Les plus belles expériences de l'île de Maio

La douceur de vivre

Maio est calme et adorée de tous sur l’archipel. Les paysages de cette petite île ovale oscillent entre déserts, verdure et immenses plages de sable blanc. Elle arrive d’ailleurs en 3e place au palmarès des « îles-plage » du Cap-Vert. Sur Maio, vous trouverez la vraie signification de l’authenticité capverdienne. Les habitants sont si généreux et accueillants qu’ils vous marquent à vie. Il faut dire, tout ici semble préservé du reste du monde… Mais pour combien de temps encore ?

Voir plus

Maio est une des îles les plus préservée du tourisme de masse de tout le Cap-Vert. À tel point que vous profiterez sûrement des sublimes plages pour vous tout seul. Le calme, la relaxation et le farniente seront tout à vous. On visite également Maio pour Vila do Maio, sa capitale. Elle n’est pas très peuplée mais l’hospitalité y est érigée en véritable art de vivre.

L’île de Maio est petite, ovale et relativement plate. À tel point qu’on peut la découvrir à vélo. Aucun point n’étant difficile d’accès, on en fait facilement le tour en 1 journée. Comptez 2 jours uniquement si vous souhaitez profiter longuement des locaux et des étendues de sable blanc.

L’aérodrome de Maio – à 5 mins en taxi de Vila do Maio - est relié à Praia plusieurs fois par semaine. Le voyage se fait en 15 minutes de vol seulement. Sinon, en bateau depuis/vers Praia, pour une traversée de 2h30 environ.

En arrivant à Vila do Porto, vous pourrez louer des vélos pour explorer l’île. Pour aller un peu plus loin et éviter de pédaler, déplacez-vous en aluguer (taxi public) pour environ (7500 CVE). Sinon, de nombreux taxis-guide vous amèneront sans difficulté d’un point à un autre.

Vila do Maio ou Calheta pour leur douceur de vivre incomparable.

Notre sélection de lieux à voir

Temps de visite : Une demi-journée

Détente et hospitalité à Vila do Maio note 2

Village Détente
Le conseil de Boa : La capitale de l’île de Maio possède 2 noms : Vila do Maio (le plus courant) et Cidade do Porto Inglês. Ce deuxième nom lui vient de l’investiture des marchands anglais au XVIIe siècle, venus exploiter le sel abondant de l’île. Donc, s vous entendez prononcer ces 2 noms, pas d’inquiétude, vous parlez bien de la même ville. 😉

Découvrir Vila do Maio, c’est faire un voyage dans le temps en direction du Far West. À votre arrivée, la ville est silencieuse, presque endormie… Comme à son habitude ! La tranquillité se cultive ici comme les fruits et légumes. La rue principale se compose de jolies maisons blanches et colorées jusqu’à la place de la formidable Igreja Matriz. Cette ravissante église blanche et jaune date de 1873. On lui reconnaît le style baroque portugais comme de nombreux édifices du pays. La ville dispose également d’un fort – modeste mais charmant – ainsi qu’un petit marché. Ce dernier ravit les habitants et atténue un peu le calme olympien qui règne ici en maître. Bien qu’il ne soit pas oppressant, au contraire, Vila do Maio est de loin la capitale la plus relaxante et un des secrets les mieux gardé du Cap-Vert. Espérons que cela dure ! De part et d’autre de l’île, les habitants ont su se protéger des acquéreurs immobiliers peu scrupuleux et du tourisme de masse, préservant ainsi leur grand sens de l’hospitalité si caractéristique que vous ne retrouverez nulle part ailleurs…

Voir plus

Pêche et farniente à Calheta
Temps de visite : Quelques heures

Pêche et farniente à Calheta note 2

Village Observation de la faune Plongée

Aux abords de la magnifique Praia de Soca se trouve une baie époustouflante. En plus du panorama renversant, on y trouve le charmant village de pêcheurs de Calheta. Les heureux locaux vivent essentiellement de la pêche et pas n’importe laquelle ! Poissons, coquillages, poulpes, langoustes… Une très grande diversité d’espèces qui illustre la richesse des eaux de l’archipel capverdien 🐠. Malgré la menace toute proche, les poissons sont peu timides. S’ils ne passent pas directement entre vos jambes en eau peu profonde, vous les apercevrez sans difficulté autour de vous muni d’un masque et d’un tuba.
De retour au village, aller gentiment à la rencontre des villageois qui, en retour, seront sûrement ravis de vous accueillir pour le dîner. Autour d’un repas chaud et dans une ambiance conviviale, vous goûterez aux délicieux résultats de la pêche du jour.

Voir plus

L’impressionnante capture des ânes sauvages
Temps de visite : Une journée

L’impressionnante capture des ânes sauvages note 1

Observation de la faune Tradition
Le conseil de Boa : Il n’y a pas de dates précises pour assister à cet événement. Retenez tout de même ces dates : le 19 juin, le 26 juillet et le 21 novembre. Ces 3 dates correspondent aux fêtes de Sao José, Santa Maria et du Cristo Rei. L’occasion de se réunir pour danser, chanter et jouer la musique.

Cet événement figure parmi les temps forts de Maio ! Il s’agit d’un mélange audacieux de rodéo, de dressage et… d’influence collective sans doute. Rassurez-vous, la sécurité des animaux est toujours vérifiée. Malheureusement pour y assister, c’est au petit bonheur la chance. Pour les veinards arrivés au bon moment, vous apprécierez l’euphorie générale qu’engendre cette tradition. Comme toutes les fêtes locales, elle réunit la plupart des habitants à proximité, voire davantage. Et qui dit fêtes au Cap-Vert dit forcément, musique ! La danse, les plats familiaux savoureux et le rhum capverdien seront forcément de la partie.


