Côte ouest de l'Australie : les 9 lieux incontournables à voir

Cécile, Journaliste spécialiste Australie
Cécile, Journaliste spécialiste Australie

« Côte Ouest australienne », ces mots résonnent toujours comme une promesse d’aventure, de dépaysement, de nature sauvage et préservée. Moins fréquentée par les touristes que la côte Est, elle n’a pourtant rien à envier à sa cousine, et loin de là. De parcs luxuriants, à des régions désertiques, en passant par la beauté de l’océan Indien et l’atmosphère mystique du bush, vous vous apprêtez à vous lancer dans l’un des plus beaux roadtrip dont vous pouviez rêver !
Pour profiter de cette côte aux merveilles, je vous recommande de vous y rendre d’avril à septembre. Généralement, cette partie du pays est chaude et ensoleillée mais attention à ne pas vous y rendre de novembre à mars, notamment dans la partie nord, la saison des pluies y faisant alors rage. Petit conseil pratique : je vous recommande de prendre un forfait téléphonique du fournisseur Telstra, ce dernier ayant la meilleure couverture dans cette région restant désertique et aride. Surtout, organisez bien votre voyage à l’avance pour éviter les mauvaises surprises.
Après avoir eu la chance de vadrouiller pendant plusieurs mois dans cette incroyable région, je vous fais partager mes coups de cœur sur la côte ouest à découvrir lors de votre voyage en Australie.

Voir plus

Que voir sur la côte ouest de l'Australie ?

Karijini National Park
Temps de visite : 3 à 4 jours

Karijini National Park note 3

Chutes d'eau Merveilles naturelles Points de vue Rando Réserve naturelle

Karijini est l’endroit le plus marquant de mon périple, si je ne devais recommander qu’un seul parc ce serait celui-ci. Au cœur de la région semi-désertique du Pilabara, il s’étend sur plus de 62 7000 hectares et est accessible par des routes désertiques, souvent poussiéreuses. Une fois sur place, canyons, gorges, piscines naturelles et terre rouge se déploient à perte de vue, une véritable aire de jeu pour aventuriers.
Votre première étape sera le centre d’information pour vous munir de votre pass d’accès et des cartes de randonnée. Mon incontournable est Hancock Gorge où vous échangerez vos vêtements pour votre maillot afin d’atteindre les piscines naturelles Kermits Pools, entourées de hauts murs de roche. Ne manquez pas l’étroite Knox Gorge et Weano Gorge aussi large qu’une autoroute. Je vous recommande également les randonnées plus accessibles de Circular Pool et Fern Pool ainsi que Hamersley Gorge, donnant accès à Spa Pool, le point le plus populaire du parc.

Le conseil de Cécile : Pour une vue à 360°, lancez-vous dans l’ascension du Mount Bruce au lever du soleil. Il vous faudra une bonne endurance physique (passages assez raides et au moins 2h30 de montée) mais la vue est à couper le souffle lorsque le soleil illumine peu à peu la plaine.

Pinnacles Desert
Temps de visite : 2 heures

Pinnacles Desert

Merveilles naturelles Points de vue Réserve naturelle

À 3 h de voiture au nord de Perth, une curiosité naturelle se niche dans le parc de Nambu : un désert jaune, percé par une multitude d’aiguilles rocheuses, cerné d’une étendue verdoyante se fondant dans le sable blanc et l’océan azur. Ce paysage lunaire existe bel et bien et se nomme Pinnacles Desert, accessible depuis l’Indian Ocean Drive.
Ces formations rocheuses pointues de quelques centimètres à 5 mètres de haut ne sont ni des termitières abandonnées ni des stalagmites sorties miraculeusement du sol. Il aura fallu entre 25 et 30 000 ans et le retrait de l’océan Indien suivi de l’érosion des sols pour que ces amas de calcaires et de coquillages apparaissent, véritables témoins d’une autre ère géologique de notre planète et incontournables de votre roadtrip.

Le conseil de Cécile : Un sentier est accessible aux voitures (2 ou 4 roues motrices fortement conseillées) afin de faire le tour du site et d’accéder à plusieurs points de vue. Vous avez aussi la possibilité de faire le tour à pied mais attention au soleil et aux températures grimpant facilement avec la réverbération.

Kalbarri
Temps de visite : 2 à 3 jours

Kalbarri

Merveilles naturelles Nature Points de vue Rando Réserve naturelle

Kalbarri est un parc très accessible (à moins de 500 km de Perth) avec une grande diversité de paysage. Entre terre ocre et océan azur, gorges et falaises abruptes, il mérite ses lettres de noblesse ainsi qu’une étape dans votre aventure.
L’attraction la plus prisée se trouve dans les terres du parc : la gorge de Murchison River. C’est à partir de celle-ci que les circuits de randonnées principaux commencent, comme The Loop (débutant à la célèbre Nature’s Window, une fenêtre de roche ouverte sur le cœur du parc), la Z-Bend et Hawk’s Head. Je vous recommande de ne pas vous arrêter à cette section du parc et de découvrir la partie côtière avec de magnifiques balades en bord de falaises (petit plus : les baleines y viennent de juin à octobre). Il y a de très nombreux arrêts à effectuer (comme Natural Bridge, Rock Island, Eagle Gorge et Pot Alley), donc prenez votre temps pour en profiter.

