Kos, les 9 lieux incontournables à voir

Julia, Journaliste voyages
Julia, Journaliste voyages

- Déambuler dans la ville de Kos pour découvrir ses vestiges antiques, sa forteresse et ses nombreux édifices religieux;
- Se prélasser sur les plages du littoral après une balade en bateau le long des côtes;
- Partir en randonnée pédestre au mont Dikéos, puis visiter les petits villages pittoresques perchés sur la montagne.

Voir plus
Temps de visite : 1 journée

La ville de Kos, ses sites antiques et ses monuments

Monuments Patrimoine Site archéologique Shopping Port

La ville de Kos concentre une multitude de vestiges antiques et de monuments qui témoignent des diverses occupations que l’île connut au fil des siècles. Sites archéologiques, forteresse chrétienne, églises orthodoxes, mosquées et minarets sont rassemblés au cœur de cette ville aux maisons blanches et aux ruelles animées.
En vous promenant vers le port, vous pourrez commencer par visiter les ruines de l'ancienne agora, avant de vous rendre à la forteresse de Neratzia, toute proche. Ce fort imposant fut construit au XVe siècle par les Chevaliers hospitaliers pour protéger le port des incursions turques.
En vous enfonçant dans les ruelles commerçantes, faites un détour par l’amphithéâtre romain, admirablement bien conservé, avant de vous rendre au musée archéologique où sont exposées des sculptures et des mosaïques. Lors de vos déambulations dans le centre-ville, vous découvrirez d’autres ruines antiques, des églises, comme celle Agia Paraskevi, et d’anciennes mosquées. Celle de Gazi Hassan Pacha fut édifiée au XVIIIe siècle avec sa fontaine qu’ombrage l'arbre d'Hippocrate.
Après une journée de visites, profitez-en pour vous détendre dans les nombreux bars et restaurants de la place Eleftherias, lieu très animé de Kos, juste en face de la mosquée Defterdar et de son minaret.

Comment y aller ? : un réseau de bus dessert la ville, les principaux villages et les plages. Vous pouvez également louer une voiture ou bien un vélo pour vous déplacer sur l’île.

Voir plus

Temps de visite : 1h30

Le site archéologique de l'Asklepiéion

Site archéologique Monuments Points de vue

À 3 km de la ville de Kos, le site de l’Asklepiéion, construit entre le Ve siècle avant J-C et le IIIe siècle de notre ère, est un ancien sanctuaire dédié à Asclépios, dieu de la médecine. Hippocrate enseigna sur ces lieux où venaient de nombreux malades pour obtenir une guérison.
Ce lieu de culte et de soins fut construit sur trois niveaux, contre le flanc d’une colline verdoyante plantée de cyprès. Ici s’érigeaient des temples et des thermes romains dont on peut découvrir les vestiges. On accède aux ruines du temple principal par une grande allée qu’entrecoupent des escaliers monumentaux. Au-dessus du dernier niveau, en grimpant un peu, vous pourrez profiter d’un magnifique panorama sur la ville de Kos et sur les côtes turques.

Voir plus

Temps de visite : Une demie-journée à 1 journée

Les plages de Lambi, Agios Stefanos et Therma

Plage / Station balnéaire Mer Plongée Sport nautique Détente

L’île de Kos ne manque pas de plages, aussi belles les unes que les autres. Certaines sont très fréquentées, avec de bonnes infrastructures, tandis que d’autres sont plus sauvages.
Si vous êtes à la recherche de plages de sable fin, adaptées aux familles, nous vous conseillons celle de Lambi, près de la ville de Kos, ainsi que celle d’Agios Fokas. Diverses activités nautiques, comme la voile ou le surf, sont proposées sur place pour profiter pleinement des joies de la mer.
La plage d’Agios Stefanos, face à l’îlot de Kastri, que surmonte une petite église au toit bleu, est l’une des plus typiques de Kos. Elle est nichée contre les ruines d’une ancienne basilique chrétienne, ce qui rend son cadre unique ! Elle vous charmera avec sa vue sur les montagnes et sur la baie !
Autre plage atypique, celle de Therma, au pied de falaises escarpées, est recouverte de sable noir. Elle a le privilège de se trouver à proximité de sources d’eau chaude qui rappellent les origines volcaniques de l’île. Rien de mieux qu’une eau à 40° pour se détendre !

Voir plus

Temps de visite : 1 à 3 jours

Les excursions en bateau autour de Kos et dans les îles de Kalymnos, Pserimos et Nysiros

Plage Plongée Points de vue Détente Port

Le littoral de l’île de Kos, avec ses plaines et ses montagnes, mérite d’être observé de la mer. Il est possible de louer un bateau dans les différents ports pour partir la journée en excursion le long des côtes. Vous pourrez explorer les fonds marins peuplés de poissons variés et apprécier les vues sur la montagne.
Si vous souhaitez vous rendre dans les autres îles du Dodécanèse, sachez que des ferries partent régulièrement du port de Kos pour vous déposer sur ces îles. Nous vous conseillons de vous rendre dans les trois plus proches de Kos, faciles à visiter en une journée.
Kalymnos est une île montagneuse au relief accidenté et aux falaises impressionnantes qui font le bonheur des amateurs d’escalade. Elle vaut le détour pour ses jolis villages de pêcheurs, ses forteresses médiévales, ses monastères et ses sites antiques. Psérimos est une toute petite île, aux paysages arides et aux eaux cristallines. Elle est peu touristique et a su préserver son authenticité.
Nysirios, au sud de Kos, est une île volcanique bordée de plages de sable noir. Son immense cratère, ses sources thermales, ses villages pittoresques aux façades blanches et son riche patrimoine culturel vous enchanteront !

