Nos coins secrets en dehors des sentiers battus

Paul, Blogueur et globetrotter
Paul, Blogueur et globetrotter

La Malaisie, c’est mon pays coup de cœur en Asie. La gentillesse de la population, une culture riche, des paysages magnifiques et des îles superbes, elle a tout pour plaire. Et que ce soit sur la péninsule ou sur Bornéo, vous arriverez toujours à dénicher un petit coin de paradis. En ce sens, la curiosité ne sera pas un vilain défaut et surtout n’hésitez pas à demander conseil aux habitants qui sont toujours ravis de pouvoir faire découvrir leur pays avec leurs yeux. Pour préparer votre futur voyage en Malaisie, voici une présentation de quatre coins secrets qui j’espère vous donneront envie de découvrir ce pays aux multiples facettes.

Voir plus

Hors des sentiers battus

Pulau Pangkor
Temps de visite : 2 à 3 jours

Pulau Pangkor

Pulau Pangkor n’est pas un coin secret à proprement dit, mais j’ai souhaité en parler dans cette rubrique, car elle diffère des autres îles de Malaisie. Ici, point de touristes qui se bousculent, mais des Malais qui aiment venir y passer le week-end. Vous allez ainsi vivre une véritable immersion dans le pays. Pangkor a su préserver son authenticité comme en témoignent les petits villages de pêcheurs de l’est et les plages sauvages du nord. Accompagné d’un guide, partez randonner dans la jungle à la rencontre des bucérotidés, plus communément connus sous le nom de hornbill, cet oiseau très coloré au bec incurvé. Et le soir, admirez sans modération les somptueux couchers de soleil.

Le conseil de Paul : Si vous êtes adepte du snorkeling, direction Pulau Giam au large de la côte ouest de Pangkor. Nagez au milieu des rochers granitiques pour découvrir une très belle faune aquatique. À marée basse, il est même possible de rejoindre ce petit bout de terre à pied depuis la côte !
Vous aimerez Pulau Pangkor pour :
Île | Rando | Nature | Détente

Le musée national des arts islamiques
Temps de visite : 2 à 3 heures

Le musée national des arts islamiques

Situé à l’ouest du centre de Kuala Lumpur, le musée national des arts islamiques est un véritable petit bijou. Il propose un panorama complet de ces arts à travers le monde. Retrouvez ainsi des œuvres du Moyen-Orient, de la Chine, de l’Asie du Sud-est et même de l’Inde. De galeries en galeries, découvrez des maquettes de différentes mosquées comme celle de La Mecque, des Corans datant de plusieurs siècles, des costumes, des tissus, des objets, des bijoux, des objets de culte, des armes… Un voyage à travers les âges dont vous pouvez faire profiter les plus jeunes sans problème car la visite est très pédagogique.

Le conseil de Paul : Le musée se situe à proximité de la moquée nationale (à ne pas rater !) et du KL Bird Park et de ses milliers d’oiseaux qui virevoltent en tous sens. Ces 3 sites étant un peu excentrés du centre de Kuala Lumpur, autant les combiner sur la même journée.
Vous aimerez Le musée national des arts islamiques pour :
Art et culture | Musées

Les Kelabit Highlands
Temps de visite : Au moins 4 jours

Les Kelabit Highlands

C’est parti pour une véritable aventure au cœur de la jungle de Bornéo. Rien qu’arriver à Bario, le « poumon » des Kelabit Highlands, est déjà une expédition en soi. Il faut prendre un avion depuis la ville côtière de Miri ou bien tenter le 4x4 mais comptez au moins une demi-journée de trajet sur des routes… qui n’en sont pas. Mais quel bonheur en arrivant ! Vous allez vivre en parfaite immersion et communion avec la nature et les habitants, car l’endroit est vraiment reculé de tout. Ici, la principale activité est la randonnée, seul ou avec un guide. Découvrez de petits villages enfouis dans la forêt et admirez de superbes panoramas une fois en haut. Pour un trek de plusieurs jours, faites appel à un guide.

Le conseil de Paul : Les avions qui relient Miri et Bario ne comptent qu’une vingtaine de places et il n’y a seulement qu’un à deux vols par jour. Ne tardez pas pour réserver, au risque de devoir attendre parfois plusieurs jours pour avoir une place.
Vous aimerez Les Kelabit Highlands pour :
Rando | Montagne | Nature | Merveilles naturelles

L'archipel de Seribuat
Temps de visite : Au moins 3 jours

L'archipel de Seribuat

Ce nom ne vous dit peut-être rien pourtant il abrite une île très convoitée par les voyageurs : Tioman. Cependant, l’archipel de Seribuat regorge de petites îles tout aussi sublimes et bien moins fréquentées. Comme par exemple Pulau Babi Besar, idéale pour allier farniente, plongée et randonnée dans la jungle. Beaucoup plus petite, Rawa Island est un bijou à l’état brut avec ses eaux cristallines et sa faune sous-marine abondante. Sur Pulau Tinggi, faites l’ascension du volcan (éteint, rassurez-vous) et sur Pulau Sebu Tengah, assistez au spectacle incroyable de la ponte des tortues (au mois de juillet). Vous l’aurez compris, l’archipel de Seribuat est une véritable pépite et à vous de dénicher votre petit coin secret.

Le conseil de Paul : Les îles de l’archipel de Seribuat sont quasiment désertes durant la semaine. Vous aurez parfois l’impression d’être seul au monde. Attention, l’accès à ces îles est restreint, voire supprimé en période de mousson, qui s’étend à peu près de novembre à février.
Vous aimerez L'archipel de Seribuat pour :
Île | Plongée | Observation de la faune | Merveilles naturelles

Carte interactive des lieux à visiter