Le conseil de Cécile : Coupez en deux votre séjour : une partie pour « la côte » (la partie au sud de la ville de Kalbarri) et la seconde pour « les terres » (gorges, falaises et randonnées). Faites également un crochet par le Hutt Lagoon, un vaste lac rose plus au sud, près de la ville de Gregory.

Esperance
Temps de visite : 3 à 4 jours

Esperance

Merveilles naturelles Animaux Nature Plages Points de vue

Certes, cette région ne fait pas partie de la côte ouest, mais quitte à vous rendre dans cette partie du pays autant faire un crochet par l’une des plus belles plages au monde : Lucky Bay. Je pensais avoir tout vu en matière de sable blanc avec les Whitesundays mais j’ai vite réalisé que ce n’était pas le cas. Véritable paradis sur terre, le sable y est tellement fin qu’il craque sous les pieds, l’eau si turquoise que l’on pourrait croire à un montage photo. Cerise sur le gâteau : la plage est peuplée de kangourous sauvages, allongés paresseusement et venant parfois saluer les touristes.
Après Lucky Bay, visitez les plages environnantes toutes aussi belles (et moins fréquentées) comme Hellfire Bay et Thistle Cove. Un autre incontournable est l’ascension du Frenchmans Peak offrant un incroyable point de vue sur ce parc côtier. Pour les accrocs de rando, suivez la « coastal track » de 15 km, entre bush et plages paradisiaques (n’hésitez pas à la couper en 2).

Le conseil de Cécile : Dédiez une journée à la Great Ocean Drive (40 km) parsemée de plages idylliques et d’un lac rose. J’ai fait cette route en fin de journée pour observer un coucher de soleil splendide sur Ten Mile Lagoon.

Broome
Temps de visite : 2 jours

Broome

Détente Divertissement Mer Plages Shopping

Broome est la dernière « grande » ville (moins de 12 000 habitants) du nord de la côte ouest, une étape indispensable avant de s’enfoncer dans les terres pour rejoindre Karijini ou Darwin. La ville étant petite, vous en ferez rapidement le tour mais elle cache plusieurs curiosités. Croyez-le ou non, l’une d’elles n’est autre que Chinatown, quartier historique de Broome, ville perlière il y a quelques décennies. Vous y trouverez ainsi de nombreuses boutiques de perles mais aussi des galeries d’art aborigène, cafés, restaurants… Le cimetière japonais, également en relation avec l’activité perlière, vaut le coup d’œil.
C’est en dehors de la ville que se trouvent les deux véritables incontournables dont Gantheaume Point (une balade sur les falaises où la terre rouge se mêle au bleu vibrant de l’océan – ouvrez l’œil, des empreintes de dinosaures y sont imprimées dans la roche) et le coucher de soleil sur Cable Beach (où vous verrez passer des caravanes de chameaux).

Le conseil de Cécile : Si votre séjour tombe lors de la pleine lune, ne ratez pas le « moon staircase » (l’escalier de la lune), une illusion d’optique créée par la lumière de la lune sur le sable, donnant alors l’impression de voir un escalier ocre à l’horizon.

Shark Bay
Temps de visite : 2 à 3 jours

Shark Bay

Animaux Merveilles naturelles Nature Patrimoine mondial de l'Unesco Plage

Bijou aquatique de 2,2 millions d’hectares inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’immense écosystème de Shark Bay est la destination idéale des amoureux des fonds marins. Mentionné dans les guides pour sa colonie de dauphins à Monkey Mia, ce n’est pas pour cette attraction trop attrape-touristes à mon goût que je vous recommande d’y aller.
Votre premier arrêt sera Hamelin Pool où vous observerez des stromatolithes, des fossiles marins encore vivants, aujourd’hui la forme de vie la plus ancienne de notre planète ! Deuxième étape : Shell Beach où le sable se compose uniquement de petits coquillages blancs. Faites ensuite un tour à Eagle Bluff, le meilleur spot d’observation de la vie sous-marine : raies, tortues, requins et dugong. Enfin, le clou du spectacle : le parc national de François Péron. Sable rouge à perte de vue, falaise ocre plongeant dans l’eau à Cape Péron, plage sauvage à Herald Bright (où j’ai nagé avec une tortue), un immense lagon cristallin relié à l’océan… En bref : une incroyable merveille naturelle.

