Milos : les 10 lieux incontournables à voir

Julia, Journaliste voyages
Julia, Journaliste voyages

A ne pas manquer à Milos :
- Flâner sur le quai des petits ports de pêche aux portes multicolores et se perdre dans les ruelles pittoresques de Plaka, aux vues imprenables sur la baie de Milos ;
- Se baigner dans les eaux bleues du site sauvage de Sarakiniko, aux arches de pierre et aux rochers d’un blanc éclatant ;
- Partir en excursion le long des côtes déchiquetées pour admirer les falaises abruptes et les cavités rocheuses de la baie de Kleftiko

Voir plus

Que voir sur l'île de Milos ?

Temps de visite : 3 heures

Le village pittoresque de Plaka

Beau village Musée Gastronomie Points de vue

Avec ses maisons blanches aux volets bleus, recouvertes de bougainvillées, son dédale de ruelles pavées et son église immaculée, Plaka est le village grec typique des Cyclades. C’est un véritable décor de carte postale ! Il fait face à la mer du haut de sa colline et offre des vues époustouflantes sur la baie !
Vous aurez plaisir à déambuler dans son centre, avant de vous désaltérer dans une taverne ou goûter aux plats typiques de l’île. Profitez-en pour faire un tour au musée archéologique. Il conserve des statues caractéristiques de l’art des Cyclades ainsi qu’une copie de la Vénus de Milo, découverte ici en 1820. Les ruines d’un fort vénitien, bâti au XIIIe siècle, dominent le village avec, au sommet, une petite église. Il servait de refuge à la population lors de l’arrivée des pirates.

Le conseil de Julia : Il faut compter une dizaine de minutes pour aller au fort par un chemin escarpé. Venez plutôt en fin de journée pour éviter la chaleur et bénéficier de magnifiques couchers de soleil sur la baie.

Temps de visite : Une demi-journée

Les villages de pêcheurs de Klima, Mandrakia et Firopotamos

Beau village Port Détente Mer Points de vue

L’île regorge de petits villages de pêcheurs qui se trouvent essentiellement sur la côte Nord ou à l’intérieur de l’immense baie naturelle de Milos. Les villages de Klima, Mandrakia et Firopotamos sont les plus emblématiques de l’île. Construits au ras de l’eau pour accueillir les bateaux dans leur garage, ils sont caractéristiques avec leurs maisons blanches, leurs portes et leurs balcons multicolores, peints en bleu, rouge, vert ou jaune. Ces maisons à un étage sont parfois directement creusées dans la roche, contre de petites falaises ocre. Le cadre est propice à la flânerie, le long des quais, face aux barques colorées et eaux translucides de la mer Égée.

Le conseil de Julia : Venez manger le soir au port de Klima, vous vous régalerez de spécialités grecques tout en contemplant de magnifiques couchers de soleil.

Temps de visite : La journée

Les plus belles plages et les criques sauvages

Beau village Port Détente Mer Points de vue

L’île de Milos possède d’innombrables plages aussi différentes les unes que les autres. Entre les plages bordées de roches rouges, au pied de falaises escarpées, d’autres de rochers d’un blanc éclatant ou encore celles de sable fin, vous serez comblés !
Nous vous conseillons celle de Firiplaka, adaptée aux familles avec ses transats, ses parasols et ses restaurants. Elle est toute proche de la crique de Tsigrado, seulement accessible en bateau ou par une échelle qui descend le long de parois abruptes. La plus longue plage de sable de l’île est celle d’Achivadolimni, peu fréquentée, mais avec quelques arbres pour se protéger du soleil. Celle de Paleochori rappelle les origines volcaniques de l’île, avec ses rochers rouges, tandis que la plage d’Alogomandra vaut le détour pour ses falaises blanches érodées par la mer.


Temps de visite : 2 heures

Le site et la plage de Sarakiniko

Merveilles naturelles Plage Nature

Le site de Sarakiniko est indissociable de l’île de Milos. Ce lieu exceptionnel, où la roche calcaire adopte des formes singulières, subjugue par sa beauté ! Imaginez des rochers érodés par la mer et le vent, d’un blanc éclatant, qui miroitent dans des eaux turquoise ! Des concrétions à l’aspect étrange, des canyons, des criques et des arcades se forment au-dessus des eaux translucides tandis que des plateformes de calcaire s’enfoncent doucement dans la mer. Ce décor lunaire est unique au monde ! C’est l’endroit idéal pour se baigner même si le lieu est très fréquenté par les touristes !


