Les Météores, les 8 lieux incontournables à voir

Julia, Journaliste voyages
Julia, Journaliste voyages

- Profiter des plus belles vues sur les Météores depuis la ville de Kastraki ou depuis le monastère de Varlaam ;
- Visiter le Grand Météore, le plus imposant et le plus riche des monastères ;
- Profiter du calme au monastère d’Agios Nikolaos, avec son église aux somptueuses fresques.

Voir plus
Temps de visite : 1 à 2 jours

Visite et histoire des Météores

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Merveilles naturelles Monuments
Le conseil de Julia : Pour visiter les monastères, il faudra vous munir d’une tenue qui couvre jambes et épaules. Des vêtements sont proposés à l’entrée : pantalons pour les hommes, jupes longues pour les femmes.

Situés au nord de la Grèce, les Météores sont des pitons rocheux, de parfois plus de 600 mètres de haut, sur lesquels furent érigés, dès le XIVe siècle, des monastères orthodoxes. Quatre-cents ans auparavant, des ermites chrétiens avaient déjà investi les sommets de ces extraordinaires formations géologiques, pour se retirer dans des grottes, loin du monde.
Il ne reste de nos jours que six monastères en activité, la très grande majorité des édifices ayant été désertés dès le XVIIe siècle ou bien détruits au XIXe siècle, lors de l’occupation par les Ottomans. La plupart des monastères sont accessibles à pied, par des escaliers taillés dans la roche et non plus par des paniers suspendus, montés sur des systèmes de poulies, comme c’était encore le cas il y a un siècle. Le site des Météores est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son caractère géologique exceptionnel et la beauté de ses édifices.
Le site est impressionnant et spectaculaire avec ses immenses rochers de grès et ses monastères perchés qui semblent défier le vide. Du haut de ces édifices religieux, vous aurez de magnifiques panoramas sur les autres pitons et la plaine de Thessalie.

Voir plus

Temps de visite : 1h30 à 2 heures

Le monastère Megalo Meteoro (ou Grand Météore)

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Merveilles naturelles Monuments Musées
Le conseil de Julia : Il n’y a pas de visite organisée à l’intérieur des monastères, mais les moines auront plaisir à discuter avec vous si vous voulez obtenir quelques renseignements.

Appelé aussi le monastère de la Transfiguration, le Grand Météore est le plus grand et le plus imposant de tous les édifices religieux encore activité. Sa première chapelle fut construite en 1382, ce qui en fait le plus ancien monastère des Météores. Pour y accéder, vous devrez emprunter un escalier de 46 marches, raide et pentu. Une fois à l’intérieur, vous pourrez visiter de nombreux bâtiments dont certains recèlent des icônes et des fresques très anciennes, parfaitement conservées. Vous découvrirez l’église, construite en forme de croix, la cuisine du monastère, avec son réfectoire, des cellules de moines ainsi que l’ancienne cave à vin. Vous pourrez également visiter plusieurs petits musées, qui exposent des icônes et de précieux manuscrits enluminés. Au-dessus du monastère, vous profiterez d’un beau panorama sur la plaine.

Voir plus

Temps de visite : 1h30

Le monastère de Varlaam

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Merveilles naturelles Monuments
Le conseil de Julia : Chaque monastère a ses propres jours de fermeture. Renseignez-vous bien sur les jours d’ouverture si vous voulez en visiter plusieurs dans la journée.

Le monastère de Varlaam, à une hauteur de 375 mètres, est dressé sur un piton rocheux dont il épouse parfaitement les formes. Son nom provient du premier moine qui s’y installa. C’est l’un des édifices les plus spectaculaires des Météores qui impressionne les visiteurs par sa construction audacieuse au-dessus du vide. Deuxième par la taille, il est situé en face du Grand Météore.
Pour y accéder, vous emprunterez un escalier de 200 marches construit par les moines en 1923. Il serpente le long de la paroi, au-dessus d’une gorge profonde que vous traverserez par une passerelle autrefois escamotable. Une fois à l’intérieur des bâtiments, vous pourrez visiter l’église, achevée en 1544, décorée de magnifiques fresques représentant le jugement dernier et la vie de Saint Jean-Baptiste. Vous bénéficierez de superbes vues sur les autres monastères, depuis la grande terrasse.