Le conseil de Cécile : Sans hésitation, l’incontournable est François Péron. Il vous faudra un 4x4 (et un peu d’expérience de conduite sur sable) pour y aller. Dégonflez bien vos pneus et équipez-vous pour vous désensabler. Il est possible d’y camper pour une nuit en vous inscrivant à l’entrée du parc.

Ningaloo Reef
Temps de visite : 2 à 3 jours

Ningaloo Reef

Animaux Merveilles naturelles Nature Patrimoine mondial de l'Unesco Plage

Saviez-vous qu’il n’y avait pas que la Grande Barrière de Corail en Australie ? La barrière de Ningaloo est certes plus petite (300 km contre 2300 km) mais regorge de merveilles sous-marines tout en étant moins fréquentée, mieux préservée et surtout plus accessible ! Directement depuis la plage paradisiaque de Turquoise Bay, vous n’aurez en effet pas besoin d’aller loin avec votre masque et tuba pour observer les fonds colorés et variés de Ningaloo : coraux, poissons, mollusques, tortues, raies…
Les deux villes principales où vous pourrez faire escale lors de vos explorations aquatiques sont Exmouth et Coral Bay. La première est le cœur de la « petite barrière de corail », c’est ici que vous pourrez réserver l’une des expériences la plus prisée de la région à savoir plonger avec les immenses requins-baleines (inoffensifs) du récif. Un souvenir incroyable et assez surréel ! Coral Bay quant à elle, est une petite station balnéaire offrant plusieurs spots de plongée plus calmes.

Le conseil de Cécile : Profitez de votre passage pour découvrir le Cape Range National Park. Des sentiers de randonnée donnent accès à des gorges comme Yardie Creek et Pilgramuna où vous observerez des wallabies, émus et perroquets. Petit plus : campez sur place pour profiter du coucher de soleil sur le récif !

Perth
Temps de visite : 2 à 3 jours

Perth

Architecture Détente Île Parcs et jardins Shopping

Perth fait partie des plus grandes villes d’Australie et regroupe 90 % de la population de l’état d’Australie-Occidentale. Malgré son isolement criant, Perth est une ville dynamique et culturelle. Comme à Sydney et Melbourne, le centre-ville est un savant mélange d’architecture moderne et ancienne où vous retrouverez notamment les Swan Bells, 18 cloches confiées en 1928 par l’Angleterre, abritées dans une immense flèche de cuivre et de verre. Perth cache également un quartier artistique, celui de Northbridge, où musées et street art se mélangent.
Pour moi, l’incontournable numéro 1 est l’immense Kings Park, d’une superficie vertigineuse de 400,6 hectares ! Surplombant la ville, il offre une vue imprenable sur le CBD (centre des affaires) et de nombreux espaces à découvrir lors d’une journée entière. Un autre quartier à ne surtout pas manquer est celui de Fremantle, le quartier historique de Perth. Connus pour ses marchés, c’est aujourd’hui l’endroit idéal pour flâner, profiter des nombreux cafés et de la brasserie australienne Little Creatures qui y a ses quartiers historiques. Une dernière recommandation : le coucher de soleil sur l’océan Indien à Cottesloe Beach.

Le conseil de Cécile : Découvrez Rottnest Island en une journée en faisant le tour à vélo. Vous y rencontrerez également des locaux irrésistibles : les quokkas. Petits marsupiaux adorables, ils sont peu farouches et semblent sourire en permanence.

Région de Kimberley
Temps de visite : 3 jours à plusieurs semaines

Région de Kimberley

Merveilles naturelles Nature Patrimoine mondial de l'Unesco Points de vue Rando

Amateurs de grands espaces et aventuriers en quête de paysages époustouflants, la région de Kimberley est pour vous ! Très peu fréquentée, elle s’étend entre les villes de Broome et Kununurra et est traversée par la Gibb River Road, une piste de poussière rouge légendaire parsemée de merveilles naturelles comme les gorges de Windjana, Lennard et Bell, la rivière souterraine de Tunnel Creek ou encore le magnifique parc national d’El Questro.
Un autre incontournable de cette région est le parc de Purnululu, également connu sous le nom de Bungles Bungles. Ce site classé au Patrimoine de l’UNESCO est un petit bijou naturel impressionnant : une multitude de dômes dorés surgit en formation serrée au beau milieu de nulle part. Le parc offre également un labyrinthe de gorges à explorer, des bassins, des criques, des falaises… Un véritable aperçu des authentiques terres sauvages australiennes, préservées par un accès uniquement en 4x4 mais qui en vaut définitivement la peine !

Le conseil de Cécile : Avant de partir à l’aventure, je vous recommande fortement de préparer votre voyage ! Au delà de louer un bon 4x4, vous devrez préparer scrupuleusement votre itinéraire et bien vous équiper pour éviter toute mauvaise surprise. Préférez juillet ou août, durant la saison sèche.

Carte interactive des lieux à visiter