L'île de Sao Miguel

Le concentré des Açores

Merveilleusement verte et infiniment grande, Sao miguel est l’île favorite des Açores. Cet incontournable vous séduira par la grande variété de ses paysages et la vivacité de sa vie locale. Le petit plus : son volcanisme est actif ! On campe sur cette terre bouillonnante 1 semaine entière. Toutes les activités de plein air et les découvertes naturelles feront votre bonheur, vous offrant une vue d’ensemble de la vie sur l’archipel.

Voir plus

Sao Miguel concentre à elle seule plus de la moitié de la population açorienne. On s’y rend donc pour l’effervescence des habitants de Ponta Delgada et des autres villes secondaires. Aussi, car l’île offre une sorte de « résumé » des paysages, de la culture et de l’art de vivre aux Açores.

En avion, vol direct depuis Lisbonne, Porto et toutes les autres îles de l’archipel. Rejoignez également l’île en bateau (uniquement en été) depuis n’importe quelle île. Renseignez-vous sur azoresairlines et atlanticoline.

1 semaine complète sur Sao Miguel ne serait pas de trop. Il vous faudra raisonnablement 1 journée pour visiter tranquillement Ponta Delgada, la capitale. Le reste du temps pourra être consacré à la nature remarquable du reste de l’île.

Louez une voiture ! On reste généralement plus longtemps sur Sao Miguel que sur n’importe quelle autre île. Vous la découvrirez bien plus facilement à bord de votre propre bolide. Bouclez votre location dès que possible pour être assurés d’en avoir un à l’arrivée.

Vous trouverez sans problème différents hôtels à Ponta Delgada et sur le reste de l’île. Sinon, tentez l’expérience chambre d’hôtes pour un séjour plus authentique. Quoiqu’il en soit, si vous logez dans le centre-ville de Ponta Delgada, il faudra inclure le budget du parking payant à votre enveloppe.

Notre sélection de lieux à voir

Temps de visite : Une journée

Sete Cidades : Village et Caldeira note 3

Village Volcan Nature
Le conseil de Lolita : Le parking de la Vue du Roi est petit et limité en temps, n’hésitez pas à vous garer un peu plus loin pour profiter des alentours. Faites attention aussi, le monte Palace tend à se faire racheter par un groupe chinois, une reconstruction est donc possible dans les années à venir et l’accès à la vue de l’hôtel sera plus compliqué !

Le village dispersé de Sete Cidades est posé au creux d’un volcan inactif composé de plusieurs cratères et lacs. Il se situe sur la rive ouest du Lagoa Azul et vous offrira de quoi vous remplir l'estomac avant une visite de l’église néo-gothique Sao Nicolau. Selon la légende, sept évêques tentant désespérément d’échapper aux Maures auraient trouvé refuge sur 7 îles miraculeuses apparues au creux de la caldeira. D’où le nom de Sete Cidades. Il s’agit là d’une réinterprétation poétique de l’éruption à l’origine des 7 petits cratères inondés de la Caldeira en 1440. Le Lagoa Azul est le jumeau du Lagoa Verde, les deux sont séparés par une route digue. Il y a tellement de choses à voir dans les alentours, à commencer par la balade autour des fameux lacs vert et bleu, naturellement. Ces derniers sont enfouis dans une vaste caldeira aux versants abrupts, recouverte par une végétation foisonnante. Une merveille de la nature ! 😊 Plusieurs pistes et balades vous permettront d’accéder à des aires de pique-nique aménagées au bord de l’eau.
Dynamisez quelque peu l’aventure en louant des vélos ou un kayak sur les rives du lac bleu. Enfin, pour profiter de la plus belle vue sur ces deux lacs et sur le volcan entier de Sete Cidades, monter à la vue du Roi est la meilleure chose à faire ! C’est l’endroit parfait pour se rendre compte de la différence de couleur des deux lacs en contre bas et avoir une vue dégagée sur les volcans. Pour les plus téméraires, vous pouvez aussi vous rapprocher de l’hôtel abandonné Monte Palace, juste à côté du point de vue. En montant sur le toit, le panorama à 360 degrés est exceptionnel !

