Où se loger à Tokyo ?

Conseiller où partir
Lucie,
Blogueuse Asie

Tokyo, capitale du Japon, est une ville dans laquelle il fait bon vivre. Les rues sont propres, les trains sont à l’heure et il y règne un sentiment général de sécurité ressenti par la majorité des voyageurs. Tantôt ultra-modernes et luxueux, tantôt traditionnels et populaires, les différents quartiers de la capitale sont autant de facettes à découvrir et à explorer selon vos attentes et votre personnalité. Gardez néanmoins à l’esprit que Tokyo est la métropole la plus peuplée au monde et que le prix au mètre carré y est plus élevé qu’ailleurs. Pour avoir de l’espace et être bien situé, il faudra donc y mettre le prix. Le logement sera sans aucun doute la dépense la plus conséquente à prendre en compte dans votre budget. Néanmoins, en cherchant bien et en s’y prenant à l’avance, il n’est pas si difficile de trouver son bonheur. En famille, en solo, avec une valise ou un sac à dos, vous trouverez forcément un logement adapté à votre budget et à votre style de vie !
Parmi les logements particuliers ou “insolites” au Japon, vous pourrez, entre-autre, trouver des ryokans (auberges traditionnelles), des capsules hôtels (couchettes horizontales exiguës pour une personne) ou encore des manga cafés (compartiments à louer pour la nuit comprenant un fauteuil, un PC et la location de mangas sur place), le logement chez l’habitant étant beaucoup plus rare.

Shinjuku, Harajuku et Shibuya
Le quartier de Shinjuku

Shinjuku, Harajuku et Shibuya

Les quartiers jeunes et branchés

À l’ouest de Tokyo, ces quartiers jeunes et branchés offrent un point de chute idéal pour les voyageurs ayant envie de plonger immédiatement dans l'effervescence de la vie citadine tokyoïte. Si votre priorité est avant tout la proximité des commerces, le shopping compulsif et que vous avez l’intention de faire la fête jusqu’au petit matin, vous serez comme un coq en pâte dans les quartiers de Shinjuku ou de Shibuya. Impossible de manquer d’inspiration tant les restaurants, les bars et les boîtes de nuit sont nombreux dans ces secteurs.
Si vous avez peur des nuisances sonores, des néons sous vos fenêtres, ou que vous redoutez particulièrement les petits espaces, ces zones commerçantes et touristiques bondées à longueur de journée ne sont peut-être pas le choix le plus judicieux. Un bon compromis peut être le quartier branché de Harajuku, avec sa touche de folie (mode alternative, cosplay), ses “Champs-Élysées” (Omotesando) et son immense parc (Yoyogi). Il sera sans doute plus facile d’y trouver un logement au calme, dans une petite rue moins fréquentée, quitte à être un peu plus loin de la gare, mais malgré tout à proximité du “fun” !
Les stations Shinjuku, Harajuku et Shibuya se trouvent toutes sur la ligne Yamanote.

Avantages : Les derniers métros arrêtant de rouler aux alentours de minuit, si vous avez prévu de beaucoup sortir en soirée, privilégiez des quartiers qui vous donneront la possibilité de rentrer chez vous à pied comme celui de Shibuya ou de Shinjuku. Autre avantage si vous comptez sortir de Tokyo, l’immense gare de Shinjuku est le point de départ vers de nombreuses destinations à travers le Japon.
Conseil partir.com : Dans le quartier touristique de Shinjuku, les tarifs dans le centre pouvant être élevés, il est possible de trouver des hôtels meilleur marché dans le secteur de Kabukicho. De façon générale, n’hésitez pas à vous éloigner un peu des grandes gares et des gros axes pour être plus au calme et trouver des loyers plus attractifs, par exemple à Nakano-Sakaue.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Guesthouse | Location d'appartement | Capsule hôtel

Ebisu et Meguro
Le quartier d'Ebisu

Ebisu et Meguro

Les quartiers bobo et familiaux

Au sud-ouest de Tokyo, à deux pas de Shibuya, le quartier d’Ebisu est un quartier paisible et distingué où il fait bon papoter arts et chiffons à la terrasse d’un café cosy. L’atmosphère bobo est appuyée par la présence de l’impressionnant Musée métropolitain de la photographie (le TOP Museum) et du magasin Mitsukoshi, l’équivalent de nos Galeries Lafayette. Les petits temples disséminés un peu partout dans le quartier rehaussent le sentiment de paix environnant. Le quartier n’est pas en reste en ce qui concerne la vie nocturne puisqu’on y trouve de nombreux izakaya (auberges japonaises traditionnelles) pour passer un bon moment entre amis et même des restaurants gastronomiques français.
Tout comme Ebisu, Meguro est un quartier calme, loin du tumulte du centre-ville. Particulièrement adapté aux familles, il offre un visage plus zen de Tokyo, entre modernité, authenticité et verdure. Au printemps, la rivière Meguro se teinte de rose lorsque les cerisiers fleurissent pour lui donner un aspect quasi mystique, même si le quartier se veut alors plus fréquenté par les locaux et les touristes.
Les stations Ebisu et Meguro se trouve toutes deux sur la ligne Yamanote.

