Thessalonique, les 9 lieux incontournables à voir

Julia, Journaliste voyages
Julia, Journaliste voyages

- Déambuler dans la ville moderne de Thessalonique et sur le front de mer, près de la Tour Blanche, pour s’imprégner de l’ambiance joyeuse et festive de la ville ;
- Parcourir les ruelles sinueuses d’Ano Poli, bordées de maisons pittoresques, avant d’admirer un superbe panorama sur la ville depuis les remparts ;
- Visiter les magnifiques églises byzantines de Thessalonique, classées au patrimoine mondial, ainsi que les vestiges de l’antiquité romaine.

Voir plus
Temps de visite : 2 heures

La ville moderne de Thessalonique

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Monuments Shopping Marchés
Le conseil de Julia : Thessalonique est réputée pour sa gastronomie. Ne manquez pas de goûter les délicieux plats locaux dans les tavernes ou dans les nombreux restaurants.

Ville portuaire dynamique, festive et décontractée, Thessalonique est la deuxième ville de Grèce après Athènes. Située au nord du pays, elle est depuis des siècles au carrefour des routes commerciales qui reliaient l’Occident à l’Orient, les Balkans à la Méditerranée.
nombreux monuments, Thessalonique vous dévoilera son brillant héritage culturel, fruit d’une histoire riche et complexe. Quinze monuments sont ainsi inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont onze églises byzantines !
Pour commencer la visite, imprégnez-vous de l’atmosphère de la ville en déambulant dans les quartiers modernes, reconstruits après l’incendie qui la ravagea en 1917. Celui de Ladadika, près du port, est particulièrement festif et pittoresque. Vous pourrez faire du shopping rue Egnatia, artère commerçante de la ville, ou aller faire un tour au marché central Modiano-Kapani, à l’ambiance de souk oriental. Cœur de la ville, la place Aristote abrite sous ses arcades élégantes des cafés, des restaurants et des boutiques de luxe. De nuit comme de jour, Thessalonique est une ville bouillonnante et chaleureuse qui vous charmera par son ambiance typiquement méditerranéenne.

Voir plus

Temps de visite : 2 heures

Ano Poli, la vieille ville de Thessalonique et ses remparts

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Monuments Architecture
Le conseil de Julia : De la tour Trigoniou, vous pourrez observer de magnifiques couchers de soleil sur la ville et le port.

Après l’effervescence des quartiers modernes, vous pourrez goûter au calme d’Ano Poli, la vieille ville de Thessalonique. Elle domine le reste de la métropole depuis sa colline, située au nord. Entouré de remparts, ce quartier typique est le seul vestige de l’ancienne ville, presque entièrement détruite en 1917 par un gigantesque incendie.
Avec ses escaliers dallés, bordés de verdure, la vieille ville se découvre peu à peu. Vous vous perdrez parfois le long de ses charmantes ruelles, étroites et sinueuses, et apprécierez l’architecture de ses maisons traditionnelles colorées. Ces demeures sont typiques avec leurs encorbellements et leur aspect oriental. Au détour d’une rue, vous aurez le plaisir de découvrir de magnifiques édifices religieux byzantins, comme l’église Agios Nikolaos Orfanos, la basilique Hagios Demetrios ou encore le monastère des Vlatades.
La vieille ville de Thessalonique est ceinte de remparts depuis l’Antiquité. Ils ont été reconstruits au cours des siècles, notamment par les Ottomans qui érigèrent des tours avant de démolir une partie des murailles au XIXe siècle. Celles qui restent sont impressionnantes ! Vous pourrez les longer avant d’arriver à l’Heptapyrgion, forteresse construite au XIVe siècle par les Byzantins, puis transformée en prison par les Turcs. Pour avoir les plus beaux points de vue sur la ville moderne et la mer, montez à la tour Trigoniou, au bout des remparts, vous ne serez pas déçu !