Voir plus

Lagoa do Canario
Temps de visite : Une journée

Lagoa do Canario note 3

Nature Montagne Lac Rando Volcan
Le conseil de Lolita : Faites en sorte d’arriver au Miradouro da Boca di Inferno pour le coucher du soleil. Quand la météo est clémente, le spectacle est tout simplement à couper le souffle ! Les couleurs orangées s’abattent sur l’océan, sur les lacs et sur les cratères en même temps. N’ayez pas peur de la brume légère, elle apparaît et disparaît rapidement.

Si vous n’aviez le temps de faire qu’une seule grande randonnée, allez vers le lagoa do Canario directement ! Les alentours y sont superbes et faciles d’accès. Vous pouvez faire une boucle qui monte et qui descend en passant par plusieurs points de vue et beaucoup de beaux lacs. La balade passe par le lagoa das eguas norte, le lagoa das eguas sul, le lagoa rasa, le lagoa empadadas, le point de vue pico do Paul, avant de revenir vers le lagoa do canario et enfin, terminer par le superbe miradouro da boca di inferno. Il faut prévoir une longue après-midi voir une journée entière pour bien profiter de ces endroits.


Furnas : Terra Nostra, le jardin botanique note 3

Nature Parc et jardin Faune et flore

Notre (gros) coup de cœur ! 😍 Après la visite, le verdict est sans appel : le Parque Terra Nostra est absolument exceptionnel. L’imposante maison blanche et sa piscine d’eau chaude jaune-orangé ressortent dans ce décor de verdure tropicale. Sur les 13 hectares, vous découvrirez une collection de fleurs et végétaux comme vous n’en aurez sûrement jamais vu auparavant. Chine, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud… La liste de leurs origines est infinie. Toutes les espèces cohabitent harmonieusement dans ce somptueux jardin. Les palmiers royaux font la loi et donnent toujours plus de majesté aux allées onduleuses. Vous adorerez tout autant la collection de plantes endémiques, mémoire vivante d’une ère végétale aujourd’hui révolue.

Voir plus

Temps de visite : Une journée

Ponta Delgada note 2

Culture Gastronomie Artisanat Port
Le conseil de Lolita : Prenez le temps de découvrir la ville à pied, ça se fait facilement vu qu’elle n’est pas grande et vous pourrez rapidement vous faufiler à travers les petites ruelles. Allez aussi déguster les spécialités locales dans les petits restaurants, notamment le Bacalhau !

Ponta Delgada est la capitale administrative et économique des Açores. C’est une ville assez petite mais il y a tout de même des choses à visiter ! Une balade à pied dans le centre historique vous fera découvrir des monuments datant du 17e et du 18e siècle. ⛪ L’église Nossa Senhora da Esperança est très typique tout comme l’église Matriz de Sao Sebastiao, la plus grande de Ponta Delgada. On ne peut rester insensible à son portail manuélin en calcaire blanc dont les pierres furent importées du Portugal. À l’intérieur, un style baroque et plusieurs trésors religieux comme des pièces d’orfèvrerie et autres (très) précieux ornements datant du XIVe siècle.
Entre les élégantes églises et les nombreuses fêtes religieuses qui rythment la vie des locaux, vous comprendrez vite que le catholicisme est roi aux Açores. La foi inébranlable des açoriens est sans nul doute, un des boucliers de protection contre les éléments ou, a contrario, un dénouement logique face à la beauté presque irréelle de la nature régionale.
Arrêtez-vous en chemin dans une boulangerie pour acheter la spécialité portugaise, les Pasteis de Belem, revisités aux saveurs locales. En effet, la traditionnelle crème vanillée est ici parfumée de fruit de la passion ou d’ananas cultivés à proximité. Une note de pep’s subtropicale qui (parole de scout) fait toute la différence !
Poursuivez la visite, votre douceur à la main, jusqu’à la Fabrique Ceramica Vieira. Véritable ambassadrice de l’artisanat et du patrimoine culturel des Açores depuis 1862. La maison Vieira utilise comme matière première la terre de l’île de Santa Maria. Sur ces pièces de fabrication artisanale, des peintures d’un bleu exquis, faites main, illustrent toute la beauté des îles. Lieux, monuments et trésors naturels prennent vie à la pointe du pinceau.
Pour l’anecdote : la peinture de cobalt utilisée est issue d’une fleur aux pigments roses. Ce n’est qu’après la cuisson qu’on obtient sa couleur bleue définitive.
En passant par les portes emblématiques de la place Gonçalo Velho, vous vous rapprocherez du port de la ville où se trouvent de nombreux bars et restaurants animés le soir. C’est aussi le point de départ des bateaux pour aller observer les baleines et les dauphins. Au cœur de la ville, vous pourrez aussi prendre le temps d’aller découvrir le jardin José Canto ou le parc Antonio Borges.
En fin de journée, vous aurez peut-être l’occasion de frissonner ensemble lors d’une soirée foot ⚽. La culture du sport est très vive dans la région, celle du football tout particulièrement. Les rues et les cafés de Ponta Delgada se remplissent à vue d’œil. Alors que le match n’a pas encore commencé, vous sentirez la tension de l’air devenir palpable avant un affrontement entre le Benfica et le Sporting : les 2 clubs adorés des locaux. La ferveur communicative des spectateurs s’aura embarquer n’importe quel réfractaire. En fin de soirée, le constat est sans appel : aux Açores, un soir de match, tout le monde est 100% portugais !