Avantages : Des quartiers idéalement situés sur la ligne Yamanote et à proximité (même à pied ou à vélo) de quartiers plus animés comme Shibuya ou Harajuku.
Conseil partir.com : Ces deux quartiers sont particulièrement recommandés aux familles à la recherche de calme et d’un bon niveau de confort.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Appart'hôtel | Location d'appartement

Asakusa et Ueno
Le temple Senso-ji dans le quartier d'Asakusa

Asakusa et Ueno

Les quartiers traditionnels et populaires

Au nord-est de Tokyo, dans une toute autre ambiance, les quartiers d’Asakusa et de Ueno offrent aux voyageurs une vision plus authentique et historique du Japon. Jolis temples, architecture traditionnelle et cantines populaires rendent ces zones particulièrement attractives et agréables à vivre aux yeux des visiteurs venus d’ailleurs. On peut notamment citer le magnifique temple Senso-ji situé à Asakusa qui est l’attraction centrale de ce quartier un peu hors du temps. Une aubaine pour les passionnés d’histoire et d’artisanat.
Ueno, quant à lui, est surtout fréquenté pour son immense parc aux milles et une merveilles : étangs, temples, musées, et son grand parc zoologique. Bien que ces deux quartiers soient tous deux très touristiques, en particulier en été, les rues d’Asakusa et de Ueno redeviennent très rapidement calmes à la tombée de la nuit.
La station Asakusa se trouve sur la ligne Asakusa . La station Ueno se trouve sur la ligne Yamanote.

Avantages : Ce sont deux quartiers populaires extrêmement agréables à vivre et qui sont empreints d’une atmosphère particulière, plus décontractée et conviviale. Le soir, les rues sont particulièrement paisibles.
Conseil partir.com : Asakusa est légèrement excentré et il vous faudra faire quelques changements de lignes (rien de compliqué). C’est malgré tout un aspect à prendre en compte dans votre planning de visites, surtout lors d’un très court séjour ou si vous partez avec des enfants.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Guesthouse | Location d'appartement | Ryôkan

Akihabara
Le quartier d'Akihabara

Akihabara

Le quartier geek

Au sud de Ueno, et dans une toute autre ambiance, le quartier d’Akihabara est une véritable aubaine pour les geeks et les otakus. Avec ses grandes façades quasi épileptiques, ses néons clignotants multicolores et ses magasins de goodies et d'électronique, il vous promet une immersion sans pareil dans le Japon moderne et “manga” (celui qui en met plein les yeux et fait mal aux oreilles). Une atmosphère qui plaira tout particulièrement aux ados et aux fans d’animes de la génération Club Do’. On peut néanmoins vite se lasser de cette ambiance trop intense qui cible des goûts bien particuliers.
Rassurez-vous néanmoins, le tumulte d’Akiba (de son petit nom) ne concerne que les grandes artères proches de la gare. Les logements proposés sont généralement situés en dehors de ces zones ultra touristiques et bruyantes. En logeant dans le coin, vous aurez un accès rapide et illimité à tous les lieux de divertissement “geek” dont vous pouvez rêver (salles d’arcades, cafés à thème, maid cafés, manga cafés, boutiques en tous genres).
La station Akihabara se trouve sur la ligne Yamanote.

Avantages : L’accès à des milliers de divertissements 7/7 24/24 !
Conseil partir.com : Akihabara est un quartier qui plaira aux geeks qui veulent passer du temps dans les innombrables salles d’arcades ou à la recherche de la figurine de leur rêve. En dehors du “fetish” manga, même s’il est idéalement situé sur la ligne Yamanote, ce quartier n’offre que peu d’intérêt aux personnes venues découvrir un Japon aux influences plus vastes.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Guesthouse | Location d'appartement | Capsule hôtel

