Rabat : les 4 lieux incontournables à voir

Que voir à Rabat ?

La tour Hassan et le Mausolée de Mohammed V
Temps de visite : 2h

La tour Hassan et le Mausolée de Mohammed V

La tour Hassan est à Rabat, ce que la tour Eiffel est à Paris : un symbole ! Commandée au XIIe siècle à la demande du Sultan Yacoub El Mansour qui souhaitait alors faire construire la plus grande mosquée du monde, la construction sera abandonnée à la mort de ce dernier, laissant la tour inachevée. Aujourd’hui, l’édifice de style arabo-andalou attire un grand nombre de touristes, venus également pour visiter le magnifique mausolée en marbre blanc italien du roi Mohammed V, situé à quelques mètres de la tour Hassan. À l’intérieur, on peut y voir les sépultures du roi et de ses deux fils, dont Hassan II, son successeur sur le trône.

Le conseil de Julia : Le mausolée est un lieu de recueillement. Les visiteurs sont donc priés d’adopter une attitude respectueuse et de ranger leurs appareils photo.

La nécropole de Chellah
Temps de visite : 1h

La nécropole de Chellah

Située à l’extérieur du centre-ville, la nécropole de Chellah est un lieu empli de mystères et de spiritualité. Bâtie sur les ruines d’une ancienne cité romaine, elle servit bien évidemment de cimetière à plusieurs têtes couronnées issues de la dynastie des Mérinides. Aujourd’hui restauré et protégé, ce site historique est l’endroit privilégié pour une échappée romantique au cœur d’un jardin luxuriant et d’un décor antique.

Le conseil de Julia : Les amoureux ne sont pas les seuls à apprécier le calme de cet endroit. Les cigognes sont elles aussi tombées sous le charme, puisqu’elles sont nombreuses chaque année à y faire leur nid.

La Kasbah des Oudayas
Temps de visite : 1/2 journée

La Kasbah des Oudayas

Construite au XIIe siècle sous la dynastie des Almoravides, la Kasbah des Oudayas a connu diverses fonctions au cours de son histoire. Au départ servant de base militaire aux troupes marocaines notamment durant la conquête de l’Andalousie, puis repaire de corsaires, son nom actuel lui fut donné par le sultan Moulay Abderrahmane en l’honneur de la tribu des Oudayas, qui occupa un temps la Kasbah. Durant la deuxième moitié du XIXe siècle sous l’impulsion du protectorat français, l’endroit fut transformé en charmant petit village. Les ruelles étroites et les coloris bleu et blanc des maisons font presque penser à une île grecque !

Le conseil de Julia : À l’intérieur de la kasbah, le café Maure est une institution. On y vient pour siroter un thé à la menthe accompagné d’une pâtisserie, tout en admirant la vue sur les remparts et la tour Hassan.

Le musée de l’histoire et des civilisations
Temps de visite : 2h

Le musée de l’histoire et des civilisations

Les sous-sols marocains sont remplis de trésors, et une grande partie de ces trésors sont désormais rassemblés au musée de l’histoire et des civilisations de Rabat (anciennement musée archéologique), le musée le plus visité de la ville. Ouvert en 2017 après un an de restauration, il abrite de superbes collections d’objets, poteries, outils du quotidien ou encore de mosaïques qui racontent l’histoire du Maroc depuis la Préhistoire, en passant par la Rome antique, puis la période islamique avec les grandes dynasties marocaines, dont la dernière, celle des Alaouites, subsiste encore aujourd’hui.

Le conseil de Julia : Parmi les pièces maîtresses du musée, ne manquez pas « Le chien de Volubilis », ou encore « l’Éphèbe couronné », toutes deux issues des fouilles menées sur le site archéologique de Volubilis localisé près de la ville de Meknès.

Carte des lieux à visiter