Séville, les 13 lieux incontournables à voir

Lucie, Journaliste voyage
Lucie, Journaliste voyage

A ne pas manquer à Séville :
- La spectaculaire Plaza de España, idéale pour s’imprégner de l’ambiance effervescente de la ville;
- Le palais de l’Alcazar, pour une balade bucolique au gré de ses jardins et patios;
- Le quartier de San Bernardo, typique de Séville, où votre visite se fera au rythme des chants flamencos et des dégustations de tapas

Voir plus
La plaza de España
Temps de visite : 1h

La plaza de España

Patrimoine Architecture Art et Culture Monuments
Le conseil de Lucie : N’hésitez pas à prendre les escaliers à droite du bâtiment afin de prendre de superbes photos de la place depuis les balcons.

La Plaza de España est l’un des lieux les plus spectaculaires de la ville. Elle a été construite en 1929 à l’occasion de l’exposition hispano-américaine. Son palais, au centre s’étend en demi-cercle sur 200 mètres de diamètre, dans un style à la fois gothique et mudéjar. Comme son nom le souligne, chaque détail de cette place se rapporte à l’histoire espagnole : les quarante-neuf bancs en céramique représentent chaque province espagnole et sa forme circulaire symbolise sa relation avec ses anciennes colonies. Quatre ponts relient également le palais, ils représentent les quatre anciens royaumes d’Espagne.
Sur place, vous trouverez également un petit canal sur lequel il est possible de faire un tour en barque et un très grand jardin. Entièrement gratuite et quelque peu ombragée, la Plaza España est l’endroit idéal pour faire une pause durant votre visite de Séville. Après un premier coup d’œil à l’ensemble des lieux, prenez le temps de vous promener au sein de la place, à l’intérieur du bâtiment et entre les merveilleux azulejos colorés qui ornent les bancs extérieurs. D’ici, vous pouvez également faire un tour de la ville en calèche.

Voir plus

L'Alcazar
Temps de visite : 2 à 3h

L'Alcazar

Patrimoine mondial de l'Unesco Architecture Art et Culture Monuments Parc et jardin
Le conseil de Lucie : Une visite à faire si possible avec un guide français ou un audioguide pour saisir toute la beauté des lieux.

L´Alcázar de Séville est un palais royal construit au XVIe siècle, à l’époque musulmane. Rénové de nombreuses fois, il est aujourd’hui considéré comme l’une des plus belles représentations de l’architecture mudéjare en Europe. Et c’est en effet sa beauté qui vous frappera lorsque vous franchirez ses murailles.
Le palais de l’Alcazar est un témoin de l’histoire de Séville, une ville marquée par de nombreux héritages culturels au fil des siècles. La découverte commence par ses jardins aux différents styles, on y retrouve notamment de nombreux orangers, symbole de l’Andalousie.
Après la traversée des cours intérieures et des bassins, vous pourrez découvrir les différentes pièces du palais. Avec de nombreuses peintures représentant l’Histoire de la ville, l’exposition d’objets ayant appartenu à Christophe Colomb, c’est un voyage au cœur des légendes andalouses que vous propose cette visite.

Voir plus

Le quartier de San Bernardo
Temps de visite : 1 journée

Le quartier de San Bernardo

Architecture Art et Culture Gastronomie Spectacles
Le conseil de Lucie : San Bernardo regroupe beaucoup de restaurants typiques dans lesquels vous pourrez assister à un spectacle de flamenco en soirée durant votre repas. N’hésitez pas à vous renseigner sur place pour trouver celui qui vous séduira le plus.

Entre l’Alcazar, la Cathédrale de Séville et l’Université, il se mêle ici de nombreux emblèmes de la ville. Entre deux visites, baladez-vous parmi les rues piétonnes, en jetant un œil aux créations des artistes de rue. Si vous prenez la direction nord, vous retrouverez de nombreuses tavernes où les Espagnols dégustent leurs tapas en bordure de rue.
Portés par les chants flamencos qui prennent place ici et là, prenez un moment pour flâner devant les nombreuses façades colorées des immeubles alentour. San Bernardo, c’est le cœur de la ville, et il vous touchera forcément, pour tant de raisons différentes selon chacun. Boutiques, musées, monuments, vous aurez le choix pour profiter de votre journée.