Ikebukuro et Otsuka
Le quartier d'Ikebukuro

Ikebukuro et Otsuka

Les quartiers économiques

Au nord-ouest de Tokyo, les quartiers d’Ikebukuro et d’Otsuka représentent un bon compromis entre économie et praticité. Très agréable à vivre, Otsuka est un quartier paisible où il fait bon vivre. S’installer à Otsuka, c’est un peu vivre comme un local, aller faire ses courses dans la petite supérette du coin, se lier d'amitié avec le chef sushi du restaurant d’en face, et discuter en français... avec des Japonais ! Car oui, Otsuka est l’un des QG de la communauté française. Les voyageurs de passage se mêlent aux expats et aux locaux venus pratiquer la langue de Molière au bar Speak Easy.
À quelques kilomètre à pieds (ou à vélo), Ikebukuro est beaucoup plus étendu et “vibrant”, on y croise beaucoup de monde, les galeries marchandes et les restaurants y sont souvent bondés, mais restent bon marché. Les grands magasins d'électronique côtoient les 100 yen shops et autres magasins “Don Quijote” pratiquant des prix discount. La grande galerie marchande souterraine de la gare d'Ikebukuro regorge également de merveilles en tous genres et les salles d’arcades ultra colorées du centre sont une activité très prisée des japonais à la nuit tombée.
Les stations Ikebukuro et Otsuka se trouvent toutes deux sur la ligne Yamanote.

Avantages : Quartiers idéalement situés, économiques mais avec tout ce qu’il faut à proximité, avec sa communauté française qui rend notamment l’accès au logement facilité.
Conseil partir.com : Ikebukuro et Otsuka sont un choix sans risque, notamment si vous envisagez un séjour organisé sur le long terme.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Guesthouse | Location d'appartement | Capsule hôtel

Ginza
Le quartier luxe de Ginza

Ginza

Le quartier luxueux

Au coeur de Tokyo, le quartier très chic de Ginza plaira aux aficionados du luxe ayant envie de vivre dans la volupté, entourés de boutiques de prestige, de restaurants renommés et de bâtiments exquis à l’architecture léchée. À la nuit tombée, bars à vins raffinés et clubs select sont prisés par les locaux et les expatriés. Mais attention, si Ginza regroupe un nombre impressionnant de grandes enseignes (Dior, Chanel, Armani...) au mètre carré, c’est aussi un quartier connu pour pratiquer les tarifs au mètre carré parmi les plus élevés au monde ! Le luxe, ça se paye...
Si c’est naturellement un secteur tout indiqué pour y chercher un logement d’exception, que ce soit un hôtel étoilé ou un appartement tout équipé (avec vue panoramique sur la ville par exemple), il est aussi possible d’y dénicher un logement à prix plus abordable en cherchant bien !
La station Ginza se trouve sur la ligne Ginza.

Avantages : Situé à seulement une station de la ligne Yamanote, Ginza offre une expérience sans pareil si vous cherchez à vivre dans un environnement luxueux avec l’accès à des enseignes, des produits, et des services d’exception.
Conseil partir.com : Les prix grimpants très vite en particulier dans ce quartier, il est conseillé de commencer vos recherches bien à l’avance !
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Appart'hôtel | Location d'appartement | Hôtel tout inclus

Roppongi
La sculpture «Spider» de de la plasticienne Louise Bourgeois

Roppongi

Le quartier des expatriés

Au centre-sud de Tokyo, le quartier corporate de Roppongi accueille une bonne partie de la communauté d’expatriés occidentaux, sans doute parce que les entreprises du secteur logent leurs salariés à proximité par souci de productivité. Quartier multiculturel plutôt chic et cher, les buildings de verre s’élèvent comme autant de sièges de firmes japonaises et internationales. En journée, les salarymen japonais et occidentaux se pressent dans les rues et les couloirs bétonnés. Les musées et les galeries d’art se bousculent et l'écrasant complexe “Roppongi Hills” impressionne. Quand le soleil se couche, les innombrables bars et clubs tendances que comptent Roppongi, sont largement pris d’assaut par la communauté étrangère et en font un lieu de fête et d’”excès” (le quartier compte aussi de nombreux bars à hôtesses et bars à striptease). Tout comme à Ginza, vous y trouverez de grands hôtels étoilés comme le Ritz ou encore le Hyatt, ainsi que des appartements tout équipés de haut standing, modernes et spacieux.
Si vous affectionnez les ambiances populaires et l’authenticité, passez immédiatement votre chemin. Si, par contre, vous êtes à la recherche de confort “à l’occidental” et que côtoyer étroitement la communauté d’expatriés ne vous dérange pas, alors Roppongi pourrait vous séduire.
La station Roppongi se trouve sur la ligne Hibiya et la ligne Ōedo.

Avantages : Roppongi est un haut lieu de la fête à la tombée de la nuit et les étrangers y sont nombreux, ce qui peut être l’occasion de faire des rencontres plus aisément, dans une ambiance internationale, notamment si vous voyagez seul.
Conseil partir.com : Si vous voyagez pour la première fois “au bout du monde” et que vous appréhendez le choc culturel, Roppongi peut être un choix stratégique et plus confortable.
Les types d'hébergements conseillés
Hôtel | Appart'hôtel | Location d'appartement | Hôtel tout inclus

Carte où se loger à Tokyo ?

carte où se loger à Tokyo