Le TOP 10 des lieux à voir sur l'île de Sao Jorge

Exploration naturelle de l'île

Sao Jorge la sauvage ! Une terre de basalte et de nature préservée qui s’étire de tout son long en faisant signe à Pico. Le temps d’une journée, le maître-mot est : randonnée. On tombe vite en admiration devant les fajas, rigoureusement alignées et si photogéniques. La végétation dense, exubérante et colorée ! Des panoramas fantastiques peuvent se cacher derrière chaque branchage. On se retrouve d’un coup à flanc de falaises, en bord de mer ou à l’entrée d’un village.

Voir plus

La végétation farouche qui n’obéit à aucune règle. L’île est parfaite pour randonner, en long, en large et en travers. On n’en laissera pas une miette.

En avion toute l’année et depuis toutes les îles de l’archipel. L’aéroport est à 6 km au sud de Velas et les navettes sont assurées par les taxis. Par bateau toute l’année (liaisons plus fréquentes en été que le reste de l’année). Plus d’infos sur azoresairlines et atlanticoline.

La découverte de Sao Jorge se fait sur 1 journée, mais une exploration complète de l’île – notamment les plus belles randonnées – nécessite d’y rester environ 3 jours.

Pour vous conduire d’une randonnée à une autre, vous pourrez compter sur les taxis habitués. Pour plus de liberté, l’option location de voiture est aussi envisageable.

Un hôtel ou une chambre d’hôtes à Velas et ses environs seront un bon point de départ vers les différentes randonnées.

Notre sélection de lieux à voir

Parco de sete fontes, la forêt subtropicale note 2

Nature Forêt Animaux Observation de la faune Randonnée

Au parco de sete fontes, on joue aux explorateurs… Les végétaux endémiques et tropicaux de l’île coexistent dans une forêt soigneusement entretenue. Les fougères géantes sont de loin mes préférées ! On ne serait pas surpris de voir un dinosaure surgir de derrière ces grands arbres mousseux.
Le must : les enclos d’animaux feront la joie de vos enfants. Ce site marque également le point de départ pour 2h30 de randonnée vers Ponta da Rosais. Une fois arrivé.e, vous bénéficierez d’une vue extraordinaire de part et d’autre de l’île. La pointe verte orientale, le littoral tourmenté et le phare ancestral vous composent une belle carte postale.


Les immanquables piscines naturelles Simão Dias note 2

Piscines naturelles Détente

Un des lieux favoris de l’île ! Ces piscines sont des trésors naturels, elles font la fierté des habitants et le bonheur des visiteurs. La pierre volcanique brute est superbement noire, attention tout de même elle peut mordre les pieds. Gardez vos chaussures jusqu’à l’eau pour éviter les écorchures. Une fois dans l’eau (rafraichissante n’est-ce pas ?) vous serez conquis. Psst… J’oubliais, à marée basse ouvrez l’œil, vous nagerez au milieu des petits poissons. 😉


Velas, la capitale fromagère note 1

Nature Village Détente

La capitale de Sao Jorge au surnom convivial de « Capital do Queijo » comprenez, la ville du fromage. Vous découvrirez bien vite la place prédominante de l’agriculture laitière sur Sao Jorge. Ces paysages ressemblent parfois à s’y méprendre aux étendues herbeuses d’Irlande. Une sacrée surprise en ce qui me concerne mais j’adore les « voyages dans le voyage ».
Revenons-en à nos moutons ou plutôt à Velas, ici la vie est douce, les demeures sont élégantes et l’inclinaison des rues, délicatement pentue. Même si l’ancienneté n’est pas le fort de Velas, vous relèverez quelques édifices anciens comme l’hôtel de ville baroque du XVIIIe siècle, les Portas do Mar vestiges de fortification, l’église Sao Jorge et son retable de bois sculpté et enfin, le centre culturel de la Casa Museu Cuba da Silveira.
Ce qu’on aime le plus à Velas c’est l’atmosphère qui y règne : on se promène volontiers sur son petit port de pêche et sa jolie marina. Un encas dans une main et le vent iodé dans les cheveux. On fait une pause ou deux dans les cafés colorés des rues de la ville pour rire un moment avec les locaux. Car oui, il y a ici une douceur de vivre palpable.
Attendez ! Parce qu’on ne refuse jamais un moment détente, on est allés aux piscines naturelles de Preguica. Le décor minéral dans lequel elles se trouvent nous a éblouis ! D’ici, on a pu apercevoir le fameux Arco natural de Velas. Une arche de pierre très photogénique signe notre dernier cliché avant de poursuivre la découverte de l’île. 😊

Voir plus

Faja do Ouvidor, l’étendue basaltique note 1

Patrimoine mondial de l'UNESCO Détente

Vous voici devant la fameuse Faja de la côte nord de Sao Jorge !
Faisons un petit point culturel d’abord, les fajas sont d’étonnantes plates-formes basaltiques issues d’un affaissement de terrain ou de lave. Toutes classées au Patrimoine mondiale de l’Unesco depuis 2016.
La Faja do Ouvidor sert de terrain nidificateur aux quelques âmes d’un modeste hameau. Hameau, qu’on aperçoit facilement depuis le belvédère des hauteurs (bien indiqué aux abords du village). Cette Faja est spectaculaire tant par sa forme plate, sa superficie et ses couleurs allant du dégradé de gris aux verts des cultures en passant par le bleu… Des piscines naturelles do Carneiro ! On sort tout juste de celles de Simão Dias alors on vous laisse le champ libre. 😊
Nous prendrons plutôt la direction de l’a-do-rable port miniature, théâtre d’une multitude de maisons colorées.