Les monts de sel des Salinas do Porto Inglês
Temps de visite : 1 à 2 heures

Les monts de sel des Salinas do Porto Inglês note 1

Nature Village
Le conseil de Boa : Toute cette pâleur minérale a bien besoin d’être rehaussée, vous ne trouvez pas ? Juste à côté de la saline se trouve le petit village haut en couleur de Morro. Les petites maisons en enfilade forment un arc-en-ciel déstructuré. Les arbres et les fleurs de la rue principale accentuent un peu plus cette impression, c’est ravissant !

Vous savez maintenant que le sel de Maio fut jadis exploité par le peuple anglais. D’où le suffixe « Porto Inglês » couramment attribué sur l’île. En sortant de Vila do Maio, je vous propose d’aller découvrir la Salinas do Porto Inglês, la plus vaste saline du Cap-Vert. Elle se dévoile à vos yeux sous la forme d’un littoral blanchâtre, au sol rugueux et minéralisé. Des regroupements de cônes de sel blanc et gris, fraîchement récoltés à la seule force des bras, trônent fièrement sur place. Quelques hommes mais essentiellement les femmes de l’île exploitent toujours laborieusement cette saline. Sans traitements ni autres pesticides ! Le travail s’effectue sous la supervision des femmes, encore. Comme c’est souvent le cas partout au Cap-Vert, les matriarches mènent la danse 😉.

Voir plus

La forêt d’acacias, un mirage surprenant
Temps de visite : 1 heure

La forêt d’acacias, un mirage surprenant note 1

Forêt Nature

Cette forêt ressemble à un mirage, en tout cas, on ne s’y attend vraiment pas ! Maio est principalement réputée pour ses plages et le grand cœur de ses habitants. De plus, l’île n’est pas bien grande, on en fait facilement le tour à vélo. Autant de raisons faisant qu’on n’imaginerait pas y trouver la plus grande forêt capverdienne 🌴 ! Et pourtant, elle se compose principalement d’acacias americas et borde la sublime praia de Soca. On l’aperçoit au loin, depuis l’eau ou le sable chaud sans vraiment y croire.
Deux rivières y serpentent et viennent irriguer toute la zone forestière. Sans oublier la saison humide du pays qui contribue honorablement à la préserver en période de sécheresse. Mieux vaut longer la forêt plutôt que de la traverser, en suivant la route de Calheta à Morrinho. Le contraste entre mer et forêt semble presque irréel.

Voir plus

Temps de visite : Quelques heures

Les plages du Nord de Maio, épaves et tortues de mer note 1

Plage Détente
Le conseil de Boa : Ne vous baignez surtout pas à Porto Cais ! C’est extrêmement dangereux. Le courant est très fort et les vagues sont fracassantes, même les meilleurs nageurs n’y résistent pas. Aussi, je vous préconise un guide pour explorer les environs, un incident (de toute sorte) est si vite arrivé qu’il vaut mieux compter sur les conseils avisés d’un habitué.

Cet endroit est aussi infernal que paradisiaque… Le nord de Maio est protégé par un parc naturel maritime. On y accède avec un guide – fortement conseillé - au départ de Morrinho et Cascabulho. À l’arrivée, le panorama est renversant. Les 3 plages de Porto Cais, Baia do Galeao et Praia Real vous ouvrent une voie royale. Le sable est blanc, les eaux sont turquoise et la mer est agitée (comme toujours). Cependant, cet endroit a la triste réputation d’avoir été un cimetière de baleines. Les malheureuses s’y échouaient fréquemment, tout comme les bateaux dont les quelques carcasses reposent dans les fonds proches. Aujourd’hui, deux épaves à proximité du remarquable récif corallien servent d’hébergements aux poissons et de lieu de rendez-vous pour les tortues de mer. Si d’aventure, vous en croisiez une dans les environs, veillez surtout à ne pas l’approcher. Elles sont protégées et leur tranquillité est l’ultime raison qui les pousse à aller et venir sur les belles plages de Maio 🐢 !

Voir plus

Culture et fromage de chèvre à Ribeira do Joao
Temps de visite : 1 heure

Culture et fromage de chèvre à Ribeira do Joao note 1

Village Gastronomie Art et Culture Patrimoine
Le conseil de Boa : Déguster les petits fromages de chèvre de Maio, c’est pratiquer un tourisme durable ! Les femmes détentrices du savoir de fabrication assurent une production naturelle, équitable et respectueuse de leur environnement.

Parce qu’approfondir ses connaissances sur un pays et sa culture, cela passe aussi par le palais. C’est même une étape essentielle si vous voulez mon avis. Au Cap-Vert, on voyage en passant par la porte de la cuisine. À Ribeira do Joao, on pousse la porte de la fromagerie. 😊 L’économie de Maio est majoritairement assurée par l’élevage de chèvres, le saviez-vous ? Le processus de fabrication du fromage est entièrement naturel et biologique. Les quantités produites sont quant à elles, soumises aux aléas de la météo, des saisons et des troupeaux.
Ici, la fromagerie est aussi une affaire de femmes. Demandez après elles, les habitants seront enchantés de vous y conduire. Après environ 48h de préparation, quelques dizaines de ces délicieux fromages sont envoyés sur Sal, Santiago et Boa Vista pour y être vendus. La fromagerie de Maio est appréciée dans le pays tout entier.
Une fois l’estomac bien rempli, vous apprécierez également la beauté simple et colorée du village de Ribeira do Joao. Le fromage est la star certes, mais ces petites rues vitaminées méritent le coup d’œil.

Voir plus

Guide Rédacteur
Article écrit par Lolita, rédactrice Partir.com.
Revu par Boa, guide local au Cap-Vert.
Publié le 2022-03-08

Carte interactive des lieux à visiter