Voir plus

Temps de visite : Une journée

Lagoa do Fogo note 2

Lac Nature Points de vue
Le conseil de Lolita : Allez-y au lever du soleil, tranquillité absolue et panorama à couper le souffle. Et surtout, n’hésitez pas à y retourner plusieurs fois si le brouillard est présent, ça vaut vraiment le coup. Les deux plus belles vues du lac sont le mirador Barrosa et le mirador Lagoa do Fogo.

Envie d’avoir le souffle coupé par la beauté de la nature ? 😍 Le lac de Fogo est parfait pour ça ! Perché à 500 m au-dessus du niveau de la mer, le lac du cratère de feu est l’une des merveilles à découvrir aux Açores. Le sommet atteint presque les 1000 m d’altitude et permet d’avoir un panorama magnifique sur les formations volcaniques.
Une balade permet de descendre dans le cratère jusqu’aux plages qui bordent le lac, parfait pour les amateurs de randonnées qui souhaitent trouver un peu de calme. Le cratère fait 30 m de profondeur, c’est un spectacle qui vaut le détour ! Certains chemins permettent aussi de prendre de la hauteur sur le volcan et même, si vous avez le temps, de faire tout le tour du lac à pied. Sinon, pour pousser davantage la randonnée aux alentours, dirigez-vous à l’Est vers Lombadas. Vous cheminerez à travers la nature luxuriante et préservée. Une balade accessible et ressourçante dans la vallée qui aboutira sur un cirque d'un vert fabuleux.

Voir plus

Temps de visite : Une journée

Ribeira Grande : le village note 2

Village Plages
Le conseil de Lolita : N’hésitez pas à y aller un jour de vent ou de mauvais temps, l’ambiance devient mystique et les vagues viennent s’écraser contre les rochers. Faites attention tout de même avec les plus petits si vous marchez en bord d’océan, la puissance du vent et des vagues peut devenir dangereuse si on ne fait pas attention.

