Îles Cyclades, les 25 lieux incontournables à voir

Les principales îles des Cyclades (Santorin, Naxos, ou Paros), sont facilement accessibles grâce à des traversées en ferry partant régulièrement du port d’Athènes.
Sur les plus petites îles, les connexions inter-îles sont moins régulières, il faut donc se renseigner en amont sur les horaires des traversées. Des liaisons en hydroglisseur sont également possibles pour voguer d’île en île plus rapidement.
En haute saison, certaines compagnies aériennes charters proposent des vols directs depuis plusieurs villes de France et vers certaines îles telles que Santorin ou Mykonos, également desservies par des vols intérieurs au départ de l’aéroport d’Athènes.

Pour un séjour plage : les îles des Cyclades possèdent presque toutes des plages de rêve où venir profiter du soleil. Il n’y a plus qu’à faire son choix entre les plages de sable noir de Santorin, les longues bandes de sable blanc de Paros et Mykonos, ou encore les lagons turquoise de Milos ou Koufonissi.

Pour la randonnée : les amoureux de grandes promenades en plein air trouveront leur bonheur lors de l’ascension du Mont Zeus à Naxos, ou encore sur l’île d’Amorgos, où la nature encore sauvage offre de nombreux itinéraires de randonnée.

Pour la culture : si les sites culturels ne sont pas le premier point fort des Cyclades, l’archipel compte néanmoins quelques vestiges qu’il serait dommage de manquer : le château médiéval et le musée archéologique de Naxos, Tinos et son patrimoine religieux, ou encore les vestiges antiques de Delos, île inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

De nombreuses compagnies de croisière permettent de naviguer d’île en île à la découverte des plus beaux trésors des Cyclades. À bord d’un caïque traditionnel ou d’une goélette, on endosse le costume de skipper le temps d’une semaine passée dans les eaux saphir de la mer Égée.
La plupart des itinéraires vous emmèneront sur les îles principales : Santorin, l’Atlantide de l’Europe, Naxos, la plus grande île de l’archipel, Paros et son célèbre marbre, ou encore Mykonos, le temple de la fête et de la jet-set, mais il est également possible d’accoster sur les Petites Cyclades. Moins fréquentées, elles sont parfaites pour jouer les Robinson Crusoé le temps d’une journée.

La gastronomie grecque est remplie de saveurs méditerranéennes, ponctuées de petites touches orientales. Certaines spécialités sont communes à toute la Grèce et sont également servies dans les restaurants des Cyclades.
En entrée, la traditionnelle salade grecque à base de tomates, concombres, oignons, olives noires et fromage feta, délicatement assaisonnée d’huile d’olive est une valeur sûre. On peut également goûter aux fameux mezze, des amuse-bouche à base d’aubergines, de feta, d’olives, ou bien encore de zzatziki à tartiner sur du pain pita.
En plat, les produits de la mer sont bien évidemment mis en avant. Lors d’une promenade dans les ports de pêche de chaque île, il n’est pas rare de voir sécher au soleil des poulpes qui finiront le soir même dans votre assiette. Les calamars, moules ou encore crevettes figurent aussi en bonne place à la carte des restaurants. Autres spécialités incontournables, la fameuse moussaka, cuisinée à base d’aubergines, ou encore le souvlaki, des brochettes de viande. Si l’on souhaite déguster un plat typique des Cyclades, cap sur l’île de Sifnos et sa gastronomie réputée dans toute la Grèce : Le mastello, agneau lentement cuit au four, ou encore la révithada, une soupe de pois chiche, laisseront à vos papilles un souvenir impérissable.
Côté boissons, les plats s’accompagnent de vins locaux provenant des vignobles de Santorin. Sans oublier le traditionnel verre d’Ouzo, l’apéritif grec par excellence.
Enfin pour le dessert, les spécialités sont assez proches des pâtisseries orientales à base de miel telles que les délicieux baklavas. Mais il existe également d’autres douceurs sucrées que l’on ne trouve qu’aux Cyclades, telles que les halvadopitas Korres petites galettes de nougat au miel et aux amandes (Syros) ou encore l’amygdalota (Tinos et Sifnos).