Voir plus

Le dominant Miradouro da Fajã do Ouvidor note 1

Point de vue Village

Garez-vous au parking (bien indiqué en arrivant) pour admirer cette vue fabuleuse. L’horizon est divinement bleu et les côtés sont magnifiquement verts. En contre-bas, le village semble avoir trouvé l’endroit parfait. Bien joué !


Le renommé Miradouro da Faja dos Cubres note 1

Point de vue
Le conseil de Lolita : La photo parfaite comportera le littoral frappé d’une mer agitée. La dizaine de mètres d’écume ajoutera une touche de pureté aux paysages de reliefs chlorophylle.

La plus célèbre de toutes les Fajas de Sao Jorge. Suivez « Faja dos Cubres » en quittant Norte Pequeno, vous aurez l’impression de foncer droit sur la mer quand soudain : le belvédère.
Le panorama est saisissant, vous l’aurez forcément vue en photo avant d’y parvenir tant il est apprécié. Profitez de chaque parcelle de cette vue imprenable car elle résume votre périple sur l’île.


Jusqu’à la mer via Serra do Topo à Faja dos Cubres note 1

Points de vue Randonnée
Le conseil de Lolita : Le point de départ de PR1SJO est assuré depuis le parking de Serra do Topo. En revanche, l’arrivée n’est desservie par aucun transport en commun alors prévoyez un taxi pour le retour.

Spectaculaire, prisée, emblématique… Je manque de superlatifs pour décrire ces 10km de descente.
Vous en trouverez peut-être davantage pendant vos 2h30 de marche – à éviter par temps pluvieux car les pavés sont glissants. La vue dégagée sur la côte nord est sublime, on descend fortement jusqu’à la mer et les vergers de Fajas - vous sillonnerez les plus courues d’entre-elles - impressionnants car établies à flanc de montagnes. Les cultures abondantes de fruits et légumes pour nourrir les locaux, sont établies entre montagnes et bord de mer. Elles sont difficile d’accès mais favorisent malgré tout l’approvisionnement des quelques habitations isolées en contrebas qui jouissent d’une vie au plus proche des éléments. Loin de tout, ce parcours est ressourçant. Surtout, grâce aux falaises abruptes et luxuriantes qui vous accompagneront tout au long de votre route.

Voir plus

La Faja da Caldeira do Santo Cristo au lagon bleu note 1

Nature Mer

Quelle est précieuse celle-ci ! La Faja da Caldeira do Santo Cristo est une réserve naturelle isolée et préservée. Sa particularité est qu’elle accueille une belle lagune. Autrefois faiblement peuplée, elle est aujourd’hui un repère des surfeurs en quête de belles vagues et lieu sous haute protection pour Clovisse. Ah pardon ! Que je vous présente LES Clovisses : de si petits coquillages qu’on ne trouve désormais plus qu’ici. S’ils avaient pu se joindre à Tom Hanks sur son île, il se serait sûrement senti moins Seul au monde… Qui sait ?


Parenthèse iodée Calheta note 1

Nature Mer Village
Le conseil de Lolita : Il n’y a pas grand-chose à voir ici, ce n’est donc pas une étape essentielle. Cependant, si le cœur (et la montre) sont favorables, venez profiter de l’ambiance assez bucolique.

L’illustre port de pêche de Sao Jorge et deuxième ville de l’île. Mon coup de cœur va aux maisons d’un blanc immaculé qui font irruption sur la falaise densément verdie. À ne pas manquer si vous faîtes escale à Calheta, la matriarche église baroque Santa Catarina, le Museu Francisco de Lacerda qui met à l’honneur l’artisanat local et enfin, la fameuse conserverie de thon Santa Catarina, dont les produits ornent fièrement toutes les boutiques de l’île.


Détour en Irlande via Pico da esperança note 1

Montagne Rando Nature Animaux
Le conseil de Lolita : Psst… J’ai encore un petit secret pour vous. Pour grimper Pico da Esperança, partez grand carrefour sur la route Urzelina - Outeiro da Cruz. Voilà. De rien !

Bonjour, vous cherchez une vache ? Faites votre choix, il n'y en a que 60 000. Sinon, vous pouvez toujours faire une retraite au cœur des pâturages via le Pico da Esperança. Fort de ses 1053m, c’est le point culminant de l’île. Au fil de l’ascension, la forêt vous abandonnera pour laisser place aux alpages - Ils sont la spécificité et la principale ressource de Sao Jorge. L’horizon devient alors bossu et matelassé d’herbe généreuse. Vous serez au cœur d’un océan de verdure éclatant. Ici, les vaches sont reines, la méthode agricole s’est littéralement accommodée au mode de vie des habitants. Ce n’est pas elles qui diront le contraire, elles ont la bouche pleine ! 😊


Rédacteur
Article écrit par Lolita, rédactrice Partir.com.
Publié le 2021-12-22

Carte interactive des lieux à visiter