Voir plus

Le quartier de Triana
Temps de visite : Une demi-journée

Le quartier de Triana

Gastronomie Marché Patrimoine Fleuve
Le conseil de Lucie : Si vous souhaitez faire une pause tout en profitant d’une jolie vue sur le Guadalquivir, vous pouvez vous rendre dans les des bars et restaurants situés sur les rives, près du pont de Triana.

À Triana, vous trouverez l’âme de la ville. AU XVIe siècle, c’est au travers de l’inspiration des nombreux artistes vivants dans le quartier et de l’enrichissement des populations gitanes que serait né ici le flamenco.
Aujourd’hui, ce quartier concentre beaucoup de restaurants et de bars fréquentés surtout par les locaux. À la nuit tombée, les terrasses se remplissent, la musique latine recouvre le bruit des conversations et on est emporté par une ambiance chaleureuse, si typique de l’Andalousie. Dans ce quartier, vous trouverez également le marché couvert de Triana. Il propose de nombreux étals de fruits et légumes, de la charcuterie ibérique et des petits restaurants où déjeuner des produits frais et locaux.
Avant de traverser le pont Isabel II (ou pont de Triana), vous pourrez visiter le Castillo San Jorge gratuitement. De même, le charme de la Capilla Virgen del Carmen, dont la tour est recouverte de mosaïques colorées, ne vous laissera pas indifférent.

Voir plus

Les rives de Séville
Temps de visite : 2h

Les rives de Séville

Fleuve Monuments Points de vue
Le conseil de Lucie : L’entrée de la Tour de l’Or est gratuite chaque lundi et permet d’accéder à un superbe point de vue sur le Guadalquivir ainsi qu’à un musée de la Marine.

Vous l’aurez sans doute compris, à Séville, tout se visite à pied, en prenant son temps.
Ainsi, pour savourer l’ambiance bohème de la ville, rejoignez le centre-ville de Séville par une promenade le long des rives. Bordées par des palmiers d’un côté, et des façades pastel de l’autre, vous profiterez d’une petite marche calme et agréable, à l’abri de la circulation. Ici, vous trouverez également d’importants points d’intérêt comme la Tour de l’Or, cette tour d’observation militaire construite autrefois pour protéger la belle andalouse. N’hésitez pas à traverser l’un des nombreux ponts qui surplombent le fleuve pour découvrir des quartiers typiques et moins touristiques de l’autre côté.

Voir plus

Le quartier Alfalfa
Temps de visite : Une demi-journée

Le quartier Alfalfa

Gastronomie Art et Culture Shopping Architecture
Le conseil de Lucie : Pour adopter les habitudes locales, arrêtez-vous dans l’une des nombreuses churreria du coin et commandez une poignée de churros à tremper dans une tasse de chocolat chaud. Un régal !

Le quartier Alfalfa est constitué d’un ensemble de ruelles piétonnes où vous trouverez de nombreuses boutiques. Par chance, au milieu des grandes enseignes internationales, il résiste encore quelques boutiques d’éventails ou de robes de flamencos.
C’est un quartier agréable pour découvrir Séville à travers la Plaza de Encarnacion, le musée du flamenco ou encore le Metropol Parasol. Cette structure en bois qui surplombe la ville apporte une touche de modernité par sa forme originale et son aspect.


La cathédrale Notre Dame du Siège
Temps de visite : 2 heures

La cathédrale Notre Dame du Siège

Patrimoine de l'UNESCO Architecture Art et Culture
Le conseil de Lucie : C’est l’un des monuments les plus visités de Séville. Ainsi, il est préférable de vous procurer un billet coupe file afin d’éviter l’attente à l’entrée, surtout quand on connaît les températures de Séville durant la belle saison. De plus, si vous souhaitez également visiter l’Alcazar, vous pouvez opter pour un billet combiné. Le tarif sera avantageux.