Les produits culinaires font partis des souvenirs les plus courants ramenés lors d’un voyage aux Cyclades : olives noires et huile d’olive, herbes aromatiques, miel, ou encore câpres se glissent facilement dans les valises.
Amateurs de bons vins, on ne repart pas sans une bouteille de vin rouge, blanc ou rosé de Santorin.
Autres souvenirs, l’œil de Naxos, censé porter bonheur ne se trouve que sur l’île éponyme et souvent monté en bijou. Enfin à Mykonos, les amoureux d’art repartiront avec une figurine d’art cycladique.

- Le climat chaud et ensoleillé en été
- Les plages paradisiaques
- Mes paysages naturels
- Les villages pittoresques
- La gastronomie
- La gentillesse des habitants

- Peu de sites culturels dans les Cyclades à part quelques vestiges archéologiques
- Ces derniers se concentrent essentiellement en Grèce Continentale
- Les liaisons inter-îles parfois compliquées
- Le monde en juillet et août

Notre sélection de lieux à voir

Temps de visite : 5 à 6 jours

Santorin

Le conseil de Partir.com : Mieux vaut commencer par flâner dans les ruelles romantiques de Fira, avant de finir la journée les yeux rivés sur le coucher de soleil à Oia. Le spectacle est tel qu’il faut arriver au moins 2h à l’avance en pleine saison pour espérer trouver un bon spot d’observation.
Enfin, il est également conseillé de prévoir une demi-journée d’excursion en bateau pour aller sur Néa Kaméni, le cratère central du volcan. Après une pause dans les sources d’eau chaude où l’on peut se badigeonner le corps d’argile, la découverte du cratère encore fumant est à ne pas manquer.

Devenue incontournable, la mythique Santorin séduit des milliers de visiteurs venus découvrir ses paysages d’une beauté incroyable. Connue pour sa caldeira en partie noyée sous les flots suite à une éruption volcanique il y a de cela des milliers d’années, Santorin a comme des airs d’Atlantide perdue qui la rendent d’autant plus belle et mystérieuse.
Il y a tant à faire qu’une semaine entière sur l’île ne sera pas de trop : amoureux de farniente, rendez-vous sur les superbes plages de sable noir près de Périssa dans le sud de l’île, ou encore sur la « Red Beach », plage qui doit son surnom aux majestueuses falaises rouges qui l’entourent. Attention aux coups de soleil, on prévoit bien le parasol et la crème solaire !
Incontournable, la route entre Fira, la capitale, et Oia, la carte postale des îles grecques avec ses chapelles blanches aux dômes bleus perchées sur les hauteurs de l’île. Le panorama entre ces deux étapes permet de profiter d’un point de vue magique sur la caldeira et le bleu de la mer Égée.

Pour se déplacer sur Santorin, des bus passent à heure régulière mais sont souvent remplis en haute saison. Le moyen le plus pratique et le plus utilisé est de louer un scooter ou un quad pour partir sillonner les quatre coins de l’île à son rythme.

Voir plus

Pour en savoir plus
Que voir sur l'île de Santorin ?

Temps de visite : 3 à 4 jours

Amorgos

Petite île calme et préservée, Amorgos séduira les vacanciers à la recherche de tranquillité. Moins fréquentée que ses sœurs, il est plus facile de faire connaissance avec ses habitants, et de prendre le temps de découvrir l’île à travers ses villages authentiques comme celui de Chora. Si l’île abrite quelques trésors culturels comme le monastère de la Panaghia Chozoviotissa, un édifice d’un blanc étincelant qui se fond littéralement dans la falaise, Amorgos est également le paradis des randonneurs avec ses nombreux sentiers escarpés permettant d’admirer de superbes paysages. Si Amorgos n’est pas réputée pour ses longues plages, les randonneurs pourront néanmoins faire une halte rafraîchissante sur l’une des jolies criques isolées de l’île.