Voir plus

Temps de visite : 2 heures

Le front de mer et la Tour Blanche

Points de vue Monuments Détente Mer
Le conseil de Julia : Du haut de la Tour Blanche, vous aurez des vues fantastiques sur la mer et les alentours.

Se promener sur le front de mer de Thessalonique, le long de l’immense promenade qui longe la mer sur près de cinq kilomètres, est particulièrement agréable. Avec ses bâtiments modernes qui font face à la mer, c’est le lieu le plus fréquenté de la ville ! La promenade est bordée de cafés et de restaurants, où vous pourrez vous prélasser, et de jardins thématiques. Vous ne manquerez pas de voir la fameuse Tour Blanche, ancienne fortification byzantine reconstruite par les Ottomans. Cette tour est devenue l’emblème de la ville et abrite un musée qui raconte l’histoire de Thessalonique. Lors de votre déambulation le long des quais, vous pourrez apercevoir la statue d’Alexandre le Grand ainsi que la sculpture des Parapluies, œuvre contemporaine aérienne réalisée avec des tuyaux et des fils d’acier.

Voir plus

Temps de visite : 1 à 2 heures

L'église byzantine Saint-Démétrios et la basilique Sainte-Sophie

Patrimoine mondial de l'UNESCO Monuments

Thessalonique est riche en monuments paléochrétiens et en églises byzantines, dont onze sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. En déambulant dans les ruelles d’Ano Poli, vous découvrirez, entre autres, celle du Prophète-Élie, ainsi que deux très beaux monastères, celui de Latomou et celui de Vlatades, aux mosaïques et au décor peint remarquables.
Si votre temps est compté, nous vous conseillons de consacrer votre visite aux deux plus belles églises byzantines de Thessalonique : Saint-Démétrios et Sainte-Sophie. Ces deux basiliques se trouvent dans les quartiers modernes de la ville. Elles vous éblouiront par la richesse de leur décor intérieur et la beauté de leurs très anciennes mosaïques en or.
La basilique Sainte-Sophie (Agia Sofia), construite au VIIe siècle, est monumentale avec son dôme et son plan carré, typique d’une basilique grecque. L’église Saint-Demetrios, avec sa façade austère, a été érigée en l’honneur du patron de la ville et possède une crypte construite sur d’anciens bains romains.

Voir plus

Temps de visite : 1 heure

Les vestiges antiques : l'agora, l'arc de Galère et la Rotonde

Patrimoine mondial de l'UNESCO Monuments Site archéologique

Les ruines et constructions antiques, situées en plein centre-ville, montrent l’empreinte que Rome a laissée sur Thessalonique.
L’agora romaine, construite au IIe siècle avant notre ère, a été pendant plusieurs siècles le centre administratif de la ville. Les ruines sont très étendues, attestant l’importance du lieu durant la période romaine. Vous pourrez voir sur place de très belles mosaïques, une colonnade et l’odéon.
L’arc de Galère et la Rotonde, inscrits sur la liste du patrimoine mondial, sont proches l’un de l’autre. L’arc est le reste d’un ancien bâtiment romain à quatre portes, un tétrapyle, érigé à la gloire de l’empereur Maximien Galère, après sa victoire contre les Perses. Il est surtout intéressant pour ses magnifiques bas-reliefs, représentant des scènes de guerre.
La Rotonde, immense bâtiment circulaire, est considérée comme le plus ancien monument de Thessalonique. Ancien mausolée romain destiné à l’empereur, elle servit plus tard d’église puis de mosquée à l’arrivée des Ottomans. Vous pourrez contempler, à l’intérieur, les restes d’anciennes mosaïques byzantines.

Voir plus

Temps de visite : 2 heures pour chaque musée

Les différents musées de Thessalonique

Musées Patrimoine
Le conseil de Julia : Les musées archéologiques et byzantins sont proches de la tour Blanche et vous pourrez acheter un billet commun pour visiter les deux.