En vous promenant dans les rues de Séville, vous ne pourrez pas rater cet édifice imposant. Haute de 104 m et d’une superficie de 120 m de long, la Cathédrale Notre Dame du Siège est la troisième plus grande église au monde. Symbole de la prospérité de la capitale andalouse, sa construction aura duré 100 longues années.
Ce monument emblématique de la ville est à l’image de son histoire, partagée entre plusieurs cultures. En effet, la Cathédrale Notre Dame du siège a été érigée sur les fondations d’une ancienne mosquée almohade au XVe siècle. La tour Giralda et le Patio des orangers sont d’ailleurs des vestiges de cette construction.
Durant la visite, vos yeux ne sauront plus où se poser tant l’intérieur est garni de décor et détails. Cathédrale d’inspiration gothique, on y retrouve de nombreux panneaux retraçant la vie du Christ, mais aussi des tableaux de Murillo, Goya, Luis de Vargas et des pièces d’orfèvrerie.
Même si la dépouille de Christophe Colomb a été déplacée plusieurs fois après sa mort, c’est ici que reposerait désormais le tombeau de l’explorateur. Vous le trouverez en face de la Puerta del Principe, dans un mausolée dédié.
Votre visite vous amènera également à la découverte de la fameuse tour Giralda, qui est en fait l’ancien minaret de la mosquée. Il est possible de grimper en haut de la tour pour découvrir une vue sublime sur les toits de Séville et ses façades colorées. De quoi vous donner quelques frissons…

Voir plus

Le quartier de Santa Cruz
Temps de visite : Une demi-journée

Le quartier de Santa Cruz

Gastronomie Patrimoine Architecture Art et Culture
Le conseil de Lucie : Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire du quartier Santa Cruz, rendez-vous au Centro de Interpretacion Juderia de Séville. Un musée qui retrace l’histoire des Juifs de Séville et présente des expositions liées à leur culture.

Le quartier de Santa Cruz ou Barrio Santa Cruz correspond à l’ancien quartier juif de Séville. Composé de ruelles pittoresques, c’est ici qu’on retrouve les principaux monuments de la ville comme la cathédrale et le palais de l’Alcazar.
Vous serez séduit par les façades des immeubles où le blanc contraste avec le jaune typique de la ville. Ce quartier correspond au centre-ville et à la partie touristique de Séville. Prenez un moment pour arpenter les passages étroits et ainsi sortir des sentiers battus. Ici, vous trouverez un restaurant typique familial, là, une boutique d’artisanat…
Séville est connue pour avoir accueilli par le passé la plus grande communauté juive d’Europe. Malheureusement, au XIVe siècle, ils furent peu à peu chassés avec la montée du Christianisme, mais laissèrent derrière eux ce quartier vivant et coloré.

Voir plus

Archive des Indes
Temps de visite : 1 heure

Archive des Indes

Patrimoine Architecture Monuments Art et Culture
Le conseil de Lucie : Malheureusement, la plupart des archives sont conservées dans des lieux clos auxquels personne ne peut avoir accès. Les amateurs d’Histoire seront donc sans doute un peu déçus par la visite : les étals des bibliothèques étant recouverts de documents sans grande valeur historique. Néanmoins, une édition numérique des archives est disponible sur internet.

Il est difficile de passer à côté de cet édifice lorsqu’on visite le centre de Séville. L’Archivo General de Indias est un bâtiment unique qui contient des archives de l’Histoire coloniale des Indes entre le 16e et 19e siècle.
Autrefois, cet édifice imposant servait de salon commercial pour le Consulat des Commerçants. On y parlait affaires pour le commerce de l’or, des épices ou du cacao entre le Nouveau monde et l’Espagne.
Puis, à partir de 1777, l’historien Juan Bautista fut nommé pour retracer l’histoire du Nouveau Monde à travers des archives. C’est ainsi que 80 millions de pages ont été regroupées, pour documenter cette époque de l’histoire. Vous pouvez désormais visiter les Archives des Indes gratuitement, et y découvrir quelques documents laissés à la vue des touristes.
Néanmoins, c’est surtout le bâtiment en lui-même, avec son architecture démesurée, ses hauts plafonds et sa cour intérieure qui vaut une visite.

Voir plus

L'arène de la Real Maestranza
Temps de visite : 2 heures

L'arène de la Real Maestranza

Patrimoine Art et Culture Monuments Spectacles Architecture
Le conseil de Lucie : La visite guidée, qui coûte environ 10 € est possible tous les jours. Évidemment, les personnes qui n’ont pas d’attrait particulier pour cette tradition pourront préférer d’autres visites comme celle du marché des Arènes tout proche.