Voir plus

Temps de visite : 1 heure

Le monastère d'Agios Nikolaos

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Merveilles naturelles Monuments
Le conseil de Julia : Munissez-vous de chaussures de marche, d’eau et d’un chapeau pour grimper le long du sentier escarpé qui mène au monastère.

Le monastère d’Agios Nikolaos est un petit monastère qui se love autour d’un rocher étroit que surplombe une petite église. Vu le peu de surface disponible, les moines ont eu l’ingéniosité de construire les divers bâtiments sur trois niveaux. Le premier comporte une chapelle dédiée à Saint-Nicolas et une crypte, le deuxième abrite le cœur du monastère, tandis que le dernier étage héberge une dizaine de cellules de moine, une chapelle et un réfectoire.
La chapelle du premier étage, construite au XVIe siècle, est décorée de somptueuses fresques, réputées pour être les plus belles des Météores. Ce monastère est moins fréquenté par les touristes que celui du Grand Météore ou de Varlaam. Vous apprécierez son calme et les magnifiques vues qui s’ouvrent sur les alentours.

Voir plus

Temps de visite : 30 minutes

Le monastère Roussanou

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Merveilles naturelles Monuments
Le conseil de Julia : Vous pouvez acheter, au couvent, le miel que les moniales produisent dans leur jardin ainsi que des napperons brodés.

Le couvent Roussanou, qui semble en équilibre sur son rocher, est habité par seize religieuses. Une petite partie seulement est ouverte aux visiteurs. On arrive sur les lieux par un chemin relativement facile d’accès et très ombragé. On traverse ensuite une longue passerelle suspendue dans le vide.
Une fois à l’intérieur, vous pourrez visiter l’église et apercevoir en contrebas l’adorable jardin fleuri entretenu par les moniales. Longtemps en ruine, le couvent fut restauré après la Deuxième Guerre mondiale avant d’être de nouveau habité. Des fresques ont pu être conservées et vous les trouverez au sein de l’église. C’est de ce monastère que vous bénéficierez, par ailleurs, des plus belles vues sur Varlaam et Agios Nikolaos.

Voir plus

Temps de visite : 1 heure

Le monastère d'Agios Stefanos

Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue Site archéologique Monuments

Dédié à Saint-Étienne, le monastère d’Agios Stefanos est aussi un couvent dirigé par des femmes. Les moniales ne l’occupent que depuis 1962 car la plupart des bâtiments furent très endommagés durant la Deuxième Guerre mondiale. Depuis, ils ont été admirablement restaurés. Les deux églises, dont l’une date du XVIIIe siècle, se visitent. Dans une petite chapelle, vous pourrez contempler des fresques peintes au XVIe siècle, représentant la Vierge ou des Archanges. À l’emplacement de l’ancien réfectoire, un petit musée abrite des enluminures, des manuscrits très anciens et de superbes icônes. De la terrasse du monastère, vous aurez une magnifique vue panoramique sur la plaine et la ville de Kalambaka. Contrairement aux autres monastères, l’accès au couvent est très facile : il suffit de garer votre voiture sur le parking et de juste traverser un pont.

Voir plus

Temps de visite : 1 heure

Le monastère Aghia Triada

Site archéologique Patrimoine mondial de l'UNESCO Points de vue
Le conseil de Julia : Vous pouvez atteindre le monastère par un chemin de randonnée qui part de Kalambaka, en un peu plus de 35 minutes.

Le monastère de la Sainte Trinité, construit au XVe siècle sur un piton vertigineux qui domine la plaine, est l’un des monastères les plus anciens. L’ascension pour accéder aux bâtiments est impressionnante et il faut courageusement gravir 140 marches pour les atteindre. De nos jours, les moines utilisent une sorte de petit téléphérique pour se déplacer.
Le monastère comprend lui aussi deux églises qui renferment de magnifiques fresques du XVIIe siècle. De nombreux objets furent pillés par les Allemands durant la Deuxième Guerre mondiale, mais vous pourrez quand même contempler les icônes qui ont pu être préservées. Au sommet du rocher, le réfectoire et les cellules des moines se visitent, ainsi qu’un petit jardin en contrebas, parfaitement entretenu.

Voir plus

Où dormir ?

Kastraki est le village le plus proche des Météores. Vous pourrez facilement trouver des logements et des hôtels pour dormir, tout comme à Kalambaka. Un peu plus éloignée, la ville de Trikala est également très agréable pour passer la nuit.

Voir plus

Carte interactive des lieux à visiter