C’est en 1986 que le réalisateur français Luc Besson choisit comme décor naturel Amorgos pour y tourner son film « Le Grand bleu ». On peut d’ailleurs encore y voir l’épave du navire rouillé qui apparaît dans le long-métrage.

Voir plus

Pour en savoir plus
Que voir à Amorgos ?

Temps de visite : 2 à 3 jours

Mykonos

La réputation de Mykonos n’est plus à faire : temple de la fête et de la vie nocturne, ambiance survoltée et résolument gay friendly, l’île de Mykonos vibre jour et nuit au son des DJ venus du monde entier mixer leurs plus gros tubes, et faire danser des milliers de fêtards affluant de toute l’Europe. Réputée pour ses bars et clubs branchés, la musique et la fête sont omniprésentes, jusque sur les plages où les sons électro résonnent d’un bout à l’autre de l’île. Mais en creusant plus loin, on s’aperçoit presque avec surprise que Mykonos a su conserver un charme et une authenticité que l’on ne soupçonnait plus : quelques villages typiques aux ruelles d’un blanc immaculé, des églises et des moulins offrent de beaux paysages à prendre en photo, bien loin de l’ambiance des boîtes de nuit.
En pleine saison, l’île est prise d’assaut par les fêtards, et la circulation sur l’île peut être très embouteillée entre les nombreux deux roues et les bus qui tentent de se frayer un passage. Si l’agitation ne vous sied pas, mieux vaut passer son chemin ou venir découvrir l’île hors-saison touristique.

Voir plus

Pour en savoir plus
Que voir sur l'île de Mykonos ?

Temps de visite : 3 à 4 jours

Naxos

Plus grande île des Cyclades, Naxos est également l’île la plus verte et la plus fertile de l’archipel. On y retrouve bien sûr de superbes plages de sable (dont quelques plages naturistes) où sublimer son bronzage et améliorer son niveau en planche à voile ou en kitesurf. Mais les terres renferment également de vastes vallées et prairies, refuges de quelques villages authentiques et de nombreuses églises byzantines. À Chora, la capitale, on file visiter le château, le «Kastro» vénitien comme il est appelé, avant de se diriger vers la cathédrale. À faire également, la visite du musée archéologique qui abrite des pièces uniques remontant à la Préhistoire. Les passionnés de mythologie se rendront également sur les vestiges des temples d’Apollon et de Déméter.
Les amoureux de la randonnée pourront quant à eux gravir le mont Zeus, point culminant de l’île, et contempler d’un haut un beau panorama à 360° sur Naxos et d’autres îles dont les silhouettes se dessinent à l’horizon.

Voir plus

Pour en savoir plus
Que voir sur l'île de Naxos ?

Folégandros

Charme et détente sont les maître-mots de l’île de Folégandros. Les reliefs escarpés parsemés de maisons blanchies à la chaux, donnant une vue imprenable sur le bleu de la mer, forment un tableau parfait pour vos vacances en Grèce.
Flâner d’une plage à l’autre et déambuler dans l’ancien village de Chora seront vos seules préoccupations !


Temps de visite : 2 à 3 jours

Milos

Accessible par bateau ou encore en avion depuis Athènes, Milos réserve de belles surprises à ses visiteurs. Très riche d’un point de vue géologique, les différents minéraux qui façonnent l’île lui donnent aussi un arc-en-ciel de couleurs qui font toute sa beauté et sa singularité. Sur les plages, l’eau cristalline chatouille des grains de sable tantôt dorés, tantôt blancs, tantôt roses. Milos, c’est également de charmants villages pittoresques aux maisons colorées (Plaka, Klima, Mantrikia…) que l’on découvre côté terre en y accédant ou voiture ou en quad, ou bien côté mer lors d’une excursion en bateau. Autre curiosité, les catacombes de Milos, une nécropole souterraine à ne pas manquer lors d’un séjour sur l’île.
Très riche d’un point de vue géologique, l’île est façonnée par différents minéraux lui apportant aussi un arc-en-ciel de couleurs qui font toute sa beauté et sa singularité.