Bien qu’elle soit controversée, la tauromachie est une tradition très importante en Andalousie. La Plaza de Toros, située aux abords du quartier El Arenal, est la plus grande arène d’Espagne. Chaque année en avril, on y accueille la Feria de Abril, un des évènements les plus importants de la ville.
Quoi qu’on puisse penser des corridas, la visite du bâtiment en lui-même, notamment pour sa façade baroque, compose un attrait important lors d’une visite de Séville. Construite au XVIIIe siècle, à l’origine en bois, elle a connu de nombreuses modifications qui ont contribué à faire de ce lieu, l’un des monuments les plus imposants de la ville.
Pendant votre visite des arènes, vous pourrez suivre le parcours réalisé par les toreros à chaque corrida et visiter la Chapelle des toreros. Vous serez amené à vous promener à la fois dans les gradins et au cœur de l’arène, ce qui vous permettra de percevoir l’immensité du lieu et l’intensité de son ambiance. La visite se prolonge ensuite dans les écuries et dans des salles où sont exposées des peintures qui retracent l’histoire de l’Arène de la Real Maestranza.
Enfin, à l’intérieur, on retrouve le Museo Taurino qui retrace l’histoire et l’évolution de la tauromachie et présente les toreros les plus célèbres.

Voir plus

Parc de Maria Luisa
Temps de visite : 1 heure à une demi-journée

Parc de Maria Luisa

Parc et jardin Détente Nature
Le conseil de Lucie : Ces jardins s’étendent sur 380 000 m² de la Plaza de España au fleuve Guadalquivir. Ainsi, pour en faire le tour, je vous invite à y louer des vélos. C’est une activité idéale pour visiter ce lieu.

À proximité directe de la Plaza de España, le Parque de Maria Luisa est le plus connu de la ville. Appartenant à l’origine au palais de San Telmo, ces jardins ont été offerts à la ville en 1893 pour créer un parc public accessible à tous. Ils ont été réhabilités à l’occasion de l’exposition ibéro-universelle de 1929 par un architecte français et espagnol.
Aujourd’hui, on y découvre ainsi divers pavillons originaux inspirés d’autres pays : le pavillon des États-Unis, de l’Argentine ou encore du Guatemala. Ce lieu paisible renferme de nombreux coins ombragés qui sont très appréciables quand on visite Séville en été. C’est l’endroit idéal pour ressentir un brin de fraîcheur et vous installer pour un pique-nique.

Voir plus

Casa de Pilatos
Temps de visite : 2 heures

Casa de Pilatos

Patrimoine Architecture Monuments
Le conseil de Lucie : La visite peut se faire pour la maison complète ou le rez-de-chaussée uniquement. Personnellement, je vous conseille de rajouter 2€ pour visiter également l’intérieur, même si les photos y sont interdites. Un audioguide en français vous sera fourni.

Le Palais de la Casa de Pilatos se situe au cœur du quartier de Santa Cruz. Construit au XVIe siècle pour Pedro Enriquez de Quinones, haut fonctionnaire de la Couronne, et sa femme Catalina de Ribera, il a été agrandi au fil des années. Il s’agit du plus beau palais de la ville après l’Alcazar et il a été extrêmement bien conservé. La visite vous embarque à la découverte de styles architecturaux variés : gothique, Mudéjar et Renaissance italienne.
Il est possible de visiter seulement le rez-de-chaussée du bâtiment et son patio. On découvre alors de superbes arches en marbre, mais aussi une fontaine centrale qui surplombe la place et des statues d’empereurs romains et de dieux grecs.
Vous pouvez poursuivre votre visite par l’étage, où l’on retrouve de fascinantes peintures, des colonnes en marbre, de belles sculptures classiques et des Azulejos. Ce palais est un exemple remarquable de l’architecture des palais sévillans qui s’est transformé au fil des siècles et des différentes cultures. Ne manquez pas également la visite des jardins qui sont souvent l’étape préférée des visiteurs. Ce palais aristocratique est la résidence de l’actuelle duchesse Medinacelli et de sa famille.

Voir plus

Où dormir ?

Pour votre visite de Séville, vous pouvez choisir différents quartiers pour votre hébergement :
- Triana : Ce quartier, qui se trouve de l’autre côté du Guadalquivir est idéal pour profiter d’une ambiance authentique, légèrement plus calme que dans le centre-ville. Néanmoins, vous pouvez rejoindre le cœur de Séville à pied facilement.
- Santa Cruz : C’est un quartier central qui facilitera grandement toutes vos visites. Il est idéal si vous prévoyez un court séjour et que vous ne souhaitez pas perdre de temps dans les transports. L’offre de logement y est importante : hôtels quatre étoiles, appartements ou encore auberges de jeunesse...
Tous les voyageurs et tous les budgets pourront y trouver leur bonheur.

Voir plus

Carte interactive des lieux à visiter