parlant de spécialités locales, n’hésitez pas à faire à visiter le musée de la Saga du rhum, retraçant toute l’histoire de la production de rhum à la Réunion. À consommer avec modération !

Temps de visite : 1/2h
carte

Notre-Dame des Laves note 1

Située sur la côte Est de l’île sur la commune de Sainte-Rose, l’histoire de Notre-Dame des Laves attire un grand nombre de pèlerins, mais également foule de curieux. C’est lors de l’une des éruptions du Piton de la Fournaise en 1977, que la lave s’écoula le long des flancs du volcan, détruisant tout sur son passage y compris le village de Sainte-Rose. La coulée meurtrière s’arrêta miraculeusement à peine entrée dans la nef de l’église, ne causant que des dégâts superficiels dont l’éclatement des vitraux sous l’effet de la chaleur. Suite à cet évènement, l’église fut alors rebaptisée Notre-Dame des Laves. Aujourd’hui, on peut encore voir les traces des coulées de lave solidifiées encerclant l’édifice rose, devenu l’un des lieux de culte les plus importants de la Réunion. Près de l’église, de nombreux croyants se recueillent devant la statue de la Vierge au Parasol, déplacée ici pour être protégée des coulées de lave.
C’est suite à cette impressionnante éruption de 1977 que fut créé l’observatoire des activités volcaniques, afin de mieux prévoir les futures éruptions du Piton de la Fournaise.

Le conseil de Julia : En voiture, empruntez la RN2 aussi appelée « la route des Laves », un itinéraire reliant Saint-Philippe à Sainte-Rose et permettant d’admirer de très près les strates des coulées de lave laissées par chaque éruption.

Temps de visite : 1 à 2 jours
carte

Saint-Paul note 1

Plus grande commune de la Réunion, Saint-Paul se situe sur la côte Ouest de l’île et combine parfaitement mer et nature. Saint-Paul se trouve en effet à proximité des plus belles plages de sable blanc de la Réunion telles que Boucan-Canot ou encore l’Hermitage (située dans la commune voisine de Saint-Gilles). Elle englobe également les plus beaux sites naturels de l’île avec le Piton Maïdo et les hauteurs du cirque de Mafate. Autant dire que les amoureux de randonnées et d’activités de plein-air s’y retrouveront avec les nombreux sentiers tracés à travers ces paysages sauvages. Sans aller aussi loin, parmi les incontournables à faire tout près, on citera l’étang de Saint-Paul, paradis des pécheurs et classé Réserve naturelle nationale à l’UNESCO. Parmi les randonnées, celle du Tour des Roches est également un must : une balade apaisante à faire en famille, à pied ou à vélo, et qui permet de faire une halte à l’étang de Saint-Paul. Côté culture, la ville possède quelques beaux monuments hérités de son passé en tant que première capitale réunionnaise : maisons coloniales datant du XVIIIe siècle, mais aussi un marché forain qui se tient tous les vendredis et samedis matin sur le front de mer. En plus des produits alimentaires, on y trouve toutes sortes d’objets artisanaux, de quoi faire le plein d’idées de souvenirs à ramener dans ses valises.

Le conseil de Julia : Assistez au coucher de soleil depuis Cap la Houssaie, le point de vue y est extraordinaire.

Temps de visite : 1 jour
carte

Saint-Leu note 1

Parmi les stations balnéaires de la côte Ouest, Saint-Leu fait partie des plus renommées de l’île de la Réunion, car elle séduit aussi bien les amoureux du farniente que les sportifs en quête de sensations fortes. Son littoral, bordé de jolies plages, est également le spotn°1 pour la pratique du surf, de la plongée, ou encore du parapente. Dans l’eau ou dans les airs, un passage à Saint-Leu laisse toujours un souvenir impérissable. Mais il n’y a pas que ça. Saint-Leu abrite également la Réserve marine naturelle de la Réunion. Rendez-vous au centre Kélonia, un aquarium-musée consacré à l’observation des tortues marines.
Bien qu’étant une petite ville, quelques visites sont intéressantes : le jardin botanique, le musée du sel ou encore le musée Stella Matudina dédié à la culture de la canne à sucre à la Réunion, un espace culturel d’ailleurs aménagé dans une ancienne exploitation sucrière. Saint-Leu offre donc un parfait condensé croisant à la fois le patrimoine culturel, économique, et naturel réunionnais.

Le conseil de Julia : Ne manquez pas le Conservatoire botanique national de Mascarin, une belle propriété créole dédiée à la protection des espèces botaniques rares et menacées avec son splendide parc d’où vous aurez de beaux points de vue sur la baie de Saint-Leu. La visite guidée est recommandée pour en apprendre davantage sur les plantes et connaître quelques anecdotes.