C’est à Milos que fut déterrée la Vénus de Milo en 1820. Autrefois appelée Milo, l’île a naturellement donné son nom à la célèbre sculpture dont le marbre provient des carrières de Paros.

Voir plus

Pour en savoir plus
Que voir sur l'île de Milos ?

Temps de visite : 3 à 4 jours

Paros

Île paisible où la douceur de vivre séduira aussi bien les vacanciers venus en famille ou bien en couple, la belle Paros possède de nombreux charmes. De pittoresques villages de pêcheurs à l’architecture blanche typiquement cycladique attendent les visiteurs. À Naoussa, le port est animé du matin au soir et c’est un plaisir de s’y promener, de regarder les poulpes sécher au soleil, ou encore d’y admirer le coucher de soleil derrière les mâts des bateaux.
À une dizaine de kilomètres de là, Parikia, chef-lieu de l’île, offre à ses habitants une atmosphère paisible, où il fait bon flâner dans les ruelles pavées à l’ombre des bougainvilliers. On y visite le Kastro, le musée archéologique, ou encore l’église de la Panaghia Katapoliani, l’une des plus anciennes églises de Grèce. Paros, c’est également une île célèbre pour ses carrières de marbre. Le marbre blanc de Paros a servi à sculpter de nombreux chefs-d’œuvre tels que la fameuse Vénus de Milo, ou encore la Victoire de Samothrace, toutes deux exposées au Musée du Louvre à Paris.
L’île est également réputée pour la qualité de ses plages de sable blond, en bref, l’endroit idéal pour passer quelques jours de vacances au calme !

Voir plus

Pour en savoir plus
Que voir sur l'île de Paros ?

Temps de visite : 2 jours

Anafi

Village Plages Randonnée Nature

Non loin de Santorin, venez découvrir la charmante île d’Anafi, lieu idéal pour passer des vacances au calme, dans un cadre naturel authentique. L’unique village de l’île est typique des Cyclades avec ses maisons d’un blanc éclatant, ses ruelles pavées et son château vénitien. Vous pourrez déguster du poisson frais dans les tavernes du village.
Anafi possède de magnifiques plages de sable blond où vous adorerez vous baigner ! Certaines sont bordées de rochers impressionnants. Les nombreux chemins de randonnée qui sillonnent l’île offrent de magnifiques points de vue sur la mer Égée. Lors de votre promenade, vous découvrirez également de vieux monastères et de nombreuses petites chapelles perdues dans la nature.

Voir plus

Temps de visite : 3 jours

Andros

Randonnées Nature Plages Patrimoine

Préservée du tourisme de masse, Andros est une île idéale pour les randonneurs. Ses magnifiques paysages montagneux, aux pentes verdoyantes, sont parcourus par de nombreux chemins de randonnée, parfaitement balisés. De nombreuses sources, cascades et ruisseaux coulent dans les vallées pour irriguer vignes, figuiers, oliviers et forêts de chênes.
Le littoral d’Andros est resté sauvage et vous découvrirez avec émerveillement de magnifiques plages aux eaux turquoise. Vous tomberez également sous le charme de ses villages pittoresques, avec leurs maisons blanches et leurs églises byzantines. La capitale, Chora, se distingue avec ses demeures ocre de style néoclassique. Entre musées et riche patrimoine historique et religieux, vous serez comblés par cette île au riche passé, qui a su garder son authenticité.

Voir plus

Temps de visite : 4 jours

Ios

Plages Villages Fête

L’île d’Ios est une petite perle au milieu de la mer Égée. Ici, vous pourrez passer des journées tranquilles à la plage ou des nuits trépidantes à faire la fête dans les nombreux bars et clubs de Chora, la capitale.
En journée, vous apprécierez le calme de cette île au charme indéniable avec ses villages aux maisons blanches recouvertes de bougainvillées, ses moulins et ses églises aux dômes bleus. Cernées de paysages arides à l’aspect sauvage, criques et baies offrent de multiples occasions de se baigner dans une eau translucide. Les couchers de soleil sont magnifiques depuis Chora. Vous pourrez les contempler du haut des collines ou dans une taverne au bord de l’eau.


