Territoire du Nord : les 5 lieux incontournables à voir

Cécile, Journaliste spécialiste Australie
Cécile, Journaliste spécialiste Australie

À mon arrivée en Australie, j’avais en tête cette terre ocre, aride et déserte, une terre fantasmagorique et mystérieuse, habitée par des kangourous et serpents mortels. Pour vivre l’expérience de l’authentique « outback » australien, c’est dans le Territoire du Nord qu’il vous faudra vous aventurer. Cet État grand comme deux fois la France est le cœur de la culture aborigène australienne avec l’exemple le plus représentatif d’Uluru, ce légendaire rocher au milieu de nulle part. C’est aussi la partie la plus sauvage et la plus préservée du pays, offrant des parcs nationaux à la flore à la fois aride et verdoyante. Mon passage dans le Nord a vraiment marqué mon périple et je vous invite à inclure ne serait-ce qu’une petite étape dans le Centre Rouge pour une expérience australienne complète.
Je vous recommande de visiter cette région lors de votre voyage en Australie entre mai et septembre, soit durant la saison sèche où les températures sont chaudes mais agréables. Attention : pour la partie centrale, les nuits peuvent être très fraîches et les journées très chaudes.

Voir plus

Que voir dans le Territoire du Nord ?

Uluṟu-Kata Tjuṯa National Park
Temps de visite : 2 à 4 jours

Uluṟu-Kata Tjuṯa National Park note 3

Vous voilà en plein Centre Rouge et rien à l’horizon… si ce n’est Uluru, ce rocher solitaire de grès de 848 m de haut et de 9,4 km de circonférence. Ce lieu indigène sacré renferme bien des mythes et secrets. Pour mieux comprendre son histoire et ses légendes, commencez votre visite par le centre de culture aborigène où une partie des mythes sont expliqués. Faites ensuite le tour à pied d’Uluru pour repérer dans la roche les traces des légendes passées. En fin de journée, admirez le coucher de soleil sur le rocher, affichant à cette occasion une palette de couleurs vibrantes que je n’avais jamais vues avant. Pour les plus courageux, le lever de soleil est également incroyable !
Je vous invite également à randonner dans les Olgas, une formation rocheuse tout aussi impressionnante et non loin d’Uluru. Vous avez un peu de temps ? Partez explorer à 3h de voiture Kings Canyon ! Si vous êtes à la recherche de falaises tombant à pic, d’oasis perdue de dômes rocheux énigmatiques… Kings Canyon est fait pour vous et vaut impérativement le détour !

Le conseil de Cécile : Visitez le parc avec un guide pour avoir le plus d’informations possible, mieux comprendre la signification des lieux et éviter les mauvaises surprises au milieu de nulle part.
Vous aimerez Uluṟu-Kata Tjuṯa National Park pour :
Merveilles naturelles Points de vue Nature Rando Réserve naturelle

Kakadu National Park
Temps de visite : 2 à 3 jours

Kakadu National Park

À 133 km de Darwin, le parc de Kakadu est un véritable concentré de nature sauvage et de culture. Pour la flore, Kakadu est réputé pour ses impressionnantes chutes d’eau (comme l’emblématique Jim Jim Falls ou les Twin Falls) et ses marécages à perte de vue où se prélassent crocodiles et nombreux oiseaux typiques (je vous recommande la croisière sur la Yellow River au lever du soleil pour assister au ballet des oiseaux et des crocos sortant de leur cachette). Mais Kakadu ce sont aussi des piscines naturelles (dont l’incontournable Gunlom Plunge Pool en bord de falaise), des gorges où se baigner (comme Maguk Gorge) et des randonnées dans le « bush » australien.
La particularité du parc réside aussi dans les très nombreux sites aborigènes où des peintures rupestres particulièrement bien conservées sont observables. Le site incontournable (et l’endroit que j’ai préféré dans tout Kakadu) est à Ubirr. Une courte randonnée vous donnera l’occasion d’en apprendre plus sur le mode de vie et les coutumes des aborigènes ayant habité les lieux et d’admirer de nombreuses peintures.