Thessalonique possède de nombreux musées où vous aurez l’occasion de découvrir toute la richesse et la complexité de l’histoire de la ville. Vous pourrez commencer par visiter le musée archéologique qui abrite des collections d’art grec, des tombes macédoniennes et de magnifiques statues retrouvées sur place ou dans les alentours de Thessalonique.
Le musée de la culture byzantine vous intéressera pour la beauté de ses poteries, de ses vases et de ses icônes. Plus de 2 000 objets sont exposés, pour la plupart retrouvés lors des fouilles sur les anciennes églises byzantines.
En dehors de ces deux importants musées, vous pourrez également vous rendre au petit musée qui retrace l’histoire de la communauté juive de Thessalonique ou encore au musée de la guerre, avec ses uniformes militaires.

Voir plus

Temps de visite : Une demi-journée à 1 journée

La péninsule Chalcidique et ses plages

Plage / Station balnéaire Mer Beau village Détente
Le conseil de Julia : En Chalcidique, il existe aussi de nombreux villages de montagne pittoresques que vous pourrez visiter.

Bien qu’au bord de la mer, Thessalonique ne possède pas de plages où vous pourrez vous prélasser, après la visite de la ville et de son riche patrimoine. Pour profiter des eaux bleues de la mer Égée, il faudra vous rendre à un peu plus de 20 kilomètres de la ville, à la péninsule Chalcidique. Appelé aussi Halkidiki, cet endroit, composé en fait de trois péninsules en trident, est le lieu de villégiature des habitants de Thessalonique qui viennent y passer leur week-end. Les paysages sont d’une grande beauté, avec des criques bordées de pins qu’entourent des collines verdoyantes. La péninsule de Kassandra est la plus proche des trois. Vous pourrez flâner dans de charmants villages de pêcheurs, avant de vous rendre sur des plages aux eaux cristallines.

Comment y aller ? : Comptez 30 minutes en voiture ou 1 heure en bus pour atteindre la plage la plus proche de Thessalonique.

Voir plus

Temps de visite : 1 journée

Les sites archéologiques macédoniens de Pella et Vergina

Patrimoine mondial de l'UNESCO Site archéologique Musée
Le conseil de Julia : Après la visite de Pella, faites un tour à Edessa, très jolie ville qui possède un parc naturel réputé pour ses chutes d’eau et ses cascades, où l’on peut se baigner.

Depuis Thessalonique, vous pourrez partir en excursion à Pella, ancienne capitale de la Macédoine, et à Vergina, site funéraire de ses rois. Ces deux sites importants sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Distants d’une soixantaine de kilomètres, ils raviront les amateurs d’archéologie et d’histoire ancienne.
Pella est la cité macédonienne ou grandit Alexandre le Grand, auprès de son père Philippe II de Macédoine. Ici, fut reçu Aristote, le grand philosophe de l’Antiquité grecque. Sur le site archéologique de l’ancienne capitale, vous pourrez voir l’agora et les colonnades où se trouvaient les commerces. Le musée de Pella abrite des mosaïques, des couronnes d’or et des objets de la vie quotidienne retrouvés lors des fouilles.
Vergina est l’endroit où l’on peut voir les tombes des rois de Macédoine. Enfouies sous des tumulus, ces tombes furent mises à jour en 1977. Celle de Philippe II est monumentale avec son imposante porte en marbre. Les objets trouvés sur le site, comme les bijoux, les couronnes en or, les armures complètes ou les urnes funéraires, sont exposées au musée de Vergina.

Comment y aller ? : Le site de Vergina se trouve à 71 kilomètres de Thessalonique, à une heure de voiture. Celui de Pella est à 90 kilomètres de la métropole et vous pourrez visiter les deux sites dans la journée.

Voir plus

Où dormir ?

À Thessalonique, vous trouverez une multitude d’hôtels et de logements de tout standing, que ce soit en bord de mer, dans la ville moderne ou même à Ano Poli.

Voir plus

Carte interactive des lieux à visiter