Temps de visite : 3 jours

Antiparos

Nature Excursions en bateau Plages Patrimoine

Tout près de Paros, Antiparos est une toute petite île moins fréquentée par les touristes que sa voisine. Pourtant, l’endroit ne manque pas de charme avec son village de pêcheurs typique, aux maisons blanches, et ses plages aux eaux turquoise. Vous aurez le plaisir de découvrir un ancien fort vénitien datant du XVe siècle et une grotte aux immenses stalactites et stalagmite, connue depuis l’Antiquité. L’arrière-pays est parcouru de chemins de randonnée qui offrent de magnifiques points de vue sur la mer Égée.
Entre balades dans une nature sauvage, excursions en bateau le long des côtes, visites culturelles et farniente sur les plages, vous ne vous ennuierez pas sur cette île pleine d’atouts.


Temps de visite : 2 jours

Iraklia

Détente Villages Plongée

Vous désirez passer des vacances sereines, loin du bruit et de l’agitation ? La toute petite île d’Iraklia est exactement faite pour vous ! Ici, vous goûterez au calme, dans un cadre paradisiaque ! Vous pourrez vous baigner dans une mer aux eaux translucides, pratiquer la plongée sous-marine, partir en bateau à la découverte des côtes ou bien découvrir à pied les beautés de l’arrière-pays.
Au fil de votre promenade, profitez-en pour vous arrêter à la grotte d’Agios Ioannis, ancien repaire de pirates. Depuis le mont Pappas, vous aurez un magnifique panorama sur Iraklia et les alentours. Les petits villages pittoresques de l’île vous enchanteront également, avec leurs ruelles calmes et leurs églises blanches.

Voir plus

Temps de visite : 5 jours

Kéa

Détente Randonnée Villages Plages

Très proche du continent grec, Kea est une île fréquentée par les Athéniens, mais épargnée par la foule. Elle vous éblouira par la beauté de ses plages et de ses paysages.
Si vous aimez la randonnée, sachez que de nombreux chemins balisés parcourent l’île, au cœur d’une nature verdoyante. Le sud de Kea est plus aride. C’est là que se trouve le site archéologique de l’ancienne Karthaia.
La capitale, Ioulis, avec ses ruelles sinueuses et ses escaliers tortueux, a été construite dans les terres, à flanc de montagne. Vous pourrez faire une halte à Korissia ou à Voukari, villages de pêcheurs pittoresques où vous aurez le plaisir de déguster des produits de la mer.


Temps de visite : 1 journée

Délos

Le conseil de Partir.com : Pas d’hôtel sur l’île qui se visite à la journée, accessible en bateau depuis Mykonos en une demi-heure. Partez tôt le matin car le site archéologique ne se vite que de 8h30 à 15h. L’île peut se découvrir également à vélo.

Sans doute l’île la plus culturelle des Cyclades, qui abrite la plus grande concentration de sites archéologiques. À Délos, l’île où seraient nés le dieu Apollon et la déesse Artémis, on vient pour admirer d’importants vestiges datant de l’Antiquité qui lui ont valu d’être inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Parmi eux, le sanctuaire d’Apollon, les lions de Délos en marbre, le théâtre antique, le temple d’Isis, ou encore l’estrade de Dionysos.
À ce musée archéologique en plein air, vient s’ajouter un autre musée archéologique en intérieur cette fois, comptant neuf salles et des objets d’une grande valeur historique. Si aujourd’hui l’île, très aride n’est pas habitée, elle fut pour les grecs anciens un important centre religieux et commercial.

Voir plus

Temps de visite : 3 jours

Kimolos

Détente Plages Excursions en bateau

Situé près de Milos, Kimolos a su garder son caractère rural et authentique. Sur cette île peu fréquentée par les touristes, vous trouverez le calme. Vous pourrez vous prélasser en toute tranquillité sur des plages de sable fin, dans un cadre magnifique. Certaines criques isolées ne sont accessibles qu’en bateau.
Dans le village principal, vous découvrirez de nombreuses petites églises byzantines, aux façades blanchies à la chaux, et quelques tavernes pour vous restaurer. Les maisons sont typiques des Cyclades avec leurs volets bleus, leurs ruelles étroites et leurs petites places.
Vous pourrez découvrir le reste de l’île à pied, par les sentiers balisés, ou bien longer les côtes en bateau.