Pour couper un peu avec la nature et la randonnée, rien de mieux que d’aller se rapprocher de l’océan à Ribeira Grande. C’est la deuxième ville de l’île, charmante et à taille humaine. On craque pour son élégant centre-ville ponctué de belles habitations du XVI et XVIIIe siècle. Les terrasses de cafés sont pittoresques et la belle église baroque Espirito Santo abrite une croix processionnelle d’envergure. La plage de Santa Barbara est très longue et faite de sable noir. Parfaite pour se baigner quand le temps le permet ou tout simplement pour profiter des belles vagues et admirer les surfeurs qui s’entraînent. Car depuis plusieurs années, les Açores sont devenues une destination privilégiée pour les amateurs de belles vagues. 🌊 Le surf est une des activités les plus prisées. D’ailleurs, pourquoi ne pas tenter l’expérience lors d’un cours d’initiation ? En plus du beau souvenir à la clé, c’est un bon moyen de motiver les frileux à se mettre à l’eau !
L’entrée de la ville se trouve toute une côte bordée par l’océan avec des piscines creusées dans la roche. Quand le vent est fort, les piscines se remplissent directement avec l’eau salée. Une bonne idée de sortie en famille ou entre amis au milieu de votre voyage organisé aux Açores.

Voir plus

Vila Franca do Campo note 2

Port Observation de la faune

Cette petite ville possède des atouts de charme comme sa belle place de centre-ville ou son église gothique Sao Miguel ou encore l’hôtel de ville… Mais c’est bien au port que nous portons un intérêt tout particulier. Sur la partie Est de la ville, le Port de Vila Franca do Campo est un point de départ pour l’observation des cétacés et les excursions de plongée. 🐋 Et surtout, c’est la porte vers Ilheu da Vila, l’oasis paradisiaque en face de Vila Franca. Cet îlot merveilleux, né de l’effondrement d’un cratère, est un lieu de baignade absolument unique ! En son centre, le bassin d’eau translucide aux lignes parfaitement rondes est tout bonnement spectaculaire. L’ensemble est protégé d’une muraille verte naturelle qui laisse aller et venir, baigneurs en bateau-navette, plongeurs et kayakistes le temps d’un après-midi idyllique.

Voir plus

Ribeira de Caldeiro note 2

Parc Nature Observation de la faune

Une petite « bulle de fraicheur », voilà selon nous, ce qui symbolise le mieux Ribeira de Caldeirao. Ce parc de modeste envergure vaut un rapide coup d’œil ! Son atmosphère intimiste embellit davantage ce concentré de végétation tropicale, la faune (à plume) et l’adorable moulin 🐦. Vous serez d’autant plus séduit par ses belles cascades et son bassin apaisant. Les plus futés iront dès l’ouverture, s’évitant ainsi la foule déferlante qui peut vite parasiter cette courte visite.
Notez : ne réservez pas trop de votre temps pour cette excursion, un rapide passage suffira.


Temps de visite : Une journée

Furnas : Le village note 2

Village Culture Nature Détente
Le conseil de Lolita : Pour voir la cuisson des pot-au-feu, allez au bord du lac un peu avant le déjeuner. C’est très intéressant de les voir enterrer et déterrer leurs énormes marmites. Par contre, préparez-vous, avec le souffre du volcan ça sent mauvais l’œuf pourri ! Pour atteindre le point de vue du Pico do Ferro qui offre un panorama en hauteur sur le lac, vous pouvez faire la randonnée qui a beaucoup de dénivelé, ou simplement faire tout le tour de la montagne en voiture pour atteindre le parking aménagé en haut.

