Location de voitures à Majorque

Direction Majorque avec votre voiture de location. Mais attention, avant de partir, lisez bien toutes les informations indispensables sur les règles de conduite dans l’île :

Type de permis de conduire

Votre permis de conduire français ou européen est valable. Attention, il est impossible de sortir de Majorque avec votre véhicule, y compris pour aller à Ibiza ou Minorque !

Les règles de conduite

Les règles sont les mêmes qu’en Espagne. La conduite se fait à droite donc, et la ceinture est obligatoire à l’avant comme à l’arrière. Vous devrez emporter un kit d’ampoules de rechange pour vos phares. Il est interdit de faire monter ou descendre des passagers en dehors des villes ou de posséder un détecteur de radars, et bien sûr pas de téléphone au volant. Enfin La tradition veut que l’on klaxonne au moment de doubler. Quelques conseils si vous conduisez en ville : dans les rues à sens unique, vous devrez stationner côté pair les jours pairs (le 2, le 4, le 8 du mois par exemple) et côté impair les jours… impairs, c’est logique ! Sachez également qu’il est interdit de doubler les tramways à l’arrêt.

Réseau routier

Les routes sont très bien entretenues mais comportent de nombreux virages, surtout autour de Soller et Formentor. À vélo, les chutes peuvent être douloureuses surtout l’été, quand le bitume est durci par la chaleur. Quelques itinéraires depuis Palma : La Ma13 vous emmènera au nord de l’île vers Alcudia, Pollença et Formentor. La Ma11 vous conduira vers Soller et les villages de l’ouest. Pour Andratx et le sud-ouest ce sera la Ma 1. Pour aller vers le sud en direction de Colona Sant-Jordi vous emprunterez la Ma19. Enfin la Ma15 vous conduira vers l’est en passant par Manacor.
Pour rouler à Majorque, reportez-vous à notre carte des trajets pour tout savoir sur les distances entre les principales villes.

Sécurité

Les majorquins roulent bien en dessous des limites autorisées, alors réduisez votre vitesse, particulièrement dans les routes étroites et les croisements. D’autant que les contrôles sont fréquents et vous devrez payer votre amende immédiatement, voire même rentrer à pied dans les cas les plus graves. De même les contrôles d’alcoolémie sont fréquents, la limite autorisée est de 0,5 grammes par litre de sang et 0,25 g par litre d’air expiré (donc en cas d’alcootest, un seul verre autorisé!). Pour les jeunes conducteurs (moins de deux ans de permis), la réglementation est encore plus drastique puisque vous n’aurez droit qu’à 0,3 g par litre de sang et 0,15 par litre d’air (soit un demi-verre).

Vitesse sur les routes

Les limitations de vitesse à Ibiza sont les suivantes :
- Vitesse en agglomération : 50km/h
- Vitesse hors agglomération : 90km/h
- Vitesse sur autoroute : 120km/h

Nos 6 conseils et pièges à éviter

1. Sachez que vous réservez une catégorie et non un modèle

- Selon la catégorie choisie, c’est le loueur qui vous attribuera un modèle précis en fonction des disponibilités des véhicules.
- Vérifiez que le coffre peut contenir toutes vos valises.
- L'écart de prix entre deux catégories peut être très faible, comparez.

2. Choisissez bien l'emplacement de l’agence de location

- Pour gagner du temps : préférez les agences accessibles à pied depuis le terminal de l'aéroport.
- Pour économiser : comparez les prix avec les agences plus excentrées voire en centre ville.

3. Vérifiez les frais cachés

- Conducteur supplémentaire : attention aux coûts additionnels journaliers.
- Jeune conducteur : vérifier le montant du surcoût la plupart du temps pratiqué.
- Frais d’annulation : bien s’assurer que les frais d’annulation sont gratuits, on ne sait jamais en cas d’imprévu de dernière minute.
- Kilométrage illimité : rouler librement sans coût supplémentaire, mais doit être inclus dans votre contrat.
- GPS : Avant de prendre l'option GPS vérifiez si votre forfait téléphonique permet d'utiliser le GPS de votre téléphone sans surcoût.

4. Soyez vigilants sur les assurances, franchises et garanties supplémentaires

La majorité des loueurs inclut dans leur forfait : l’assurance au tiers, l’assurance tous risques et vol. Le problème est qu’en général, la franchise est souvent exorbitante. Celle-ci peut- être réduite grâce à une assurance supplémentaire.
- Vérifiez quelles assurances sont comprises avec votre carte bancaire.
- Si vous prenez l'assurance supplémentaire directement chez l’agence de location lors de la prise de véhicule, cela sera plus facile à gérer en cas d’incident que de passer par un tiers.
- Si vous prenez l'assurance sur la plateforme en ligne, elle sera sûrement moins chère.
- Ayez une carte de crédit avec autorisation pour débiter la caution (plafond).
- La majorité des opérateurs exigent le paiement de la location par carte de crédit.

5. A checker lors de la prise en charge et la restitution

- Prise en charge du véhicule : contrôlez le niveau de carburant, prendre en photo extérieur et intérieur du véhicule.
- Restitution : Reprendre des photos du véhicule. Vérifiez l’heure de retour stipulée dans le contrat, faire le plein, nettoyer rapidement intérieur et extérieur, restituez GPS et autres options.

6. Utilisez un comparateur pour trouver le meilleur prix

- Les agences et offres sont nombreuses. Notre comparateur permet de trouver l'offre la moins chère en comparant toutes les caractéristiques: options, avis client, emplacement de l'agence, frais...
- Réservez à l’avance : les tarifs sont souvent plus avantageux.
- Prenez de la marge sur les horaires de prise et de restitution du véhicule, en général les prix sont à la journée quelles que soit les heures de prise du véhicule, mais les retards peuvent être facturés...
- Méfiez-vous des prix trop attractifs en vérifiant les frais cachés. En cas de doute privilégiez les grandes enseignes.

Comparateur