Voir plus

Keros

Patrimoine Site archéologique

L’île de Keros possède un site archéologique aussi ancien que celui de l’île de Délos. Comme sa prestigieuse voisine, elle est inhabitée. C’est une île aride qui ne se visite pas. Habitée durant l’Antiquité, elle servit au Moyen Âge de refuge pour les pirates.
De nombreuses figurines et statuettes très anciennes, bras croisés, pieds en pente et visages sans traits, typiques de l’art des Cyclades, ont été retrouvées sur place, lors des fouilles. Les figurines musiciennes en marbre sont les plus connues. Elles sont pour la plupart exposées au musée archéologique d’Athènes ainsi qu’au musée de Naxos, où vous pourrez les contempler.


Temps de visite : 4 jours

Koufonissia

Villages Plages

Koufonissia est un archipel de trois îles dont deux sont pratiquement désertes. L’île principale présente toutes les caractéristiques des îles cycladiques avec leurs villages aux maisons blanches et leurs petits ports de pêche traditionnels. Vous trouverez ici des tavernes, des boutiques et des bars branchés, avec beaucoup d’animation en soirée.
Les plages sont nombreuses et rivalisent de beauté. Certaines se trouvent dans de petites criques aux eaux limpides où vous pourrez admirer les fonds marins. Elles se rejoignent facilement à pied par des sentiers de bord de mer, dans un décor de carte postale. Vous découvrirez des rochers aux formes insolites, qui forment des piscines naturelles où l’on peut se baigner.

Voir plus

Temps de visite : 3 à 4 jours

Kythnos

Avec ses belles plages, ses criques secrètes et ses villages traditionnels pittoresques, Kythnos est une île encore peu connue, totalement préservée du tourisme de masse. Vous apprécierez son atmosphère décontractée et son authenticité.
Sur les anciens chemins muletiers, vous pourrez pratiquer la randonnée pédestre, dans des paysages arides et montagneux qui offrent de splendides vues sur la mer. Grâce à la beauté de ses fonds marins, Kythnos est également l’endroit idéal pour pratiquer en toute quiétude la plongée sous-marine.
Ici, se visite une des plus grandes grottes de Grèce, celle de Katafyki. Vous aurez aussi le plaisir de vous baigner dans les eaux chaudes de sources thermales, connues depuis l’Antiquité.

Voir plus

Temps de visite : 1 à 2 jours

Schinoussa

Sur Schinoussa, vous savourerez le calme et le silence, entre plages idylliques, mer d’un bleu profond et villages d’un blanc immaculé. Peu connue, cette toute petite île de moins de 10 km2 est un véritable havre de paix où le temps semble s’être arrêté. Sur ces terres arides, vous ne verrez absolument aucune voiture. Ici, tout se fait à pied ! L’endroit est idéal si vous aimez la marche et si vous désirez passer des vacances au calme, loin du monde.
Les quelques habitants qui peuplent les deux villages vivent essentiellement de la pêche et de l’agriculture. Des tavernes proposent de la nourriture locale d’excellente qualité, avec des produits locaux et du poisson frais.


Temps de visite : 3 jours

Sérifos

Sur Sérifos, venez découvrir la Grèce authentique, loin de la foule et des touristes ! Sur cette île aride et rocailleuse, vous pourrez vous prélasser sur des plages aux eaux translucides et flâner dans des villages typiques. Chora, un des plus jolis villages des Cyclades, vous séduira avec ses ruelles pavées labyrinthiques, ses maisons blanches recouvertes de bougainvillées, ses églises et ses petites places où se regroupent bars et tavernes. Vous pourrez grimper jusqu’à l’ancien Kastro vénitien, pour des vues époustouflantes sur la mer Égée, ou bien visiter le musée folklorique.
En dehors du village, criques secrètes et plages sauvages sont à découvrir, ainsi que les anciennes mines de l’île et le monastère de Taxiarchon.

