Observer les cétacés dans le sanctuaire de Madère

Excursion dans l’Atlantique à la rencontre des baleines et des dauphins

Madère est semblable à un rocher jeté dans l’Atlantique. Une terre de richesses à l’image des mers qui l’entourent. Depuis l’interdiction totale de chasse, l’île est un sanctuaire préservé pour les cétacés et autres créatures marines depuis 1987. De nombreuses espèces impressionnantes, rares et/ou menacées y vivent toute l’année ou y migrent avec leurs petits. Faisant, à cette occasion, la joie des plongeurs et des observateurs curieux à bord des bateaux.

Voir plus

Notre sélection de lieux à voir

Quelle période pour observer les baleines de Madère ?

Quelle période pour observer les baleines de Madère ?

Animaux Mer Musée

La douceur du climat combinée à la richesse des eaux permettent aux mammifères marins de proliférer et d’être présents toute l’année. Une aubaine ! Notre conseil : la période d’avril à octobre est plus favorable pour les admirer. Une belle leçon d’humilité à la clé de ce spectacle absolument inoubliable.
Vous avez le mal de mer ou manquez simplement de temps pour prendre un bateau ? Optez pour le Museu da Balea, le musée de la baleine à Caniçal. Situé dans une ville de pêcheurs, ce musée retrace l’histoire, la pêche et les activités liées aux cétacés. 🐋 Films, modèles 3D de baleines et de dauphins à taille réelle feront rêver petits et grands le temps d’une visite. Le musée fait partie intégrante de la démarche de sensibilisation et de préservation des eaux de Madère.

Voir plus

Les baleines bleues à bosse

Les baleines bleues à bosse

Le conseil d'Honorio : Pour observer les cétacés en surface et au sec, choisissez si possible un bateau à voiles. Plus silencieux et respectueux de l’environnement, ils préservent davantage la tranquillité des animaux. Notre planète vous remercie par avance ! 🌏


Les baleines pilotes

Les baleines pilotes


Les cachalots

Les cachalots


Les phoques moines

Les phoques moines

Les environs désertés sont un refuge pour les phoques moines, espèce malheureusement menacée, c'est la plus rare du monde !


Guide Rédacteur
Article écrit par Lolita, rédactrice Partir.com.
Revu par Honorio, guide local à Madère.
Publié le 2021-11-02