Plus à l’ouest de l’île se trouve le petit village de Furnas, niché au fond d’une vallée et entouré d’une forêt très dense. Plusieurs sources d’eaux chaudes provenant du volcan éponyme émanent dans et autour du village.
Les fumerolles : On les trouve un peu partout autour de Furnas, la population a une nouvelle fois détourné ingénieusement la chaleur de la terre volcanique à son avantage. Ces fours sont aujourd’hui à disposition des locaux et des chefs cuisiniers, leur permettant de perpétuer cette tradition. Parmi les produits emblématiques mis à mijoter ici : le Cozido. Dégustez ce plat traditionnel portugais cuit dans les profondeurs du sol de Sao Miguel. Le Cozido est un plat populaire adoré, qu’on retrouve aussi bien dans les cuisines familiales que dans les établissements étoilés. La chaleur géothermique des fours naturels s’occupe de la cuisson du Cozido pendant 7 à 8 heures… Hum… À table !
La baignade insolite : On retrouve plusieurs sites de piscines d’eau chaude à Furnas. Parmi les plus belles : Poça da Dona Beija, parfaites à la nuit tombée ainsi que la piscine de source chaude du Jardin Botanique. Ce bassin volcanique accueille chaleureusement les baigneurs dans une eau entre 35 et 40°C. Si sa couleur terreuse ne vous séduit pas, vous serez vite conquis une fois immergé.e dans l’eau. Un moment de relaxation idéal après une longue journée. Quant au cadre, le jardin botanique est selon nous un des plus beaux que nous ayons visité.
Les fêtes religieuses de Furnas 💐 : la procession du seigneur des malades est une des nombreuses célébrations où la foi vivace des Açoriens s’exprime. Cette tradition datant du début du XXe siècle, rigoureusement perpétuée depuis. Les habitants recouvrent les routes de la ville de fleurs en provenance de la nature environnante, des parcelles communales et même directement, des jardins des habitants ! Tout le monde met la main au jardin jusqu’à la procession communautaire. Lors de cet événement les villageois, religieusement endimanchés, rendent visite aux malades et aux ainés du village. En suivant l’immense croix fleurie à travers les rues, au rythme de l’orchestre.

Voir plus

Salto da Farinha
Temps de visite : Une demi-journée

Salto da Farinha note 2

Chute d'eau Nature Rando
Le conseil de Lolita : La pente est très raide pour rejoindre le parking de la cascade, pour être sur de ne pas abîmer votre voiture de location, laissez-la en haut du point de vue et utilisez vos mollets pour quelques minutes !

Avec un climat très changeant passant de la pluie au grand soleil en un rien de temps, l’île de Sao Miguel regorge de dizaines de cascades, toutes plus belles les unes que les autres. Certaines sont accessibles en randonnée et d’autres sont très proches de la route, comme la cascade Salto da Farinha. En seulement quelques minutes de marche, retrouvez-vous aux pieds d’une magnifique cascade de 40 m de haut. Pendant les beaux jours, vous pourrez même vous baigner dans le bassin de la chute d’eau.


Faial da Terra
Temps de visite : Une journée

Faial da Terra note 2

Nature Chutes d'eau Montagne Rando
Le conseil de Lolita : Allez à la deuxième cascade (Cagarrao) directement, peu de personne prennent le temps d’y aller et vous aurez de bonnes chances d’être seuls ! Sur le chemin du retour, arrêtez vous à la première et vous devriez être plus tranquille.

En voilà une vraie pépite à découvrir sur Sao Miguel ! Le petit village de Faial da Terra est caché au fond de la montagne et au bout d’une route sans issue, mais il y a l’une des plus belles balades à faire sur l’île. Si vous n’avez pas peur de transpirer, cette marche de 8 km aller-retour avec l’équivalent de 100 étages en dénivelés va vous en mettre plein la vue. En chemin on découvre des forêts, des cours d’eau et surtout deux magnifiques cascades : salto do Prego et salto do Cagarrao. Deux belles récompenses après l’effort, qui sera vite oublié.


Lagoa do Congro note 1

Lac Nature

Les hortensias et les verts pâturages croisés en chemin vous auront peut-être mis la puce à l’oreille. D’un point de vue chromatique bien entendu ! Aussi surnommé le lac « émeraude » 🌿, le Lagoa du Congro n’a pas son pareil à Sao Miguel. Situé dans un cratère, cette immense surface d’eau aux nuances de verts est serti d’une végétation dense et d’arbres aussi hauts que charismatiques. Certains d’entre-deux, fatigués par le temps, tombent aujourd’hui dans l’eau et contribuent à rendre le lieu encore plus primitif. Retombez en enfance en escaladant leur tronc (avec prudence tout de même). C’est si régressif qu’on ne peut pas s’en empêcher, n’oubliez pas de d’immortaliser le moment en photo !