Voir plus

Temps de visite : 3 à 4 jours

Sifnos

Petite île tranquille, Sifnos est encore peu fréquentée par les touristes. Vous trouverez ici de jolis villages immaculés et des petits ports de pêche colorés. Apollonia, bourg dominé par un ancien château vénitien, s’anime le soir avec ses commerces et ses bars. L’île est réputée pour sa gastronomie : vous aurez le plaisir de déguster dans les tavernes une délicieuse cuisine méditerranéenne.
Grâce aux nombreux chemins de randonnée parfaitement balisés, vous aurez l’occasion de découvrir Sifnos à pied. Lors de vos déambulations, ne manquez pas de visiter l’ancienne acropole ainsi que les nombreux monastères et chapelles qui parsèment l’île. Vous pourrez ensuite vous prélasser le long de plages aux eaux cristallines.

Voir plus

Temps de visite : 1 journée

Sikinos

Sikinos est une île calme qui invite au farniente. Le soleil, la mer et la nature suffisent à combler les visiteurs en quête de sérénité et d’authenticité. Le village principal est charmant avec ses maisons blanchies à la chaux et son ancien quartier médiéval.
Pour profiter de l’île, mieux vaut la parcourir à pied, en empruntant les chemins de randonnée qui offrent de magnifiques panoramas sur la mer. Les plages sont restées sauvages et vous aimerez plonger dans les eaux translucides de la mer Égée pour découvrir sa fabuleuse faune marine. Vous pourrez également faire le tour de Sikinos en bateau, afin de mieux apprécier la beauté de ses falaises abruptes et de ses nombreuses criques.

Voir plus

Temps de visite : 3 jours

Syros

En allant sur Syros, vous serez séduit par sa capitale Ermoupolis, majestueuse avec ses grandes places, ses bâtiments néoclassiques et ses hôtels particuliers aux splendides façades. Capitale des Cyclades, Ermoupolis est l’une des plus belles villes de Grèce. Elle possède de somptueuses églises érigées sur des buttes, un théâtre, construit sur le modèle de la Scala de Milan, et un important musée archéologique. Les maisons colorées d’Ano Syros, son quartier médiéval, sont construites à flanc de colline. C’est une ville dynamique, à la vie culturelle riche et intense, où l’on ne s’ennuie pas.
Dans les alentours, vous pourrez visiter deux sites archéologiques et profiter de belles plages tout en dégustant de délicieux loukoums, spécialités locales de Syros.

Voir plus

Temps de visite : 2 à 3 jours

Tinos

C’est essentiellement un patrimoine religieux que l’on trouve en arrivant à Tinos : avec ses nombreux édifices religieux (on ne compte pas moins de 750 églises et chapelles), l’île est en effet un important lieu de culte et de pèlerinage. Si faut n’en voir qu’une, on se dirige vers l’église de la Panaghia Evangelistria, une merveille architecturale de style néo-classique datant du 19e siècle.
Autre symbole de l’île à découvrir, ce sont les pigeonniers, de petites constructions de deux étages ornées de dentelles de pierre répartis dans toute l’île.


Temps de visite : 1 à 2 jours

Donoussa

Si vous aimez la nature et le calme, l’île de Donoussa est faite pour vous ! Ici, pas de voitures bruyantes, pas de foule et peu de touristes : juste le soleil et la mer. Vous pourrez découvrir ce petit îlot rocailleux en empruntant plusieurs chemins de randonnée qui vous mèneront à des plages sauvages, au sable fin et aux eaux turquoise.
Les villages sont typiques des Cyclades avec leurs maisons blanchies à la chaux. Donoussa compte aussi de nombreuses églises ainsi que quelques moulins à vent. Vous trouverez facilement sur place des bars et des tavernes où sont servis des plats simples et savoureux, réalisés à partir de produits locaux.


Carte interactive des lieux à visiter