Les plages en Australie

Journaliste spécialiste Australie
Cécile, journaliste spécialiste Australie

Quand on pense à l’Australie, l’une des premières images que l’on a en tête est celle d’une grande plage au sable blanc, à l’eau turquoise, aux vagues parfaites, parsemées de surfeurs. Bonne nouvelle, c’est à quelques détails près exactement ce qui vous attend ! Avec plus de 10 000 plages paradisiaques des plus sauvages au plus citadines, l’Australie est le terrain de jeu idéal pour surfer, nager, plonger ou tout simplement bronzer.
Plongez au cœur des plus belles plages lors de votre voyage en Australie.

janv. fév. mars avril mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
Température mer19°20°19°18°18°17°16°15°15°15°17°18°

Les plus belles plages

plage Whitehaven Beach carte

Whitehaven Beach

Sûrement l’une des plus belles plages au monde, Whitehaven Beach est le joyau des îles Whitsundays. Intrigante et hypnotisante avec ses volutes de sable blanc éclatant dans les courants des eaux turquoise l’entourant, cette plage met la barre très haute. Son sable y est si fin que les guides recommandent de frotter vos bijoux en argent pour leur redonner un nouvel éclat. À observer depuis le point de vue en hauteur de l’île, en barbotant directement dans ses eaux cristallines ou même depuis un hydravion, cette plage est un incontournable incontesté.

Plage de sable | Plage sauvage
plage 75 Mile Beach (Fraser Island) carte

75 Mile Beach (Fraser Island)

En soi, Fraser Island est une immense plage à elle seule, étant la plus grande île de sable au monde. Mais s’il fallait se concentrer sur une partie ce serait la 75 Mile Beach qui, comme l’indique son nom est longue de 75 miles (environ 120 km). Cette plage immense abrite la fameuse épave de Maheno et l’on y croise souvent des dingos sauvages en balade. Malgré sa beauté, la baignade peut y être dangereuse à cause des forts courants.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Shell Beach (Coral Bay) carte

Shell Beach (Coral Bay)

Pour une fois, ce ne sera pas la blancheur du sable que vous admirerez mais celle des 60km de coquillages formant la plage de Shell Beach à Coral Bay. Pas un seul grain de sable donc, mais des milliers et milliers de petits coquillages jusqu’à 10 mètres de profondeur ! Une fois avoir admirer et fait couler entre vos doigts ces coquillages, n’oubliez pas de vous baigner dans l’eau bleu et émeraude, parfaitement lisse lors des journées ensoleillées.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Lucky Bay (Esperance) carte

Lucky Bay (Esperance)

Sûrement l’une des plages les plus courues avec celle de Whitehaven Beach, Lucky Bay attire pour son sable incroyablement blanc, son eau turquoise, ses kangourous sauvages s’y prélassant à tout moment, ses points de vue en hauteur et la possibilité d’y aller avec son van ou son 4x4 pour une virée cheveux au vent. Entourée de plusieurs autres plages splendides, elle offre également la possibilité d’y camper (réservation conseillée et ce bien en avance) pour faire durer le plaisir et y observer la Voie lactée la nuit venue.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Hyams Beach (Jervis Bay) carte

Hyams Beach (Jervis Bay)

À 3 heures au sud de Sydney, Hyams Beach a été classée la huitième plus belle plage au monde, rien que ça. Elle est la plage la plus appréciée de la région de Jervis Bay qui compte une multitude d’autres plages à explorer. Si elle est si appréciée, c’est une fois encore pour son sable blanc (selon le livre des records Guinness, ce serait le plus blanc au monde), contrastant avec le turquoise de l’eau tellement transparente que l’on peut voir de petits poissons filer entre nos jambes sans masque. Attention toutefois, cette plage très familiale est victime de sa popularité, je vous recommande de vous y rendre en semaine ou en dehors des vacances scolaires.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Turquoise Bay (Exmouth) carte

Turquoise Bay (Exmouth)