Plantation de thé Gorreana Cha (ou Cha Porto Formoso) note 1

Nature Artisanat Gastronomie

C’est l’heure du thé ! 🍵 Mélangez détente et découverte en visitant l’unique plantation de thé européenne. Après un accueil chaleureux, goutez au thé vert local, dont la couleur devient étonnamment violette s’il est infusé dans de l’eau thermale. Différent et tout aussi délicieux dans une eau classique, il vous réchauffera les mains après votre promenade dans les allées sinueuses de la plantation de Cha Gorreana. Ses parcelles longilignes de plants de thé sont tout à fait insolites. Le terrain est surveillé par de grands arbres en périphérie, depuis le début des cultures à la fin du XIXe siècle. En poussant les portes de l’usine, laissez-vous conter l’histoire de la plantation à travers les années. Sur fond sonore des vieilles machines au dur labeur vous découvrirez, entre-autre, le surprenant mode de préparation, inchangé, éthique et vert… comme le thé !
Succombez à cette carte postale aux couleurs on ne peut plus chlorophylles ! Entre les « grosses chenilles vertes » d’ici, ou de la plantation voisine de Porto Formoso. Vous conviendrez que la vue plongeante sur l’océan donne un certain cachet à l’endroit. A savoir : le thé est une plante qui a soif ! Le climat capricieux, aux pluies abondantes des Açores, est tout à fait propice à sa culture.
Si le coup de foudre pour sa saveur revigorante est immédiat, ne vous privez pas de repartir avec un paquet ou deux dans votre besace. Le service postal est assuré à Cha Gorreana pour faire durer le plaisir même après votre séjour. Alors, pourquoi se priver ?

Voir plus

Salto do Cabrito
Temps de visite : Une demi-journée

Salto do Cabrito note 1

Nature Montagne Chutes d'eau
Le conseil de Lolita : Prenez le temps de monter les escaliers qui permettent de marcher au-dessus des cascades et dans une sorte de canyon pour quelques mètres, c’est très impressionnant et peu de monde y va ! Le départ des escaliers se fait juste à côté du parking de la cascade et de la centrale hydroélectrique.

Sur la route pour redescendre de Fogo, un arrêt s’oblige à la Salto do Cabrito. Une double cascade qui descend à travers un canyon pour continuer son chemin à travers la forêt. La chute d’eau découle d’une centrale hydraulique et alimente une autre centrale hydroélectrique. La cascade est petite et le chemin pour s’y rendre peut paraître compliqué, mais elle vaut le détour si vous voulez découvrir Sao Miguel en profondeur.


Lac de Sao Bras
Temps de visite : Une demi-journée

Lac de Sao Bras note 1

Nature Lac Détente
Le conseil de Lolita : Allez faire un tour dans la forêt proche du lac, elle est très dense et verdoyante, parfaite pour une petite balade. Redescendez du lac doucement par la route menant à Sao Bras, la vue sur l’océan en passant à travers les énormes champs de vaches est magnifique.

Sao Miguel regorge de nombreux lacs et parmi eux se trouve celui de Sao Bras. Un lac en petite altitude, caché au milieu de la forêt. Il y a de grands espaces autour qui permettent de se poser le temps d’un pique nique par exemple ! L’eau n’est pas souvent chaude mais les plus courageux pourront essayer de s’y aventurer pour se rafraîchir.


Conseiller où partir
Lolita,
rédactrice Partir.com

L'avis de Lolita

Sao Miguel est une île merveilleuse qui se découvre facilement quand on loue une voiture, il faut à peine 2 h pour passer d’est en ouest. En revanche les transports en commun sont très pauvres, peu de lignes et très peu d’horaires. Pour découvrir les autres îles de l’archipel, qui sont moins touristiques, il faut prendre le ferry en été ou l’avion en hiver. Les prix sont assez élevés mais elles valent le coup d’être découvertes à leur tour. J’ai voyagé aux Açores à trois saisons différentes et je n’ai jamais été déçue. Alors si vous cherchez un endroit totalement dépaysant, pas trop loin de la France et pour prendre un bon bol d’air frais, je vous conseille vivement d’aller là-bas !

Rédacteur
Article écrit par Lolita, rédactrice Partir.com.
Publié le 2021-12-23

Carte interactive des lieux à visiter