Le conseil de Cécile : Rendez-vous au point culminant d’Ubirr pour le coucher de soleil afin de profiter du point de vue à couper le souffle sur une vaste plaine digne du Roi Lion. Le soleil plongeant dans l’horizon et donnant à la plaine des couleurs allant du rouge au violet est mon meilleur souvenir de Kakadu.
Vous aimerez Kakadu National Park pour :
Art et culture Chute d'eau Merveilles naturelles Nature Rando

Litchfield National Park
Temps de visite : 1 à 2 jours

Litchfield National Park

Petit frère de Kakadu, Litchfield se trouve à 2h30 de ce dernier et regorge de splendides recoins naturels. J’y suis allée après avoir exploré Kakadu et ma préférence va sans hésitation à Litchfield qui offre, selon moi, des sites plus impressionnants.
L’avantage est que vous pouvez faire le tour des points principaux en une journée sans réellement vous presser. Commencez par Magnetic Termite Mounds, à l’entrée du parc, où des termitières géantes se tiennent fièrement et mystérieusement. Dirigez-vous ensuite vers Florence Falls pour une ballade tropicale et un plongeon bien mérité au pied de plusieurs chutes d’eau. Non loin, les Buley Rockholes sont un regroupement d’autres piscines très agréables pour pique-niquer ou simplement tremper ses pieds avant de repartir. Et enfin, les chutes de Wangi Falls pour une dernière baignade au pied d’une cascade avant une randonnée dans les hauteurs. Petit bonus : vous pourrez y avoir des compagnons de baignades à savoir des crocodiles d’eau douce (complètement inoffensifs pour l’homme) !

Le conseil de Cécile : Je vous invite à louer un 4x4 pour emprunter la piste menant à The Lost City. L’accès de 10 km est assez accidenté mais vaut le détour : une multitude d’affleurements de grés vous attendent et vous feront immédiatement penser à des vestiges d’une civilisation perdue. Mon esprit Indiana Jones a été ravi d’y déambuler !
Vous aimerez Litchfield National Park pour :
Merveilles naturelles Nature Points de vue Rando Réserve naturelle

Darwin
Temps de visite : 1 à 2 jours

Darwin

Darwin est la capitale du Northern Territory et se situe tout au Nord du pays, assez isolée du reste. Néanmoins, cette ville à taille humaine recèle de lieux culturels de part sa large population aborigène et de son cadre naturel idyllique.
Pour vous familiariser directement avec la ville et son histoire, direction le Museum and Art Galery of Northern Territory où fossiles, pièces d’art, historique culturel et climatique se mélangent agréablement. Après votre visite, je vous invite à déambuler sur l’esplanade et le long du Bicentenial Park puis de profiter du lagon municipal. Une fois n’est pas coutume en Australie, Darwin propose également un verdoyant jardin botanique, très agréable avec ce climat tropical. Si vous êtes à la recherche de sensations fortes, rendez-vous au Crocosaurus Cove pour approcher de (très) près les prédateurs typiques de la région, les crocodiles !

Le conseil de Cécile : Ne manquez pas le Mindil Beach Sunset Market, un marché artisanal aux étals gastronomiques des quatre coins du monde et se tenant tous les jeudis et dimanches soirs. Le coucher de soleil s’accompagne de représentations artistiques dont le didgeridoo (instrument traditionnel aborigène) qui en est souvent la star.
Vous aimerez Darwin pour :
Art et culture Détente Divertissements Marché Parc et jardin

Katherine
Temps de visite : 2 jours

Katherine

Petite ville perdue dans l’immensité aride entre Darwin et Alice Springs, Katherine n’est pas une étape incontournable mais sa région elle, vaut le détour ! Mon coup de cœur revient instantanément aux trois sources d’eaux chaudes de Mataranka. En arrivant là-bas, je n’en revenais pas mes yeux : une eau transparente et d’un bleu si turquoise, presque irréelle. Mais le plus impressionnant reste la température de l’eau : 33 °C en continu, en provenance directe des strates inférieures. Ne manquez donc pas de vous baigner et de vous laisser porter par le courant, une expérience qui me laisse aujourd’hui encore rêveuse !
L’autre point d’intérêt de la région est le parc national Nitmiluk dans lequel se trouve la Katherine Gorge, élément touristique principal du parc. De nombreuses façons d’explorer la gorge sont proposées, la meilleure restant la randonnée pour profiter des différents points de baignades et des points de vue. Observer le coucher de soleil en hauteur de la gorge pour finir votre journée en beauté.

Le conseil de Cécile : Descendez dans les profondeurs de la terre en explorant les grottes Cutta Cutta (« beaucoup d’étoiles » en aborigène selon une légende très poétique de la région). En arrivant en Australie, je ne pensais pas y trouver des grottes comme en Europe et ce fut une excellente expérience.
Vous aimerez Katherine pour :
Chutes d'eau Merveilles naturelles Nature Rando Rivières

Carte interactive des lieux à visiter