Immersion de 2 jours dans l'île de Faial

L'escale maritime

Faial l’île maritime, on y jette l’ancre 2 jours au moins. Pour les milliers d’hortensias bleutés, LE volcan pico et ses paysages verts. Mais surtout, pour rompre le pain avec les navigateurs solitaires. Pour se faire conter des histoires de traversées des mers du monde. Car tous les skippeurs brouillés avec la terre ont une histoire avec Faial. Pour nous, Horta est la capitale dynamique, pour eux c’est une terre promise. Leurs allées et venues font toute l'identité de Faial.

Voir plus

Pour les rencontres insolites et pour se remplir la tête d’histoire de traversées maritimes. Faial est un port d’attache de renommée internationale. En parallèle, les paysages naturels de l’île pourvu de centaines de couleurs sont simplement magnifiques.
Verdict : une telle escale mérite qu’on s’y arrête.

Vous profiterez de vols directs depuis le continent (Lisbonne) et les autres îles des Açores. En bateau depuis Horta vers Pico (Madalena et Sao Roque), et Sao Jorge toute l’année. Plus d’infos sur azoresairlines et atlanticoline.

Je conseille d’y rester 2 jours complets. Pour Horta, sa marina et l’exploration du reste de l’île.

Louer une voiture reste l’option la plus confortable. En revanche, les taxis sur place sont très pratiques ! Nous vous conseillons celui que nous avons testé sur place, au 966 950 136. Ses petits conseils et explications sur la route étaient très appréciables.

Horta, mille fois ! Hôtel ou chambre d’hôtes, à votre guise.

Notre sélection de lieux à voir

Horta, le repère des navigateurs note 3

Village Culture

Horta, une destination à part entière et la ville principale de l’île. On l’aime d’amour – et d’eau fraîche – pour son port légendaire, ses couleurs et son art de vivre authentique de petite ville côtière. La corrélation entre les locaux et le monde marin est aussi forte que le vent qui porte les navigateurs jusqu’ici. Voici ce qui vous attend au programme de la visite :
Aux Açores, certains vont à Faial, d’autres vont au Café Sport ! Ou le « Peter’s bar » comme on aime l’appeler ici. Trouvez l’insigne au gros cachalot blanc et une ambiance de croisée des mondes, vous y serez. C’est le plus célèbre pied-à-terre des voyageurs au pied marin. À l’intérieur, les murs y sont arc-en-ciel, tapissés de bouts de vie et de souvenirs de voyages inouïs. Du sol au plafond pendent des pavillons du monde entier, décolorés par le soleil de la traversée. Vous reconnaîtrez sans doute celui de nos fiers compatriotes bretons ! Dans l’arrière-boutique, une sorte de mini musée de la Mer fabuleux, improvisé aux fils des ans. Les vedettes sont une collection de dents de cachalots sculptées à la main. 🐋 Une chose est sûre, quoique vous cherchiez qui soit en rapport avec le grand large : un renseignement, un capitaine ou juste un rafraîchissement… Vous le trouverez autour d’une table au Café Sport.
D’un bon pas, que diriez-vous d’une visite du centre historique d’Horta ? Il regorge de merveilleux souvenirs des temps passés. À commencer par le Forte de Santa Cruz qui borde la Marina, un vestige de l’âge d’or de la piraterie au XVIe siècle. Protégeant jadis la ville des envahisseurs venus d’autres nations. Il faudra être un tantinet visionnaire pour vous rendre compte de son rôle capital de l’époque. Car le temps a fait son œuvre, donnant au fort une mine un peu « rabougrie » par les siècles.
Vient ensuite l’église de Sao Salvador, une prouesse des jésuites du XVIIe siècle. Elle est fastueuse, d’envergure, plus que tout autre sur l’île. Sa façade blanche est resplendissante, incrustée de pierre de lave de Faial. Son secret ? Elle détient en sa chapelle des trésors religieux fait d’argent et d’ivoire.