Temps de visite : 2 heures

Les calanques et grottes de Papafrangas

Merveilles naturelles Plage Nature

Le site de Papafrangas, avec ses arches de pierre et ses grottes, est une crique où se réfugiaient jadis les pirates. Un canal s’est formé au bas des falaises et aboutit à une plage où s’ouvrent des grottes. On y descend par un escalier taillé dans la roche. Les parois sont abruptes des deux côtés et plongent dans une eau translucide où il est agréable de se baigner. La plage ne peut contenir qu’une vingtaine de personnes et son accès à pied, par un chemin assez raide, reste difficile. Venez de préférence aux heures où il y a moins d’affluence, tôt le matin ou en fin de journée. N’oubliez pas que cet endroit est sauvage, sans aucun aménagement, hormis un parking pour déposer son véhicule avant la descente.


Temps de visite : 1 journée

Les excursions en bateau à la grotte marine de Sykia et à la baie de Kleftiko

Merveilles naturelles Plongée Nature Points de vue Mer

Milos est célèbre pour la beauté de ses côtes rocheuses. Il serait dommage de quitter l’île sans avoir effectué une sortie en bateau pour admirer son littoral sauvage et toutes les merveilles naturelles qu’il recèle.
Parmi les sites naturels les plus prestigieux, la grotte de Sykia vous fascinera avec son immense ouverture, ses arches de pierre et ses cavités rocheuses où pénètre la mer. La baie de Kleftiko, toute proche, est tout aussi grandiose ! Vous pourrez admirer une succession de falaises blanches et de rochers déchiquetés qui surgissent des eaux lumineuses et translucides de la mer Égée.
Comment y aller : Des excursions en bateau sont proposées depuis le port d’Adamas pour un tour complet de l’île ou pour la visite des sites les plus emblématiques.


Temps de visite : 1 journée

L'ancien théâtre romain et les catacombes de Tripiti

Monuments Patrimoine Site archéologique Shopping Port

Milos est une île habitée depuis le néolithique. Elle devint riche grâce au commerce de l’obsidienne qui était extraite de son sol volcanique pour fabriquer des armes et des outils. La période hellénistique et la période romaine sont les deux époques où l’île connut une certaine tranquillité. Le théâtre romain, construit en marbre non loin de l’endroit où fut trouvée la Vénus de Milo, est très bien conservé et offre de belles vues sur la mer.
Les catacombes de Tripiti ne sont pas très loin du site archéologique. Elles furent édifiées au début de l’ère chrétienne et font partie des trois plus importantes nécropoles chrétiennes du monde. On peut les visiter et observer les tombes alignées dans deux galeries qui se font face.


Temps de visite : 1 à 2 heures

L'ancienne mine de soufre à Thiorichio

Patrimoine Musées

Pour une visite originale de Milos, pourquoi ne pas visiter les anciennes mines de soufre ? L’île est exploitée depuis l’Antiquité pour ses minéraux issus de roches nées dans le magma de l’ancien volcan. Certaines mines sont toujours en activité pour extraire la perlite mais aussi la bentonite, roche volcanique utile dans la fabrication du ciment.
Une route en terre, qu’il vaut mieux emprunter en 4X4, vous amène à la mine de soufre de Thiorichio. Haut lieu du patrimoine industriel de Milos, ce site fut abandonné après la Seconde Guerre mondiale. Vous trouverez, dans cet endroit encaissé qui donne sur la mer, d’anciens bâtiments en ruine, avec du matériel laissé sur place, et les logements des ouvriers.


Temps de visite : Une demi-journée à une journée

Les îles de Kimolos et de Poliegos

Île Mer Plage Nature

L’île de Kimolos, à 20 minutes en bateau de Kos, est une île volcanique restée sauvage où l’on croise des chèvres et où viennent parfois se prélasser quelques phoques-moine. Vous pourrez vous balader en toute quiétude sur les chemins muletiers aux senteurs de garrigue, dans un environnement préservé. Vous aurez plaisir à flâner dans ses petits villages paisibles aux maisons blanches, avec leurs églises et leurs chats alanguis, loin de la foule estivale.
L’île de Poliegos est inhabitée, seul subsiste un ancien monastère. Avec son environnement protégé, elle est un habitat pour des espèces rares de plantes et d'animaux. Plages et grottes marines se succèdent le long de ses falaises blanches et vous pourrez explorer l’île en toute sérénité, avant de vous baigner dans quelques criques secrètes.


Où dormir ?

Adamas est le port où arrivent les ferries. Vous pourrez y trouver sans problème des hôtels et des locations de vacances ainsi qu’à Pollonia, Plaka et Klima.



Carte interactive des lieux à visiter