Temps de visite : 30 minutes aller-retour à pied.
carte

L’îlet Bethléem note 1

L’îlet Bethléem se situe sur la commune de Saint-Benoît à l’Est de la Réunion. Moins connu, ce site cache néanmoins un site naturel enchanteur où le silence n’est troublé que par le cliquetis de l’eau de la rivière des marsouins. On s’y rend très facilement à pied depuis Saint-Benoît (30 minutes aller-retour) pour profiter d’une sortie familiale en plein-air. L’endroit est également idéal pour un pique-nique au bord de l’eau entouré par les bambous. Après cela, place à la baignade, ou pour les plus sportifs, à une descente de la rivière en rafting histoire de digérer.
Chargé d’histoire, l’îlet Bethléem est également un lieu de pèlerinage où se trouve une chapelle datant du XIXème siècle et dédiée à Notre-Dame de Fatima. Le sentier qui mène depuis le parking jusqu’à l’îlet est d’ailleurs encore aujourd’hui un chemin de croix foulé par les pèlerins lors des célébrations religieuses.

Le conseil de Julia : Avis aux amateurs de camping, il est possible de bivouaquer en bordure de la rivière des Marsouins, un endroit très agréable où vous pourrez vous rafraîchir en été et dévorer des litchis.

Tous les lieux d'intérêt

Incontournable note 3 Très intéressant note 2 Intéressant note 1
  • Piton de la Fournaise
    note 3
    À faire- Faire l’ascension du Piton au lever du soleil
    - Admirer le cœur du cratère depuis ses abords escarpés
    - Passer une nuit au gîte du Volcan
  • Cirque de Mafate
    note 3
    À faire- Randonner au cœur d’une nature préservée
    - Rencontrer les villageois
    - Survoler le cirque en hélicoptère
  • Piton des Neiges
    note 3
    À faire- Crapahuter sur le piton
    - Admirer la vue époustouflante sur le relief escarpé de l’île
    - Randonner dans la nature sauvage du lieu
  • Maïdo
    note 3
    À faire- S’émerveiller de la vue panoramique
    - Suivre les chemins de randonnée et faire une pause pique-nique
    - Se défier sur la descente en VTT
  • Le Trou de Fer
    note 2
    À faire- Plonger son regard au cœur du Trou de Fer
    - Survoler les environs en hélicoptère
    - Faire en descente guidée de canyoning
  • Le cirque de Cilaos
    note 2
    À faire- Prévoir des excursions de randonnée
    - S’adonner à l’escalade
    - Profiter de la station thermale du cirque
    - S’imprégner de l’ambiance locale créole
  • Roche Ecrite
    note 2
    À faire- Faire l’ascension du sommet de la Roche Ecrite
    - Observer la vue sur les cirques de Mafate et de Salazie
    - Se ressourcer dans la forêt
  • Jardin des parfums et des Epices
    note 2
    À faire- Découvrir toutes les espèces de plantes à parfums et à épices
    - Suivre un expert passionné lors d’une visite guidée
    - Faire le plein de souvenirs dans la boutique du jardin
  • Pas de Bellecombe
    note 2
    À faire- Admirer la vue sur le volcan du Piton de la Fournaise et sur l’Enclos Fouqué
    - Se préparer à l’ascension du volcan
  • Le voile de la Mariée
    note 2
    À faire- Se rafraîchir près de la cascade du voile de la mariée
    - Découvrir la légende autour de ce lieu
    - S’adonner à la via cordata (parcours d’aventure en falaise)
  • Le cirque de Salazie
    note 2
    À faire- Déambuler dans les villages créoles
    - Admirer l’impressionnante cascade du Voile de la Mariée
    - Se challenger sur un parcours de canyoning
  • Forêt de Bélouve
    note 2
    À faire- Randonner au cœur de la forêt préservée
    - Observer la biodiversité exceptionnelle du lieu
    - Profiter d’un pique-nique en famille
  • Grand Bénare
    note 2
    À faire- Crapahuter jusqu’au sommet du Grand Bénare
    - Admirer la vue dominante sur les cirques de Mafate et Cilaos
  • Roche-Plate
    note 2
    À faire- Parcourir le sentier pédestre jusqu’à Roche Plate
    - Se sentir exalté par la nature environnante
    - Faire un saut au point de vue de Maïdo
  • Col du Taïbit
    note 2
    À faire- Grimper (tôt le matin pour éviter les nuages) jusqu’au pic du col du Taïbit
    - Profiter de la vue panoramique sur les cirques de Cilaos et de Mafate
    - Se ressourcer en forêt
  • Plaine des Sables
    note 2
    À faire- Parcourir la route jusqu’au Piton de la Fournaise dans un paysage lunaire
  • Takamaka
    note 2
    À faire- Marcher dans la vallée au rythme des cascades