Voir plus

La célèbre marina de Horta note 3

Port

La belle marina de Horta est un port de renommée mondiale. Un arrêt presque obligatoire pour les navigateurs traversant l’Atlantique. ⛵ Qu’il s’agisse de faire le plein de sommeil ou de produits frais, l’escale est aussi symbolique que nécessaire. Vous y verrez des bateaux aux lignes sportives venus de tout horizon.
En vous promenant sur les quais du port de plaisance, vous serez éblouis par la coutume sympathique des navigateurs arrivant à Horta. Ils peignent des œuvres signatures à même les murs des quais. Ces encarts de Street artistes d’un jour ont fini par former une fresque de cadavres exquis aux couleurs de leur périple. Malheureusement effacée par le vent et le sel, ils la renouvellent sans cesse pour laisser une trace emblématique de leur passage.

Voir plus

Le volcan Capelinhos, l’enfant terrible note 3

Volcan Rando Nature
Le conseil de Lolita : Pour découvrir Capelinhos hors des sentiers battus, prenez le large ! Vous pourrez embarquer depuis le port d’Horta ou Varadouro et voir la côte volcanique sous une tout autre perspective.

Vous pénétrez le territoire d’un jeune volcan… Entouré de cendres et de minéraux noirs, ocres et rouges sang qui se heurtent au bleu profond de l’océan. L’ensemble créé un paysage saisissant et quelque peu chaotique. Le volcan Capelinhos a surgi des profondeurs de l’océan à la fin des années 1950. 🌋S’en est suivi une éruption sous-marine phénoménale qui agrandit Faial de 2.4 km². Le vieux phare immanquable sur ce territoire isolé est le seul édifice survivant de l’éruption. Si l’envie vous prend d’en apprendre davantage sur l’événement, rendez-vous au Centro do Interpretaçao, tout près du phare. Vous saurez tout depuis la formation de l’île, à l’éruption du 27 septembre 1957 jusqu’à nos jours.
Il vous faudra en moyenne 1 h pour arpenter le volcan pour en découvrir toutes les facettes – attention, le terrain peut être glissant ! De plus, rien ne vous protégera des rafales de vent venues du large, des vêtements chauds et isolants seront à prévoir.

Voir plus

Porto Pim et Monte da Guia, la face cachée de Horta note 2

Village Nature
Le conseil de Lolita : Si le vent ne se fait pas trop entendre, prenez le temps de longer la charmante plage de sable blond de Porto Pim. Elle est propice à de belles promenades les pieds dans l’eau et bien sûr, à une ou deux brasses.

Changement de décor : longez la Rua Nova à l’extrémité sud de la Marina pour accéder à Porto Pim. Si quelqu’un reste insensible à la douceur de vivre de Porto Pim, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais ! Cette baie enchantée en forme d’anse est l’œuvre de 2 volcans reliés à la terre par des isthmes : Queimado et Monte Guia. En vous promenant dans les rues de la petite localité, on vous parlera certainement du fortin Sao Sebastiao. Il s’agit des derniers vestiges des anciens remparts de Porto Pim. Datant du XVIIe siècle, elles furent construites en pierre de lave comme bien des édifices açoriens. On a particulièrement apprécié le contraste des nuances de pierres volcaniques avec les maisons multicolores qui entourent l’église. La palette est digne de nos plus beaux villages du sud de la France où comme on le sait, il fait si bon vivre. Un régal pour les yeux… Et l’appareil photo bien entendu. 😊

Voir plus

L’érudit Jardim botanico do Faial note 2

Parc et Jardin Nature Détente
Le conseil de Lolita : Soyez avertis, ce jardin est assez spécialisé ! Il vous donnera un aperçu complet de la végétation endémique de l’archipel mais s’adresse davantage aux spécialistes et amateurs de botanique pure et simple.