Voir plus

Temps de visite : 1 à 2 jours

Les villages côtiers de Kardamena, Mastichari et Kefalos

Beau village Port Mer Plage Shopping

Kardamena, au sud, a juste le défaut d’être très fréquenté par les touristes qui apprécient ses plages et sa vie nocturne. Ses ruelles piétonnes sont très animées, avec de nombreuses boutiques, des restaurants et des bars. En vous promenant, vous aurez l’occasion de découvrir de charmantes petites églises orthodoxes blanches aux toits bleus. C’est d’ici que vous pourrez partir en excursion vers l’île de Nysiros ou partir en bateau le long des côtes.
Mastichari, au nord, est une station balnéaire un peu moins fréquentée que Kardamena. Des ferries partent du port pour atteindre l’île de Kalymnos. Vous pourrez pratiquer le farniente sur ses longues plages de sable fin, parfaitement aménagées.
Entre mer et colline, le village de Kefalos est typique avec ses maisons blanchies à la chaux et son église aux dômes bleus. Depuis les ruines de son château, se découvre un magnifique panorama sur la baie de Kamari avec, au loin, le mont Dikeos. Après votre visite, vous pourrez vous détendre sur une des plages proches du village comme celle d’Agios Stefanos.

Voir plus

Temps de visite : Une demi-journée

Les villages de montagne de Zia et Pyli

Beau village Points de vue Montagne Artisanat
Le conseil de Julia : L’accès au village de Paleo Pyli est un peu accidenté, mieux vaut prévoir des chaussures de marche.

Avec ses maisons blanches surlignées de bleu, ses ruelles pavées et ses églises orthodoxes, Zia est le village grec typique. Pour éviter l’afflux de touristes qui se concentrent dans la rue principale, très commerçante, perdez-vous dans les ruelles qui grimpent vers la montagne pour trouver un peu de calme. Le village est célèbre pour ses magnifiques couchers de soleil et offre de très belles vues sur la mer, les côtes turques et les autres îles du Dodécanèse.
Pyli est un village rural, beaucoup moins fréquenté par les touristes. Avec ses maisons en pierre, ses cyprès et ses oliviers, il respire le calme. À 3 km de là, plus haut dans la montagne, se trouve le village médiéval abandonné de Paleo Pyli, avec son vieux fort byzantin en ruine. Les amoureux de vieilles pierres et de nature seront comblés par ce lieu sauvage.

Voir plus

Temps de visite : Une demi-journée

Les randonnées au Mont Dikeos

Montagne Rando Points de vue Nature Observation de la faune
Le conseil de Julia : depuis le village de Zia, comptez 2h à 2h30 de marche aller-retour pour arriver au sommet.

Les meilleurs panoramas sur l’île de Kos et ses alentours se trouvent au sommet du mont Dikeos. Point culminant de l’île, il s’élève à 846 mètres haut-dessus de la plaine. Un chemin de randonnée vous y amène, au milieu d’essences méditerranéennes variées et de paysages sauvages. Durant la montée, vous pourrez observer des cultures d’oliviers en terrasse et quelques amandiers, avant de traverser une forêt de pins. Une petite chapelle, qui contient quelques icônes, marque la fin de votre périple. Du sommet, où est plantée une croix, les vues sur les côtes turques sont grandioses !

Voir plus

Temps de visite : 1 à 2h

Andimachia, sa forteresse, sa maison traditionnelle et son moulin

Art et Culture Musées Patrimoine Points de vue Monuments
Le conseil de Julia : Au château, il y a très peu d’ombre. Ne venez pas aux heures les plus chaudes de la journée et munissez-vous d’un chapeau pour supporter l’ardeur des rayons du soleil.

Le village d’Antimachia vaut le détour pour son imposante forteresse et sa maison traditionnelle, transformée en musée, qui retrace la vie des habitants de l’île au siècle passé. C’est un village rural, loin de la foule et de l’agitation des stations balnéaires. En face de la maison, on trouve un moulin à vent que vous pourrez visiter.
On accède au château par une route goudronnée, en face de paysages arides. Ce dernier fut construit à la fin du Moyen ge par les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, pour faire face aux attaques turques. C’était un lieu stratégique qui contrôlait l’arrivée des bateaux et d’où la vue sur la mer est imprenable !

Voir plus

Où dormir ?

En fonction de vos goûts, vous aurez le choix de vous loger au centre de la ville de Kos ou dans les nombreux hôtels des stations du littoral, comme Kardamena ou Mastichari.


Voir plus

Carte interactive des lieux à visiter