    - Survoler la vallée en hélicoptère ou en ULM
  • Plage de Grande Anse
    note 2
    À faire- Se reposer à l’ombre d’un cocotier
    - Fouler le sable blond
    - Se baigner dans le bassin aménagé protégé par des rochers
  • Nez de Bœuf
    note 2
    À faire- S’émerveiller du panorama qu’offre le Nez de Bœuf
    - Profiter des aires de pique-nique
    - Faire du camping
    - Randonner sur les sentiers environnants
  • Grand Galet
    note 2
    À faire- Se rafraîchir près de la cascade
    - Se baigner dans un bassin alentour
    - Pique-niquer en pleine nature
  • Anses des Cascades
    note 2
    À faire- Découvrir la série de cascades du site
    - Faire une pause pique-nique sous la belle cocoteraie
    - Vadrouiller jusqu’au petit port de pêche traditionnel
  • Hell- Bourg
    note 2
    À faire- Se relaxer dans les stations thermales
    - Profiter d’une nature omniprésente
    - Visiter la Maison Folio, sublime villa créole
    - S’émerveiller au musée des musiques et instruments de l’océan indien
  • Saint-Leu
    note 1
    À faire- Pratiquer le surf
    - Admirer Saint-Leu depuis les airs, en parapente
    - Se détendre sur la plage
    - Visiter la Réserve Naturelle Marine de la Réunion
  • Saint-Paul
    note 1
    À faire- Se relaxer sur les belles plages de sable blanc
    - Parcourir les sites naturels alentours : Maïdo et Mafate
    - Pêcher à l’étang de Saint-Paul
    - Admirer les maisons coloniales de la commune
  • Saint-Pierre
    note 1
    À faire- Se détendre sur les plages de la station balnéaire
    - Faire la fête tout au long de la nuit
    - Flâner dans les marchés locaux
    - Découvrir les monuments culturels de Saint-Pierre
  • Saint-Benoît
    note 1
    À faire- S’imprégner de la nature entre cascades, forêts primaires et cultures fruitières
    - S’adonner au rafting sur la rivière des Marsouins ou la rivière des Roches
    - Pique-niquer sur les berges des rivières
  • Notre-Dame des Laves
    note 1
    À faire- Découvrir l’histoire miraculeuse de l’église de Notre-Dame des Laves
    - Emprunter la route RN2 pour admirer de près les strates des coulées de lave
  • Plage de la Saline
    note 1
    À faire- Plonger dans le lagon et admirer les poissons multicolores
    - Marcher les pieds dans l’eau sur le long bandeau de sable blanc
  • Etang Salé
    note 1
    À faire- Fouler la plage de sable noir
    - Se reposer près d’un palmier
    - Explorer la forêt environnante
  • Plage de l'Hermitage
    note 1
    À faire- Bronzer sur la plage de sable fin
    - Piquer une tête dans le lagon turquoise
    - Observer l’incroyable faune et flore sous-marine du lieu
  • Plage de Boucan Canot
    note 1
    À faire- Surfer sur les vagues
    - Pratiquer le snorkeling pour découvrir tous les poissons tropicaux
    - Se détendre sur le sable blanc
  • Riviere des Galets
    note 1
    À faire- Parcourir à pied la rivière des Galets pour s’enfoncer dans la vallée
    - Randonner jusqu’au cirque de Mafate
  • Aquarium de La Réunion
    note 1
    À faire- Admirer l’écosystème marin de l’île de la Réunion
    - Profiter des visites pédagogiques
    - Tutoyer les stars aquatiques de l’aquarium
  • Cap Méchant
    note 1
    À faire- Profiter d’un panorama époustouflant sur la côte sauvage
    - Regarder les va et viens de la houle
    - Pique-niquer en famille sous un kiosque
  • Dimitile
    note 1
    À faire- Randonner jusqu’au sommet du Dimitile
    - Profiter d’une excursion en 4x4 jusqu’au sommet
    - Apprécier la vue panoramique
  • Grand Brûlé
    note 1
    À faire- Observer les anciennes coulées de lave tout au long du chemin
    - Découvrir la forêt domaniale du Grand Brûlé
    - Poursuivre l’impressionnante route des laves
  • Marla
    note 1
    À faire- Faire une escale dans le charmant village de Marla
    - Rencontrer les quelques rares locaux de l’îlet
  • Saint-Denis
    note 1
    À faire- Visiter les joyaux culturels de la ville
    - Admirer les demeures de style créole
    - Prévoir une randonnée au départ de Saint-Denis
  • Îlet Bethléem
    note 1
    À faire- Randonner le long de l’îlet
    - Découvrir l’histoire de pèlerinage du lieu
    - S’adonner au rafting sur la rivière des Marsouins
    - Pique-niquer le long de la rivière

Carte interactive des lieux à visiter