Maintenant vous le savez, on adore les jardins botaniques !! Toutefois, celui-ci est un peu spécial car il est orienté sur la flore endémique des Açores. 🪴 Aussi, il fera le bonheur des connaisseurs de botanique mais décevra peut-être les visiteurs plus novices, habitués aux allées de fleurs et autres plantes plus colorées.


La Caldeira verdoyante note 2

Nature Rando Faune et flore
Le conseil de Lolita : Quitte à venir jusqu’ici, autant boucler la boucle ! Grâce au sentier PRC4FAI, vous pourrez parcourir les 7 petits kilomètres qui font le tour de la caldeira. En 2h20, vous aurez vu sur tous les magnifiques paysages de Faial.

La nature aime nous faire sentir insignifiant face à elle, et avec la Caldeira de Faial elle a pris son rôle très au sérieux ! Celle-ci ressemble à un gigantesque puits à fond plat de cèdres et de fougères denses. On y observe toute la végétation originelle de l’île. Côté taille, rien d’extraordinaire : 1450 m de diamètre et 400 m de profondeur. Simple et efficace. Remarquez-vous les lignes qui se dessinent au fond de la Caldeira ? Il s’agit d’un ancien lac ! Dont la disparition est encore récente car il a été asséché lors de l’éruption du Capelinhos, en 1957-58.


Les superbes piscines naturelles de Varadouro note 2

Piscines naturelles Nature Détente

Vous trouverez les fameuses piscines naturelles sur la côte sud de Faial. Plus spécifiquement sur le littoral de Varadouro. Creusées dans la lave et agréablement aménagées, ces piscines naturelles sonneront l’heure d’une halte revigorante. 🌊


L’imprenable Miradouro senhora da conceiçao note 2

Points de vue

Capitaine, stoppez les machines !! Euh… Le moteur ! Bref, arrêtez la voiture. 5 kilomètres à peine que vous quittez Horta vers la Praia do almoxarife et il faut déjà faire une trêve. Soit ! Contemplez la vue royale depuis le Miradouro senhora da conceiçao : Horta, Monte da Guia et le volcan Pico à l’est. Si le ciel est dégagé, le panorama est superbe.


Faja, entre quiétude et mer fracassante note 1

Village Plage Nature
Le conseil de Lolita : On peut parier sur beaucoup de choses mais jamais sur sa sécurité. La mer de Faja est réputée pour ses belles et GROSSES vagues. Pas de risque inutile ! Fiez-vous aux recommandations des locaux et si la houle vous semble (trop) impressionnante, la première impression est souvent la bonne.

Il règne dans ce petit hameau de Faial un parfum de nature et de tranquillité. On succombe tous à Faja, certains (beaucoup) pour sa magnifique plage – la Baia da Ribeira das Cabras – vaste, venteuse et généreuse en belles vagues. D’autres, pour ses paysages au sens plus large : sa plage bien sûr, le charme incontestable du hameau et les multiples panoramas naturels qu’il propose. Entre verdure en relief et mer torturée, tout le monde y trouvera son compte. Pour info, cet espace naturel est inscrit au Parc naturel de Faial. Sans surprise en ce qui nous concerne, et vous ?


Praia do Almoxarife : sable noir et baignade protégée note 1

Plage Détente

Bien loin des tumultes de la plage de Faja, Praia do Almoxarife réunit petits et grands pour une baignade en toute sécurité. De plus, le cadre est loin d’être désagréable ! La longue plage de sable vous déroule le tapis noir jusqu’à l’eau, sans houle ni vague. Ce qui n’est pas commun sur le reste de l’île, vous pouvez me croire. Vous pourrez également tirer parti des quelques restaurants et auberges de la station balnéaire qui ont élu domicile le long de la plage. Pause goûter ou déjeuner avec une vue imprenable sur la baie et Pico. De la vue ou de l’estomac, on ne sait pas qui est le plus rassasié. 😋


Rédacteur
Article écrit par Lolita, rédactrice Partir.com.
Publié le 2021-12-31 , modifié le 2022-01-28

Carte interactive des lieux à visiter