Située dans la région de Coral Bay (côte ouest), cette plage est idéale pour tous les amoureux des fonds marins ne souhaitant pas faire face au tourisme de masse de la Grande Barrière de Corail (côte est). Armé d’un masque et d’un tuba, il ne vous faudra que quelques brasses depuis le sable pour apercevoir corail, poissons et pour les plus chanceux raies et tortues ! Je vous recommande de laisser vos affaires sur la pointe de la plage, puis de la longer vers le sud et de vous laisser porter par le courant qui vous ramènera à votre point de départ sans aucun effort, vous permettant de profiter pleinement de la faune et la flore aquatique.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Waterfall Beach (Albany) carte

Waterfall Beach (Albany)

Véritable trésor de la partie sud de l’Australie et non loin de la ville d’Albany, la réserve de Two People’s Bay offre non pas une mais deux plages reculées de tout et de tous. Au bout de la plage principale de Little Beach se trouve, nichée entre avancées rocheuses, Waterfall Beach. Cette petite plage en croissant est abritée du vent, peu fréquentée et offre aux plus aventuriers une courte randonnée pour accéder à une cascade. L’eau turquoise y est transparente et parsemée de plusieurs récifs où vous pourrez observer coraux et poissons en toute tranquillité.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Queens Beach (Sydney) carte

Queens Beach (Sydney)

Normalement, Bondi Beach est la plage recommandée pour un séjour à Sydney. Toutefois, se prélasser sur le sable en compagnie d’une immense foule qui ne dégrossit jamais n’est sûrement pas ce que vous recherchez après avoir traversé le globe ! C’est donc pourquoi je vous recommande de vous rendre à la petite plage de Queens Beach, sur la pointe menant à Watsons Bay, accessible par la très agréable balade de l’Hermitage. En plus d’être peu fréquentée et d’avoir une eau limpide, cette plage offre un point de vue splendide sur le CBD, l’Opéra et le Harbour Bridge… que demander de mieux ?

Plage de sable | Plage sauvage
plage Almonta Beach (Coffin Bay) carte

Almonta Beach (Coffin Bay)

Accessible uniquement en vous munissant d’un pass d’entrée à la réserve naturelle de Coffin Bay (région South Australia), Almonta est un exemple parfait de plage australienne à l’état sauvage, loin des foules touristiques. C’est au bout de la route praticable sans 4x4 que s’étend cette plage entourée de hautes dunes de sable blanc et léchée par les eaux et vagues turquoise de l’océan Indien. Selon la saison, des bancs de dauphins peuvent être aperçus, et en toute occasion, des kangourous et émus se promènent non loin, de quoi pimenter votre étape bronzage.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Mission Beach carte

Mission Beach

Non loin de Cairns, Mission Beach fait partie de ces longues plages interminables, bordées de palmiers et de mangroves caractéristiques de la région. Moins courue que Palm Cove ou encore Four Mile Beach de Port Douglas, elle a des petits airs de Koh Lanta et l’on s’y rend non pas pour se baigner mais pour y marcher tout le long. Profitez de votre balade pour vous asseoir sur le sable et rêver d’aventures en contemplant Dunk Island, île quasiment abandonnée suite à un cyclone en 2011. Une autre de ses particularités : c’est ici que de nombreux sauteurs en parachute atterrissent, et on peut les comprendre car la vue est assez spectaculaire.

Plage de sable | Plage sauvage
plage Cable Beach (Broome) carte

Cable Beach (Broome)

Dernière plage « civilisée » au nord de la côte ouest-australienne, Cable Beach est réputée pour ses impressionnants couchers de soleil orange sanguine ! Une des images typiques de cette plage est en effet le soleil plongeant dans l’océan Indien avec en premier plan… une caravane de dromadaires ! Un tour en dromadaire est l’une des activités incontournables et ce paysage aux allures de cartes postales orientales a de quoi faire rêver. Autre élément immanquable lors de votre visite : le phénomène d’escalier de la lune (lors de la pleine lune uniquement).

Plage de sable | Plage sauvage

Cartes des plages